AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2330101295
Éditeur : Actes Sud (07/03/2018)

Note moyenne : 3.34/5 (sur 77 notes)
Résumé :
Quatre amis, Jacob, Ichiro, Hannah et Hayden s'apprêtent à prendre des chemins différents. Ils souhaitent que leur dernier été ensemble soit mémorable. Au cours d'une excursion en canot, ils découvrent une maison abandonnée sur une île oubliée. Terrifiés par le passé de cette maison - un ancien sanatorium pour enfants tuberculeux - mais incapables de résister à son appel, ils décident de camper sur l'île... L'aventure tourne alors au cauchemar. Frissons garantis...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (61) Voir plus Ajouter une critique
LePamplemousse
  25 mars 2018
Ecrire un roman d'horreur pour les ados n'a certainement rien de facile, il faut suggérer la peur mais sans les tétaniser non plus, il doit y avoir des scènes terribles mais pas trop de violence quand même, il faut créer une ambiance angoissante mais sans que cela soit malsain….
L'auteur a réussi son pari avec ce roman qui mêle ce qu'il faut de mystère et de peur mais reste un roman adapté aux jeunes ados.
Pour l'adulte que je suis, cette histoire a été agréable à lire mais j'ai trouvé les ficelles bien grosses et ayant l'habitude des romans d'épouvante, celui-ci m'a semblé un peu léger quand même.
Quatre amis âgés de 14 ans vont passer un dernier été ensemble avant que l'un d'eux déménage à l'étranger et que les autres entrent dans des écoles différentes. Le début ressemble beaucoup à « Ca » de Stephen King, dans le sens où l'amitié de ces trois garçons et de cette fille a une grande importance dans le récit. Ils vont découvrir une maison abandonnée et être témoins de phénomènes étranges. L'intrigue est banale mais ça fonctionne.
Le roman a la bonne longueur, il n'y a pas de temps mort, certaines scènes sont angoissantes, d'autres sont émouvantes, et bien que le tout soit assez prévisible, j'ai passé un bon moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          274
Les_SI_litteraires
  03 décembre 2018
La Maison Abandonnée
Ferrer
Ugo 2°12
La maison abandonnée est un roman de fiction de style thriller, écrit par Joel A. Sutherland en 2017. L'histoire se déroule dans une petite ville du Canada dans laquelle 4 amis, Jacob, Ichiro, Hannah et Hayden, se retrouvent pour leur dernier été ensemble avant leur séparation à cause des chemins qu'ils ont choisis. L'été doit être inoubliable et marquer la fin de leur groupe. La petite ville cache un grand mystère de disparitions et les amis découvrent une mystérieuse île où le temps semble s'arrêter. Totalement laissée à l'abandon, une maison les attire et leur fait découvrir des faits étranges dans la ville où ils habitent.
Vont-ils réussir à percer le mystère et arrêter la malédiction qui règne ?
------
La maison abandonnée est un roman qui m'a beaucoup plu, il y a beaucoup de suspense ainsi que de rebondissements. L'intrigue du livre est bien mise en scène, dans le livre on associe cette dernière à une légende de la ville « Le Kalapik » qui est un monstre marin entraînant les enfants au fond du lac pour les dévorer. L'auteur se sert donc de cette légende pour faire disparaître des personnages au fil de années sans que la population ne trouve cela très étrange. Les personnages sont attachants et jouent tous un rôle dans le livre, que ce soit pour résoudre des énigmes ou explorer des lieux étranges. L'histoire est simple et très agréable à lire, il est adapté à tous types de lecteurs, même s'il paraît long le livre est rapide à lire et passionnant.
Lecert
Mathis
2°12
-----
L'histoire se déroule vers les années 2000. Le premier chapitre nous met en scène les différents personnages : Jacob le personnage principal de 14 ans, Ichiro un ami qui a lui aussi a 14 ans et deux jumeaux, Hayden le garçon et sa jumelle, Hannah de 14 ans également. Le premier chapitre nous communique une ambiance sombre et angoissante.
L'histoire commence par un oiseau quasiment mort dans une forêt avec les quatre amis autour, ne sachant que faire. Après quelques instants, c'est finalement Hannah qui l'achève à coup de pierre. L’histoire continue par une promenade de Jacob et Ichiro en canot sur un lac, et finissent par apercevoir à l'écart de la ville, une île. Ils y découvrent une maison qui semble être abandonnée et décident de la visiter. C'est alors qu'ils décident d'y rentrer et qu'ils leurs arrivent plusieurs péripéties. Jacob et Ichiro entendent des cris et croient apercevoir des fantômes mais ils parviennent à ressortir. Quelques jours plus tard, nos deux personnes se rendent compte qu'ils veulent y retourner mais avec l'aide des deux jumeaux car ils sont obsédés à l’idée d’y retourner. Et c'est ainsi que leur aventure commence et leurs nombreux problèmes également.
Que cache cette maison ? Que vont-ils faire ? Quels sont les dangers ?
J'ai beaucoup apprécié ce livre. J'ai adoré le côté terrifiant de cette histoire avec de nombreux détails permettant de mieux se représenter la scène et de s’y plonger totalement. Néanmoins, cela peut le rendre un peu lent parfois. Le ton ainsi que le vocabulaire employé, comme un langage d'adolescent, donne d’autant plus une certaine réalité à l'histoire. Ce livre m'a beaucoup intéressé mais également fasciné, malgré sa longueur. Les personnages sont attachants. Jacob est mon personnage préféré car je m'y suis identifié, de par son évolution dans l'histoire mais aussi son côté un peu mystérieux. Il m'a donné envie d'en connaître plus sur lui et donc sur l'histoire. Ce livre détient un certain rythme avec beaucoup de rebondissements, ce qui le rend très intriguant. Il y a également beaucoup de suspense et ce livre dégage une atmosphère terrifiante particulière. J'ai donc été très vite emporté par l'histoire. Pour conclure, je dirai que ce livre m'a permis de m'évader et de m'emporter dans une histoire angoissante, mais la taille conséquente de ce livre peut le rendre parfois lent.
-------
Résumé personnel
Tout commença un été, par une balade en canot sur le lac. Jacob et Ichiro, deux amis pourvus d'une grande curiosité, trouvèrent durant leur excursion une étrange bâtisse ... une maison qui semblait abandonnée. Ils décidèrent alors d'y retourner avec leurs amis, Hayden et Hannah, comme attirés par cette île où les attend la demeure. Plusieurs mystères planent autour de cet endroit : après des heures de recherches, ils découvrirent qu'un docteur tueur en série, ayant éventré sa femme et s'étant suicidé y aurait vécu, ses autres victimes étant laissées pour mortes dans la maison... qui était autrefois un ancien sanatorium pour enfants tuberculeux. D'autant plus que des bruits étranges, semblant être des cris et des gémissements, se font entendre dans la maison... dans le sous-sol. En effet, de nombreux enfants ont été portés disparus tous les quatre ans depuis les dernières décennies... Les quatre amis, qui s'apprêtaient à passer un été inoubliable, vont-ils revenir vivants de leur escapade dans la Maison Abandonnée ? Le tueur en série serait-il encore vivant ?
Avis argumenté sur le livre
J'ai bien apprécié ce livre : l'auteur nous fait vivre les émotions des personnages, et nous transmet alors toute la peur et l'angoisse qu'ils ressentent. Particulièrement dans les moments délicats, où les adolescents se trouvent dans la maison, un certain suspense est entretenu et la description du lieu anime et rend vivante l'histoire et le paysage. J'ai en effet ressenti de l'agitation et une certaine frayeur, comme si j'étais avec les personnages. D'ailleurs, le fait que les quatre adolescents étaient du même âge que moi m'a permis de mieux les comprendre et d'être davantage "ancrée" dans l'histoire. J'ai donc bien aimé le livre avec l'histoire qu'il racontait et les émotions qu'il transmettait, et ne suis pas restée indifférente au cours de ma lecture.
Sarah KAMALI
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lovehorse
  26 octobre 2018
La maison abandonnée de Joel A. Shutherland retrace l'aventure vécue par 4 amis, Jacob, Ichiro, Hannah et Hayden. C'est leur dernier été ensemble avant que chacun ne partent de son côté. Un jour, Jacob et Ichiro décident d'aller naviguer sur le lac Sepequoi avec leur canot. Ils vont alors découvrir une île sur laquelle trône une maison abandonnée. Mais ils ne sont pas seuls dans la maison ... Les quatre amis vont donc mener leur enquête pour découvrir ce qu'il s'est passé sur l'île aux abords si paisibles mais au passé si sombre.
J'ai passé un bon moment à lire ce roman.
L'univers de l'auteur est bien construit, il est cohérent et immersif. On ressent l'angoisse des personnages, leurs peurs et leurs inquiétudes. L'histoire est intéressante et originale.
Les personnages sont complémentaires les uns des autres et on peut voir une légère évolution pour certain d'entre eux entre le début de l'histoire et la fin.
La fin, justement, est bien pensée. Elle est amenée progressivement. L'auteur nous glisse des petites infos pour préparer son dénouement. La fin est assez surprenante mais je l'ai trouvé un peu expéditive par rapport au reste du roman où on nous explique en détails ce que font les personnages, ce qu'ils pensent, etc, mais le final me parait un peu rapide et simplifié, même si on obtient tout de même les réponses à nos questions.
J'ai trouvé ce roman un peu trop descriptif. Il y a des passages qui en deviennent trop long et qui sont au final peu utiles pour le développement de l'intrigue (par exemple, les descriptions des matchs de Baseball).
Pour conclure, c'est un roman sympa à lire, avec une bonne intrigue, des personnages intéressants, un dénouement surprenant, et une bonne dose de frissons, mais il reste, pour moi, un peu trop descriptif ce qui m'empêche d'accrocher pleinement à l'histoire malgré la plume plutôt sympa de l'auteur.
Cela dit, il reste plutôt cool pour une séance de lecture au pied de la cheminée le soir du 31 octobre bercé par les ronrons d'un chat noir sur les genoux et un bol de soupe potiron-marrons! 🎃
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
devoreusedelivresch
  05 novembre 2019
J'ai acheté ce livre pour sa couverture qui donnait l'impression que ça serait une histoire effrayante et car, malgré le fait que ça soit une roman pour adolescents, je m'attendais à tomber sur quelques choses de similaire à la saga « Polar Gothique » qui est une saga pour adolescent assez effrayante.
Et bien, comment dire, après être arrivée au bout de ma lecture je suis déçue car ce livre ne fait absolument pas peur.
Je m'explique, il y a, à première vue, tous les éléments pour faire frissonner : maison abandonnée, fantôme, enfants décédés et j'en passe. Mais, l'auteur ne les a pas exploités de la bonne manière qui aurait permis à ses lecteurs d'éprouver une once de frayeur.
En fait, j'ai trouvé que les réactions des personnages principaux étaient incohérentes par moment tout comme certains passages de l'intrigue qui manquent de détails, par exemple, il est frustrant pour le lecteur de ne pas savoir ce qu'il advient de certains fantômes. L'auteur ne nous décrit pas s'ils ont enfin trouvés la paix ou si au contraire ils vont revenir hanter l'ancien sanatorium.
Après avoir lu la quatrième de couverture, je m'attendais à ce que la majorité de l'histoire se déroule sur l'île avec la maison abandonnée et qu'elle se déroule sur une lapse de temps assez court genre une nuit. Mais ce n'est pas du tout le cas et je pense que cela a aussi pu jouer sur le fait que j'ai moins apprécié l'histoire par la suite.
Je ne vais tout de même pas dire que du négatif sur ce livre, j'ai tout de même bien apprécié le retournement de situation que l'auteur glisse vers la fin de l'histoire. Je ne l'avais absolument pas vu venir et ça m'a franchement surprise en bien.
Vous l'aurez compris, si vous êtes un amateur d'histoires d'épouvantes et que vous voulez frissonner et bien passez votre chemin avec ce livre. Cependant, je pense que ce roman peut tout de même convenir à de jeunes adolescents mais il ne faut toutefois pas s'attendre à retrouver les moments oppressants que l'on peut avoir dans la saga « Chair de poule » ou « Polar Gothique ».
Je donne la note de 6 sur 10 à ce roman car j'ai tout de même été déçue de ne pas frissonner ne serait-ce qu'un tout petit peu et car j'ai trouvé pas mal d'incompréhensions dans l'histoire. Cependant, la surprise que j'ai eue avec le dénouement final me pousse quand même à donner une note au-dessus de la moyenne.
Lien : http://devoreusedelivres.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Grandhuit
  25 novembre 2018
La maison abandonnée
C'est l'histoire de quatre jeunes amis passant leur dernier été ensemble avant que leur chemin ne se séparent. Ils veulent passer un été inoubliable. Ce sera le cas lorsqu'ils découvriront une maison abandonnée sur une île presque inaccessible avec son "secret" à découvrir.
Premièrement, nous pouvons comprendre au vue de ce résumé que cette histoire se déroulera avec quatre jeunes amis, Jacob, Ichiro, Hannah et Hayden. Cependant, les quatre adolescents ne seront pas souvent ensemble lors d'actions importantes telles que le découverte de la maison ou son exploration. Ce sera plutôt le rôle de Jacob et Ichiro. On a donc une absence de deux personnages principaux ( Hannah et Hayden ) qui est regrettable. Néanmoins, la découverte de la maison avec les deux héros est très bien racontée. Elle a réussi à m'intriguer et m'inquiéter.
Deuxièmement, l'histoire est entraînante puisque des interrogations me sont venues, telles que :
"D'où viennent ses cris ?" , "Qui a claqué la porte ? " , "Quel est le passé des propriétaires ?", ce qui m'a poussé à lire les chapitres un à un malgré certains passages fades à mon goût.
Je recommande tout de même ce livre puisqu'il est bien écrit et amène le lecteur à se questionner tout au long de l'histoire. De plus, celui-ci est facile à lire ( de grands caractères accompagnés aussi d'un vocabulaire courant.)
(Alicia)
---------------------------------
Jacob, Ichiro, Hannah et Hayden sont quatre amis qui, à la fin de l'été, vont se séparer. Ils veulent donc faire en sorte que leurs vacances soient inoubliables. Lors d'une balade en canot, ils découvrent une maison abandonnée sur une île au milieu d'un lac. Cette maison, un ancien sanatorium pour enfants tuberculeux, recèle bien des mystères que le groupe d'amis va essayer d'élucider.
J'ai bien aimé lire ce livre. Très vite, on voit que les liens qui unissent les quatre personnages principaux sont très forts et qu'ils se soutiennent ensemble, même si les personnages de Hannah et Hayden sont un peu mis à l'écart au début du roman, vu que ce sont Jacob et Ichiro qui découvrent la maison au départ. Il y a beaucoup de mystère avec un brin d'humour pour alléger l'ambiance du roman. Cependant, je n'ai pas trouvé l'histoire très originale : elle me paraissait assez banale et déjà-vu, et je trouve que l'on devine trop facilement la suite. J'aurai également voulu un peu mieux connaître les personnages : le roman se concentre beaucoup sur Jacob, mais les autres protagonistes sont tout aussi intéressants et pas assez exploités à mon avis. Pour conclure, je dirai que La Maison Abandonnée est un bon roman avec de bons personnages mais l'histoire est trop prévisible à mon goût.
Lisa
--------------------------------------------------------------------------------
La maison abandonnée : un roman à frisson
Ce roman raconte le déroulement de l’été de cinq adolescents (Jacob, Ichiro, Hannah et Hayden). Chacun d’entre eux, à la fin de celui-ci, partent dans différents lycées. Ils ont donc en tête de passer un été mémorable. C’est lors d’une balade en canoë que leurs vacances vont prendre une tournure différente. En effet, ils viennent de découvrir une maison, seule, perdue au fond du lac Sepequoi. Quelles découvertes feront-ils, lors de cette aventure hors du commun ?
J’ai trouvé ce livre accrocheur. En effet, il emporte avec lui le lecteur dès les premières pages. Jusqu’à la fin, ce roman aura su garder le suspens que j’ai tant apprécié dans ce livre. J’ai trouvé que l’ambiance de ce roman n’était pas, comme nous pourrions le penser, aussi terrifiante qu’elle en a l’air. Une légère touche d’humour était présente pour l’alléger. Le lien entre les différents personnages sont très forts, et nous pouvons le percevoir dès le début du roman. Je conseille ce livre à toutes les personnes qui ont envie d’avoir quelques frissons et qui ont envie de mener l’enquête en même temps que l’ensemble des personnages
Mathilde
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
JuinJuin   20 avril 2019
- Comment tu le sais ?
- Je lis, répondit Jacob, pince-sans-rire. Tu devrais essayer.
- Hé ! Je lis, moi aussi !
- Les boîtes de céréales ne comptent pas.
- Mais on y trouve des renseignements fascinants, rétorqua Ichiro du tac au tac. Par exemple, savais-tu que les céréales de riz soufflé au chocolat contribuent à améliorer le système immunitaire des enfants ? C'est la vérité ! Selon ce qui est écrit sur la boîte.
- Tu sais qu'ils peuvent affirmer ce qu'ils veulent sur l'emballage, non ?
- Évidemment, mais ne le dis pas à ma mère.
( p 96 )
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LovehorseLovehorse   26 octobre 2018
Le ciel évoquait une couverture sombre au-dessus de sa tête. L'air était chargé d’électricité, chaud et suffocant. Mais il y avait aussi une fraîcheur insolite cette nuit là, comme une rose rouge solitaire dans un jardin mort. Il senti quelque chose frémir au fond de ses entrailles.
Il avait le sentiment - il le savait comme il connaissait son propre nom - que la vague de chaleur était sur le point de prendre fin à Valeton.
Un orage approchait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ebardinebardin   14 septembre 2018
"J'ai utilisé le Kalapik pour te garder en sécurité quand tu étais trop petit pour aller tout seul sur le lac. Tous les parents de la ville l'ont fait, y compris les miens quand j'étais jeune. [...] Le Kalapik n'est qu'un pieux mensonge. Tellement d'enfants ont disparu sans laisser de trace au fil des ans." (p. 49)
Commenter  J’apprécie          30
devoreusedelivreschdevoreusedelivresch   05 novembre 2019
Il pointa un doigt tremblant vers quelque chose derrière Jacob.
La peur devint une boule glacée dans le ventre de Jacob. Il se retourna lentement, comme dans un rêve, un rêve qu'il avait renoncé à contrôler. Il n'était pas sûr d'avoir envie de voir ce que montrait Ichiro, mais il était incapable de détourner le regard.
Ce n'était pas une ombre, cette fois, et certainement pas une tache d'eau. Le Dr Stockwell se tenait entre eux et la porte d'entrée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesphalampinsLesphalampins   10 mai 2019
-Satané lapin, marmonna-t-il.


-Marmotte.
-Il est à peu près dix heures, répondit Jacob. La plupart de mes amis ne se lèvent pas avant midi.
-Hein ? [...] Oh non, pas toi ! dit-elle en riant. Un mot de huit lettres pour désigner une personne fatiguée. Marmotte. C'est une grille de vingt-sept, précisa-t-elle en tapotant les mots croisés.


-Paresseux dit-elle sans lever les yeux.
-Laisse-moi deviner, répondit Jacob en jetant un oeil au journal. Un mot de neuf lettres pour une personne qui ne fait rien.
-Non, ce n'est pas une définition de la grille, cette fois. C'est toi que je traite de paresseux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Joel A. Sutherland (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joel A. Sutherland
Présentation de "La maison abandonnée"
autres livres classés : horreurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La maison abandonnée

Dans quel pays se déroule l'histoire ?

Au Canada
En Russie
En Nouvelle-Zélande

10 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : La maison abandonnée de Joel A. SutherlandCréer un quiz sur ce livre
.. ..