AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Suzuka (Illustrateur)
EAN : 9782377172894
172 pages
Éditeur : Ototo (28/02/2020)

Note moyenne : 4.22/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Urano Motosu, la bibliovore morte écrasée par sa bibliothèque, s’est réincarnée dans un monde où le papier n’existe pas et où le moindre parchemin coûte un prix exorbitant. Qui plus est, dans un corps souffreteux au possible ! Malgré tout, aucun obstacle semble pouvoir l’empêcher de mettre à profit les connaissances qu’elle a acquises dans son ancienne vie pour satisfaire son désir de lecture. Si pour ça elle doit en passer par recréer elle-même du papyrus ou des ta... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Mikasabouquine
  13 avril 2020
Et hop ! Me voilà repartie dans les aventures de Maïn !

J'ai bien aimé ce second tome. Il fût tout aussi divertissant que le premier, mignon et frais.
Mes seules petites objections vont au tempérament de Maïn. Je l'ai trouvé très capricieuse, et je dois dire que c'est un trait de caractère que je n'apprécie guère, que ce soit chez les adultes ou chez les enfants. D'autre part, même si j'aime bien son côté addict aux livres et à la lecture (of course ! ;) ), et même s'il y a un côté instructif dans son obsession, je l'ai parfois trouvé un peu too much.

Hormis cela, j'ai passé un bon moment de lecture. Les pages défilent toutes seules, le manga se dévore rapidement. Aussi, j'ai absolument adoré le père de Maïn qui est davantage développé dans ce tome. J'ai failli parler de lui dans ma chronique du précédent volume, mais apparaissant très peu, j'ai finalement fait l'impasse. Dans ce tome, il est beaucoup plus présent. J'ai l'impression qu'il est en bonne voix pour devenir mon personnage préféré de cette histoire. J'ai également beaucoup apprécié continuer de découvrir Otto et le jeune Lutz, toujours aussi attachant. de plus, j'ai particulièrement aimé la dimension onirique intégrée dans cette suite avec l'arbre à parous.

Malgré les points qui m'ont chagrinée, je pense continuer à suivre cette série, les quelques pointes de mystères de ce tome ont piqué ma curiosité !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          62
Tachan
  01 juin 2020
C'est avec un certain plaisir que j'ai replongé dans le nouveau monde de Maïn, un monde où les livres sont tellement chers qu'ils sont inaccessible et que notre héroïne entreprend donc d'en fabriquer elle-même.
Dans ce nouvel opus, la quête de l'ancienne bibliovore moderne est toujours présente mais les aléas de la vie la font bien souvent passer en arrière-plan. Comme je l'avais évoqué pour le premier tome, leurs autrices aiment surtout nous parler des difficultés à vivre dans ce monde où la vie ressemble à celle qui avait lieu autrefois chez nous. Ainsi même si le fil conducteur est l'envie de Maïn de retrouver des livres et donc d'en fabriquer, on passe beaucoup de temps à s'attarder sur comment améliorer déjà sa vie de tous les jours et ici la couverture nous donne bien des indices. En effet, ce tome sera l'occasion de voir Maïn cuisiner, broder ou encore faire de la vannerie pour ses proches. C'est encore une fois tout doux, plein de bons sentiments et on s'amuse bien avec elle, apprenant de nouvelles choses nous aussi par petites touches.
Les autrices font progresser leur histoire et développent les relations entre Maïn et son père mais aussi entre Maïn et son ami Lutz. Elle se découvre un nouvel ami, plus âgé, un collègue de son père, qui va l'aider dans sa quête en lui apprenant à lire et écrire. Sa mission sacrée avance également grâce à sa persévérance, Maïn se bat contre son propre corps d'abord mais également contre la nature ensuite pour concrétiser sa nouvelle idée, ayant dû abandonner la première qui était la confection de papyrus, elle souhaite désormais réaliser des tablettes en argiles. En suivant la même recette que précédemment, les autrices font ainsi découvrir aux lecteurs les premiers moyens qui furent utiliser pour coucher l'écriture. Elles ne simplifient pas la vie de Maïn pour autant, montrant que ça n'a rien de simple et que les connaissances factuelles ne suffisent pas dans la pratique. Maïn doit donc avancer à tâtons et chercher comment corriger chaque échec. J'aime cet esprit là !
Ce nouveau tome reprend donc la même dynamique bon enfant que précédemment, s'enrichissant tout de même au passage grâce à des relations qui se creusent, ainsi que des ajouts à la quête de l'héroïne qui se complexifie face aux obstacles qu'elle rencontre. C'est simple mais mignon et prenant à lire.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marlene_lmedml
  05 mars 2020
On retrouve Maïn, plus déterminée que jamais. Malgré les obstacles qui se dressent sur son passage, elle ne baisse pas les bras. Notre petite héroïne a de la suite dans les idées et elle va les mettre en application pour fabriquer elle-même un support où elle pourra écrire.
Maïn a du caractère mais elle doit composer avec son corps fragile et ses maigres possibilités. Dans ce second tome, elle va aller de galère en galère tout en gardant le moral. Rien ne décourage Maïn, j'adore son personnage. Cette accro à la lecture réincarnée dans un corps fluet et dans un monde qui est un véritable enfer pour elle. Un monde sans livres... Un monde dénué de sens !
Ce second tome est tout aussi bien que le premier. Maïn épate son entourage de son savoir et se dépasse pour mener à bien ses projets. Les rebondissements sont tantôt cocasses, tantôt touchants. L'univers est sublimé par des dessins magnifiques aux détails soignés. En grande amoureuse des livres, je comprends totalement la dévotion de Maïn pour les livres. L'intrigue nous offre aussi beaucoup de réflexion. Maïn est une visionnaire et elle guide son entourage vers un monde de savoir, que ce soit en terme d'éducation et d'alphabétisation ou bien par rapport à tout ce qui touche aux travaux manuels.
J'ai bien aimé le rythme de cette suite, on suit Maïn et sa famille, saison après saison... le temps passe assez vite mais on ne ressent aucun manque car tout est cohérent. Je m'attache de plus en plus à tous les personnages qui ont des personnalités bien distinctes. Maïn se heurte souvent à l'incompréhension de sa famille, on la sous-estime et elle doit redoubler d'effort pour démontrer ses capacités.
En bref, un second opus qui m'a énormément plu. Je suis vraiment fan de l'univers, des dessins et des personnages. On évolue avec facilité aux côtés de Maïn, cette héroïne drôle et touchante. Préparez-vous aux multiples rebondissements, vous allez découvrir une Maïn déterminée qui prend de plus en plus ses marques. J'ai hâte de poursuivre cette série qui ne cesse de me séduire.
Lien : http://encore-un-manga.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Cranberries
  12 juin 2020
Avec un titre pareil, il était évident que je n'allais pas laisser passer ce manga. Quand on me vend un manga qui va parler livres et littératures, vous pouvez être sûrs que je suis a taquet !
Comme prévu, cette lecture a été une vraie belle découverte.
Nous suivons le quotidien d'Urano, une amoureuse des livres qui s'est réincarnée dans le corps de la petite Maïn, une fillette de 5 ou 6 ans. La première chose que souhaite Maïn, c'est donc mettre la main sur un livre, afin d'atténuer le choc de sa mort et de lui apporter un brin de réconfort.
Le seul problème, c'est que dans le monde où elle vit, les livres sont une denrée très rare, voire inexistante. Notre héroïne va donc tout faire pour s'en procurer, quitte à les fabriquer elle-même !
Ce manga est d'une douceur et d'une mignonnerie indescriptible. Si la bouille attendrissante de Maïn ne suffit pas à donner envie aux lecteurices de mettre la main dessus, qu'on les rassure: l'histoire est totalement à la hauteur des illustrations.
Ça parle d'entraide, de solidarité, de persévérance et de bien d'autres sujet d'importance. Car alors que Main essuie nombre d'échecs, celle-ci ne se laisse pas décourager et tente toujours de trouver une solution à ses propres problèmes comme à ceux de son entourage.
La petite faiseuse de livres est typiquement le genre de manga tout doux qu'on aime savourer après une longue semaine de boulot. C'est attendrissant et divertissant, tout en mettant en avant des valeurs importantes.
Les personnages sont tous terriblement attachants, que ce soit Maïn, sa grande soeur Tuuli ou encore ses parents ou ses amis Lutz, Ralph et Fey.
Chacun apporte quelque chose à l'histoire et permet de varier les petites intrigues présentes dans le manga.
En conclusion, ces deux premiers tomes de la faiseuse de livres m'ont énormément plu car ils recèlent de nombreuses qualités tant graphiques que scénaristiques. J'ai hâte de pouvoir me procurer la suite, car elle promet d'être encore plus savoureuse.

Lien : http://www.cranberriesaddict..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Livheryn
  27 mai 2020
Si les dessins du tome 1 n'avaient pas eu de mal à me séduire, cela avait été plus compliqué pour l'héroïne et son histoire. Je regrettais que Maïn soit tant obnubilée par son désir de livres qu'elle en oubliait de s'intéresser véritablement à sa famille d'adoption. J'ai senti une nette évolution dans cette suite. La protagoniste s'ouvre beaucoup plus; par conséquent, les ateliers de cuisine et de créations manuelles qui continuent d'avoir lieu deviennent véritablement des moments de partage (et non plus des dons de leçons à une société culturellement pauvre). Maïn montre ses techniques mais en apprend à son tour; ses proches ont beau ne pas lire, ils n'en sont pas moins dotés de multiples savoirs.
Je me suis totalement laissée emporter par cette sérénité. Les personnages profitent des choses simples que leur environnement et l'entraide avec les autres villageois peuvent leur apporter. J'ai adoré le passage avec les parus, ces drôles de fruits hivernaux. Au-delà de ça, la petite fille sort d'avantage de la maison malgré sa santé fragile ce qui promet plus de diversité dans les péripéties à venir. de plus, elle trouve enfin le moyen d'être véritablement utile à la population…
J'apprécie de plus en plus cette série et son ambiance douce et naïve amplifiée par des dessins toujours aussi mignons. J'ai hâte de voir Maïn prendre de l'assurance mais aussi ses camarades être plus mis en avant.
Lien : https://bullesetchapitres.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Rosabella26Rosabella26   13 mars 2020
Pour la première fois depuis que j’ai commencé à vivre ici en tant que Maïn, j’ai l’impression d’avoir souri naturellement.
Commenter  J’apprécie          20
pommerougepommerouge   17 mars 2020
Je n'aurais jamais cru ressentir un tel plaisir à lire et écrire.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : collègeVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
900 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre