AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Kirsi Kinnunen (Traducteur)
EAN : 9782878272352
168 pages
Éditeur : Rackham (04/10/2019)

Note moyenne : 4.19/5 (sur 96 notes)
Résumé :
La légende urbaine voudrait que Leonardo DiCaprio ait enchaîné trente-deux conquêtes – toutes de sublimes top models – mais sans tomber amoureux d’une seule. Faut-il en chercher les raisons dans les arcanes de la société de consommation et sa propension au narcissisme ? Dans les lois de la biologie ? Ou, tout bêtement, dans le fait que ce cher Leo ne soit pas encore tombé sur la bonne ? Et nous, dans tout ça, sommes-nous, comme lui, des complexés de l’engagement ?<... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
LiliGalipette
  17 juin 2020
Quand on voit à quelle fréquence Leonardo DiCaprio change de petite amie, il est assez aisé de douter de la profondeur de ses sentiments amoureux envers les nombreuses mannequins de maillot de bain qui se succèdent à son bras ou à son guidon, l'homme étant amateur de balades citadines à vélo. Se pose alors une question simple : c'est quoi, être/tomber/rester amoureux ? « On sait qu'il n'y en a pas d'autres comme la personne dont on est amoureux – c'est ça d'être amoureux de quelqu'un. » Passé le constat liminaire selon lequel le beau (ça se discute...) Leo change de copine comme de chemise, l'autrice/dessinatrice s'interroge sur le bonheur en amour. Elle fonde sa réflexion sur divers essais relatifs à la masculinité et aux relations sentimentales/maritales. Elle démontre notamment qu'un renversement s'est opéré en quelques décennies entre les rôles sociologiques des hommes et des femmes. Au 19e siècle encore, c'était les premiers qui exprimaient intensément leurs sentiments et leur volonté de s'engager à vie avec une compagne au sein d'un foyer. « Tomber amoureux est une espérance surnaturelle/mystérieuse/indéfinissable. » À moins que cela ne relève que de la biologie évolutive ? Dans l'amour s'affrontent l'altérité chérie de l'autre et l'égoïsme porté à soi-même. Aimer est-il nécessaire pour vivre ? Survivre ? Perpétuer l'espèce ? Être heureux ?
Comme dans Les sentiments du Prince Charles, Liv Strömquist développe une pensée claire et pertinente sur la qualité des rapports entre femme et homme. le graphisme a hélas été un vrai frein à ma lecture et il m'a fallu pas mal d'efforts pour surmonter mon peu d'attrait pour le caractère visuel de cette oeuvre. Fort heureusement, le fond est suffisamment puissant et intéressant pour avoir su capter mon attention.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
badpx
  11 octobre 2020
Je me suis lancée dans cette lecture dans le milieu de matinée en même temps que
je buvais mon café... pensant que le temps d'une tasse serait suffisant. Heureusement que j'ai pas bu du café sur toute la durée de la lecture parce que j'aurais fait le plein de caféine pour la semaine.
Le début de la lecture étant un exposé des aventures amoureuses de Léonardo di Caprio, je n'ai pas été très emballée dans un premier temps. Mais j'ai continué, et j'ai été assez étonnée ensuite de découvrir autre chose : un livre qui n'est pas tout à fait une BD, mais plutôt une analyse sociologique illustrée portant sur le thème de l'amour. Et tout cela est agrémenté de multiples références, historiques, mythologiques, poétiques romanesques, sociologiques psychologiques, etc
J'avais empruntée ce livre sur les conseils de la médiathécaire, et aussi parce que la couverture me plaisait beaucoup. Je ne regrette pas
Commenter  J’apprécie          43
cdisaintemarguerite
  15 février 2021
Une bande dessinée intelligente et pleine d'humour sur les relations amoureuses, leur complexité, leur irrationalité. L'antidote idéal pour tous les chagrins d'amour et toutes les questions sur la passion qui resteraient sans réponse ! le graphisme est simple, et tout comme le ton d'écriture, crée une grande complicité avec le lecteur. Bien-être garanti !
Commenter  J’apprécie          10
Instagramlelapinquilit
  21 mars 2020
J'avais pu découvrir Liv Strömquist avec son roman graphique I'm every woman, que j'avais beaucoup aimé. À première vue le dessin ne m'attirait pas du tout, mais une fois encore, le discours est très intéressant, et les traits assez grossiers des illustrations se marient à merveille avec ses idées. La bd est ici très dense en texte : cela peut rebuter, être un peu fastidieux à lire, mais l'analyse poussée de l'auteur sur le sentiment amoureux nous pousse à continuer notre lecture ! Les petite notes d'ironie et d'humour qui parsèment le texte permettent de respirer et de reprendre avec engouement notre lecture. On notera également la bibliographie enrichie de tous les textes ou personnes citées dans la BD, sur les dernières pages. Ce qui nous permettra de (re)découvrir et d'interpréter par nous-mêmes ces sources.
Commenter  J’apprécie          10
cornaline37
  15 février 2021
Un gros coup de coeur pour cette BD ! Joyeuse, insolente, libre. Pleine de fraîcheur et drôlement intelligente. Les théories philosophiques sur l'éternelle question amoureuse glissent toutes seules et deviennent même ludiques grâce au talent de l'auteur. Un bonheur.
Bibliothérapie : pour les chagrins d'amour !
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
LaPresse   12 décembre 2019
Bien que le contenu soit assez dense (le texte est aussi important que le dessin), Liv Strömquist nous propose un formidable condensé de nos comportements amoureux (contradictoires) et de nos multiples interrogations sur le sujet. [...] Un livre illustré brillant… et utile pour qui s’intéresse aux affaires du cœur.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Pow_xoPow_xo   11 avril 2020
« Être amoureux c’est donc comme être complètement impuissant, sans bras ni jambes, une sorte de viande à kebab qui tourne sur elle-même dans un snack-bar graisseux, capable de rien, sauf de cramer, désemparée de ne pouvoir rien faire sauf être une sorte d’espace d’accueil d’un désir, un unique désir, celui d’être près d’un abruti qui s’appelle Kevin . » Liv Strömquist
Commenter  J’apprécie          40
LiliGalipetteLiliGalipette   17 juin 2020
« Tomber amoureux est une espérance surnaturelle/mystérieuse/indéfinissable. »
Commenter  J’apprécie          60
LiliGalipetteLiliGalipette   17 juin 2020
« On sait qu’il n’y en a pas d’autres comme la personne dont on est amoureux – c’est ça d’être amoureux de quelqu’un. »
Commenter  J’apprécie          10
badpxbadpx   11 octobre 2020
Désormais, tomber amoureux ne surviendrait que rarement, voire carrément pas du tout
Commenter  J’apprécie          00

Video de Liv Strömquist (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Liv Strömquist
La Rose la plus rouge s'épanouit - Liv Strömquist
autres livres classés : féminismeVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Auteurs proches de Liv Strömquist
Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3929 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre