AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2379500010
Éditeur : Vega Manga (04/10/2018)

Note moyenne : 4/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Dans la baie de Tokyo a été construit un superaquarium à plus de 200 mètres de profondeur. Le Deep Sea Aquarium Magmell est le seul au monde qui peut observer de près la vie sous-marine sauvage de ces profondeurs. L’occasion de découvrir mystères de la nature et créatures improbables. Kaitaro Amagi, a décidé de travailler comme nettoyeur à l’Aquarium Magmell. En fait, il adore les étranges cre&#... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Mariloup
  15 janvier 2019
Ayant à coeur la préservation des mers et océans et étant fascinée par cet univers, forcément ce manga était fait pour moi et je n'ai pas été déçue!
MagMell est un aquarium vraiment pas comme les autres. C'est un aquarium sous-marin basé en mer du Japon. Il est donc exclusivement sous l'eau afin que les gens soient au plus près des poissons et des animaux marins dans leur milieu naturel, dans les profondeurs et on ne peut y accéder que par trains (pour le public) ou sous-marins (pour les travailleurs de l'aquarium). On y retrouve les créatures des abysses, celles qui sont discrètes, pas très connues et qui vivent loin de la lumière du soleil. Il faut donner envie aux gens d'en savoir plus sur ces créatures méconnues, les faire rêver, les responsabiliser, le directeur Minato a donc des astuces pour "captiver" le public (en effet, on n'a jamais de garanti de voir tel ou tel espèce) et sa passion parle pour lui. Nous suivons Kôtarô, un jeune homme qui a toujours rêvé de voir les fonds marins et qui travaille à MagMell même s'il commence tout en bas de l'échelle en tant que nettoyeur à mi-temps. Il se fait d'ailleurs remarquer par le directeur qui va alors lui offrir des opportunités et des responsabilités qui vont au-delà de ce qu'il avait imaginé!
Chaque créature est nommée, ce qui est bien pour ma culture générale car la majorité m'était inconnue. Il y a aussi des pages informatives sur chaque créature mise en avant dans un chapitre pour en savoir plus avec des anecdotes en prime mais sans que ce ne soit trop "scolaire", c'est en fait très ludique.
Kôtarô est un jeune homme gentil, rêveur, passionné, défenseur de la cause marine, très attachant, volontaire et même quand il fait des erreurs, il fait tout pour se rattraper d'une manière ou d'une autre; d'ailleurs, tous ceux qui travaillent à MagMell sont heureux d'y être, cela se voit et se ressent.
Le graphisme est vraiment très sympa, beau, épuré, délicat, plaisant, les créatures étant vraiment bien dessinées et l'ambiance est toute particulière. Une certaine poésie se dégage des dessins et on est dans uen douce contemplation.
Je ne connaissais absolument pas les éditions Vega qui sont une maison d'édition spécialisée dans les mangas et tout particulièrement les seinen (genre que j'adore), une toute jeune maison d'édition prometteuse et je compte bien découvrir d'autres de leurs mangas.
Deep Sea Aquarium MagMell est un titre écologique, doux, enrichissant, qui allie l'Homme et la Nature et cela est fait d'une jolie façon. C'est une bien belle découverte et si j'en ai l'occasion, je lirai le tome 2 avec grand plaisir!
Un grand merci à Babelio et aux éditions Vega pour la découverte de ce titre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
DoVerdorie
  16 mai 2019
Mêlant anecdotes documentaires sur les pélagos abyssaux avec l'histoire d'un jeune balayeur dans un aquarium ouvert au public et situé à 200 m. sous le niveau de la mer, le mangaka a su éveiller mon vif intérêt, aussi bien pour la vie sous-marine que pour ce garçon timide qui rêve de devenir soigneur et qui possède un réel don pour les relations humaines. J'ai vraiment bcp apprécié.
Commenter  J’apprécie          100
Tachan
  23 octobre 2018
Avec Deep Sea Aquarium Magmell, je découvre un nouvel éditeur de manga français : Vega, qui s'est spécialisé dans les seinen et à la tête duquel on retrouve Stéphane Ferrand qui vient de chez Glénat, à qui l'on doit entre autre Les Enfants de la Baleine. C'est donc avec curiosité que j'ai acheté ce tome puis me suis lancée dans sa lecture.
De facto, je peux vous dire que c'est un livre qui ne dépareille pas auprès des autres manga de ce genre. La couverture est bien travaillée. L'impression est de qualité, la mise en page aussi. La traduction a l'air bonne, j'ai juste remarqué 2-3 maladresses au fil du récit mais rien de grave. Je regrette juste l'absence de pages couleurs mais peut-être n'y en avait-il pas non plus à l'origine.
Venons-en maintenant au coeur de cette chronique, l'histoire. Deep Sea Aquarium Magmell est vraiment un titre d'ambiance. Dès la couverture, on comprend qu'on va être dans une histoire assez contemplative quand même et c'est le cas. Nous découvrons avec le héros l'univers du premier aquarium construit en profondeur. C'est original, du jamais vu et ça permet de développer un monde à part. J'ai aimé la façon dont l'autrice apporte tout un tas d'informations sur cet univers des profondeurs sans qu'on tombe dans l'article d'encyclopédie. C'est fait avec beaucoup de doigté au fil des chapitres et sans jamais nous surcharger. Il vaut mieux peu et bien, que trop et mal, ce qu'elle a parfaitement compris.
Nous suivons donc, un jeune garçon, Kotaro, fasciné par l'océan et ses mystères, qui s'est fait embaucher comme nettoyeur mais qui rêve à tellement plus. Au fil des chapitres, avec lui, on découvre le fonctionnement de cet aquarium si particulier. On croise des visiteurs tous très différents dans leurs attentes, mais aussi le personnel qui fait fonctionner ce lieu. le tout donne un ton doux et chaleureux, très bienveillant, où de belles leçons de vie sont données au détour de chaque histoire sur les préjugés, l'amour, la vie, etc. J'ai beaucoup aimé ce ton tranquille, un peu façon tranche de vie, dans cet univers pourtant si dépaysant.
En effet, le titre invite complètement à l'évasion. Les paysages sous marins sont enchanteurs. Les créatures mises en avant, même si on sent leur force et leur possible dangerosité, sont fascinantes. La finesse et la poésie des dessins m'a complètement embarquée. Je me suis retrouvée souvent avec des étoiles dans les yeux comme le héros que ce soit pour découvrir le monde dans l'aquarium, dans l'abysse ou à la surface. L'autrice sait vraiment nous inviter à voyager.
Dans ce premier tome, une belle histoire se développe donc autour de Kotaro à travers les rencontres qu'il fait et le cadre enchanteur où il travaille. Petit à petit, la mangaka fait même naitre un fil rouge pour donner un peu plus de substance à son récit et qu'il ne reste pas juste une simple tranche de vie aquatique. Je n'ai pas eu un coup de coeur, mais j'ai été enchantée par cette découverte. Je revisiterai avec plaisir de Magmell dans les prochains tomes et j'assisterai volontiers à l'évolution de Kotaro dans cet univers.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MangAstra
  03 décembre 2018
☼ Mon avis ☼
Deep sea aquarium magmell est un titre exceptionnel qui possède une couverture renversante de par ses nombreuses couleurs.
Je ne vous cache pas que j'ai acheté ce livre grâce à la jaquette qui montre un univers atypique qui n'est pas du tout exploité par d'autres oeuvres.
Des l'ouverture, on remarque qu'il manque quelques pages en couleurs mais au moins la sous-jaquette est animée par des dessins et de quelques dialogues.
Pour ma part ce récit est ma première lecture de la maison d'édition Vega et je ne suis pas déçu !
Vega a proposé au début d'octobre de sortir trois oeuvres en simultanée.
Cette maison d'édition est plus spécialisée dans la catégorie seinen.
Deep sea aquarium magmell est un livre unique et magnifique à observer dans les moindres détails.
C'est un titre réaliste qui est enrichi grâce à une énorme connaissance et de beaucoup de passions.
Ici, rien n'a été inventé par la mangaka, tout se joue grâce à cet aquarium révolutionnaire qui est rempli de créatures mystérieuses.
On ressens que l'auteur soigne à la perfection son oeuvre par des découpages réussis et des scènes en double pages.
L'univers nous apprend beaucoup sur l'évolution de ces espèces et aussi sur les humains et leurs créativités.
Ce que j'ai aimé c'est que l'aquarium ne sert pas cas exposés des animaux mais aussi à les étudier, les aider, les faire évoluer ou les faire apparaître par diverse méthodes.
Tout est calculé pour donner aux visiteurs une chance de voir ces êtres exceptionnels et très rares.
Les scènes sont contemplatives, les dessins quant à eux sont fascinants.
Il y à un lexique et des textes en rapport avec ces êtres pour nous faire découvrir davantage de choses sur eux.
Comme par exemple, le taille, leurs techniques pour se protéger ou pour se nourrir et ce n'est pas tout, le lexique contient des infos fortes intéressent.
Cette série possède des séquences touchantes comme par exemple, Kôtaro qui dit à son père qu'il rêverait de devenir comme lui, ou bien le moment ou Kôtaro aux yeux qui s'illumine quand il apprend qu'il pourra assister à la soirée des requins lézard ( ce sont les poissons les plus anciens ).
On découvre aussi un système bien avancé par le Bathysphère qui est un appareil permettant de remontée à la surface.
Le seul petit bémol trouvé est le titre de la série qui pour ma part est écrit trop petit.
Notre protagoniste apprend à la même vitesse que nous-même s'il s'y connaît plus grâce aux livres.
Lui aussi découvre de nouvelle chose chaque jour.
La série possède éventuellement des décors somptueux et des personnages intéressants.
En conclusion : ce titre est une perfection qui risque de se faire connaître rapidement car de toute manière il le mérite !
Lien : https://mangastra.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
orbe
  14 avril 2019
Un jeune homme chargé de nettoyer un parc aquatique destiné aux abysses est en réalité un passionné des espèces que l'on y rencontre.
Il souhaite faire partager au maximum ses impressions avec les gens qu'il rencontre tout en étant extrêment timide.
Un certain nombre d'événements vont l'amener à cotoyer le directeur du parc et à enrichir ses missions.
J'ai apprécié ce manga bien qu'il ne se pass pas grand chose car il présente des animaux que je ne connaissais pas.
De plus il est original puisqu'il nous plonge dans les baysses en prenant comme héros un simple balayeur.
A suivre !
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
MariloupMariloup   15 janvier 2019
_ "La corbeille de Vénus." C'est l'Euplectella aspergillum.
_ L'Eupleu...?
_ En japonais, il a un autre nom. "Dans la même tombe". Cela signifie vieillir ensemble, jusqu'à partager la même tombe. C'est une expression pour un couple qui vit en harmonie jusqu'à la fin de sa vie. Cet animal abrite parfois un couple de crevettes: Spongicola venusta. Dnas les vastes immensités marines, seules deux crevettes entrent dans une même éponge pour y passer leur vie. D'où le surnom japonais "Dans la même tombe", paraît-il. Puisque votre mari trouve que cette créature est la plus belle, il se peut qu'il voyait en fait, à travers celle-ci, un avenir idéal avec vous, madame.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MariloupMariloup   15 janvier 2019
_ Oh, moi, ça ne me plairait pas de vivre dans un monde sans soleil.
_ Effectivement, dans les abysses, les plantes que tu aimes ne pourraient pas survivre non plus. Mais, en ce qui me concerne, si c'est avec la personne que j'aime, je pourrai vivre tout aussi bien. Même au plus profond de l'obscurité de la mer.
Commenter  J’apprécie          00
MariloupMariloup   15 janvier 2019
"Que cet aquarium puisse éclairer les créatures cachées dans l'obscurité. Qui sait? Les rencontres faites ici pourraient même changer la vie de quelqu'un!"
Commenter  J’apprécie          00
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
818 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre