AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Michel Le Bris (Éditeur scientifique)
EAN : 9782859407414
608 pages
Phébus (30/11/-1)
4.06/5   24 notes
Résumé :

Stevenson est aujourd’hui considéré (au côté d’Edgar Poe et de Henry James) comme l’un des plus grands auteurs de nouvelles de langue anglaise. Ce corpus considérable (près de 1500 pages) n’avait jamais été rassemblé en français à ce jour dans son intégralité. Une première due à la passion et à l’érudition de Michel Le Bris, spécialiste mondi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
lehibook
  24 mai 2021
Ensemble des premières nouvelles de Stevenson contenant « Les nouvelles mille et une nuits » ,une vingtaine de nouvelles . L'ambiance et le cadre évoquent les nouvelles de Conan Doyle ( les Sherlock) mais sans la rigidité démonstrative qui les caractérise. Ici l'imagination est lâchée ,le ton va de l'humoristique (La Providence et la guitare) à l'inquiétant (« le pavillon sur la lande » qui rappelle « le chien des Baskerville ») . Les héros ( le prince Floritzel en chevalier blanc et Deus ex machina) ou les anti héros (plus nombreux) sont en butte à des sociétés secrètes ( Mafia , club du suicide, terroristes irlandais, vaudou , inquisiteurs mormons) et à des femmes fascinantes qui les entraînent dans des aventures débridées . La technique du récit à tiroirs multiplie les envolées imaginaires , l'exotisme en assure la couleur ( bas-fonds de Londres, Caraïbes, Far West ) avec quelques plongées dans l'histoire ( « Histoire de François Villon » , « La porte du sire de Maletroit »).C'est divertissant
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
brigetoun
  26 août 2011
plaisir de relire les nouvelles du "Club du suicide" et de découvrir celles que n'avais pas encore lues dans les suivantes - le cadre - l'écriture précise, ironique doucement, l'imagination, les grands sentiments et les grandes méchancetés, le parfum d'époque en petit cadeau supplémentaire
Commenter  J’apprécie          20
nathalie_MarketMarcel
  19 avril 2012
On découvre par là la diversité des sources d'inspirations de Stevenson : la Londres victorienne avec ses excentriques, Paris, Cuba, les grands espaces américains, les premiers attentats à la bombe (difficiles ici à prendre au sérieux). Mais il y a également deux nouvelles prenant place à la fin du Moyen Âge, dont l'une dont le héros est François Villon, annonce de la francophilie de Stevenson. Ce premier volume est assez fantaisiste.
Lien : http://chezmarketmarcel.blog..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
brigetounbrigetoun   26 août 2011
En quittant le Divan du Cigare, il se mit à se pavaner dans les rues, encore enflammé par le feu de son éloquence, cherchant de tous côtés quelque heureuse aventure. Dans le flot continu des passants, sur les façades fermées des maisons, sur les affiches qui couvraient les panneaux publicitaires, dans chaque particularité et chaque pulsation de la grande ville, il voyait de mystérieux hiéroglyphes pleins de promesses. Mais les éléments de l'aventure avaient beau circuler près de lui, aussi denses que les gouttes d'eau de la Tamise, c'est en vain qu'avec un air tantôt suppliant, tantôt bravache, il sollicitait et provoquait l'attention des passants ; en vain que, mettant le destin à l'épreuve, il se jetait en travers de leur chemin en entrait directement en collision avec ceux dont l'air était le plus prometteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
brigetounbrigetoun   12 décembre 2011
Le cimetière de Saint-Jean avait eu sa part de neige. Toutes les tombes étaient convenablement recouvertes ; les maisons aux grands toits blancs se dressaient tout autour en rangées solennelles ; les honorables bourgeois étaient au lit depuis longtemps ayant mis leur bonnet de nuit, à l'instar de leur domicile ; il n'y avait aucune lumière dans tout le voisinage, à l'exception d'une petite lueur provenant d'une lampe suspendue qui se balançait dans le choeur de la cathédrale et projetait les ombres ça et là au rythme de ses oscillations.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
brigetounbrigetoun   26 août 2011
Vous croyez que je n'ai aucun sens de l'honneur ! s'écria-t-il. Dieu sait si je suis pauvre ! Il est dur de voir des gens riches aux mains gantées quand vous, vous soufflez dans vos mains. Un estomac vide est une chose cruelle, même si vous en parlez avec tant de légèreté. Si vous l'aviez eu aussi souvent que moi, peut-être changeriez-vous de refrain. En tout cas, je suis un voleur - faites-en ce que vous voulez - mais je ne suis pas un démon de l'enfer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
brigetounbrigetoun   26 août 2011
Sur le chemin du retour, Mr. Rolles acheta un ouvrage sur les pierres précieuses et plusieurs des romans de Gaboriau. Il parcourut ces derniers avidement jusqu'à une heure avancée de la matinée ; mais ils eurent beau lui faire connaître beaucoup d'idées nouvelles, à aucun endroit il ne découvrit ce qu'il devait faire d'un diamant volé.
Commenter  J’apprécie          10
brigetounbrigetoun   26 août 2011
C'était un sceptique, aussi fier du titre qu'on peut l'être ; il n'avait pas systématiquement en horreur les crimes ni les vices, mais considérait le monde dans son ensemble avec une approbation immorale, ce qui est fréquemment le cas lorsqu'on a la jeunesse et la santé.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Robert Louis Stevenson (69) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Louis Stevenson
« Toute lecture digne de ce nom se doit d'être absorbante et voluptueuse. Nous devons dévorer le livre que nous faisons, être captivés par lui, arrachés à nous-mêmes, et puis sortir de là l'esprit en feu, incapable de dormir ou de rassembler ses idées, emporté dans un tourbillon d'images animées, comme brassées dans un kaléidoscope. » Cette citation de Robert Louis Stevenson, l'auteur de L'Île au Trésor, est le début d'un texte qui célèbre l'art du roman épique, et que l'on peut retrouver dans une série d'Essais sur l'art de la fiction, passionnante somme de réflexions sur la littérature d'aventures. Un genre dans lequel excelle notre invité du jour, Pierre Lemaitre, que nous avons eu la chance de recevoir à Dialogues à l'occasion de la parution de son roman le Grand Monde. Au fil de notre échange, il nous fait entrer dans son atelier d'écrivain, évoque la façon dont se construisent ses romans, et nous livre même quelques conseils de lectures ! Et pour terminer cet épisode, nous partons à la rencontre de nos libraires, qui nous parlent de quelques romans d'aventures inoubliables à avoir absolument dans sa bibliothèque.
Bibliographie :
- le Grand Monde, de Pierre Lemaitre (éd. Calmann-Lévy) https://www.librairiedialogues.fr/livre/20145088-le-grand-monde-pierre-lemaitre-calmann-levy
- Les Rougon-Macquart, d'Émile Zola (éd. Gallimard) https://www.librairiedialogues.fr/livre/247912-les-rougon-macquart-1-le-ventre-de-paris-his--emile-zola-gallimard
- Les Buddenbrook, de Thomas Mann (éd. le Livre de poche) https://www.librairiedialogues.fr/livre/288802-les-buddenbrook-le-declin-d-une-famille-le-d--thomas-mann-le-livre-de-poche
- U.S.A., de John Dos Passos (éd. Folio) https://www.librairiedialogues.fr/livre/15821178-1-usa-42e-parallele-trilogie-u-s-a-i-john-dos-passos-folio
- Blackwater, de Michael Mc Dowell (éd. Monsieur Toussaint Louverture) https://www.librairiedialogues.fr/serie/blackwater/84979/
- Les Misérables, de Victor Hugo (éd. Folio) https://www.librairiedialogues.fr/livre/11354695-les-miserables-victor-hugo-folio
- Les Trois Mousquetaires, d'Alexandre Dumas (éd. Folio) https://www.librairiedialogues.fr/livre/60125-les-trois-mousquetaires-alexandre-dumas-gallimard
- Vingt ans après, d'Alexandre Dumas (éd. Folio) https://www.librairiedialogues.fr/livre/133400-vingt-ans-apres-alexandre-dumas-folio
- le Vicomte de Bragelonne, d'Alexandre Dumas (éd. Folio) https://www.librairiedialogues.fr/livre/502953-1-le-vicomte-de-bragelonne-alexandre-dumas-folio
- Ce qu'il advint du sauvage blanc, de François Garde (éd. Folio) https://www.librairiedialogues.fr/livre/4134896-ce-qu-il-advint-du-sauvage-blanc-francois-garde-folio
- Les Cormorans, d'Édouard Jousselin (éd. Rivages) https://www.librairiedialogues.fr/livre/16461698-les-cormorans-edouard-jousselin-rivages
- Méridien de sang, de Cormac McCarthy (éd. de l'Olivier) https://www.librairiedialogues.fr/livre/18431135-meridien-de-sang-ou-le-rougeoiement-du-soir-dan--cormac-mccarthy-editions-de-l-olivier
- Michel Strogoff, de Jules Verne (éd. le Livre de poche) https://www.librairiedialogues.fr/livre/476214-michel-strogoff-jules-verne-le-livre-de-poche
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'ILE AU TRESOR

Au début de l'histoire, le vieux flibustier arrive a l'auberge avec

une brouette
un sac
un coffre
un cheval

10 questions
417 lecteurs ont répondu
Thème : L'Ile au trésor de Robert Louis StevensonCréer un quiz sur ce livre