AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070425587
593 pages
Éditeur : Gallimard (02/10/2002)
3.72/5   45 notes
Résumé :
Multinationales toutes-puissantes, complots terroristes, réseaux informatiques, réveil du tiers-monde, ingénierie génétique, retour en force de l'irrationnnel, sida, torture, intox, chantage atomique... Bienvenue dans les années 2020 ! Et à l'instar de laura Webster, qui découvre un monde lancé à toute allure vers on-ne-sait-trop-quoi-et-Dieu-merci, vous ne pourrez pas échapper aux mailles du réseau... Un des livres les plus ambitieux de la génération cablée.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Riduidel
  14 mars 2020
Sterling est un des grands du cyberpunk, et ce roman nous le prouve. Alors que d'autres nous propulsent allègrement dans un futur post-gouvernemental où les "corpos" font la loi, [author:Sterling], lui, préfère s'intéresser au basculement, et c'est à ce moment précis que se situe l'intrigue des Mailles du réseau. Dans un monde où les entreprises prennent de plus en plus d'importance, Laura Webster est l'une des associées d'une démocratie économique, la puissante multinationale Rizome. Et en tant que membre influent, elle a l'insigne honneur d'accueillir une réunion de pirates informatiques, qui cherchent "ensemble" à lutter contre un ennemi invisible, dont on prévoit que la menace ne tardera pas à grandir. le roman débute comme une tranche de la vie quotidienne au XXIe siècle, continue un bon moment comme une course à travers les planques de données, pour se terminer dans une Afrique ravagée par la guerre, la famine, la maladie, bref, les calamités africaines classiques. Et naturellement, chacune de ces parties possède un rythme et une construction propres, qui font doucement perdre pied au lecteur, lequel se retrouve quasiment dans le même état que l'héroïne : déstabilisé, bousculé, chahuté par ce monde réellement futuriste. Certains pourront être déroutés par la multiplicité de l'intrigue. Cependant, si l'action ne se déroule que dans quelques décennies, et si les structures sociales de base restent inchangées, on trouve dans ce roman une extrapolation tellement logique du quotidien, du contexte politique, voire des technologies (mais c'est nettement moins sûr, étant donné l'imprédictibilité du progrès technique) que c'en serait presque inquiétant, si [author:Sterling] n'avait pas le talent qu'on lui connaît pour nous familiariser avec cet univers. Par exemple, Rizome est à elle seule une vision d'une conception extrêmement futuriste, mais en même temps tout à fait dans le droit fil de l'esprit actuel: une société capitaliste mondialisée, où tous les processus de décision sont soumis au vote, et où les grands chefs prennent grand soin d'apparaître comme des gens du commun, c'est assez étrange, et pourtant tellement désirable ! Et il y a dans ce livre tant d'autres idées fascinantes ! Sur ces quelque 500 pages, on est bercé par ce futur, envoûté par les découvertes qu'on y fait, mais également par quelques technologies insolites (comme par exemple la téléconférence avec animateur). Pourtant, si le décor est beau, l'intrigue en perd du coup un peu de sa lisibilité, alors même que sa complexité politique mérite qu'on s'y attache. Il y a derrière les aventures de Laura Webster plusieurs aspects politiques fort intéressants, qui sont plus ou moins apparents dans le récit : l'aspiration à un monde plus sûr et délivré des états voyous, le désir de supprimer la menace nucléaire, mais aussi d'éviter les effets pervers de la dérégulation économique totale. Ces différents thèmes, bien que très intéressants, ne sont peut-être pas traités de manière assez détaillée. Cependant, saluons la clairvoyance de Sterling, qui a su anticiper dès 1988 bon nombre de problèmes qui font notre actualité, et notamment les risques de la lutte anti-terroriste, aussi dangereuse, par ses moyens et ses buts, que l'ennemi qu'elle combat. Globalement, Les Mailles du réseau est donc un roman captivant. Un signe qui ne trompe pas : j'ai, pour la première fois, loupé mon arrêt de RER à Gare du Nord, ce qui m'a mis en retard d'un quart d'heure, mais m'a permis d'avancer d'autant dans ma lecture !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ildibad
  21 juin 2014
Les mailles du réseau sont publiées en 1988, au tout début de l'exploitation commerciale d'internet.
Pourtant, le roman n'a pas pris une ride et est toujours aussi passionnant à lire.
Les aspects "technos" sont bien entendu maintenant complètement banalisés : le multiphone connecté en permanence au réseau, le babyphone connecté au multiphone, la domotique ...
Plus troublantes sont les attaques de drones menées au moyen de quadracopters et la critique faite par un des personnages sur la distanciation que peuvent avoir les opérateurs de ceux-ci par rapport à leurs cibles/victimes.
Plus prenant encore est la description d'un monde post guerre froide (ne pas oublier que le Mur ne tombera qu'en novembre 89) qui colle comme un mauvais rêves aux évènements et à la situation géopolitique mondiale de 2014.
Elèvements, groupe terroristes, pirates informatiques organisés et mafieux, transformation des états et singulièrement des USA en conglomérat commerciaux auraient pu sortir de la plume d'un auteur d'aujourd'hui.
Enfin, Laura Webster est une héroïne très crédible et très attachante.
Ouvrage dans la mouvance du Cyberpunk, les mailles du réseau sont à recommander aux amateurs du genre, mais aussi à ceux férus de géopolitique
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          62
Rusen
  10 janvier 2016
Alors qu'une réunion plus ou moins officielle se déroule dans l'hôtel tenu par Laura et son mari, membres de la firme Rizome, un pirate informatique est assassiné. Cet événement sera le point de départ d'un véritable tour du monde pour Laura qui, telle une candide plongée en 2020, découvrira un univers cyberpunk avec ses multinationales contrôlant l'économie et la politique, ses attentats, ses pirates arpentant les réseaux informatiques et ses multiples complots...
On retiendra au final bien plus l'univers dans lequel nous plonge Bruce Sterling, retro-futur totalement ancré dans les 80's, que l'intrigue en elle même, faisant finalement plus office de prétexte pour nous faire découvrir le monde de 2020 qu'autre chose.
Commenter  J’apprécie          30
MrAZ
  17 mars 2021
Date de péremption dépassée !
Je n'ai pas trouvé la lecture de ce livre exaltante. Je n'ai pas été entraîné par le rythme, ni emballé par les personnages.
ça n'est pas un si mauvais livre, mais il s'avère qu'il ne s'appuyait que sur de la prospective à court terme.
En fait, ça ressemble beaucoup à notre monde actuel ou imminent.
Il est question de la mondialisation des échanges, de l'essor des télécommunications (cf. Internet), de tentatives de normalisations ou de régulations (ou de contrôle...?) à l'échelle mondiale. Face à ça, des avis et des mouvements antagonistes s'élèvent, qu'ils soient étatiques, citoyens, terroristes ou le fruit d'entreprises ou regroupements divers.
Ce livre est dépassé et n'a pas les qualités littéraires qui pourraient compenser cet état de fait.
Commenter  J’apprécie          10
Barboudho
  29 janvier 2015
NUL
Commenter  J’apprécie          11


autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3622 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre