AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Stéphane Barsacq (Directeur de publication)
ISBN : 2221114140
Éditeur : Robert Laffont (15/10/2009)

Note moyenne : 4/5 (sur 3 notes)
Résumé :

Poète et essayiste libanais de langue française, longtemps ambassadeur, Salah Stétié est l'homme de deux rivages. Ses écrits regardent vers l'Occident, sans jamais cesser d'être illuminés par l'Orient, qui les guide. Œuvre solaire, située au point du jour, à égale distance de la modernité qu'elle assume et de la tradition qu'elle réinvente, elle est habitée par les voix de la grande lit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
coco4649coco4649   09 mai 2017
Extrait LXXV, L’être poupée


Ma lumineuse ma liée mon adorante
Dans tes rectangles nuageux une bougie
Par forme et par façon de nuit tremblante
Voilant ton nom d’embrasement nocturne
Et tout le sang qui fait briller ton corps en blé
Comme une neige endormie dans la neige
Au carrefour de toute lampe divisée
Non frontalière de l’esprit ni des fragments
Commenter  J’apprécie          160
nadejdanadejda   24 juillet 2011
La vie est le seul médicament puissant contre la mort. Et comme tous les puissants médicaments, par effet secondaire, elle tue.
Commenter  J’apprécie          180
coco4649coco4649   09 mai 2017
L’eau froide gardée


Extrait

Le texte est de croissant sur des brisures
De cicatrices sur ces cristaux aigus
Qu’un ciel couvre de ciels arrachés ou figures
Jusqu’à l’obscur œillet qui respire

Paysage à la destruction de l’épaule
À ce bois contenu par la lune
Quand cela bat dans l’arbre et s’embrouille avec colère
Et d’aile, d’un éclat, fait la mer trop grande

‒ où allons-nous, doux époux ?

Alors vient la femme avec étoiles ici et jambes
       et vraie menthe
Et lignes pour le vent l’assouplir avec plis
        dans ses beaux linges
Allume un ongle de miroir à la nuit où ses doigts
        s’éteignent
Afin que l’oiseau casse et tombe dans les chambres
        du monde
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
nadejdanadejda   12 juillet 2011
Chacun de sa larme secrète, arrose une fleur connue de lui seul.
Commenter  J’apprécie          212
nadejdanadejda   24 juillet 2011
Toutes ces chambres en soi-même qu'on n'habitera jamais, dont on n'aura jamais eu la clé.
Commenter  J’apprécie          140
Videos de Salah Stétié (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Salah Stétié
Salah Stétié – En son for intérieur (France Culture, 2004)
autres livres classés : libanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
794 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre