AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Waterlyly


Waterlyly
  20 octobre 2019
Arthur vient de perdre son père. C'est alors que la peur de l'apparition de l'oubli va prendre forme, insidieusement. Et s'il finissait par ne plus se souvenir des traits de son papa, et s'il finissait par oublier ? Et pourtant, tous les souvenirs refont surface.

C'est un roman qui m'a énormément touchée pour bien des raisons. Alexis va explorer les diverses facettes du deuil qui sont propres à chacun mais qui pourtant ne sont pas si différentes d'une personne à l'autre. C'est de cette peur de l'oubli que va naître une autre perspective.

Arthur va commencer à se souvenir de ce père aimant, de ces détails auxquels on n'attache pas forcément une importance capitale sur le moment, mais que l'on sait finalement qu'ils nous ont forgés. J'ai été profondément émue par le personnage d'Arthur, par la relation avec son père.

L'auteur va alterner les passages traitant du deuil en lui-même, et celui des souvenirs d'avant. Il va ainsi se rappeler et évoquer à nouveau ces petites actions avec ce père aimant, ces vacances en Syrie, où il découvre un père différent. C'est vraiment émouvant et j'ai été très touchée.

La plume d'Alexis est sublime. Les mots s'alignent avec une harmonie parfaite et sans fausse note. Beaucoup de poésie dans les descriptions. L'émotion est là. Ce récit est intimiste, empli de pudeur.

Un récit sur le deuil, sur la peur de l'oubli, sur les souvenirs. J'ai été très émue pour beaucoup de raisons. Ce n'est pas un sujet facile, et pourtant, Alexis Sukrieh a su en faire un récit empli de pudeur et de sensibilité. C'est un très beau roman intimiste.
Lien : https://mavoixauchapitre.hom..
Commenter  J’apprécie          110



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (10)voir plus