AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de agape0


agape0
  19 janvier 2017
Juillet 1895. Un meurtre, un matricide perpétué à Cave Road, rue du quartier londonien de West Ham nouvellement construit pour faire face à la croissance démographique galopante à la fin du XIXéme siècle.
Deux frères Nathaniel et Robert Coombes âgés de 12 et 13ans qui vécurent 10 jours dans la maison où le corps de leur mère qu'ils avaient tués, gisait dans son lit exposé à des températures caniculaires.
A partir de ce fait divers, Kate Summerscale mène son enquête et tente de comprendre et d'expliquer ce geste qui suscita l'indignation dans la presse de cette époque. Elle nous guide à travers les méandres de la justice victorienne où un enfant était jugé comme un adulte. Elle nous présente une magnifique galerie de portraits des hommes et des femmes qui croisèrent la route de Robert Coombes et le suit jusqu'à sa dernière demeure.
Forte d'une riche documentation et d'une grande érudition, entre roman et essai, Kate Summerscale nous plonge dans une société tellement proche chronologiquement et pourtant psychologiquement et moralement tellement éloignée de nous.
Cet ouvrage est aussi palpitant que captivant tant par sa forme audacieuse que par le choix du sujet.

Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus