AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755623314
Éditeur : Hugo roman new way (07/04/2016)

Note moyenne : 4.41/5 (sur 109 notes)
Résumé :
Sam est envahie d'angoisses qu'elle n'arrive pas à contrôler. Chaque acte, chaque prise de parole est un véritable calvaire. Pas évident quand on fait partie d'un groupe où tout fashion faux-pas fait l'objet d'un raz-de-marée de critiques !
Mais un jour, Sam rencontre Caroline... Très vite, sa nouvelle amie lui fait découvrir à Sam un lieu secret du lycée : le Coin des poètes, où chacun peut réciter ses créations. Peu à peu, Sam se prend presque à se sentir «... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (69) Voir plus Ajouter une critique
Mariloup
  14 avril 2016
Je remercie grandement Babelio et les Éditions Hugo Roman pour la découverte de ce roman.
J'avais beaucoup d'a priori au début. Parce que je pensais que ça allait ressemblait à "Tous nos jours parfaits" de Jennifer Nivel qui avait presque été un coup de coeur, de par un thème assez fort bien que différent mais en fait, non, l'histoire a pris un tout autre chemin vraiment très appréciable.
#Spoilers
[Samantha, alias Sam, 16 ans, souffre depuis ses 10 ans d'angoisses chroniques, de névroses (elle n'a pas toujours de pensées saines), de TOC (elle est obsédée par le chiffre 3, elle fait tout par 3), qui peuvent surgir à tout instant.
Et c'est un secret. Pas pour sa psychologue Sue à qui elle peut tout dire, une psychologue en or qu'elle voit tous les mercredi. Pas pour sa famille puisqu'elle a tout leur soutien, surtout celui de sa mère. Mais pour ses quatre meilleures amies Olivia, Alexis, Kaithlyn et Haley.
Elle est passionnée de natation qu'elle pratique à haut niveau désormais, c'est un des rares sports où elle se sent bien, en paix et elle va devoir concilier son hobbies et les études.
Samantha va faire la rencontre de Caroline au lycée, une fille vraiment à l'opposé d'elle, sans chichis, cool, presque zen, avec les pieds sur terre. Et c'est comme si elles se connaissaient depuis longtemps, se comprenaient parfaitement. Et Caroline est plus que ce qu'on pourrait imaginer.
Elle va aussi se rendre compte que son amitié avec ses meilleures amies n'est plus ce qu'elle était, il y a des laisser pour compte, il y a du favoritisme et des rivalités et pourtant, Samantha continue à les fréquenter, toujours enchainée à son passé.
Elle va découvrir alors un nouvel univers qui va changer sa vie. Tout se passe dans les profondeurs du théâtre du lycée. Elle va trouver sa place auprès de jeunes comme elle qui ont des problèmes qui se distinguent sous diverses formes, des lycéens qui s'expriment à travers les mots. Des gens auxquels elle n'aurait jamais fait attention en temps ordinaire et qui vont prendre de l'importance petit à petit.
Sam va par ailleurs rencontrer AJ dont elle ne se souvenait pas au début mais à qui elle a fait vivre un "enfer" lorsqu'ils étaient petits car il souffrait de bégaiements. S'en voulant terriblement, elle va tout faire pour se racheter, conquérir sa confiance et se faire accepter dans le Coin des Poètes qu'il préside, un groupe très soudé où l'on ne porte aucun jugement.
AJ, Caroline, l'écriture, la poésie, l'expression prennent alors une place très importante dans sa vie. Elle se laisse aller, fournissant de gros efforts pour surpasser son mal. C'est long et ça prend du temps, mais elle y arrive petit à petit. Elle arrive à s'exprimer devant les autres, à étaler ses poèmes sur les murs, à la réciter/les partager avec les autres, elle se met à nu littéralement. Les mots deviennent une sorte d'obsession et elle se livre peu à peu à ses nouveaux compagnons, et ce qui étaient secrets ne le sont plus vraiment.
Pour la première fois de sa vie, elle se sent bien. Beaucoup de choses ont changé. Sam se révèle de page en page, tout au long du roman. Jusqu'à ce qu'elle apprenne quelque chose d'énorme, qui va tout remettre en question et tout changer. C'est dur de l'apprendre et de comprendre, mais surtout de l'assimiler pour aller de l'avant pour retrouver une vie saine, plus normale et d'être plus "elle".] Spoilers#
Dès les premières pages, nous sommes directement confrontés aux problèmes qui empoisonnent la vie de notre personnage principal, ce qui permet de nous familiariser avec ces soucis que sont les angoisses et les TOC. Souffrir d'angoisses, je connais. ça m'est déjà arrivé mais pas à ce niveau-là. Ce dont elle souffre n'est vraiment pas à prendre à la légère.
Suivre Sam m'a beaucoup retourné mais pas bouleversé. Je l'admire, j'admire son courage, j'ai éprouvé de la compassion et d'autres fois, de la pitié. J'avais parfois envie de la secouer un bon coup et a contrario d'éprouver une certaine fierté à chacune de ses petites réussites.
Parfois, je trouvais certaines choses assez prévisibles, je les voyais venir à des kilomètres à l'avance comme le rapprochement AJ/Sam, sur le fait que leur amitié va finir par se transformer en toute autre chose, entre autres mais ce n'était pas gênant du tout, je m'y attendais puisqu'il finit toujours par y avoir une romance dans les contemporains.
Mais il va se passer quelque chose. Quelque chose que je n'ai pas vu venir. LA révélation. Que je ne commençais à entrevoir seulement quelques pages avant, me doutant que quelque chose n'allait pas en réalité. Et franchement, jamais je n'aurais pu imaginer ça! C'est ce qui fait que le roman m'a beaucoup surpris vers la fin, l'histoire prenant une toute autre dimension.
C'est écrit à la première personne du singulier et c'est ce que je préfère, surtout pour ce genre d'histoire où il est bon de tout partager avec l'héroïne, d'être au plus proche d'elle.
L'écriture est incroyablement douce, agréable, très fluide et percutante. Belle découverte avec la plume de l'auteure.
ça se laisse lire, les pages défilent à une vitesse folles dès qu'on est bien rentré dans l'histoire.
Une bien belle histoire, peut-être pas aussi originale parce que j'en ai lu beaucoup des romans de ce genre, avec pour sujet des problèmes très difficiles dont souffrent certaines personnes, des problèmes qui sont toujours d'actualité d'ailleurs et qui le seront toujours.
Une histoire d'amitié, une histoire d'amour, une histoire de mot qui ne m'a peut-être pas bouleversé mais qui a réussi à me toucher.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Marlene_lmedml
  26 avril 2016
Ce roman est une petite pépite, une petite merveille de la littérature New Adult.
Samantha Mc Allister n'a qu'une envie "être normale", du moins aux yeux des autres, car elle le sait elle doit vivre avec ses angoisses et ses obsessions...Mais elle fait tout pour évoluer au milieu de ses "amies" superficielles en ne trouvant pas vraiment sa place.
Jusqu'au jour où elle rencontre Caroline, avec elle, Sam se sent bien, libre de tout lui confier. Grâce à elle, Sam va découvrir un endroit sous le gymnase du lycée : le club des poètes. Petite ombre au tableau, AJ un membre du club n'est pas spécialement pour le fait que Sam en fasse partie...Elle était pourtant sûre d'avoir enfin trouvé sa place...
Samantha va tout faire pour se faire accepter dans ce club où elle se sent bien.
Et si "Le coin des poètes" bouleversait la vie de Samantha.
Ce roman est juste sublime.
J'applaudis haut et fort Tamara Ireland Stone pour m'avoir fait vivre ce moment si émouvant et unique.
Quand j'ai lu le résumé j'étais vraiment intriguée par ce que l'auteure allait nous conter. Elle a choisi d'écrire sur un thème assez peu courant et je dois avouer qu'elle en a tiré quelque chose de merveilleux.
L'héroïne Samantha est très attachante, dès le début j'ai été saisie par sa fragilité vis à vis du monde extérieur. Sa volonté de paraître normale aux yeux de ses amies. Et puis petit à petit je me suis habituée à ses petits rituels, j'ai aimé la voir s'ouvrir aux autres grâce au coin des poètes. J'ai été touchée par sa relation avec sa famille, sa mère toujours là dans les bons et les mauvais moments. Ses séances avec Sue sa psy...
Ce roman m'a particulièrement touché parce que dans mon entourage j'ai été confrontée à la maladie mentale, et de nombreuses choses m'ont renvoyé à mes souvenirs, preuve que Tamara à fait les recherches nécessaires pour nous livrer un récit très proche de la réalité...Elle a su développer une très belle histoire d'amour fraîche et craquante.
En lisant ce roman j'ai fais un bon dans le temps, je me suis retrouvé à mes 17 ans, j'ai ressenti ce que notre Sam a vécue avec plaisir et appréhension. La naissance du sentiment amoureux avec AJ. le bien être qu'elle a ressenti au sein de son nouveau groupe d'amis.
Les personnages sont tous très bien décrits, que ce soit les copines de Sam ou les membres du coin des poètes. Je dois dire que j'aurais pu détester ces filles avec qui Sam traînent...mais j'ai compris ce qu'elle recherchait en traînant avec elles, toujours cette recherche de normalité...Et puis Sam a évolué au contact des membres du club pour devenir celle qu'elle a toujours voulu être...libre et en harmonie avec elle-même, ou presque...Elle s'accepte telle qu'elle est.
J'aimerai revenir sur le personnage d' AJ, un jeune homme dont toutes les filles de 17 ans rêveraient de tomber amoureuses.
Vous voyez AJ c'est pas le mec populaire du lycée que toutes les nanas reluquent et veulent, non c'est un garçon certes un peu plus timide et secret mais j'ai tout de suite été sous son charme, grâce à sa gentillesse, ses petites attentions envers les autres et puis il joue de la guitare et c'est ça qui fait son petit côté sexy.
Je ne le dirais jamais assez mais les romans de la collection New Way sont de vrais merveilles. Ici encore je ressors différente après cette lecture...Non seulement j'ai passé un bon moment avec une histoire prenante et unique mais j'ai aussi une fois de plus réfléchis sur un thème vraiment poignant.
La maladie mentale est vraiment un fléau, les gens ne comprennent pas, et c'est difficile de comprendre je l'entends bien. Ici Tamara nous dépeint avec brio le quotidien de Sam mais aussi les répercussions sur sa vie d'adolescente, le regard des autres...Le jugement est une chose redouté pour les personnes atteintes de ce genre de maladie. Et cette notion est très présente au sein de l'histoire.
Je vous conseille de découvrir cette histoire et de la faire découvrir autour de vous. Une belle leçon de vie. Une belle histoire d'amour.

Lien : http://chroniqueslivres.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
April-the-seven
  02 juillet 2016
Immense merci aux éditions Hugo Roman – et tout particulièrement à Mélusine – pour cet envoi. J'ai littéralement dévoré Dans chacun de mes mots, et je suis encore tout émue en écrivant cette chronique. C'était à prévoir, les livres de cette collection me font un effet dingue, allez savoir pourquoi. Les auteurs abordent des sujets difficiles, dont on n'ose pas toujours parler, et qui peuvent trouver écho chez les adolescents et jeunes adultes. de ce roman se dégage une impression de simplicité, d'authenticité, et c'est surtout cela qui m'a transportée.
Samantha Mc Allister a seize ans et est une lycéenne qui, vue de l'extérieur, a tout pour être heureuse. Une bande de copines hyper populaires, une famille aimante, une vie trépidante passée entre les concerts, les fêtes et les journées cocooning entre amies… Bref, tout lui sourit, en apparence. En apparence. Car Samantha cache un secret qui dévore son existence tout entière : elle souffre de névrose. Entre son trouble obsessionnel compulsif – qui se traduit le plus souvent par une fixation sur le chiffre 3 – et son anxiété généralisée, l'adolescente vit un véritable calvaire et fait de son mieux pour ne rien laisser paraître. Les seuls à connaître son mal sont sa famille et sa psy. Depuis l'âge de 11 ans, Sam, se sent mal et ne trouve aucun moyen pour l'extérioriser. Sue, sa psy, lui conseille de faire le ménage dans sa vie et ça commence par éviter ses amies d'enfance qui ne font que l'enclaver dans sa pathologie. Seulement, l'adolescente ne s'en sent pas capable.
Un jour, les choses vont basculer. La jeune fille va faire la rencontre de Caroline, vecteur de changement et de nouveautés. Avec sa nouvelle amie, Sam va découvrir le Coin des Poètes, un endroit hors du temps au sein même de son école, où chacun peut s'exprimer sans craindre le jugement des autres. Mais c'est sans compter AJ, un des membres du groupe, qui semble plus que réticent à sa venue en ces lieux.
C'est confirmé, les romans de la collection New Way me font un drôle d'effet. Ça part chaque fois d'une histoire simple, qui grimpe progressivement en puissance, au point de me submerger comme un tsunami. Il y a quelque chose dans ces histoires qui fait vibrer la corde sensible chez moi, qui m'émeut et me pousse à reconsidérer un paquet de choses.
Tamara Ireland Dtone nous raconte les tourments d'une adolescente, la cruauté de l'enfance, le désir d'appartenance pour se sentir exister, et bien d'autres problématiques que tout le monde a dû connaître dans sa vie.
Ici, Sam doit faire face à bon nombre de choses. Des choses qui ne revêtent pas d'une grande importance à nos yeux, ce qui peut paraître un peu étrange au début. L'héroïne se tracasse pour de tout petits détails (notamment sa peur panique d'être jugée) qui ne demandent pas beaucoup d'efforts à la majorité des individus. le moindre événement constitue une potentielle source d'angoisse ; un petit imprévu peut se transformer en véritable catastrophe ; ses idées noires fusent à toute allure, inlassablement. Je n'ai pas pu m'empêcher de compatir, parce que ça doit être épuisant de vivre avec ce handicap.
Sam est une hypersensible. Elle m'a fait penser à une feuille toute frêle accrochée à la branche d'un arbre. Elle s'agrippe de toutes ses forces pour ne pas se laisser emporter par les brises. Ses névroses, son anxiété et ses craintes ne la quittent jamais, de jour comme de nuit. Mais c'est grâce à la poésie que Sam va s'apaiser, grâce à un groupe exceptionnel, et surtout un garçon hors du commun. La jeune fille va ainsi comprendre que c'est le début d'une nouvelle vie, où elle peut tout recommencer et apprendre à vivre pour elle. Un passage en particulier a retenu mon attention :
C'est ainsi qu'on apprend à marcher, à courir, à ne pas toucher des braises. Vous avez commis des erreurs toute votre vie et vous allez continuer à en commettre.
Pour moi, il résume parfaitement le combat de l'héroïne. À travers ses yeux, on redécouvre les mots comme une thérapie, un exutoire. Car la vérité se trouve dans chacun de ses mots, bien sûr… Puis le Coin des Poètes, ce cocon bien chaud où chacun est libre d'écrire, dire et penser ce qu'il veut. Un lieu de partage, mais aussi d'introspection. Un lieu dans lequel on peut se retrouver ou se découvrir. Qui n'a jamais rêvé d'un endroit pareil ?
Au trois quarts du livre, j'ai commencé à avoir un curieux pressentiment. Une impression tenace que quelque chose d'étrange se passait entre Caroline et Sam... Puis deux pages plus loin, c'est l'hécatombe. Ça m'a plongé dans la confusion totale. L'auteur ne nous force pas à prendre parti, et c'est quelque chose que j'ai beaucoup apprécié. Elle nous laisse le choix d'imaginer ce que l'on veut par rapport à cette révélation, même une raison des plus surréalistes.
Il y a également l'histoire d'amour, qui exhale quelque chose d'aussi indéfinissable que bouleversant. Je me suis surprise à avoir les larmes aux yeux à certains moments, le coeur qui bat la chamade et tout le tralala. J'aurais pu ranger ce livre dans la catégorie "romance" du blog, mais je ne l'ai pas fait. Parce que selon moi, Dans chacun de mes mots est plus qu'une histoire d'amour. C'est une histoire sur la vie, sur la mort, sur le rire et les larmes. Celle d'une personne assaillie par des pensées épuisantes, et qui trouve son pays de cocagne dans un lieu hors du temps où personne ne juge personne, où on peut être soi même, sans craindre les moqueries et les regards railleurs.
Quant à la plume, elle est à tomber à la renverse. L'auteur a toujours les mots qu'il faut, le tout est terriblement addictif, impossible à lâcher. Tamara Ireland Stone nous dépeint à merveille le personnage de Sam et n'a pas besoin de forcer quoi que ce soit pour qu'on la prenne en affection. Je ne connaissais pas cette auteur, mais j'ai très envie de découvrir ses autres oeuvres.
En résumé, énorme coup de coeur pour Dans chacun de mes mots. Je me suis sentie bien en lisant ce livre, comme dans un cocon, en sécurité, loin de tout. Cette histoire est d'une douceur à en pleurer, et d'une justesse troublante et à couper le souffle. La poésie tient une grande place dans le récit, les personnages laissent très facilement leur empreinte et ne restent jamais inébranlables. Je range donc ce titre dans les incontournables de l'année 2016, parce qu'il le vaut bien.

Lien : http://april-the-seven.weebl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Luxnbooks
  29 mars 2016
Depuis quelques heures, je suis face à une page blanche. Je n'ai qu'une seule crainte en vous écrivant ces mots, c'est de ne pas vous transmettre à quel point ce roman est magnifique. Les troubles psychologiques sont un sujet difficile à traiter et parfois aussi, difficile à lire. Je n'ai pas de connaissance particulière dans ce thème, mais on voit clairement que Tamara Ireland Stone a beaucoup travailler pour nous offrir un roman très réaliste. Je n'avais aucune attente particulière, simplement l'envie de redécouvrir la plume de cette auteure qui m'avait déjà fait voyager dans son précédent roman.
Samantha est à l'âge où les apparences sont indispensables, depuis le jardin d'enfants avec ses amies les Huit Tarées elles sont inséparables. Aujourd'hui il ne reste plus qu'Alexis, Kaitlyn, Olivia et Hailey, les filles les plus populaires du lycée. Seulement appartenir à un tel groupe est très angoissant et Sam a beaucoup de mal à gérer la pression de cette amitié, où il faut être irréprochable et sans cesse attirer l'attention sur soi. Aux yeux de tous, elle est la timide et qui se laisse mener par le groupe, mais en vérité elle fait tout pour ne pas sombrer et s'accroche à cette amitié malsaine. Ce que personne ne sait, c'est que depuis ses onze ans, elle a été diagnostiquée névrosée obsessionnelle et elle a besoin de soin constant. A commencer par ses consultations chez Sue son adorable psychiatre, qui a toujours les mots pour apaiser Sam. Au détour d'un couloir, elle va faire la connaissance de Caroline, une jeune fille qui possède toutes les qualités qu'elle a toujours voulues et toute sa vie va changer.
Cette rencontre va la conduire dans un lieu caché du lycée : le Coin des Poètes où chacun est libre de réciter ses créations sans avoir peur d'être jugé, critiqué, moqué ou exclu. Seulement sa présence ne semble pas plaire à tout le monde, à commencer par AJ, un guitariste talentueux qui va a fasciné et lui faire découvrir une autre manière d'exprimer ses émotions. Voyant que la première séance est la bouffée d'oxygène qui lui manquait, elle va tenter de leur prouver qu'elle mérite sa place parmi eux. Chaque membre est ici pour une raison bien précise, nous allons découvrir par l'intermédiaire de leur écrit une part de leur histoire. Sam va se découvrir un sentiment de normalité au contact de ce petit groupe et en compagnie de Caroline, elle va apprendre à surmonter ses problèmes d'anxiété.
Dès la première page, j'ai compris à quel point cette histoire allait me retourner. Sam est en lutte perpétuelle, son esprit est embrumé par des idées noires qu'elle peine à contenir. A chaque instant, elle est consciente qu'elle doit apprendre à gérer ses angoisses et certains de ses troubles qui interfèrent dans sa vie personnelle. Sa psychiatre a clairement déterminé l'influence néfaste que son groupe d'amies a pour elle, mais Sam est à un stade de fragilité qui ne lui permet pas d'abandonner ses amies. Lorsqu'elle va laisser Caroline franchir ses barrières, elle va découvrir une amitié plus pure et elle va s'épanouir avec les membres du Coin des Poètes. Et plus particulièrement au contact de l'adorable AJ, ce personnage est un vraiment chou et compréhensif et on sait que ce n'est pas évident pour lui.
Je ne vais pas vous en dire davantage pour éviter de trop en dire, mais sachez que la romance va plaire à beaucoup d'entre vous. le style est fluide et on passe un moment vraiment privilégié avec nos héros. Ne vous attendez pas à un roman rempli d'actions et il faut savoir que Sam est une personne qui a besoin de réfléchir, d'analyser ce qu'elle voit, donc ses pensées sont vraiment très importantes à l'histoire et cela pourrait en déranger certain. Pour moi c'est un passage logique liée à ses troubles. Bien qu'il y est une romance, l'auteure s'est axée sur l'importance d'une amitié solide, qui va bien au-delà des apparences. Je suis ravie d'avoir pu redécouvrir la plume de Tamara Ireland Stone. La collection Hugo New Way est une vraie perle et je ne peux que vous recommander de vous procurer ce magnifique roman dès sa sortie, car c'est pour moi un réel coup de coeur !!!
Lien : http://wp.me/p4u7Dl-1XZ
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
jbyaly
  25 avril 2016
Une leçon de vie.....être soi-même.
Samantha ou Sam
Ce que j'aime dans la Collection New Way, de chez Hugo&Cie, c'est que tous leurs livres en plus d'être unique, mettent en lumière, un sujet de société, dans cette jeunesse perdu, désorienté, qui a du mal parfois à trouver leurs place dans un milieu scolaire ou dans leur famille.
Une collection à découvrir absolument. Voici une pépite, encore : Dans chacun de mes mots, pour qui je l'avoue, j'ai eu beaucoup de mal à mettre mes propres mots, pour exprimer mon ressenti.
Samantha est une collégienne de 16 ans, tout en apparence, donne l'impression qu'elle est parfaite. Jeune femme faisant partie d'une bande "populaire", une famille aimante, des garçons à la pelle, cependant, elle cache un terrible secret à ses amies. Samantha, veut être "Sam",une jeune fille normale, sans névrose, ni pensées obscures qui prennent possession d'elle à tout moment de la journée.
Un jour dans les couloirs de l'établissement, une rencontre va tout chambouler, remettre en question les convictions de Samantha. Un long travail à faire, et des décisions difficiles seront à prendre.
Dans chacun de mes mots, est un tourbillon, une bourrasque d'émotion pure, "Rouge", "Bleu" "Jaune", une palette de couleurs mis sur un tableau brut, qui ne demande qu'à être dompté.
Samantha, la jeune héroïne vit au jour le jour avec des névroses, des angoisses incontrôlables, qui lui font vivre un calvaire. Dès le début, l'auteure nous plonge dans sa vie qui est hors de contrôle. La moindre pensée négative, à la vue de "ciseau" ou autres objets, peuvent à tout moment lui faire voir les plus sombres envies. du rêve à la réalité, cette jeune demoiselle, ne, c'est plus réellement, dans qu'elle monde, elle vit.
Elle tente d'apprendre à "gérer", tout ceci, avec des sortes d'obsessions qui lui pourrissent la vie : un chiffre, ou un garçon ou son groupe d'amie des 8.
L'auteure, m'a totalement subjugué, du début à la fin. Un livre, structurellement intriguant, presque guidé par la névrose de la jeune fille, comme si nous étions nous-même pris au piège, parfois long, ou très court, permettant un rythme de lectures intense, sans réelle coupure, dans la trame. Une plume prenante, subjuguant et irrémédiablement percutante.
Nous naviguons entre Samantha et Sam, qui tente de mener deux vies scolaires, entre ses "anciennes amies" de toujours, et sa nouvelle amie Caroline, qui tente de lui démontrer que les mots qui s'expriment, libère les émotions.
Une question de liberté ?
Mon coup de coeur est général, de Sam, à l'ensemble des personnages, "Sydney", "Jessica", la psy, "A.J" qui est tout simplement un garçon incroyable, et même "Olivia" "Hayley" et les autres.
En effet, tous sans exception, apportent à cette histoire, une importance. Dans chacun de mes mots, s'exprime par forcément, qu'avec des mots, que l'on exprime au travers de poèmes, ( à vous de découvrir), mais aussi à partir d'une personnalité. Pour moi, c'est la force de cette romance, lisez bien entre les lignes, prenez le temps d'interpréter tout ce que vous allez découvrir. Dans cette histoire, Tout le monde tente de parler, de s'exprimer, mais différemment. Parfois, la popularité permettant plus de choses, que d'autres, mais au fond cela apporte-t-il le bonheur ?
Vous l'aurez donc compris Dans chacun de mes mots, est une histoire à découvrir. Une romance qui parle de remise en question, une rédemption, une recherche de soi.
Des mots peuvent être exprimés, mais sont ils sincères ?
Un mot peut exprimer, de la colère, de la passion, de la tristesse,de l'amour, l'importance , c'est de ne pas se cacher derrière.
Je finirais ainsi, à vous de compléter après avoir lu le livre :
Dans chacun de mes mots je suis .....
Lien : http://jewelrybyaly.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations & extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
AvelineAveline   05 avril 2016
Tu entends ce crac lorsque la batte atteint son but et là, la balle s’élève dans le lointain. Mais pas question de te détendre, parce qu’il y en a déjà une autre qui arrive. Alors, tu resserres ta prise, tu te remets en position et swingues encore. Et comme ça jusqu’à ce que je ne soit plus ton tour. Je peux te dire qu’à ce moment-là, tu as les épaules en compote et tu ne respires plus. Mais tu te sens vraiment bien.
– Tu veux dire que mes pensées fusent comme des balles de base-ball.
Elle me décoche un sourire satisfait.
– Exactement. Et toi, mon amie, tu restes là, dans ta cage de frappe, à te prendre toutes ces balles qui viennent te frapper à la tête. Alors que rien ne t’y oblige.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LuxnbooksLuxnbooks   28 mars 2016
Ces murs entendent
ma voix comme
personne d'autre.

Offre à mes
mots un abri
où se réfugier.

Applaudissent, acclament, écoutent.
Changent ma vie
Pour le meilleur.

Eux seuls les
entendent, du premier
au dernier mot.
Commenter  J’apprécie          90
MariloupMariloup   12 avril 2016
_ On en a parlé, reprend-elle. On voudrait que tu reviennes.
_ C'est vrai?
_Oui. Certains d'entre nous voulaient que tu reviennes dans une semaine. D'autres se sont montrés plus convaincants.
_ AJ?
_ Pas que lui. On sait tous qui tu es, Samantha. On se rappelle ce que tu lui as fait...
Là, je rentre la tête dans les épaules en souhaitant disparaître sur le champ.
_ Mais je crois, ajoute-t-elle, que tu étais sincère dans ton poème. N'est-ce pas?
Non sans effort, je parviens à me redresser et à la regarder dans les yeux.
_ Dans chacun de mes mots.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LesMotsPourReverLesMotsPourRever   21 mai 2016
Ce n’était pas toi que j’allais chercher là-bas, dis-je très bas d’une voix tremblante, mais moi. Seulement, maintenant tu es là et, en te trouvant, je crois que je me suis trouvée.
Commenter  J’apprécie          110
LuxnbooksLuxnbooks   28 mars 2016
Ce n'est pas toi que j'allais chercher là-bas, dis-je très bas d'une voix tremblante, mais moi. Seulement maintenant tu es là et, en te trouvant, je crois que je me suis trouvée.
Commenter  J’apprécie          60
autres livres classés : jeune adulteVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Tamara Ireland Stone (1)Voir plus




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
889 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre
. .