AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782809435733
288 pages
Éditeur : Panini France (12/02/2014)
3.25/5   6 notes
Résumé :
Jusqu’à présent, Peter Parker mène une vie de rêve. Il a rejoint les Avengers et habite au sein de la tour Stark avec son épouse Mary Jane et sa Tante May. Mais depuis peu, il fait des cauchemars et sa santé décline. Les jours du héros sont désormais comptés. Un tournant dramatique pour Spider-Man qui devra évoluer ou mourir ! Une saga bouleversante de J. Michael Straczynski, Reginald Hudlin et Peter David, mise en image par Mike Wieringo, Mike Deodato Jr. et Pat Le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Presence
  17 juillet 2015
Ce tome contient les épisodes 525 à 528 de la série "Amazing Spider-Man" (scénario de Joseph Michael Straczynski, dessins de Mike Deodato, encrage de Joe Pimentel), les épisodes 1 à 4 de la série "Friendly neighborhood Spider-Man" (scénario de Peter David, dessins de Mike Wieringo, encrage de Karl Kesel), et les épisodes 19 à 22 de la série "Marvel Knights Spider-Man" (scénario de Reginald Hudlin, dessins de Pat Lee, encrage du studio Dream Engine). Ces épisodes sont initialement parus en 2005/2006. L'intrigue globale des 12 épisodes a été conçue par Straczynski (en abrégé JMS).
Peter Parker, May Parker et Mary Jane Parker logent toujours dans la tour des Avengers. Tracer, un nouveau supercriminel, a fait son apparition et Spider-Man éprouve quelques difficultés à échapper à ses balles de revolver qui ont la capacité de suivre leur cible à la trace. Il est blessé et doit se faire soigner par le docteur Castillo. Mary Jane cherche du réconfort moral auprès de Steve Rogers, individu d'expérience et rassurant. le comportement de Peter Parker devient de plus en plus emporté et impulsif, en proie à des émotions souvent négatives. Morlun joue au chat et à la souris avec Peter. Les examens médicaux réalisés par Reed Richards, Hank Pym, Tony Stark et Bill Foster aboutissent à un diagnostic très pessimiste pour Peter.
Dès le début de sa prise en main de la série, Straczynski avait introduit une dimension spirituelle à l'acquisition de superpouvoirs par Peter Parker. Il n'avait pas remis en cause la piqûre de l'araignée radioactive, mais il avait insinué que cette araignée n'avait pas choisi Peter Parker par hasard. Avec les épisodes 506 à 508, le lecteur avait eu l'impression que JMS avait tourné la page sur cette composante de son récit. Même si l'alternance des séries (1 épisode de "Friendly neighborhood SM", suivi par 1 de "Marvel Knights", suivi par 1 de "ASM", et on recommence) induit un changement de style significatif, la narration présente une unité réelle du point de vue de l'intrigue. Il y a une résolution en bonne et due forme qui apporte au lecteur la satisfaction d'avoir une histoire "complète", c'est-à-dire avec une fin ouverte puisque les aventures de Spider-Man continuent par la suite.
Pour le lecteur qui lit ce tome dans la continuité des épisodes de JMS, le choc est rude. Il commence par l'épisode 1 de "Friendly neighborhood", avec une image de Kraven en tutu couteau à la main, un supercriminel (Tracer) générique aux pouvoirs mal définis, des expressions sans nuance sur les visages, une approche graphique plus simpliste qu'épurée, et des dialogues peu convaincants. le deuxième épisode est celui de "Marvel Knights" 19. Les dessins deviennent plus épurés que simplistes, avec une bonne densité de décors. Les expressions des visages restent toujours frappées du coin d'un jeunisme maladroit influencé par les mangas. Par contre les dialogues acquièrent un peu plus de subtilité et les personnages se comportent de manière plus adulte.
Par comparaison, les épisodes de "Amazing Spider-Man" apparaissent d'une qualité nettement supérieure. Les décors dessinés par Deodato sont plus consistants, et plus réalistes (même s'ils ne sont pas présents dans toutes les cases). Chaque individu a l'air d'un adulte. L'ambiance est plus sombre, en cohérence avec la nature du récit. Il ne reste que les expressions des visages qui manquent parfois de finesse (mais ce n'est pas systématique), du fait de l'encrage de Joe Pimentel parfois un peu grossier perdant un degré de subtilité par rapport aux crayonnés de Deodato.
Dans son ensemble le récit couvre un territoire narratif impressionnant, tant du point de vue de l'intrigue principale, que des thèmes annexes. Cette fois-ci, Straczynski ne prend pas de gant et ne donne pas l'impression de s'excuser ou de se justifier quant à son audace. Il a à nouveau pioché dans la vie des araignées, adaptant le principe de la mue des arthropodes (en particulier des araignées) à Spider-Man. Il parvient ainsi à mener à terme la menace (tant redoutée et annoncée) de Morlun, et à proposer une ouverture intéressante sur le personnage de Spider-Man. le lecteur ayant lu les précédents épisodes de JMS repérera également le développement d'autres thématiques présentes en filigrane : l'apprentissage (Peter Parker prend des leçons auprès de Steve Rogers), la confiance dans un couple (entre MJ et Peter), les aspirations des 2 conjoints pour une vie commune (leurs similitudes, mais aussi leurs différences), la dimension spirituelle de l'héroïsme (le retour de la dimension totémique de Spider-Man, les habitants du Wakanda identifiant en lui un avatar du dieu Anansi), la motivation profonde de Peter Parker (un développement convaincant sur la culpabilité du survivant). JMS réussit même à mieux décrire les relations entre Spider-Man et les autres Avengers, n'essayant plus de faire du Bendis (registre dans lequel il peine).
Au final, la richesse des thèmes du récit et l'unité narrative permettent au lecteur de dépasser les degrés de qualité variables entre les différentes équipes créatrices pour apprécier cette histoire longue et ambitieuse. Grâce à l'aide des 2 autres scénaristes, Straczynski arrive à mener à bien son intrigue relative à Morlun (qui est apparu dès l'épisode 30, le premier écrit par JMS), alors que la série s'apprête à être fortement secouer par le crossover "Civil war". Même en connaissant l'issue de Un jour de plus, il est possible d'apprécier cette histoire dont l'intérêt ne se limite pas à l'intrigue. D'une certaine manière, JMS a les coudées d'autant plus franche que ces bouleversements ne sont pas destinés à durer. le titre choisit par JMS n'en devient que plus savoureux, un vrai manifeste d'auteur. Pour que le personnage de Spider-Man continue à faire rêver les lecteurs, il est condamné à évoluer, sinon c'est la mort (= la raréfaction du lectorat).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Yvan_T
  13 janvier 2017
Cette intégrale reprend les épisodes #525 à #528 de la série « Amazing Spider-Man », les épisodes #1 à #4 de la saga « Friendly neighborhood Spider-Man », ainsi que les épisodes #19 à #22 de la série « Marvel Knights Spider-Man ». Paru entre 2005 et 2006, ce cross-over s'inscrit dans le run de Joseph Michael Straczynski sur le Tisseur et mobilise trois scénaristes (J.M. Straczynski, Peter David et Reginald Hudlin) et trois dessinateurs (Mike Deodato, Mike Wieringo et Pat Lee) qui s'alternent au fil des sagas.
Ce récit utilise une nouvelle fois les origines mystiques de l'Homme Araignée (dont je ne suis pas particulièrement fan) et ressuscite (d'on ne sait où) le fameux Morlun afin de faire passer un très mauvais quart d'heure à Peter Parker. Et pour couronner le tout, ce dernier doit également lutter contre une mystérieuse maladie incurable. Ca va donc mal pour Spidey, à tel point qu'il va même mourir… Mais, pas de lézard, dans l'univers des comics, la mort n'est que très rarement un état permanent !
Mais que retenir de cette mort qui était censée marquer à jamais les esprits de tous les fans de Spider-Man ? Tout d'abord, un beau petit lot d'émotions, avec une narration en voix-off qui accompagne parfaitement les inquiétudes (ben, il va mourir quand même) d'un Peter Parker qui s'interroge sur sa vie, son couple, etc… Puis, il y a également un peu d'action, ainsi qu'un soupçon de suspense (assez prévisible). Mais il y a malheureusement aussi beaucoup de mauvaises choses à retenir de cette saga. Il y a surtout le come-back capillo-tracté du héros, mais également cet affrontement d'une violence dispensable qui coûte la vie à Spider-Man ou la tante May qui fricotte avec le majordome des Vengeurs et qui fait la folle dans une armure d'Iron Man.
Visuellement, le résultat est également très inégal. Si Mike Wieringo décroche la palme et que l'autre Mike (Deodato) livre aussi du bon boulot, le dessin de Pat Lee n'est pas à la hauteur et l'unité graphique de l'ensemble laisse à désirer.
Si vous voulez lire du bon Spider-Man, lisez plutôt un autre…
Lien : https://brusselsboy.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
jozthethird
  22 février 2014
Dans ce livre racontant des histoires publiées en 2006, Spider-Man meurt....
Heureusement comme souvent dans les comics la mort est de courte durée, et le personnage renait de ses cendres avec des nouveaux pouvoirs.
Pour les personnes attachés à la version originale du personnage c'est une trahison de la part des auteurs. Je trouve l'initiative plutôt intéressante et bien traité. les dessins et la mise en page sont très réussis.
Commenter  J’apprécie          10
Evens
  30 mars 2014
Suite de Spiderman - Vocation, l'autre raconte un nouveau chapitre de Peter Parker lié à son totem : l'araignée. Alors qu'il est de nouveau pourchassé par Morlun, il va devoir faire face à ses démons mystiques intérieur.
L'autre est un bon comics, il raconte une histoire très important pour le tisseur et avec brio, mais le dessin est inégale, très inégale. Ce qui l'empèche de se hisser au sein des grands.
Commenter  J’apprécie          10


autres livres classés : totemVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les super-héros et super-héroïnes de comics

Eternel amoureux de Loïs Lane, il vient de Krypton :

Batman
Superman
Spiderman

15 questions
523 lecteurs ont répondu
Thèmes : bande dessinée , super-héros , comicsCréer un quiz sur ce livre