AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782878272116
136 pages
Rackham (22/09/2017)
4.19/5   107 notes
Résumé :
La finance qui règne sans partage, le gouffre qui ne cesse pas de se creuser entre l’extrême richesse et l’extrême pauvreté, la mainmise de la classe aisée blanche sur la culture et le médias, la croissance infinie qui est en train de détruire la planète, la gauche qui a renoncé à faire de la politique et l’a remplacée par un creux moralisme, les gargouillis identitaires… Liv Strömquist s’éloigne le temps d’un livre des thématiques de Les sentiments du prince Charle... >Voir plus
Que lire après Grandeur et décadenceVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Cette BD de Liv Strömquist m'a encore fait rire, rire jaune, et rire.
Elle commence par une démonstration sur le "carpe diem" occidental, qui regarde peu les erreurs du passé et se soucie aussu peu du futur (épuisement des ressources naturelles, extinction d'espèces...), avec des collages assez hideux et des couleurs criardes. Les banquiers et chefs d'entreprise sont représentés par Liv Strömquist comme de grands sages qui ne souffrent ni remords, ni remise en cause; l'injonction au bonheur et aux pensées positives est caricaturée par l'autrice comme aveuglement occidental, encouragé par les classes sociales les plus favorisées.
Ce sont les classes sociales et le genre qu'observe et pointe du doigt Liv Strömquist à travers ces mises en scène grinçantes au possible. Sa vision de notre société, bien sourcée (philo, littérature, socio...), débouche aussi sur de l'autodérision, puisqu'elle se moque :
- de sa propre situation (artiste notamment parce qu'elle est blanche et de classe moyenne, et pas pour la simple raison de son immense talent),
- des écrivains qui relaient souvent une vision socialement située du monde et non universelle comme ils le voudraient,
- et d'une certaine gauche moralisante et bien-pensante, dont elle fait partie...cette gauche qui se veut exemplaire, qui fustige celles et ceux maladroits, incertains ou qui n'ont pas encore déconstruit toutes les représentations (elle ne parle pas de pureté militante mais on y pense)...mais qui n'arrive pas à construire un projet politique.
Elle finit avec une conférence pour aider les ultrariches à diminuer leurs richesses...retournant encore une fois le problème en montrant que ce sont eux qui ont besoin d'aide, englués dans leur addiction à l'argent !
Bref, elle n'a pas peur d'exercer son esprit critique de tous les côtés. C'est un régal d'humour grinçant, une BD politique corrosive !
Commenter  J’apprécie          20
Composée d'images et de dessins, le style de cette bande-dessinée m'a ravie. Ça ressemble à un album de scrapbooking bariolé. Je suis fan. Liv Strömquist nous fait état de son chemin de pensée sur un vaste sujet : le monde, l'économie, les gens. On ressent sa révolte, sa lucidité et son envie de changement.

Ce livre est très bien construit, extrêmement documenté. Les pages peuvent être lourdes en informations mais, si on fait des pauses, il est possible de s'imprégner pleinement du sujet. J'oubliais également de vous parler de l'humour sarcastique de cette autrice qui m'a fait ricaner en pleine lecture. J'adore !
Commenter  J’apprécie          00
Premier ouvrage lu de l'auteur, et je suis conquise.
Une mine d'infos sur notre aberrant système économique et le fonctionnement de notre société. Des faits parfois surprenants, bien documentés, détaillés et décortiqués le tout avec humour, piquant et modestie.
Une BD engagée qui invite à remettre en perspective sa vision des choses sans imposer un avis au lecteur. Une mise au point qui n'épargne personne mais sans culpabiliser.
Commenter  J’apprécie          10
Très intéressée par notre société et ses inégalités j'ai acheté ce livre pour en savoir plus et j'ai été servis ! Véritable mine d'informations sur le système capitaliste, l'autrice amène ses réflexions et recherches d'une très bonne manière (comme toujours), facile à comprendre et très complète. Elle nous invite à la réflexion et à la remise en question de croyances qui peuvent être les nôtres sans pour autant nous en imposer.
Commenter  J’apprécie          10
Il s'agit du premier ouvrage que je lis de cette auteur. Cette BD est étonnante dans sa mise en page et invite à l'interaction. Je craignais de me perdre dans les dessins et les textes (certaines pages sont très chargées), mais une fois prise dedans, non, pas du tout ! Cette BD engagée questionne notre modèle économique et politique. Les informations données sont facilement compréhensibles. L'humour et le cynisme de l'auteure sont tranchants. A lire !
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
BoDoi
12 février 2018
Manifeste enflammé, grinçant et bourré d’humour, Grandeur et décadence prend soin de mettre chacun, y compris le lecteur convaincu, face à ses responsabilités. En plein dans le mille !
Lire la critique sur le site : BoDoi
ActuaBD
02 novembre 2017
La dessinatrice suédoise Liv Strömquist, politiquement engagée, publie chez Rackham un ouvrage où elle nous livre sa vision du capitalisme libéral et des inégalités qu'il provoque. Militant mais solidement argumenté et documenté, il pousse à se questionner.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Quand dans un sondage on a demandé à la population des États-Unis "Quel livre a le plus d'impact sur votre vie ?", la majorité a répondu : La Bible ! À la deuxième palce se trouvait : "La Grève" d'Ayn Rand. Qui ça ? J'ai dit : AYN RAND.
Commenter  J’apprécie          60
Je tombe à genoux, le front contre le sol, consternée par ce niveau magique de pensée positive de la part de quelqu'un qui sait voir les mots : "Moins de morts de froid" derrière les mots "Réchauffement climatique". Comment se fait-il que Myron Ebell [directeur de l'Agence de protection de l'environnement américaine] n'est pas plus adoré que ça ?????? Putain mais comment ça se fait que des gens, partout dans le monde, continuent à grouiller autour du Dalaï-Lama et à acheter son ouvrage "L'Art du bonheur" par piles entières alors qu'on a un gourou parmi nous qui est mille fois plus compétent en bonheur - il est tellement bon en bonheur qu'à côté, le Dalaï-Lama ressemble à un pauvre emo à la con !
Commenter  J’apprécie          10
M. Ebell (directeur de l'Agence de protection de l'environnement américaine) s'exprime sur le climat :

"D'après moi, il est fort probable que nous nous dirigions vers un nouveau âge de glace." "Quand bien même le réchauffement climatique existerait... ce ne serait pas plus mal." "Car si les tempértaures augmentent ça signifie que moins de gens vont mourire de froid !*"

* Forbes, 2006 " Love Global Warming" (Aimez le réchauffement climatique)
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Liv Strömquist (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Liv Strömquist
1,2,3 BD ! Chez les libraires ! vous présente les BD coups de coeurs d' Aurélien et la librairie le Bidibul à Troyes. Également un petit focus sur le festival le crayon vert et la venue à la librairie de David Snug pour la lutte pas très classe éd. Nada ! - le Petit théâtre des opérations, Toujours Prêtes ! de Virginie Augustin et Julien Hervieux chez Fluide - Astrologie de Liv Strömquist chez rackham - Poltron Minet de Madd - Mayen - Éditions Dupuis 1,2,3 BD c'est le jeudi à 18h30 sur la chaine Youtube et les RS. Trait pour Trait parcourt toujours les librairies de France pour des conseils de lecture. #GALERIE #BD #POPCULTURE #BANDEDESSINEE #COMICBOOKS #9EMEART Retrouvez 1,2,3 BD ! Chez les libraires! sur : https://www.youtube.com/TraitpourtraitBD https://www.facebook.com/TraitpourTraitBD https://www.instagram.com/traitpourtraitbd/ https://twitter.com/TPTBD
+ Lire la suite
autres livres classés : économieVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (310) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4996 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..