AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Jacques Sempé (Illustrateur)Bernard Lortholary (Traducteur)
ISBN : 2070307301
Éditeur : Gallimard (09/11/2005)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 56 notes)
Résumé :
« Il y a de cela des dizaines et des dizaines d'années, je grimpais aux arbres et j'étais capable de voler. À cette époque-là, je tombai aussi amoureux d'une fille de ma classe. Un an plus tard, j'appris à monter à vélo pour aller prendre des leçons de piano avec l'impitoyable Mlle Funkel. Et chaque fois, je le voyais : qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige, M. Sommer était toujours par monts et par vaux, arpentant la région de son pas pressé. Mais qui était donc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Ptitgateau
  20 mars 2019
C'est à la bibliothèque de mon quartier que j'ai été attirée par ce livre : Auteur : Patrick Süskind, illustrateur : Sempé avec des dessins qui ne sont pas sans rappeler les illustrations du Petit Nicolas. Donc un livre certainement intéressant à consulter …
Grosse déception : à la moitié du livre, j'ai eu envie de secouer celui-ci pour en extraire l'essentiel, c'est-à-dire quatre ou cinq des cent pages qu'offrait cet ouvrage.
Parce que normalement, il s'agit de l'histoire d'un individu que l'on appelle Monsieur Sommer. de lui, on ne sait pas grand-chose à part qu'il parcourt la campagne allemande toute la journée.
Oui mais … On commence à parler du personnage de la page 18 jusqu'à la page 39, puis il n'en est plus du tout question, même en lien avec le reste de l'histoire de ce garçon de 10 ans. On retrouve Mr Sommer à la page 83 pour une fin très sombre qui n'en dit pas plus sur le personnage.
le reste de l'histoire me semble n'être que du blabla sans intérêt, écrit fort dense qui force le lecteur, pour connaître l'histoire d'un individu, à lire les tribulations d'un enfant baratineur à qui on prête des propos d'adulte, qui explique les notions de physique (calcul du temps mis à tomber d'un arbre, équilibre du vélo en pleine vitesse). Ces propos, L'auteur ajoute des notions diverses de musique ou des définitions sans intérêt dans l'histoire : définition de la claustrophobie par exemple.
L'éditeur précise que ce livre peut être lu à partir de 10 ans… ? Je m'y suis profondément ennuyée avec ce texte dense, cette écriture serrée, cette histoire sans relief et que je jugerais malsaine pour les enfants à cause d'une fin qui frise le glauque.
Je serais bien curieuse de discuter avec un jeune qui serait parvenu à entrer dans cette histoire.
Lien : https://1001ptitgateau.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          447
Myriam3
  21 juillet 2015
Qu'il pleuve, qu'il vente, sous le soleil, la pluie ou l'orage, jour après jour, Monsieur Somer promène ses gambettes tour-à-tour blanches ou bronzées le long du lac dont il fait le tour dans la journée. Quel étrange personnage qui ne dit jamais rien d'audible et est toujours pressé, anxieux!
Le narrateur le croise ainsi chaque jour en allant à l'école et revenant, Monsieur Somer rythmant ses journées puis ses années.
Le narrateur grandit, affronte la vie du haut de ses 1 mètre et quelques dans ce village où tout le monde se connaît. On suit ses états d'âme, ses premières amours platoniques, sa souffrance face à cette horrible prof de piano, et on en oublierait presque Monsieur Somer. Mais celui-ci n'est jamais loin... et sa route finit toujours par croiser celle de notre jeune narrateur.
Quel petit livre étrange comme Patrick Süskind sait si bien les concocter, et doux, mystérieux, émouvant, que notre cher Sempé a illustré de ses dessins à la fois amusants et poétiques!
A lire lentement, à goûter pour le plaisir!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Adriatik
  09 décembre 2017
Ce qui m'a poussé à lire ce livre, c'est un devoir d'école de mon fils. Il devait choisir parmi plusieurs titres proposés, le livre qu'il voulait lire.
Connaissant l'univers de Patrick Süskind , j'ai préféré jouer la prudence et le lire d'abord moi- même.
Dans ce livre le narrateur nous raconte sa vie d'enfant, mais aussi de jeune adulte et à travers ses histoires on devine la présence d'une personne étrange. Il s'agit de Monsieur Sommer. Equipé de son bâton, il marche avec ses grands pas, par tous les temps. Mais pourquoi est il toujours sur les routes? Pourquoi évite-t-il de parler aux gens? Un récit déroutant et mystérieux qui pousse le lecteur à aller jusqu'au bout de la lecture pour connaître la fin de l'histoire. J'ai beaucoup apprécié les illustrations de Sempé qui représentent
fidèlement les descriptions que nous donne le narrateur.
Il s'agit d'un livre pour des jeunes ados, mais que je n'ai pas conseillé à mon fils. Il le lira quand il sera plus mature pour le comprendre et l'interpréter comme il faut.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Prudence
  18 septembre 2016
J'ai été très étonnée de retrouver Patrick Süskind dans ce registre jeunesse. le ton et la présentation (visuelle avec les dessins, gros caractères et le langage simple) évoquent fortement un livre jeunesse, une histoire pour enfants. Par contre l'histoire racontée est assez étrange et sombre. J'ai deux fois été vérifier sur la couverture de ce tout petit livre que l'auteur était bien Patrick Süskind et pas Roald Dahl. Effectivement le style décalé et un peu sombre m'a vraiment fait penser à Roald Dahl.
Les illustrations de Sempé sont de type aquarelles, très légères, peu de détails, un style assez vif et minimaliste. On retrouve le style du dessinateur du Petit Nicolas mais avec plus de couleurs.
Dans l'ensemble c'est un livre qui se lit très vite, bien, mais qui m'a laissé un goût amer... et que malgré l'apparence, je ne ferai pas lire à un enfant ou jeune ado.
Commenter  J’apprécie          142
minilaure
  20 mai 2012
Le moins que l'on puisse dire c'est que ce texte est déroutant !
Le narrateur emploie un ton enfantin (bien qu'il se décrive comme un homme d'une cinquantaine d'années) pour conter une histoire bien mystérieuse, et bien sombre : celle de M. Sommer, dont on ne sait rien que le nom.
Je ne m'attendais pas du tout à trouver des illustrations de Sempé dans ce registre, on est bien loin du Petit Nicolas. le talent de Süskind est là, son écriture parvient à transmettre tout le malaise vécu par les personnages; la scène de la leçon de piano est mémorable. Je ne veux pas trop en dire, pour ne pas dévoiler la clef du roman... mais, en tout cas, ce n'est pas gai...
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
tolstoievskitolstoievski   23 décembre 2017
La pire de mes chutes se produisit au cours de cette même première année d'école. J'étais sur un sapin, à quatre mètres et demi de hauteur, et ma chute se déroula très précisément selon la première loi de Galilée, qui dit que la hauteur parcourue est égale à la moitié du produit de la gravitation terrestre et du temps au carré (1/2g.t2), et elle dura donc très exactement 0,9578262 seconde.
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   19 janvier 2019
- Cet homme est complètement fou, constata mon père.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Patrick Süskind (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Süskind
Adaptation #26 : Le Parfum
Dans la catégorie : Mélanges littérairesVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues germaniques. Allemand>Mélanges littéraires (189)
autres livres classés : littérature allemandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le Parfum

Quel est le sous-titre du roman ?

Histoire d'un parfumeur
Histoire d'une femme
Histoire d'un meurtrier
Histoire d'un phéromone

10 questions
3763 lecteurs ont répondu
Thème : Le parfum de Patrick SüskindCréer un quiz sur ce livre