AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de belaval


belaval
23 mars 2017
Lucien Suel nous fait découvrir le monde d'une fillette hypersensible et innocente où la wassingue, mot du nord pour serpillière, joue un rôle réel et métaphorique; elle a grandi quand elle arrive à tordre la wassingue. Roman cout, poétique, charmant ce qui ne l'empêche pas d'inciter à une réflexion sur le bien et le mal. Une pointe d'humour qui ne gâte rien, ex: qui riait, qui riait et le lait il sonne...à suivre p 46
Ce livre est le premier d'une collection : La vie rêvée des choses aux éditions Cours toujours (le roman est assorti d'un cabinet de curiosités consistant en photos
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (3)voir plus