AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 978B09BD4SRG5
BMR (22/09/2021)
4.3/5   216 notes
Résumé :
Ella est une jeune sorcière sans dons, enjouée et pétillante, vivant tranquillement dans le monde des humains, où elle suit des cours à l’Université de Springfall. Cette année encore, elle va assister aux côtés de ses deux puissantes sœurs à la fête de la communauté des sorcières. Mais cette édition est particulière : les sorcières et les dieux ont décidé de faire cesser le conflit qui perdure entre eux depuis des décennies. Pour sceller cette paix, ils organisent ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (69) Voir plus Ajouter une critique
4,3

sur 216 notes
5
46 avis
4
16 avis
3
6 avis
2
0 avis
1
0 avis

ludi33
  18 novembre 2021
Ella est une jeune sorcière dépourvue du moindre pouvoir magique. Lors d'une réunion avec les sorcières de son clan, elle apprend que sa soeur doit épouser un dieu pour sceller une union avec leurs ennemis de toujours et avoir enfin une paix durable. Sauf que contre toute attente, Deimos, le dieu de la terreur va choisir Ella pour l'épouser.
La romance est au coeur de l'histoire, pourtant, l'autrice a vraiment soigné ses intrigues secondaires, en nous offrant une histoire foisonnante avec un final plein de rebondissement. S'appuyant sur les personnages de la mythologie grecque, elle leur offre une histoire moderne, tout en préservant les mythes que l'on connait.
J'ai beaucoup aimé le couple héros de ce livre. Ella est une jeune femme pleine d'optimisme, de joie de vivre, malgré ses failles alors que Deimos est un personnage à la sombritude assumée, tiraillé entre ses obligations envers sa famille et la tempête que l'arrivée d'Ella va provoquer dans sa vie. Les personnages secondaires ne sont pas en reste et j'ai fini par éprouver beaucoup de tendresse pour Harmonie, pour laquelle j'espère que la suite va réserver une vie plus heureuse.
Le second épilogue promet un second tome remuant avec une guerre qui semble se préparer. Et j'avoue que la lecture du résumé de l'histoire de Circé me rend vraiment impatiente de le lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Lipette
  10 octobre 2021
Depuis longtemps, je suis fascinée par la mythologie ! Il ne m'a donc pas fallu cent-sept ans quant à savoir si j'allais craquer pour Witch and God ! C'est vrai quoi ! Quelle adoratrice serais-je si je ne lisais pas un livre où il est question des Dieux ! Rajoutez à cela des sorcières, une autre de mes passions 😉, et ce livre avait vraiment tout pour me plaire !
Doooooonc... je referme ce premier tome sur... un coup de coeur ! Et oui, pour changer 😋 J'ai beaucoup aimé ma lecture et j'ai passé un super moment avec Ella et Deimos !
Et que dire de cette couverture ? Elle est juste tellement belle 😍 et résume bien l'alchimie future de nos deux personnages principaux 💛

Ella appartient à la communauté des sorcières, bien qu'elle ne possède malheureusement aucun pouvoir (ce qui la fait se sentir désespérément seule parmi les autres membres) ; c'est pour cela qu'elle est autorisée à suivre des cours à l'université... là-bas, elle va rencontrer un chien-loup très mystérieux...
Deimos est le petit-fils de Zeus, le roi des Dieux, mais à cause d'une guerre survenue des centaines d'années auparavant, ils sont tous coincés sur Terre, dans l'impossibilité de retourner sur l'Olympe ! Pour autant, ils ont toujours leurs pouvoirs, et ceux de Deimos rebutent tout le monde ! Il est en effet l'incarnation de la Terreur 😱😈, ce qui arrange bien Zeus disons-le ; celui-ci ne s'est pas gêné pour l'embaucher en tant que chef de la sécurité des Dieux sur Terre : en gros, il doit faire respecter les lois divines à tous les Dieux et autres créatures divines...
Ces deux personnes n'auraient jamais dû se rencontrer car les Dieux et les sorcières se vouent une haine vivace... mais il en a été décidé autrement, et les voilà tous deux unis, pour le meilleur (si cela est possible 😋) et pour le pire ! Ce qui ne s'apparentait qu'à une union pour calmer les deux clans et les rapprocher afin que les Dieux puissent enfin retourner sur l'Olympe, ne serait finalement qu'un plan afin que chacun y tire avantage... mais Ella et Deimos verront-ils réellement les choses ainsi ? Pourront-ils s'apprivoiser et commencer à se comprendre ? Des sentiments plus forts verront-ils le jour ?
Plongez dans la vie des Dieux sur Terre et des sorcières dans La Clairière !

Ce que j'ai apprécié dans ce livre, c'est que l'on nous présente une multitude de Dieux ; on ne se contente pas de la famille (si on peut appeler cela famille, n'est-ce pas Zeus 😑) proche de Deimos. Il est évident que cela pourrait en repousser beaucoup ; après tout, il y a nombre de prénoms (avec leurs fonctions) à retenir, mais pour quelqu'un passionné de mythologie comme moi, au contraire, cela n'ajoute que du positif au livre 😉
Ensuite, le fait qu'Ella et Deimos apprennent à se connaître et ne se sautent pas dessus dès les premières rencontres n'a fait qu'apporter de la profondeur au récit. En effet, plus ils passent du temps l'un avec l'autre, plus ils se découvrent, s'apprivoisent et comprennent mieux les pensées de l'autre ; même si Ella est plus facile à lire que Deimos ! Ce dernier peut paraître froid et intimidant (après tout, il est La Terreur même !) au premier abord, mais quand on apprend à le connaître plus profondément, on se rend compte que ce n'est qu'une façade et que derrière l'homme distant, se cache quelqu'un de beaucoup plus complexe ! Il cache ses blessures psychologiques et a du mal à s'ouvrir... mais l'arrivée d'Ella va lui faire vraiment de bien !
Celle-ci s'adapte assez vite à son nouvel environnement divin ; même si porter le surnom de Fiancée de la Terreur n'est pas très élogieux pour elle et l'énerve plus qu'autre chose ! Après tout, elle n'est pas que la fiancée de... ! Elle ne se résume pas qu'à cette position ! Heureusement, ce surnom sera vite oublié une fois le mariage établi !
J'avoue que "certains incidents" (et les personnes derrière) étaient assez prévisibles pour moi ! J'ai réussi relativement vite à déceler les manigances de quelques personnages (🕵🏻‍♀️) sans que cela me gêne dans la suite de ma lecture ! Effectivement, même si je savais QUI, je ne savais pas POURQUOI ! Cette personne fait-elle cela car elle est mauvaise de tout son être, ou fait-elle cela car on la menace ? Ainsi, un personnage que je n'arrivais pas du tout à aimer (contrairement à Ella qui l'a tout de suite adoré) m'est apparu moins mauvais que prévu après avoir découvert son histoire ! En revanche, je peux le dire haut et clair : Zeus est un vrai c** ! Décidément, ce livre ne m'aide pas à aimer plus Zeus ; rien à faire, je pense toujours qu'il n'est qu'un gros égoïste, prétentieux et imbu de lui-même ! Et tant pis s'il est le roi des Dieux 😜
Heureusement, une petite surprise se cache dans ce livre ! Je ne vous dirais que cela car je ne veux pas vous spoiler, mais finalement, elle m'a fait plaisir pour la personne concernée ! Et elle n'est pas du côté des Dieux 🤫🤔...

En conclusion, je dirais que j'ai vraiment apprécié ma lecture, de même que le style de l'auteure. Comme ce livre est le tome 1, j'espère vraiment lire la suite ; et je suis impatiente de savoir si celui-ci portera toujours sur Ella et Deimos, ou si nous ferons la connaissance, plus en profondeur, d'autres personnages 🤗😊
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Carole94p
  28 janvier 2022
A la sortie de Witch and God, j'ai été fortement tentée de craquer. Il faut dire que les premiers retours étaient vraiment bons et le mélange entre mythologie grecque et sorcellerie m'avait fortement intriguée. Mais prise de doutes, j'ai patienté. Je remercie d'ailleurs Aurelia pour ce cadeau car sans elle, j'aurais sans doute encore repoussé un peu avant de craquer.

Witch and God nous propose, comme son nom l'indique une opposition entre deux camps ennemis. Les dieux et les sorcières. Alors pour établir la paix entre eux, la décision est prise, un mariage sera célébré avec un représentant de chaque camp. du côté des sorcières, nous avons Ella. La jeune femme, dernière de sa famille a toujours été à part et pour cause, elle n'a pas de pouvoirs... sa particularité l'isole énormément de sa communauté et elle ne s'attendais certainement pas à être choisie comme future épouse du dieux de la Terreur, Deimos. Une alliance aussi surprenante et que fragile.

Quand j'ai commencé ma lecture, j'avais bon espoir d'apprécier ma lecture. D'autant qu'après un abandon, j'avais besoin d'une lecture qui me captive un minimum pour rebondir. Alors qu'elle n'a pas été ma surprise d'être aussi emballée par Witch and God, qui d'ailleurs se rapproche clairement d'un coup de coeur. Je m'attendais à apprécier, certes, mais à ce point, pas forcément et j'ai envie de dire, c'est encore plus appréciable quand on est surpris comme ça. En même temps, la dédicace au début du roman avec l'allusion à Charmed, aurait pu me mettre la puce à l'oreille.

Ella est héroïne que j'ai trouvé vraiment attachante et à laquelle on s'identifie aisément. Elle vit sa vie, le plus normalement possible. Ses soeurs sont des sorcières puissantes et destinées à un avenir prometteur. Mais elle, qui a toujours été la sorcière-sans-pouvoirs, vit cela différemment. Alors quand le dieu de la Terreur en personne la choisie elle, pour devenir sa future femme, elle se pose des questions tout en se faisant la réflexion que pour une fois, elle ferait quelque chose d'important pour sa famille. J'ai aimé son côté accessible, sans prise de tête et vraiment spontané. de même que dans cette situation, elle est consciente de craquer rapidement pour son époux sans pour autant oublier les objectifs de cette union et ce qui en découle.
Face à elle, Deimos, dieu de la Terreur. Arrogant (quoique pas trop non plus) il est habitué à être fui et suscite tout un tas d'émotions négatives le concernant. J'ai aimé sa complexité, à la fois dur et implacable et en même temps respectueux, attentif et très correct vis-à-vis d'Ella. le mystère autour de son personnage est l'un des gros points forts du roman. Pourquoi a t-il choisi Ella, la sorcière-sans-pouvoirs et pourquoi se montre t-il totalement différent de ce à quoi on pourrait s'attendre ? Les clichés seront démontés les uns après les autres et pour ça, je dis bravo. En toute honnêteté, j'ai été séduite dès les premières lignes par son personnage... Sans en faire dix tonnes, je trouve son personnage suffisamment taquin, distant (pour plus de mystère) et avec une part d'ombre tout à fait intriguante.

Nous sommes ici dans une romance paranormale, la romance a donc une place importante dans l'histoire et je dois dire que je l'ai particulièrement apprécié. J'étais déjà bien fan des deux personnages séparément alors ensemble, ça ne pouvait que fonctionner. En même temps, nous sommes là dans deux schémas que j'adore, à savoir, le ennemies-to-lovers et le mariage arrangé. J'aime cette opposition des deux camps et le fait qu'ils vont devoir composer l'un avec l'autre. J'aime aussi la volonté d'Ella de l'enquiquiner au maximum au début (ce qui donne lieu à des scènes très drôles) et j'aime également les moments de rapprochements et le lien qui se crée petit à petit. le couple qu'il forme est à la fois mignon, surprenant et sexy sans pour autant tomber dans l'excès ce que, je l'avoue, j'appréhendais vu que la collection BMR est souvent assez épicée dirons-nous.

Enfin, parlons de l'univers. Comme je vous le disais plus haut, j'aime ce mélange de mythologie grecque et de sorcellerie. Je trouve ça fascinant et intriguant de voir ces deux camps opposés se combattre depuis des années. Je lis peu de roman sur la mythologie car parfois j'ai tendance à trouver que c'est survolé mais j'ai clairement apprécié Witch and God parce que ce n'est pas le cas ici. L'autrice arrive à nous donner suffisamment d'éléments pour nous plonger dans son univers sans en faire trop ni donner la sensation que ce n'est là que pour le décor. La mythologie fait partie intégrante de l'histoire et j'apprécie. Quant à la partie sorcellerie, je ne peux que être fan. J'ai aimé découvrir la façon dont la magie est présentée ici, en apprendre plus sur les pouvoirs de chacune mais aussi être surprise par certaines révélations. Je me suis totalement laissée happer par l'histoire.

Ce premier tome de Witch and God m'a surprise sur tous les niveaux. L'univers m'a conquise, ses personnages également. La romance est justement dosée et j'avoue avoir été émue à plusieurs reprises durant ma lecture. Clairement, les émotions étaient là. Je n'en ai fait qu'une bouchée et j'ai déjà bien trop hâte de découvrir l'histoire de Circé, la soeur ainée d'Ella.
Lien : https://my-bo0ks.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
Koneko-Chan
  14 septembre 2021
Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu (d'une traite) un aussi bon livre d'urban fantasy ! C'est le terme "Witch" dans le titre qui m'a d'abord attirée, puis le résumé a achevé de me convaincre.
La rivalité entre les sorcières et les dieux est au coeur de ce récit, et le seul moyen d'instaurer la paix entre ces deux groupes est de les unir par le mariage. C'est ainsi qu'Ella, notre héroïne, va se retrouver fiancée au dieu Deimos, dieu de la Terreur...
J'ai beaucoup aimé ce roman, et j'ai surtout adoré les personnages. J'ai beaucoup de mal à trouver un bon livre urban fantasy ces derniers temps, souvent parce que la romance va trop vite et parce que je n'accroche pas au caractère du personnage masculin (qui est souvent trop sûr de lui, trop ténébreux, … et je déteste quand ils font du forcing, ce qui n'est pas du tout le cas ici). Dans "Witch and God", la romance s'installe doucement, Deimos est très respectueux des choix de sa femme et ne la force en rien (et qu'est-ce que ça fait du bien ! Pas de baiser forcé, pas de vulgarité...). du coup, j'ai bien apprécié ce petit couple : ils apprennent à se connaître, ils se cherchent un peu... Ella m'a d'ailleurs bien fait rire quand elle essaye de se rendre insupportable aux yeux de Deimos (en prenant exprès beaucoup de temps dans la salle de bain, en mettant des plantes partout...). Ella, c'est le genre d'héroïne que j'apprécie. le fait d'être née sans pouvoirs parmi une communauté de sorcières lui a apporté beaucoup de solitude, mais elle ne s'est jamais laissée abattre. Dotée d'une personnalité plutôt forte et indépendante, elle est fidèle envers ses proches et ne se laisse pas marcher sur les pieds.
J'ai aussi apprécié la plume de l'autrice, le livre se lit très bien et on sent qu'elle est bien documentée sur la mythologie. J'ai eu du mal à lâcher ce premier tome centré sur Ella, et j'ai hâte de connaître la suite (surtout pour voir si le couple Circé x Hermès est confirmé hehe).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
ElBaathory
  05 juillet 2022
C'est par hasard que je suis tombé sur ce roman et étant dans un état d'esprit assez olympien, je n'ai pas hésité une seule seconde à me plonger dans cette nouvelle série alliant romance, sorcellerie et divinité. D'autant plus que ce premier volet met à l'honneur un dieu m'étant, cette fois-ci, totalement inconnu, Deimos et que j'ai fortement apprécié découvrir.
En ce sens, je ne peux affirmer si tout l'apport théorique se veut totalement authentique mais il est indéniable que le résultat final de cette lecture est plus que positif malgré quelques facilités du genre. Romance et fantastique font très bon ménage et encore plus le délicieux cocktail alliant sorcellerie et divinité. Grâce à sa plume des plus directe et son style hautement addictif, Liv Stone nous emporte dans un univers percutant et accrochant à la mythologie travaillée et revisitée avec facilité et merveille. Cette dernière se démarque facilement grâce à l'alliance des ces deux univers mystiques dont la tension se veut des plus prenante, lui permettant d'apporter un véritable rythme à son oeuvre. Les derniers chapitres débordent d'ailleurs de dynamisme à tel point que je les ai dévorés que ceux-ci sont parvenus à me faire oublier les quelques longueurs des précédents. Longueurs dues à une intrigue aux premiers abords assez ordinaire