AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dominique Wattwiller (Traducteur)
EAN : 9782226057068
372 pages
Éditeur : Albin Michel (10/09/1992)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 27 notes)
Résumé :

Vous vous réveillez un dimanche, un beau dimanche ensoleillé. " Billy ! Billy ! " Oh ! ce gamin, par moments ! " Le petit déjeuner est prêt, Billy ! " Où est-il encore passé ? " Billy ! Billy ? " Non, votre fils ne répondra pas. C'est d'abord hallucinant. Incompréhensible. Puis, peu à peu, la réalité et l'horreur s'installent, occupent de plus en plus de place et finissent par vous étouffer... L... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
La_Bibliotheque_de_Juju
  10 avril 2017
On a là un des premiers "thrillers " que j'ai pu lire et qui m'a définitivement marqué.
Je l'ai relu depuis et il n'a pas perdu son charme, un roman prnant, angoissant impossible à lâcher!
Commenter  J’apprécie          120
Marilynzillah
  08 avril 2020
Puissant et très bien écrit. On ressort ébranlé car vivre l'histoire de Billy est très intense.
Je l'ai lu il y a longtemps et relu récemment: toujours aussi fort, la tension est aussi palpable.
Commenter  J’apprécie          30
johnny2770
  19 janvier 2014
un livre poignant qui vous prend au trippes , un suspens halletant. On suit billy dans son cauchemar et on a qu'une envie c'est que ces parents le retrouve à temps.
Commenter  J’apprécie          30
nath59
  16 mars 2015
Quelle angoisse, très bien écrit, dommage que ce roman soit si peu connu.. Sans faire dans le "gore", il nous fait plonger dans la peur et le suspense...
Commenter  J’apprécie          20
nina2loin
  17 janvier 2012
Récit dur et poignant .
L'auteur nous fait vivre dans un état de tension maximale .
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   25 août 2013
Pour quelqu’un qui n’a jamais vu un brûlé de près, les souffrances causées par le feu sont inconcevables. Les brûlés – les grands brûlés, surtout – commencent par éprouver une sensation de froid. Puis, au bout d’un moment, ils se mettent à grelotter, comme s’ils avaient été placés dans un congélateur.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   25 août 2013
Et son visage… Une vraie merveille. Le mot « beau » était inadéquat, le mot « joli » péjoratif. Cet enfant avait quelque chose de miraculeux. C’était un privilège de pouvoir contempler tant de beauté.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   25 août 2013
S’approcher des enfants, c’était aussi s’exposer à découvrir leurs imperfections, qui pouvaient tout flanquer par terre… ou constituer au contraire un délicieux attrait supplémentaire.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   25 août 2013
Les gens qui se rappelaient leur enfance avec plaisir avaient de la chance ; c’étaient ceux qui avaient réussi à se débarrasser des souvenirs pénibles.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   25 août 2013
Les gamins avaient beau avoir un joli minois, il arrivait souvent qu’ils fussent tristes, grincheux et intéressés, les petits salopards !
Commenter  J’apprécie          10

Video de Whitley Strieber (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Whitley Strieber
Vidéo de Whitley Strieber
autres livres classés : disparition enfantsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1945 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre