AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Les mondes de Sam (15)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
LeCoindAudrey
  20 juin 2019
Dès l'annonce de sa sortie, ce roman était dans la catégorie : A lire absolument. En haut de ma liste d'envie et grâce à NetGalley et Milady, l'occasion s'est présentée, mais j'ai toutefois attendu un jour particulier pour le lire, en relation avec le roman : La journée internationale de l'Autisme. Ma façon d'y participer tout en apprenant sur ce trouble.


Ce roman n'est pas une fiction, car je pense sincèrement qu'il est impossible d'écrire en imaginant simplement un dixième des difficultés que rencontrent les parents comme l'entourage d'une personne autsite. Keith Stuart nous raconte à travers le personnage d'Alex, SON histoire et plus particulièrement celle de son couple et de leur fils, Sam.
Après huit années à gérer au mieux sur tous les plans, Jody craque et met à la porte Keith qui est un mari et un père démissionaire. Bien décidé à reconquérir sa femme, mais surtout son fils, Keith se livre de A à Z, mettant en avant ses défauts et lacunes, pour les corriger et percer la coquille de Sam.


Sam est un petit garçon très particulier, mais des plus attachants. Je me suis souvens mise à la place de sa mère et même avec tout l'amour qu'elle peut lui porter, elle est parfois totalement dépassée. Déjà qu'un enfant demande beaucoup d'attention, mais l'autisme rajoute une barrière entre l'enfant et le parent. Cela n'a fait que renforcer le respect que j'ai déjà pour tous les parents d'enfants touchés par l'autisme. Je m'excuse auprès d'eux, comme auprès de leurs enfants si j'utilise mal les mots, ma crainte durant cette chronique, c'est bien cette maladresse que pourrait me cataloguer facilement dans une catégorie où je me refuse d'y mettre un orteil : Ceux qui les discriminent ou les insultent.


Keith Stuart nous montre sa famille dans sa globalité, son travail, son couple,mais c'est bien la création d'un lien avec Sam qui trône dans ce roman ou plutôt cette autobiographie. On ne peut pas rester de marbre, du moins, je ne l'ai pas été ! Même si les larmes étaient sur le point de tomber, j'ai réussi à me retenir, non pas par pudeur (On en parle de la façon dont j'ai terminé pour certains romans ?), mais pour que l'histoire de Sam soit belle, d'un bout à l'autre !


Une très belle lecture qui reste l'une des plus marquantes et que je conseillerais pendant un sacré moment donc ne vous énervez pas si la couverture revient de temps à autre parmis les rendez-vous littéraires ☺ En attendant : Craquez pour ce livre est tout ce que j'ai à ajouter !

Lien : https://livres-et-compagnie...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JennDidi
  27 janvier 2019
Une ode à l'espoir et surtout un livre qui fait du bien, Les mondes de Sam est un roman qui nous tient en haleine et qui joue avec nos émotions. La fin, superbement écrite, arrivera même peut-être à vous émouvoir jusqu'aux larmes ! Mais attention, malgré le sujet difficile et l'émotion brute, Keith Stuart réussit surtout à nous faire rire. Oui, l'humour est bien présent malgré des situations désarmantes et c'est bien là le plus gros point fort de ce livre, arriver à parler d'un sujet difficile tout en le dédramatisant. Bravo à l'auteur.
Lien : http://smallthings.fr/lespet..
Commenter  J’apprécie          00
LesPapotisdeSophie
  09 mai 2018
Alex a du mal à communiquer avec son fils de 8 ans, diagnostiqué autiste. Alors il fuit la maison, reste au travail tard et s'éloigne peu à peu de sa famille. Quand sa femme lui demande de partir, c'est l'électrochoc. Il va prendre sur lui et passer plus de temps avec son enfant. Il va alors découvrir la complexité de la maladie, avec son lot de joies et de peines.

Un roman inspiré de la vie de l'auteur et de sa propre expérience. On sourit, on a le coeur serré et on apprend beucoup de choses sur cette maladie. Pas de supers héros ici, de super parents, mais des gens qui souffrent et essaient comme ils peuvent de communiquer, de comprendre leur fils et de garder leur couple. C'est passionnant et émouvant.

Lien : http://lespapotisdesophie.ha..
Commenter  J’apprécie          00
Anso218
  03 mai 2018
ongtemps boudé dans la littérature, l'autisme est un thème qui revient en force (Molly Moon par exemple). Les romans, et c'est tant mieux, sont écrits par des personnes touchées par ce phénomène (famille, éducateurs). Celui-ci est centré sur la relation père-fils.
L'auteur est responsable de la rubrique Jeux vidéos du Gardian, ce qui explique sans doute pourquoi la relations se construit autour de Minecraft.
Un roman sans prétention agréable à lire, qui essaie de prendre la vie et ses difficultés du bon côté. il aide de surcroît à comprendre qu'il y a différents degrés d'autismes
Commenter  J’apprécie          00
viou03
  14 avril 2018
Un magnifique roman plein de questionnement, de pas à pas, de découvertes, de tendresse et d'Amour.

Alex vient de se séparer de Jody, ils veulent faire le point. Ils ont un petit garçon autiste Sam dont Alex va devoir apprendre à s'occuper seul.

Le roman est la découverte par Alex de son fils, des capacités de ce dernier, de son monde.
Leur parcours est semé d'embûches. C'est dur, difficile de communiquer avec Sam. Ils vont tous deux trouver un moyen d'échanger en jouant ensemble à Minecraft. Ce jeu sera une porte ouverte sur le monde de Sam mais rien n'est simple avec Sam.

J'ai adoré voir évoluer Alex, le voir changer, essayer de comprendre son fils, de rentrer dans son monde et se sortir de son passé qui l'enlise dans la culpabilité.
On est dans la tête d'Alex, ce qui rend sa réflexion, ses sentiments prenants. L'auteur a su parfaitement faire nôtre les sentiments d'Alex ainsi que ses peurs et surtout ses découvertes sur lui-même et sur son fils.

Ce roman est poignant avec de grands moments de doutes, de peurs, d'incertitudes et aussi des moments de sourires avec la famille d 'Alex , sa soeur et sa mère. On a aussi de beaux moments de complicité, d'amour.

Ce récit est une ode à la compréhension de la différence, au rapprochement tout en douceur d'Alex vers Sam, le tout avec beaucoup d'amour.

Un magnifique roman sur l'amour filial, sur la culpabilité, sur la différence qui n'est pas un obstacle mais une aventure 😊 .

Lien : https://viou03etsesdrolesdel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

En quelle année ce premier roman de Jonas Jonasson a-t-il été édité en France ?

2009
2010
2011

10 questions
503 lecteurs ont répondu
Thème : Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas JonassonCréer un quiz sur ce livre