AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782824619071
320 pages
Éditeur : City Editions (25/08/2021)
3.88/5   32 notes
Résumé :
Après des années passées en Amérique, Ginger Gold, jeune veuve un peu excentrique, est de retour à Londres pour vendre sa maison d'enfance. Un séjour banal qui se complique quand Boss, son petit chien, découvre le corps momifié d'une femme dans le grenier. Shocking ! Qui est la victime ? Depuis combien de temps est-elle là ? À ses risques et périls, Lady Gold se lance dans une délicate enquête aux côtés de sa dynamique dame de compagnie et du séduisant inspecteur Ba... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
3,88

sur 32 notes
5
4 avis
4
11 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

LePamplemousse
  07 septembre 2021
Vous aimez les petits meurtres à l'anglaise dans le style de « Son espionne royale enquête » de Rhys Bowen ou « Les soeurs Mitford enquêtent » de Jessica Fellowes, qui se passent tous les deux en Angleterre dans les années 20 ?
Ce roman est tout à fait dans le même style.
Nous allons suivre les aventures de Ginger Gold, une anglaise qui vent de passer 20 ans à Boston et qui est de retour à Londres pour régler la succession de son père.
Dans la maison où elle a passé son enfance, elle découvre un cadavre, et pour laver l'honneur de sa famille, elle va se mêler de l'enquête policière.
L'héroïne est une jeune veuve de guerre avec de la personnalité, du culot et de la répartie. Elle est accompagnée d'une amie qui intègre la première école de médecine accueillant des femmes.
J'ai bien aimé les descriptions de l'époque, les vêtements, les plats dégustés lors des réceptions, les meubles, les boutiques visitées, les rapports entre les hommes et les femmes, les liens familiaux au sein de l'aristocratie et comme toujours la présence des domestiques sans lesquels rien ne fonctionnerait dans les belles demeures bourgeoises.
Le style est léger, avec une pointe d'humour, ça se lit vite et avec grand plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
Marie-Nel
  27 septembre 2021
Ce roman contient tous les ingrédients pour en faire une lecture comme je les aime. J'ai déjà craqué sur la couverture, avec ce style rétro apporté par le personnage féminin, vêtu à la mode des années de l'entre-deux guerres, par la maison de style vieille Angleterre et par le petit cadre entourant le tout. Ensuite, en lisant le résumé, je savais déjà à l'avance que l'histoire allait me plaire, j'aime beaucoup les romans cosy mystery. Je suis une grande fan de Agatha Christie, avec Miss Marple et Hercule Poirot, et j'aime retrouver cette ambiance surannée dans mes lectures.
 
Et j'ai été gâtée ici avec ce roman de Lee Strauss. D'après mes recherches, il me semble que c'est le premier traduit en France, alors qu'elle en a publié seize outre-Atlantique. Donc, on va avoir de quoi se régaler !
Pour en revenir à ce roman, qui nous raconte donc la première enquête de Ginger Gold. Celle-ci est une jeune Anglaise, partie vivre en Amérique, à Boston. Elle revient à la mort de son père, dix ans plus tard, afin de vendre la maison familiale. Son fidèle majordome, Pippins, l'a prévenue qu'il avait fait une macabre découverte dans une pièce du grenier que le père de Ginger avait fermé à clef et qui est restée close pendant la dizaine d'années écoulées. Macabre découverte, car les restes d'un corps momifié sont découverts, apparemment une femme, vu les restes de ses habits. Il manque un doigt au squelette, que le fidèle chien de Ginger va retrouver sous le lit. Comme on peut se douter plein de questions viennent se poser, qui est la morte, depuis combien de temps est-elle là, comment est-elle morte et surtout pourquoi ? le père de Ginger serait-il lié à ce drame ? Plein de questionnements et de doutes que va se poser Ginger, aidée par son amie élève en médecine, et bien sûr par l'enquêteur de Scotland Yard, Basil Reed. Mais Ginger compte bien elle aussi faire des recherches, et c'est avec beaucoup d'entrain et de dynamisme qu'elle se met alors elle aussi à enquêter. Elle veut surtout lever les soupçons sur son père. Elle va avoir des idées ingénieuses afin de lever le mystère sur ce drame.
 
Je ne peux bien évidemment pas vous en dire plus, au risque de gâcher le suspense créé par l'autrice. Car il va y en avoir, et pas qu'un peu. Je me suis tout de suite plu dès les premières lignes dans ce roman. L'action commence dès le départ, et m'a tenue en haleine tout le long, me posant les mêmes questions que Ginger et me demandant comment tout cela allait pouvoir se résoudre. À côté de cette énigme, il y a la personnalité de Ginger, exubérante, excentrique parfois. On est dans les années 1920, la femme veut prendre sa place dans la société, les robes et les cheveux raccourcissent, elle apprend à conduire les premières voitures motorisées, elle veut de plus en plus être indépendante, et Ginger en est tout à fait l'exemple. Elle aide l'inspecteur, elle prend des risques, au risque même de se mettre en danger.
On assiste également aux premiers balbutiements de la médecine légale, avec l'autopsie du corps, la recherche d'indice, et des causes de la mort. Ce n'est pas abordé dans les détails, mais juste assez pour rendre l'enquête intéressante.
Le côté historique est également bien dépeint. On est à la sortie de la première guerre mondiale, c'est le moment de la reconstruction pour le pays, avec beaucoup d'hommes absents, car morts à la guerre. le pays panse ses plaies, les gens veulent à la fois honorer leurs chers disparus et oublier ces moments terribles, d'où une certaine insouciance pour certains. Des jeunes filles se retrouvent à vivre avec leurs grand-mères hyper guindées, n'ayant plus de pères, elles rêvent de liberté mais se font remettre à leurs places. On assiste à des confrontations entre les générations, comme il peut y avoir encore. Celles-ci sont souvent source de scènes cocasses qui font sourire.
 
Je me suis très vit attachée à Ginger et aux autres personnages de ce roman. Je les ai trouvés tous très bien travaillés dans leurs rôles respectifs. Ils sont à la fois émouvant et drôles, j'ai bien souvent souri face à certaines situations ou réparties. J'ai beaucoup aimé Ginger, elle est très contemporaine et en même temps, respectueuse des traditions.
L'enquête, quant à elle, est très bien menée. L'autrice l'a bien travaillée également, et m'a menée par le bout du nez. Mes soupçons se sont portés sur plusieurs personnes. Comme dans les romans d'Agatha Christie, Lee Strauss a fait une sorte de huis-clos et de réunion finale pour trouver le coupable, j'aime bien ce procédé. Par contre, je me suis littéralement fait avoir sur l'identité du coupable. Je n'avais pas du tout soupçonné ce personnage. Mais, chut, je n'en dirai pas plus…
 
J'ai passé un excellent moment avec ce roman. La lecture s'est faite très facilement, grâce tout d'abord au très bon style de l'autrice, très fluide, des chapitres courts qui mettent du rythme. Et plus on s'approche de la fin et plus le rythme est effréné. Apparemment, il y aurait eu une enquête avant celle-ci, sur le bateau amenant Ginger en Angleterre, où elle aurait déjà rencontré l'inspecteur Reed. J'ai cherché dans les livres de l'autrice mais je n'ai pas trouvé le roman correspondant. Pacontre, une nouvelle enquête de Ginger Gold devrait sortir en novembre, toujours chez City éditions, dont le titre est le manoir des mauvais esprits, avec une nouvelle fois une magnifique couverture, dans les tons bleus cette fois-ci. J'ai déjà noté cette sortie dans mon agenda car j'ai très envie de retrouver la pétillante Ginger dans une nouvelle enquête.
 
Je ne peux que vous conseiller ce roman. Si vous aimez les cosy mysteries, les romans d'Agatha Christie, les Agathe Raisin, etc, vous serez gâtés avec cette histoire. Je sais qu'en ce moment, ce genre est un peu à la mode, qu'il y a beaucoup de parutions, et qu'on ne s'y retrouve pas tout le temps, mais franchement, ces enquêtes de Ginger Gold sont vraiment très bien construites et menées et j'aime tellement cette ambiance vieille Angleterre… J'espère que de nombreux romans de Lee Strauss seront traduits, cela augure de très bonnes heures de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
polly013
  27 août 2021
Ginger Goldman, une jeune veuve un peu excentrique, est de retour à Londres dans sa maison d'enfance, après des années passées en Amériques. Elle est de retour pour régler les affaires de son défunt père et vendre cette demeure familiale. Mais les choses se complique lorsque le corps d'une jeune femme est retrouvée dans le grenier…
Qui est-elle et depuis combien de temps est-elle là?
Ginger, va se lancer dans cette enquête à ses risques et périls aux côtés de sa dame de compagnie et du séduisant inspecteur Basil Reed.
J'ai découvert les cosy mysteries il y a peu de temps et pour tout vous dire j'adore ça! Bienvenue dans les enquêtes de Ginger Gold, ou vous ne serez pas confronté à des scènes violentes, ni des bains de sang, mais à une enquêtes aux allures de comédie, avec des énigmes à résoudre. Nous y retrouvons tous les ingrédients d'un polar soft.
Ici l'ambiance est délicieuse, et l'histoire totalement addictive! Jusqu'à la fin l'intrigue est maintenue, et j'étais loin d'avoir découvert qui était en dessous de cette sombre affaire. Une enquête simple et efficace totalement captivante.
Ginger ne manque pas d'énergie quand il s'agit de sauver l'honneur de son défunt père, parce qu'une découverte macabre dans le grenier n'est pas très bonne pour redorer le blason de la famille.
Les personnages sont très caricaturaux, mais c'est ce qui fait tout leurs charmes. On découvre au fil des pages les petits travers de chacun et c'est juste divin!!!
Ce que j'apprécie énormément dans ce roman c'est l'époque à laquelle ou cela se déroule, c'est une enquête à l'ancienne ou les moyens mis à disposition étaient plutôt réduit, ce qui rend les choses aussi intéressantes. On se retrouve plongé dans les années 20 à Londres et on y découvre les habitudes et les modes de vie de l'époque et je pense que je continuerai cette série pour suivre le personnage haut en couleur de Ginger et de son petit chien Boss.
L'écriture de l'auteur est fluide, et ce roman se dévore, on ne voit pas les pages défiler.
Si vous aimez les cosy mysteries, celui-ci ne pourra que vous séduire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lilylivre
  13 octobre 2021
Fraîchement débarquée de Boston, Ginger Gold, jeune veuve anglaise, est de retour à Londres après la mort de son père. Alors qu'elle s'apprête à vendre la maison de son enfance, son majordome découvre un cadavre dans une pièce que son père aurait barricadé. Tout porte à croire que la mort de cette femme remonte à la dernière soirée organisée au sein de cette demeure dix années plus tôt! Épaulée par un séduisant inspecteur de police, elle se mettra en tête de convier à dîner les invités présents à cette fameuse soirée afin de découvrir qui a bien pu tuer cette jeune femme...
Dans une ambiance du début du XXème siècle, on retrouve dans ce roman tout le côté chaleureux d'un bon cosy mystery. J'ai bien aimé le personnage de Ginger dont le coeur est partagé entre la culture anglaise et la culture américaine. C'est une femme indépendante qui n'a pas la langue dans sa poche et qui est bien décidée à mener sa propre enquête pour pouvoir disculper son père que tout accuse. Elle sera entourée par ses fidèles domestiques, son amie Haley, sa belle famille un peu envahissante, sans oublier son petit chien Boss! Avec une pointe d'humour on retrouve également le côté très british avec par exemple beaucoup de références sur l'importance des titres pour les anglais. Les chapitres sont courts, l'histoire est bien rythmée, on peine à lâcher le livre avant d'en connaitre le dénouement ! J'ai hâte de lire le prochain tome car, en toile de fond, un mystère plane tout au long du roman autour des activités secrètes de Ginger pendant la guerre...
Un cosy mystery de plus dans ma bibliothèque que je compte bien continuer !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
amelieclem
  03 octobre 2021
Avis Lecture :🔍Nous allons faire la connaissance de Giger Gold et de son chien boss.Elle revient de boston ou elle vivait depuis 20 ans car son père vient de décéder et elle à hériter de la maison de son enfance à Londres. Elle va découvrir le corps d'une jeune femme en décomposition avancée dans le grenier et elle va vouloir savoir qui est cette personne,qui la tué mais surtout savoir si son père savait que elle était présente dans la maison car sa mort remonte il y a plus de 10 ans quand son père venait encore à Londres.🔍C'était mon 1er cosy mystery que je découvrais,je n'ai pas du tout été déçu bien au contraire et je vais continuer à découvrir ce nouveau genre.🔍J'ai beaucoup aimer les personnages secondaires.🔍J'ai apprécier le personnage d'haley l'amie de giger qui à été l'infirmière de son père et qui est venue étudier à londres pour devenir médecin dans une écoles pour femmes.🔍J'ai adoré le personnage principal de giger qui ma fait beaucoup rire avec ses frasques pour découvrir le coupable.🔍Le duo formé avec giger et l'inspecteur ma fait beaucoup rire.🔍J'ai beaucoup aimer les descriptions des paysages ainsi que le noms des lieux connus à londres.🔍J'ai apprécier l'intrigue autour de la victime et de l'enquête qui nous font chercher avec eux le coupable avec les indices qui s'accumulent.🔍Giger à 30 ans elle à un boston terrier qui s'appelle boss c'est le diminutif de de boston qui lui à été offert pat son père après la perte tragique de son mari,elle à perdu son mari pendant la guerre,elle à été à l'université où elle à étudier les mathématiques et les langues.Son mari était un Baron et également un lieutenant dans l'armée britannique,son père été un homme d'affaires brillant et il a fait fortune dans l'acier américain et c'est une femme indépendante.🔍On va aller de rebondissement en rebondissements.🔍J'ai beaucoup aime la plume de l'actrice. 🔍J'ai beaucoup aimer ma lecture, j'ai passer un bon moment avec nos personnages et c'est une très belle découverte.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AngeliqueLeslecturesdangeliqueAngeliqueLeslecturesdangelique   26 août 2021
Ginger Gold hésita devant la porte d'entrée de Hartigan House. Elle n'avait pas pensé ressentir quoi que ce soit. Pourtant, une profonde mélancolie semblait peser sur ses épaules. [...] Elle avait vécu ses huit premières années dans cette maison. Sa dernière visite remontait à une décennie, au moment de sa lune de miel. [...]

Haley Higgings, son amie et compagne de voyage, remarqua son trouble.

- Tout va bien ?

- Hartigan House est pleine de souvenirs. [...]

Elle s'était enfin décidée à rentrer, mais elle ne s'attendait pas à un accueil aussi déconcertant que lui avait offert ce télégramme, arrivé alors qu'elle se trouvait encore à bord du SS Rosa : DÉCOUVERTE ÉPOUVATABLE DANS LE GRENIER HARTIGAN HOUSE. [...]

Bientôt, la porte s'ouvrit. Devant elles se tenait M. Pippins, le majordome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : cosy mysteryVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Lee Strauss (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2215 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..