AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Marius tome 2 sur 2

Eric Stoffel (Autre)Serge Scotto (Autre)Sébastien Morice (Autre)
EAN : 9782818974957
56 pages
Bamboo Edition (28/10/2020)
3.88/5   13 notes
Résumé :
Tiraillé par ses rêves d’outre-mer, Marius, le fils du cafetier du bar de la Marine veut partir à l’aventure sur un bateau pour découvrir le monde. Malgré les sentiments qu’il a pour Fanny, il ne peut se résoudre à abandonner ses rêves pour l’épouser. Alors, dans l’espoir de rendre jaloux celui qu’elle aime depuis toujours, la jeune marchande de coquillages envisage d’accepter la demande en mariage de Panisse, le vieil armateur de trente ans son aîné…
Que lire après Marius, tome 2Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Deuxième et dernière partie de l'adaptation BD du Marius de Marcel Pagnol. L'histoire reprend au moment où César et Honorine (la mère de Fanny) discutent déjà du mariage et de l'après. Fanny a déclaré sa flamme à Marius, mais celui-ci tergiverse. On le sent amoureux fou de Fanny, jaloux comme un poux, mais son coeur est partagé entre le belle jeune femme et l'appel de la mer et du large. Et il ne veut pas se déclarer tant qu'il a une chance de s'embarquer sur l'un de ces cargos qui s'apprêtent à quitter le vieux port. Son père ne voit rien, mais Fanny qui connaît son déchirement l'aime trop pour le forcer à choisir le mariage.
Cette histoire n'a pas pris une ride et l'on passe de scènes très drôles comme la fameuse partie de carte à de l'émotion pure à l'image de cette scène finale qui prend aux tripes. J'ai aussi redécouvert avec plaisir certaines séquences que j'avais oublié, comme cette partie de pêche où Marius et César discutent en père et en fils qui s'aiment mais ne se disent pas tout.
La pièce de Pagnol est magnifiquement restituée. Les tiraillements de Marius entre Fanny et la mer sont poignants. L'amour de César pour son fils est rendu avec justesse et nous touche. On y est vraiment, sur le vieux port, dans le bar de la marine et encore une fois, on lit en prenant l'accent marseillais de Raimu, de Charpin et de Fresnay.
Les dessins de Sébastien Morice sont au diapason de l'adaptation. Les nuances ocres, bleutées et jaunes rendent magnifiquement les couleurs du midi à différents moments de la journée, s'adaptent aux émotions des personnages Son trait juste permet de voir les personnages mais aussi de les rendre vivants, de voir leurs émotions, d'être au milieu d'eux, dans cette cité phocéenne lumineuse et mystérieuse à la fois.
Les adaptations littéraire réussies en BD ne sont pas très nombreuses, mais ici, non seulement l'adaptation est excellente, mais cela va au-delà. le diptyque est devenue une oeuvre d'art, du neuvième art, à part entière.
Un vrai coup de coeur !
Commenter  J’apprécie          490
uite des aventures de Marius et Fanny : l'heure du choix.

Si Fanny a déclaré ses sentiments à Marius, ce dernier tergiverse encore. Il attend une proposition pour embarquer sur un bateau et quitter la ville pour une durée indéterminée.

La force d'attraction de la mer et du voyage, l'amène à pondérer son engagement auprès de la jeune fille et même à s'inventer une maîtresse.

Il y a aussi l'impossibilité d'avouer à son père son souhait de quitter la ville et de ne pas reprendre le café qu'il tient et qui est toute sa vie.

Alors qu'il tente de brider son désir de s'en aller, une proposition lui est enfin faite...

J'ai bien aimé cette bande dessinée qui reflète bien l'atmosphère du livre de Pagnol.

Le temps semble suspendu et les couleurs montrent bien que nous sommes entre chiens et loups, au moment où tout semble encore indécis.

Tout semble à la fois possible et déjà joué. C'est une pièce de théâtre qui est enchâssée dans la pièce avec notamment la célèbre scène du jeu de carte avec la réplique "Tu me fends le coeur".

Si le drame couve, à la manière d'une tragédie, c'est aussi la question de la liberté qui est en l'espèce traitée. L'amour ne s'enferme pas.

À découvrir !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          140
Panisse est un riche parti pour Fanny, mais son cœur est déjà pris. Seulement Marius lui ne rêve que de bateaux qui voguent sur les mers.

Une très jolie adaptation de l'œuvre de Marcel Pagnol qui met en lumière cette histoire d'amour malheureuse. Les personnages sont attachants, chacun a ses rêves et ses espoirs.
On y ressent toute l'ambiance de Marseille et de son port à travers des dessins frais et lumineux.
Une adaptation qui réussie qui se poursuivra avec Fanny.
Commenter  J’apprécie          120
Le tome 2 des aventures de Marius : celui où apparait la célèbre partie de carte... C'est une adaptation fidèle de l'oeuvre de Pagnol. On sent de manière assez prégnante la forme théâtrale avec une centralité de lieu autour du bar de la marine, même si ce n'est pas un huis clos. du coup, je trouve cette oeuvre un peu moins dynamique que les autres.
L'histoire est connue, je n'y reviens pas. Son point d'orgue c'est la fin qui évite à cette pièce d'être une bleuette. Comme qui dirait : "c'est pas l'homme qui prend la mer..."
La mise en couleur favorise les tons soleil couchant donnant un air de nostalgie au tout.
Le cahier documentaire en fin d'album nous apprend le relatif succès de Marius : il faut indéniable en France mais moins marqué à l'étranger. La scène de la partie de carte doit tout à Raimus puisque Pagnol ne souhaitait pas la conserver...!
Commenter  J’apprécie          70
Les éditions Grand Angle et les deux scénaristes Eric Stoffel et Serge Scotto ont commencé depuis 2015 un défi assez immense: celui d'adapter les classiques de Marcel Pagnol.

L'adaptation de grands titres de Pagnol, comme Manon des sources et Jean de Florette notamment, ont réussi à accrocher 'un public toujours ravis de retrouver ces classiques de la littérature méditerranéenne.

Comme l'avait fait au cinéma Daniel Auteuil il y a quelques années de cela, nos deux bdéistes s'attaquent en cette année 2020 à un gros morceau de l'oeuvre pagnolesque : la trilogie marseillaise comprenant Marius mais aussi Fanny et César.Ils commencent avec Marius, décliné en deux tomes, dont le second vient de sortir en librairies (en click and collect pour encore deux jours) .

Cette histoire d'amour inavouée entre Marius et Fanny, passe bien le cap de l'adaptation, on retrouve tout le phrasé de Pagnol, et la gouaille des personnages .

Et l'illustrateur Sébastien Morice- qui quitte un temps son complice de toujours Didier Quella-Guyot- teinte de couleurs plutôt sombres une lumière du Sud bien à propos.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          60


critiques presse (1)
Bedeo
22 janvier 2021
Eric Stoffel et Serge Scotto concluent ce diptyque qui ouvre vers une suite à venir. Avec une constance admirable, ils complètent ce magnifique grand œuvre qu’est l’adaptation en BD de l’intégrale de Marcel Pagnol. Sébastien Morice illustre et réalise les couleurs de ce second opus.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Tu mens!! Tu aimes Fanny! Tu es fou de rage parce qu'un autre va te la prendre et tu refuses de l'épouser?
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Éric Stoffel  (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Éric Stoffel 
Ligne Maginot 1  Les grandes batailles de l'Histoire 3 Verdun
autres livres classés : marseilleVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (28) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5154 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}