AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2747049000
Éditeur : Bayard Jeunesse (09/01/2014)

Note moyenne : 3.09/5 (sur 29 notes)
Résumé :
Claire et son amie Délia, qui rêvent de devenir actrice, sont toutes deux embauchées par le père de Claire dont le projet est de tourner le remake d’un film d’horreur des années 1960, resté inachevé après le décès de trois acteurs pendant le tournage. En parallèle, Claire prépare sa fête d’anniversaire dans les studios de son père, sur le thème de la pièce de Shakespeare, "le songe d’une nuit d’été".
Avec son amie, elle va intriguer pour influencer en leur f... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Saiwhisper
  19 avril 2017
Mouais… J'ai reçu cet ouvrage en novembre, grâce à la box « Once Upon A Book », toutefois je n'avais pas pris le temps de le lire de suite. Pourtant, le roman titillait ma curiosité car, plus jeune, je dévorais les « Chair de Poule ». Je me demandais donc ce que cela allait donner pour les lecteurs un peu plus âgés… hélas, je dois reconnaître que je ne suis pas totalement conquise : c'est pas mal, mais sans plus. On est clairement dans une oeuvre jeunesse/ado. Je ne suis donc pas le public cible. Certes, je savais que je ne devais pas m'attendre à du Masterton, du Herbert ou du King… Mais quand même, je m'attendais à frissonner un peu… Au moins, dans la saga « Ennemis » d'Higson, j'étais en haleine… Là, ce n'est pas vraiment le cas. D'ailleurs, je pense que cette oeuvre plaira davantage aux lectrices, car on rentre dans tous les clichés de l'adolescente américaine avec la grosse fête d'anniversaire où l'on dépense je ne sais combien de dollars et invite presque toute la classe ou les voisins… Une grande fête où sexe, alcool et fumette sont consommés à profusion… Claire, l'héroïne, est sympathique : elle prend la vie comme elle vient et vit son adolescence avec humour. Depuis sa plus tendre enfance, elle est amoureuse de son meilleur ami qui, évidemment, n'a d'yeux que pour son autre amie ou succombe à n'importe quelle autre fille sauf elle. On est dans le cliché de la romance et du triangle amoureux. C'est plutôt dommage, car ce n'est pas nécessaire. Je ne sais pas si les lecteurs garçons s'intéresseront au duo Claire-Délia. hélas, les amourettes ou les discussions entre copines prennent pas mal de place sur l'intrigue sinistre que l'on souhaite découvrir… J'ai donc un doute sur l'intérêt du lectorat masculin !
L'idée de film d'horreur qui tourne mal était pourtant très bonne. En effet, le début du livre met en scène un groupe d'acteurs tournant un film d'épouvante. Malheureusement pour eux, tous meurent de façon sinistre. Or, lorsque le père De Claire décide de tourner de nouveau ce film des années plus tard, tout est chamboulé : les acteurs du remake semblent subir les mêmes atrocités que leurs prédécesseurs… Les scènes sanglantes sont nombreuses et peuvent sans doute effrayer les plus jeunes, néanmoins c'est décrit au minimum pour ne pas paraître trop gore (mais cela reste assez trash quand même). L'ambiance effrayante aurait pu fonctionner si les amourettes ne prenaient pas trop de place… de plus, j'ai trouvé le coupable intéressant. L'identité de cet assassin mystérieux se devine rapidement, cependant j'aime lorsqu'il y a un soupçon de surnaturel dans les thrillers… On se demande comment l'héroïne va s'en sortir et lequel de ses camarades jouant dans le film va y passer…
La force de ce roman d'horreur est au niveau des rebondissements : tout s'enchaîne, c'est fluide et les personnes blessées ou mortes sont nombreuses. de plus, les éléments fantastiques que Claire est la seule à percevoir font monter la tension doucement… C'est simplement dommage que les réflexions amoureuses et amicales parasitent l'ambiance… Ajoutons à cela un dernier défaut : la réaction des personnages suite aux décès. Des accidents ou des morts effroyables sont commis en plein tournage, toutefois c'est plutôt rapidement oublié. On reprend la réalisation rapidement et on râle contre ces vilains avocats qui pointent du doigt le problème… C'est tout ! Personnellement, si tout cela arrivait et si ma fille était désignée comme la prochaine victime, j'aurais réagi beaucoup plus tôt… Apparemment, le père De Claire ne voit pas cela du même oeil : c'est limite s'il n'a que faire du danger et râle dès qu'elle fait part de ses craintes !
J'ignore si cet ouvrage plaira aux adeptes de la saga « Chair de Poule ». Pour ma part, je referme cet ouvrage avec un sentiment très mitigé… Je reste sur une note moyenne, car je ne suis pas le public visé : il est bien probable que les ados de 10/13 ans aiment davantage cette histoire…

Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
bookworm23
  13 janvier 2014
Une pincée de sorcellerie, un soupçon de malédiction, un être malfaisant, quelques lycéens facilement impressionnables et un savant remake d'un film d'horreur des années 60, mélanger le tout et arroser régulièrement d'hémoglobine et vous obtiendrez le dernier R.L. Stine! Après sa très célèbre série Chair de poule, cet auteur récidive en ce début d'année 2014 avec Cauchemar d'une nuit d'été.
Dans les années 60, un film d'épouvante est réalisé mettant en scène trois jeunes acteurs dans le Manoir hanté. Malheureusement pour eux, ils trouveront tous la mort sur le tournage de ce film de façon assez mystérieuse. Ce qui contribuera à forger une grande popularité à ce long métrage.
Cinquante ans plus tard un réalisateur à l'ambition de tourner un remake de ce célèbre film avec la collaboration de sa fille Claire et de quelques amis souhaitant devenir acteur. Malencontreusement, rien ne va se passer comme prévu. Et à nouveau la troupe de comédiens va être décimé par de multiples accidents, faisant place à la rumeur d'une malédiction planant sur ce film et le plateau de tournage.
Mêlé à cela, Claire amoureuse de Jake souhaite plus que tout au monde que celui-ci soit son petit ami. Elle va être prête à tout pour que ce rêve se réalise, quitte à utiliser des potions et autres philtres d'amour que Puckerman, un mystérieux personnage lui fournit tout au long de cette histoire. le lecteur suit pas à pas les mésaventures de cette apprentie comédienne et de ses amis.
Le style est simple, la trame de l'histoire également. Toutefois, les effets de surprise des différents meurtres ou accidents ne sont pas nécessairement prévisible ce qui rend l'histoire pleine de rebondissements.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gayane
  22 janvier 2017
1960, trois jeunes acteurs meurent sur le tournage du Manoir de l'horreur.
50 ans plus tard un producteur décide de profiter de la réputation de ce carnage pour faire un remake du Manoir de l'horreur. Il va même jusqu'à embaucher sa fille Claire et plusieurs de ses amis pour incarner les pauvres âmes torturées.
Un roman qui me faisait très envie, tout d'abord parce que l'auteur est R.L. Stine, mais également à cause de sa couverture et de son résumé.
Le début du roman consacré au tournage de 1960 m'a beaucoup fait penser au film Souviens-toi l'été dernier. L'ambiance est rapidement installée tout autant que le rythme du récit est rapide. J'ai cependant eu du mal à comprendre qu'il s'agissait du tournage de 1960. Le lecteur n'a que peu d'informations pour le début de ce roman.
Claire est un personnage d'adolescente un peu égoïste sans être véritablement pénible si ce n'est dans son obsession pour Jack qui m'a donné l'impression de ne mener à rien.
Le style de l'auteur est simple, parfois trop simpliste. Le récit passe parfois trop vite sur certains aspects de l'intrigue et les réactions de certains personnages m'ont donné une impression d'étrangeté. En écrivant cette critique, je me dit que ce roman passerait carrément mieux sous forme de téléfilm ou de film. Sous forme de roman, il me semble un peu vide.
De même, je n'ai pas compris l’intérêt de ce dénouement. Il aurait peut-être mérité plus de développement. Toute l'histoire de Puckerman et ses potions m'a également semblé exagéré à la lecture mais aurait pu véritablement bien passer sur petit écran.
Ma lecture n'a pas été merveilleuse mais pas totalement nulle non plus. J'aurais presque eu l'impression de regarder un épisode de la série Chaire de Poule même si le roman en lui-même m'a déçue.
Contrairement à sa couverture, je dirais qu'il s'adresse à des jeunes d'une 10aine d'année, comme la série, non à de grands ados.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Gr3nouille2010
  06 février 2014
Je n'ai jamais lu de livres de cet auteur mais je me rappelle de la série « Chair de poule » dont j'étais une grande fan quand j'étais petite. C'est donc avec grand plaisir que je me suis jetée sur ce titre !

En 1960, le tournage d'un film d'horreur se transforme en catastrophe : trois acteurs y trouvent la mort, devant les caméras. le tournage annulé à l'époque, est reprit par un producteur cinquante ans plus tard, pour se refaire un coup de pub. C'est sa dernière chance s'il veut garder son job. Pour cela, il propose à sa fille Claire et à sa meilleure amie Délia, ainsi qu'à quelques célébrités, les rôles des acteurs défunts.
Le pari est élevé mais il prend le risque coûte que coûte...

Ce livre est pour lecteurs avertis mais l'on reconnait tout de même le schéma, très axé jeunesse. le style m'a beaucoup rappelée les « Chair de poule » justement, et la lecture n'en est que plus agréable. Toutefois, j'ai ressenti un manque en lisant ce livre. Les événements ne faisaient que se répéter entre le passé et le présent, ce qui laissait peu de place au suspense et aux situations surprenantes. de plus, le peu d'éléments nouveaux dans les moments présents, par rapport au passé, rendent la fin plus que prévisible... La fin n'a rien d'étonnant ni de spectaculaire, on lit parce que ça se lit bien mais on sait avant la fin comment ça va se terminer et pourquoi ça ça se conclue ainsi. Néanmoins, pour un jeune public, je suis sûre que cette lecture peut convaincre, surtout grâce au style de l'auteur ! On est facilement captivé, on a envie de savoir ce qu'il va se passer (oui, on s'en doute déjà, mais on a envie de continuer malgré tout !) et on passe simplement un bon moment tant l'univers est facilement imaginable grâce aux situations bien décrites.
De plus, il y a des scènes qui m'ont choquées. Pas par les descriptions sanglantes mais plutôt par la réaction des personnages !

Comme mon avis global, je trouve les personnages très "jeunesse", ils n'ont donc rien de particulier pour moi. Claire est intelligente. Elle rêve de devenir une grande actrice, ce qui ne la rend que plus déterminée et ambitieuse. Elle est inséparable de son amie Délia. Toutes deux ne voient, en dehors de la célébrité, que par les garçons. du moins, deux garçons en particulier : Shawn et Jake. Des sentiments qui ne sont pas toujours simples à gérer pour les deux jeunes filles surtout lorsqu'il s'agit de les faire comprendre à ces derniers...

Au final, je suis surtout déçue qu'il y ait le même schéma entre le passé et le présent, car ça ne laisse aucune chance à l'imprévisibilité. Les personnages ne sont pas toujours convainquant par rapport à certaines scènes. Malgré tout, ce roman se laisse lire, on y prend du plaisir, ça permet un bon moment de détente même s'il n'y a pas tous les ingrédients pour qu'il soit inoubliable.
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
countessmorphea
  19 juin 2017
Il s'agit là du résumé que j'avais lu et qui donnait envie. Enfin, une histoire d'horreur, un peu à la façon des contes de la crypte ! Evidemment, vu que c'était jeunesse, je ne m'attendais pas à du gore mais quand même pas à ça.
Le truc c'est qu'après lecture je suis tombée sur deux infos qui ne m'auraient pas fait choisir ce bouquin si je les avais vues avant : l'auteur est celui de nombreux Chair de poule. Je n'ai rien contre cette collection ! Elle est super ! Mais pour les pré-ado, voir plus jeunes encore. Sans compter cet autre 4e de couv :
Claire et son amie Délia, qui rêvent de devenir actrices, sont toutes 2 embauchées par le père De Claire dont le projet est de tourner le remake d'un film d'horreur des années 1960, resté inachevé après le décès de 3 acteurs pendant le tournage.
En parallèle, Claire prépare sa fête d'anniversaire dans les studios de son père, sur le thème de la pièce de Shakespeare, "Le songe d'une nuit d'été".
Avec son amie, elle va intriguer pour influencer en leur faveur les sentiments de 2 garçons.
Claire est amoureuse de Jake qui n'a d'yeux que pour Delia follement éprise de Shawn sous le charme De Claire !
Lorsque le tournage commence, il prend très vite une tournure catastrophique : l'actrice qui a repris le rôle de la première comédienne, décédée, se fait trancher le bras dans des conditions similaires, et ce n'est qu'un début…
Avec ce résumé on comprend de suite que l'histoire du manoir ne sera finalement pas aussi importante que les histoires de coeur des adolescentes. Ado qui m'ont un peu tapé sur le système avec leurs réactions. Genre il y a des morts sur le tournage mais ça ne leur fait pas grand chose. Allo ??? Tu vois quelqu'un mourir, mais ça te coupe vaguement l'appétit pendant quoi ? Deux heures ? Et surtout ça ne t'empêchera pas de faire ta fête dans les studios, hein ! Surtout pas ! Bah voyons...
Quant à l'intrigue, elle est un peu tirée par les cheveux et finit, à mes yeux, en eau de boudin et pets de bisounours, youhou !!! Non, désolée, même pour un roman jeunesse, je suis déçue. Je le conseillerais au 12-14 ans, à la limite.
Maintenant, je vais me pencher sur mes SP et je croise les doigts ^^ Bisous , bonne semaine !!!

Lien : http://lireoudormir.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   12 avril 2017
Attention, je ne cherche pas à vivre une de ces histoires à l'eau de rose pour ados, mais je n'aurais pas été contre une histoire, tout court... avec Jake, en tout cas. On se connaissait depuis toujours, ou presque, et il me voyait comme une "amie". Vous imaginez ? C'est le pire mot du dictionnaire.
Commenter  J’apprécie          130
SaiwhisperSaiwhisper   17 avril 2017
Ils adoraient tous se payer ma tête. Pour eux, j'étais une sorte d'illuminée, une rêveuse invétérée. Tout ça parce que je voyais et entendais des choses qu'ils ne percevaient pas. J'étais peut-être simplement plus sensible que la plupart des gens.
Commenter  J’apprécie          50
SaiwhisperSaiwhisper   18 avril 2017
- Comme ils ont promis d'exaucer tous mes rêves, poursuivis-je, je vais choisir pour thème "Songe d'une nuit d'été". On a tous lu la pièce l'an dernier, non ? Ce sera la même chose, avec des fées et des lumières dans les arbres, de la musique et des tours de magie, toute la nuit.
- Génial ! s'exclama Shawn. Il y avait de la bière à l'époque de Shakespeare ?
- Bien sûr, dit Jake. Mais les glacières n'existaient pas, alors on était obligé de la boire tiède.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
bookworm23bookworm23   13 janvier 2014
On aurait dit, que chaque fois qu'un événement horrible survenait, nous avions besoin de nous consoler avec des cheeseburgers. (p201)
Commenter  J’apprécie          30
AliceBlightAliceBlight   03 avril 2017
Par-dessus son épaule, je lis le panneau installé sur la porte d'entrée du manoir: TOURNAGE EN COURS. NE PAS ENTRER SI LA LUMIÈRE ROUGE EST ALLUMÉE. Une ampoule écarlate avait été installée au-dessus du battant en bois. Elle était éteinte.
- Pablo, ce n'est qu'une maison. Une vieille bicoque mal entretenue.
- En ce moment ce n'est qu'un lieu de tournage, ajouta Délia.
Les yeux du médium lancèrent des éclairs.
- Ce n'est pas que cela, repliqua-t-il d'un ton sec. C'est un cimetiere, jeunes filles, un lieu de mort.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Robert Lawrence Stine (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Lawrence Stine
Comme tous les mois, Babelio vous présente les livres adaptés en films à découvrir au cinéma.
Bonne(s) séance(s) !
Le livre est-il meilleur que son adaptation ? Retrouvez sur Babelio toutes les critiques des livres adaptés sortis au cinéma en octobre 2018 :
Galveston, de Nic Pizzolatto : https://www.babelio.com/livres/Pizzolatto-Galveston/281363 Chair de Poule, de R.L. Stine : https://www.babelio.com/auteur/Robert-Lawrence-Stine/61043 Orages d?acier, d?Ernst Jünger : https://www.babelio.com/livres/Junger-Orages-dacier/6579
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs
Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : ?Babelio, le site : https://www.babelio.com/ ?Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio ?Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ ?Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
autres livres classés : horreurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox