AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Jo-Ann Dussault (Traducteur)
EAN : 9782896670062
Ada éditions (20/12/2009)
3.63/5   31 notes
Résumé :
Deirdre Monaghan, seize ans, est une musicienne prodigieuse. Elle est sur le point de découvrir qu’elle est aussi une "maintréflée", c’est-à-dire qu’elle possède le don de voir les fées. Alors qu’elle ne s’y attendait pas, Deirdre s’entiche d’un garçon mystérieux qui apparaît comme par magie dans sa vie ordinaire. Le problème est que Luke, un garçon énigmatique et d’une beauté renversante, s’avère être un "gallowglass", c’est-à-dire un mercenaire gaélique – un elfe ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Witchblade
  30 décembre 2020
Challenge plumes féminines 2020 – item n°21
Encore une fois, je ne sais plus comment ce roman a atterri dans ma pal, sans doute grâce à sa couverture intrigante et à son résumé. Celui-là, je l'ai relu en diagonale avant de le choisir mais je ne m'en souviens déjà plus. Je connais l'auteure de nom mais ça sera ma première lecture d'elle.
Dès le début du livre, de nombreuses coquilles ont été oubliées à la relecture, c'est un peu dommage… Par ailleurs, l'édition que je possède est canadienne d'où certaines expressions que je trouvais bizarre : « lui envoyer la main »… L'histoire est étrange et intrigante, le style est agréable et m'a souvent fait sourire. Par contre, la partie intrigante est longue à se mettre en place, quelques détails par-ci par-là maintient l'intérêt pour l'histoire. Sinon c'est une juste une histoire mièvre où une jeune musicienne tombe sous le charme d'un mec sexy et mystérieux. L'univers des fées et des elfes est subtil dans ce roman et ce n'est pas forcément les plus gentils qu'on rencontre en premier. J'aurais quand même préféré quelque chose de plus consistant car c'est un peu longuet avec les « je t'aime, moi non plus » d'une jeune fille de 16 ans qui découvre le monde nouveau de l'amour et des incertitudes. À mi-roman, je me demandais encore où voulait nous mener l'auteure et si les évènements allaient s'enclencher un peu plus vite. Ça se lit mais c'est quand même trop long pour un one-shot de 400p… Certains passages ont d'ailleurs été lus en diagonale tant je commençais à m'y ennuyer. L'auteure mêle donc le folklore irlandais (chansons et mythologie) à son histoire mais il faut attendre les 100 dernières pages pour que les évènements s'accélèrent. Curieuse histoire quand même dont il nous manque pas mal de réponses. L'auteure nous laisse un peu sur notre faim.
Comme vous l'aurez compris, ce roman a été une lecture peu habituelle qui me permet de découvrir un style. Cette histoire pourrait s'apparenter à un conte si elle ne mettait pas autant de temps à développer le fond et la forme de l'univers. Par contre, le résumé en dit beaucoup trop sur l'histoire du roman, on en découvre la plupart qu'après la moitié de celui-ci. C'est un peu dommage donc !! Pour les amateurs du folklore irlandais, je vous conseille de découvrir ce roman pour vous en faire votre propre idée. Pour ma part, je possède sa série la plus connue en ebook, j'essaierai donc de la lire. Ce roman étant sa première histoire, on peut lui pardonner certaines erreurs et longueurs.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
yuwe-deist
  03 octobre 2014
J'ai très facilement accroché, dès les premiers pages. L'apparition de Luke dans l'histoire amène une certaine fraîcheur et j'ai tout de suite eu envie d'en savoir plus sur lui. L'évolution de la relation entre les deux protagoniste est sympathique, quoi que fleur bleue. Cela dit, j'ai aimé la sensibilité et la pureté de ces deux là. En revanche le rythme s'est essouflé à partir de la moitié, et j'ai terminé les cent dernières pages par une lecture en diagonale. la fin m'a également plutôt déçue. Une bonne lecture, mais pas non plus incontournable.
Commenter  J’apprécie          50
Eden1487
  17 mai 2011
- Il s'agit ici d'un livre qui me faisait envie depuis une année ! On comprendra dès lors que dès son acquisition, j'ai entamé sa lecture. Je connais Maggie STIEFVATER par son roman "Frisson" qui m'avait énormément plu, l'histoire et le style d'écriture m'avaient séduite et il me tardait de lire un autre livre d'elle.
La complainte est, je pense, avant toute chose une jolie histoire d'amour. Il y a certes l'intrigue qui consiste en la menace qui pèse sur Deirdre, mais l'histoire qu'elle vit avec Luke est tout aussi importante dans la trame du roman. Dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment de lecture, il y a cependant une chose ou l'autre que je n'ai pas bien comprise ou qui aurait mérité d'être plus développée.
Il faut également préciser qu'il s'agit d'une traduction québecoise ce qui rend la lecture un peu "spéciale" par moment avec des tournures de phrases ou des expressions auxquelles nous ne sommes pas habitués.
- Deirdre est une jeune fille réservée au début du roman. Elle sait qu'elle a du talent pour la musique, mais ne se trouve pas plus spéciale que cela. Grâce à Luke, elle va progressivement se sentir différente, loin d'être ordinaire. J'ai apprécié suivre son épanouissement au fil des pages. J'ai évidemment adoré Luke, le jeune homme mystérieux et torturé, l'archétype du jeune homme pour qui on en pince dès les premières pages. le couple qu'ils forment est assez beau, ils traversent des épreuves difficiles et décident de les surmonter malgré tout, j'ai bien aimé. J'ai beaucoup rigolé en présence de Sara, une adolescente vraiment paradoxale selon moi, très superficielle et pourtant avec un bon fond, c'est assez drôle. J'avais bien accroché sur le personnage de James qui est le meilleur ami de Deirdre et j'ai été assez déçue que l'on ne le voit pas davantage. Il y a également d'autres personnages intéressants dans le roman comme la tante de Deirdre (une femme que l'on veut seulement croiser pour la baffer), la grand-mère de Deirdre, sa maman également, et puis du côté surnaturel nous avons Eleanor, Una, Brendan ... etc. Bref, un joli panel de personnages qu'il est agréable de découvrir.
- En somme, un très bon moment de lecture. Je ne pense pas qu'il y ait de suite même si la fin permet une suite sans aucun problème.
Lien : http://aucoindeden.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
metaphorsandtea
  10 novembre 2022
Grande fan absolue du Raven Cycle et du Dreamers Trilogy, tout en étant une grande lectrice de fantasy, j'ai décidé de tenter la Duologie Fae de Maggie Stiefvater.
J'ai plutôt apprécié cette lecture qui diffère de toutes les lectures dark romance fae que j'ai pu faire jusqu'à maintenant (sûrement car la duologie date des années 2009). Mais je lui ai trouvé tout de même quelques défauts, notamment un côté trop jeunesse.
L'intrigue commence in médias res (d'ailleurs de manière presque brutale) dans la vie de Deirdre, une jeune harpiste qui doit faire un concert. Alors qu'elle a le trac de monter sur scène apparaît soudainement Luke, l'étrange garçon qu'elle voit en rêves toutes les nuits. Tout de suite très familier envers elle, les deux jeunes gens ne se quittent plus d'une semelle, et bombe amoureux en un claquement de doigts. Ils ont l'impression de se connaître depuis toujours, mais Deirdre sent qu'il n'est pas humain. Des phénomènes étranges arrivent alors dans sa vie, et elle comprend rapidement que la reine des Fées en a après elle a cause de ses talents de musiciennes. Luke est-il son bourreau ou son protecteur ?
Je pense que vous le sentez au résumé, mais cette histoire est très (trop) clichée à mon goût. On ressent que cette oeuvre est une des premières de Maggie Stiefvater car toute la caractérisation qu'elle réussit superbement d'habitude est totalement absente. Je n'ai rien ressenti envers Deirdre ou Luke, et certainement pas vis à vis de leur relation.
La seule chose que j'ai apprécié est le mystère qui plane autour du personnage de Luke, et l'introduction au monde des fées. Il ne s'agit pas de fées habituelles, mais des créatures légendaires folkloriques irlandaises et j'ai adoré cet aspect. L'Irlande et sa culture ont une place très importante dans ce roman et c'est ce qui fait toute sa force selon moi.
La conclusion est, à l'image de l'introduction, beaucoup trop rapide pour être appréciée, et j'hésite même à lire le tome 2 (je me mens à moi-même, je vais le lire c'est sûr) parce que pour moi l'intrigue est en réalité terminée…
J'ai apprécié un petit peu la lecture mais par rapport à toutes mes autres lectures de l'année c'est une des pires je dois l'avouer.

Lien : https://www.goodreads.com/re..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
iris87
  29 septembre 2010
J'ai bien aimé l'idée de départ, même si elle n'est pas une surprise gigantissime. Nous retrouvons l'éternel trio amoureux, les relations, difficiles, avec les créatures d'un autre monde. Il s'agit dons d'une histoire d'initiation et de découverte de ce dont on est capable. Une jolie histoire qui est malheuresement gâchée par une traduction hallucinante, et je suis bon public ! mais parler d'auto de chandail et faire dire sapristi à une ado de 16 ans au lieu de purée par exemple, c'est vraiment n'importe quoi ! Alors par pitié, merci de changer de traducteur ! le point de vue est également jeune et superficiel par moment. Heureusement, cette problèmatique de traduction, enfin j'espère que c'est de la traduction, est rattrapée par une fin étonnante et pleine de rebondissement !
Si l'histoire vous tente, lisez-le, cependant, je trouve ne jamais tomber amoureuse, dans un tème similaire bien meilleur !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Bonnie07Bonnie07   06 juillet 2011
Il ignorait depuis combien de temps il était suspendu là. Suffisamment longtemps pour avoir les jambes engourdies par l'eau glacée. Suffisamment longtemps pour ne plus avoir de force dans les doigts pour maintenir la tête hors de l'eau. Son coeur se mit à battre plus vite en entendant les gémissements menaçants des chiens.
Il ferma les yeux, concentrant tous ses efforts à s'aggripper aux parois du vieux puit tout en essayant de ralentir les battements de son coeur. Ils ne peuvent pas sentir ton coeur ici. Elle va se confondre avec l'air et ils ne pourront jamais te trouver.
Son cou s'enfonça d'avantage dans l'eau glacée et il s'aggrippa de son mieux en levant les yeux vers la nuit étoilée.Il poussa un soupir. Epuisé. Depuis combien de temps se trouvait-il dans cette situation ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Bonnie07Bonnie07   06 juillet 2011
- "Tu ne peux pas agir ainsi avec une fille sans prévenir. Ce n'est pas juste. J'aurais pu m'évanouir."
- "C'est tout nouveau pour moi, me dit-il. Je ne suis pas encore habile dans l'art de séduire."
Je voulais tellement le croire et, pourtant, je ne le croyais tellement pas.
- "Personne ne m'a jamais assez attiré pour que j'aie envie de changer mes manières de mauvais garçon. Puis-je m'exercer avec toi ?"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Maggie Stiefvater (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maggie Stiefvater
Maggie Stiefvater - Fusion .Maggie Stiefvater vous présente son ouvrage "Fusion" aux éditions Hachette.http://www.mollat.com/recherche/auteur/%20Maggie%20Stiefvater.htmlNotes de musique : Anton von Webern - 1 Im sommerwind
autres livres classés : féesVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus





Quiz Voir plus

Frisson

Comment s'appellent les personnages principaux ?

Isabelle et Jack
Sam et Beck
Sam et Grace
Grace et Rachel

8 questions
136 lecteurs ont répondu
Thème : Les loups de Mercy Falls, tome 1 : Frisson de Maggie StiefvaterCréer un quiz sur ce livre