et habituelle dans ce genre littéraire. Pourtant et au fil de l'intrigue, l'auteure dévoile un scénario bien plus complexe qu'il n'y parait à base de complots et autres alliances magiques que je n'aurais soupçonné un seul instant. Ainsi, je me suis complètement fait berner et certains retournements de situations redistribuent totalement la donne. Appréciant me faire surprendre, j'ai été plus que satisfait de la malice de cette dernière. D'autant plus et bien que principalement axé sur la romance du dieu Deimos avec Ella la sorcière, ce volet fourmille de détails mythologiques et ésotériques et offre un alléchant et immersif aperçu de ces différents et luxuriants milieux. J'ai adoré en découvrir davantage sur les relations entre les différentes divinités qui se dessinent aussi complexes qu'intrigantes ainsi que sur celles entretenues avec leurs ennemies de toujours, les sorcières vouées à la célèbre déesse Hécate. Ainsi, j'ai été satisfait que l'Olympe m'ouvre ses portes et même si j'aurais été ravi d'un développement parfois plus poussé, le style visuel de Liv Stone fait parfaitement l'affaire et m'a convaincu de par ses descriptions dont la luxure font la beauté. C'est pourquoi, j'aurais apprécié qu'autant de soin soit apporté au scènes sensuelles et charnelles qui m'ont semblé assez peu émouvante. Sans pour autant être mal écrites ou autre, celles-ci m'ont semblé manquer de passion malgré la place des sentiments.
Ce constat reste regrettable tant l'amour naissant entre Ella et Deimos s'est révélé, lui, absorbant et débordant de saveurs. Il faut dire que j'ai été plus que réceptif à toute la sensibilité et la finesse de ces deux êtres bien souvent écorchés. Suivre l'évolution de leur relation m'a plus que convaincu et diverti. Je me suis autant amusé que j'ai parfois vibré en suivant leur apprivoisement aussi drôle que touchant et par moments aussi dangereux que violent. Néanmoins et bien que notre sorcière ne manque nullement de charisme et de brillance, il faut admettre que la noirceur et la sombreur de Deimos se dévoilent un brin plus éloquentes et lui allouent une certaine profondeur. Avec finesse, Liv Stone fait de ce dangereux dieu un personnage attachant et attendrissant à tel point que la frayeur qui est censé le représenter s'efface rapidement au profit d'une droiture et d'une louable justesse. Comme il doit être compliqué et difficile d'évoluer au milieu des dieux tant ceux-ci se veulent titanesques à la fois, intriguant et des plus complexes. Ainsi, j'ai été ravi de croiser le chemin de Zeus et tant d'autres divinités toutes plus éloquentes et intimidantes les unes que les autres. Pour autant et comme je le disais malgré l'attrait des dieux, Ella n'en demeure pas moins plaisante à découvrir tant cette dernière brille par sa bonté et sa loyauté envers un univers dans lequel cette dernière n'a pas la place. de naissance sans don et bien qu'ignorante, celle-ci n'hésitera pas à prendre la place de sa soeur afin de sceller le pacte qui apportera la paix, certes tangible et incertaine entre ses consoeurs et les dieux. Inutile de vous dire que je suis impatient de retrouver Circé et Méroé, ses soeurs ainsi que les autres divinités présentes au cours de ce premier volet dans d'ensorcelantes et divines autres aventures.
Enfin, Ella la promise est le premier chapitre d'une série prometteuse et aguicheuse dans lequel cohabite sorcières et divinités avec réussite. La revisite mythologique proposée par Liv Stone se dévoile richement et intrigante portée par des personnages travaillés et profonds. Malgré certains manques quant à sa plume parfois assez usuelle, je suis plus que satisfait de cette lecture dont je ressors impatient de découvrir la suite de cette aventure.
Lien : https://mavenlitterae.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
mrs_serendipitiemrs_serendipitie   05 août 2022
Contrairement aux humains que tu côtoies tous les jours, Deimos n’est pas un être réfléchi et « conscient ». Il n’est qu’une entité. L’incarnation de la Terreur.
Commenter  J’apprécie          10
mrs_serendipitiemrs_serendipitie   05 août 2022
On était deux entités uniques et indépendantes, jusqu’à cet instant à l’importance insaisissable.
Commenter  J’apprécie          10
LipetteLipette   10 octobre 2021
— Habille-toi, tu n’as rien à craindre de moi. Je ne suis pas comme mes frères.
Il a combien de frères en tout ? Il faut vraiment que je creuse sa famille. Je connais l’histoire d’Arès et Aphrodite, amants pris sur le fait par Héphaïstos, le premier mari de la déesse. Mais j’ignore tout de leurs enfants. Enfin, presque tout. Éros est le plus connu d’entre eux. Je croyais même qu’il était le seul jusqu’à ce que Médée la Jeune évoque Phobos.
J’ouvre mon placard, enfile un top fleuri rose et un slim bordeaux.
— Vos frères seront au mariage ?
— En partie, oui, soupire-t-il, comme s’il n’avait pas très envie d’en parler.
Je vais éviter de lui dire que j’ai hâte de les rencontrer. Même si je suis très curieuse à l’idée de croiser Éros.
— Les Douze seront présents, ajoute-t-il de lui-même.
— Les Douze ?
— Les douze dieux les plus puissants.
Il n’étaye pas plus.
— Est-ce que leurs noms sont difficiles à retenir ? Comme les sept nains ? me moqué-je en laçant mes bottines.
— Qui sont les sept nains ?
Ah oui, on en est là.
— Eh bien, il y a Atchoum, Grincheux, Joyeux, Prof, Timide, Simplet et… arf, j’en oublie toujours un.
J’en retire un grognement impatient.
— Zeus, Héra, Hadès, Poséidon, Aphrodite, Arès, Hermès, Héphaïstos, Athéna, Apollon, Artémis et Dionysos. Et si tu dois en oublier un, ce serait Dionysos.
— Pourquoi ?
— Parce qu’il admirait Hécate.
OK. Pour ma part, je ne dirais pas que c’est un point négatif. Une chose est sûre : il ne porte pas Dionysos dans son cœur. Ce qui rend le dieu du vin plus intéressant encore à mes yeux. J’attrape mon manteau, mon écharpe, mon sac avec les bouteilles de ginger beer et m’approche de Deimos pour atteindre Norbert, posé sur le rebord de la fenêtre. Il s’écarte poliment et me laisse arroser mon ficus.
— Et voilà, je suis prête, on peut partir.
Deimos se change aussitôt en chien-loup et me suit. La petite chouette rapetisse encore et se pose sur mon épaule. Je ferme ma chambre à clé derrière nous et nous voilà à nouveau dans le parc du campus.
— Oh ça y est, ça me revient ! Dormeur, c’est lui qui m’échappe toujours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
My_Only_SoulMy_Only_Soul   17 janvier 2022
«- 𝔻𝕠𝕟𝕔, 𝕧𝕠𝕦𝕤 𝕒𝕧𝕖𝕫 𝕡𝕣𝕚𝕤 𝕞𝕒 𝕕é𝕗𝕖𝕟𝕤𝕖 ? ℍé𝕤𝕚𝕥é-𝕛𝕖, 𝕤𝕦𝕣𝕡𝕣𝕚𝕤𝕖.
- 𝕋𝕦 𝕖𝕤 𝕞𝕒 𝕗𝕚𝕒𝕟𝕔é𝕖, 𝕔'𝕖𝕤𝕥 𝕒𝕦𝕤𝕤𝕚 𝕞𝕠𝕚 𝕢𝕦𝕖 𝕝'𝕠𝕟 𝕚𝕟𝕤𝕦𝕝𝕥𝕖.
𝔸𝕙 𝕠𝕦𝕚, 𝕧𝕠𝕚𝕝à, 𝕔'𝕖𝕤𝕥 𝕡𝕝𝕦𝕤 𝕔𝕣é𝕕𝕚𝕓𝕝𝕖.»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EstellouuuEstellouuu   22 septembre 2021
-Merci, dis-je alors. D’être venu m’aider. Je n’étais pas sûre que vous entendriez mon appel.
-Je l’entendrai toujours, m’assure-t-il du tac au tac. On entend toujours les prières des mortels. Leurs voix finissent par passer inaperçues, mais certaines demeurent immanquables.
Comment ne pas se sentir touchée par une telle déclaration ! Mes joues se parent de rouge et je ne réfrène même pas mon sourire. Deimos se rapproche de moi et son air devient plus grave.
-Tu es ma femme, Ella.
Il en faut peu pour que je sombre dans ses yeux et dans le son rocailleux de sa voix. On se retrouve tous les deux dans ce lit, une nouvelle fois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Video de Liv Stone (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Liv Stone
"Witch and God, tome 1 : Ella la promise" de Liv Stone lu par Charlotte Campana I Livre audio
autres livres classés : sorcièresVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2056 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre