AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2359104632
Éditeur : Ankama Editions (24/01/2014)

Note moyenne : 2.95/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Après la mort de son grand-père, le jeune Alex Mackay découvre la photographie d’une femme dans les effets personnels du vieil homme, qui va le conduire à en savoir plus sur sa relation avec lui. À partir de ce jour, Alex plonge dans un engrenage de plus en plus sordide et violent, à tel point que la réalité perd de sa substance.
Secrets de famille, souvenirs, l’enquête d’Alex va le mener au bout de lui-même, où tout ce qui en sort est irrémédiablement changé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
yannquignon
  20 novembre 2016
En voilà un polar étrange et dérangeant ! Ce récit en noir et blanc et à l'atmosphère glaçante narre l'enquête d'Alex Mackay : à la mort de son grand-père, il découvre dans les affaires de celui-ci une photo qui le surprend. Sur celle-ci, on le découvre en compagnie d'une jeune femme blonde. Lorsqu'il tente de connaître l'identité de cette mystérieuse inconnue auprès des employés de la maison de retraite, il ne reçoit aucune réponse. En la croisant dans la rue avec Wesley, un des employés qui maltraite des personnes âgées, il comprend qu'on lui a menti. Mais pourquoi ? En décidant de suivre Wesley, il va mettre le pied dans un engrenage terrifiant…
Cameron Stewart a tissé un récit glauque à la frontière de l'onirique, de l'horreur et du paranormal. Une sorte d'OVNI hallucinatoire qui glace le sang. A la lecture de cette histoire, on sent les influences de nombreux auteurs ou réalisateurs : il y a du Kafka, du Murakami, du Cronenberg et du David Lynch dans cet album. L'auteur a su capter le meilleur de ces références pour écrire et dessiner cette histoire surréaliste où les traumatismes de l'enfance bousculent les secrets de famille et les fêlures de l'adulte. Un tour de force sans conteste !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
yvantilleuil
  15 mars 2014
Couronné de l'Eisner Award du meilleur webcomic en 2010, « Sin Titulo » fut initialement publié sur sintitulocomic avant de connaître une deuxième vie sous forme d'album.
Ce thriller imaginé par le dessinateur Cameron Stewart invite à suivre les pas d'Alex Mackay, dont la vie bascule le jour où il apprend que son grand-père est décédé depuis un mois. Au fil de l'enquête sensée éclaircir les mystères qui entourent cette mort, Alex perd progressivement tout contact avec la réalité. Obnubilé par un rêve récurrent où il marche sur une plage en voyant au loin une silhouette assise au pied d'un arbre, l'homme bascule dans un cauchemar éveillé, entraînant le lecteur dans un polar haletant dont l'ambiance fait inévitablement penser aux films de David Lynch.
Le lecteur est véritablement happé par cette histoire teintée de fantastique. Malmenant son personnage principal et voguant constamment dans un univers envoûtant à mi-chemin entre la fiction et la réalité, l'auteur parvient à apporter des réponses, tout en faisant voler en éclats tous les repères du lecteur.
Le format à l'italienne et le découpage en gaufrier de huit cases par page, confèrent beaucoup de rythme à l'ensemble, tout en respectant le format original de publication numérique. le dessin très épuré, à la limite ligne claire, rehaussé d'une colorisation monochrome beige, sert parfaitement le surréalisme du récit.
Un polar prenant qui se lit d'une traite et que vous retrouverez dans mon Top de l'année.
Lien : http://brusselsboy.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
silverfab
  18 octobre 2015
Sin Titulo est un Webcomic récompensé par un Eisner Ward sorti en VF sous le format d'un élégant bouquin à l'italienne. Au décès de son grand-père, Alex MacKay découvre une photo de son aïeul en compagnie d'une femme blonde. Pour tromper son oisiveté autant que son ennui, il se met en tête d'en savoir un peu plus ce qui va l'entrainer dans une aventure qui va le dépasser, lui comme sa raison. Une photo mystérieuse, une date, une initiale. Il n'en faut pas plus pour que Cameron Stewart concocte une histoire à priori sans queue ni tête sous influence Lynchienne. Rappelant le trait des cartoonistes de la scène alternative US comme Clowes ou Burns, la mise en scène fait basculer le monde réel vers la folie, desservie par un gaufrier de 8 cases et des couleurs limitées au blanc et au marron sur un bel encrage.Si les cartésiens aimeront moins, les fans de l'étrange en auront pour leur argent d'autant plus que le récit ne souffre d'aucune baisse de rythme. On sort de ce voyage éreinté mais ravi. La bonne B.O pour aller avec: http://bobd.over-blog.com/2015/10/comics-parade-sin-titulo-vs-it-follows.html
Lien : http://bobd.over-blog.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
florian1
  16 juillet 2014
Inspirée du style de David Lynch sans en avoir la profondeur, ni captivant ni vraiment intéressant.
Commenter  J’apprécie          00
MEWJ79
  05 février 2014
"Quand la réalité et la fiction s'entremêlent…"
Le thriller de Cameron Stewart enfin publié ! Pendant cinq ans, il n'existe en effet que sur Internet. L'oeuvre reçoit en 2010 l'Eisner Award du meilleur webcomic à San Diego.
Retrouvez ma chronique sur : http://lesenfantsalapage.com/?p=4253
Lien : http://lesenfantsalapage.com..
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (5)
Auracan   03 mars 2014
Si on peut reprocher à Ankama de ne pas indiquer le site originel de l'oeuvre, on ne peut qu'applaudir devant l'originalité et la beauté de l'ouvrage.
Lire la critique sur le site : Auracan
BoDoi   14 février 2014
Six ans de travail pour confectionner ce thriller labyrinthique en forme d’expérience limite, qui donne moins à comprendre qu’à ressentir le cheminement de l’acteur principal.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Sceneario   13 février 2014
Un album qui ne vous laissera pas indifférents !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Actualitte   05 février 2014
N'empêche, malgré son final stéréotypé et faiblard, « Sin Titulo » est l'un de ces trop rares albums qui donnent le vertige, mêlent angoisse et fascination pour contraindre le lecteur à tourner les pages sans s'arrêter. Ce serait dommage de passer à côté.
Lire la critique sur le site : Actualitte
BDGest   24 janvier 2014
Ce thriller démarre comme un polar et dérive très vite sur une ambiance digne de David Lynch, où la réalité se fissure graduellement sous les assauts du fantastique et de la schizophrénie.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   10 février 2015
Prenez un lit. Ou, plutôt, trois lits. Le premier est crée par Dieu. Le lit existe en tant qu'idée. L'essence du lit parfait. Le menuisier donne forme à cette idée. Mail il n'a pas fait le lit, à peine un lit. Finalement, le peintre fait une image d'un lit. Une imitation d'une imitation. Un faux. Une pauvre réplique, qui n'en a que l'apparence. Le véritable artiste chercherait à créer la réalité, pas à l'imiter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
BibliotekanaBibliotekana   01 mai 2014
C'est... incroyable. J'veux dire : j'y connais pas grand chose en art, mais... Il dégage quelque chose de... fascinant. Je sais que ce n'est qu'un tableau, mais j'ai l'impression que si je tendais les doigts, ils ne le toucheraient pas, mais passeraient à travers...
Commenter  J’apprécie          00
GregorGregor   21 février 2014
Tout ce qu'il faut c'est quelqu'un pour écouter, oui ?
Commenter  J’apprécie          20
BibliotekanaBibliotekana   01 mai 2014
Et si on ne peut la distinguer de la réalité, elle est donc réelle, oui ?
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Cameron Stewart (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cameron Stewart
Batgirl, tome 1 : Bienvenue à Burnside Auteurs : Cameron Stewart, Babs Tarr et Brenden Fletcher Edition : Urban Comics
Résumé :
Lorsque les ennuis pointent le bout de leur nez, Barbara Gordon n'est pas du genre à abandonner ses vieilles habitudes. Alors, quand un terrible incendie la prive de tout ce qu'elle possédait, la jeune femme saisie l'opportunité de repartir à zéro.
Tout comme le reste de la jeunesse branchée de Gotham, elle s'installe dans le quartier chic de Burnside et profite de ce renouveau pour redéfinir le style et les méthodes utilisées par son alter ego Batgirl.
Mais changer d'environnement ne réduit pas pour autant les menaces et dangers quotidiens de l'héroïne.
(Contient : Batgirl #35-40 + Secret Origins #10)
INSTAGRAM : http://instagram.com/lesbetisesdemanu LIVRADDICT : http://www.livraddict.com/profil/manuvdw/ FACEBOOK : https://www.facebook.com/lesbetisesdemanuyoutube TWITTER : @manuvdw13 CONTACT : lesbetisesdemanu@gmail.com
+ Lire la suite
autres livres classés : schizophrénieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1762 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre