AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782756022383
208 pages
Éditeur : Akata (08/06/2011)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 39 notes)
Résumé :
Nanami Momozono est une lycéenne de 16 ans qui voit sa vie basculer le jour où elle se retrouve à la rue, après que son père, accro au jeu, l’ait abandonnée.
Le hasard met alors sur son chemin un jeune homme qui décide de lui faire don de sa maison. Nanami découvre en pénétrant dans sa nouvelle demeure qu’il s’agit d’un temple et qu’elle est passée du statut d’être humain à celui d’être divin
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Anatemnein
  17 juillet 2013
Ce manga est juste une pure merveille..
C'est un shojo et une comédie romantique hilarante. Les personnages sont vraiment bien dessinés et très attachants. Il me fait énormément pensé au manga Inu-yasha mais avec moins de combat et plus de romantisme.
Commenter  J’apprécie          230
Archessia
  28 juin 2011
Nanami vit seule avec son père qui peine à s'en sortir sous les dettes. Dépendant aux jeux d'argent, il engloutit toutes les pauvres économies qu'arrive à mettre de côté la jeune fille.
Comble de l'horreur, un jour, en rentrant chez elle, elle découvre les huissiers qui la mettent à la porte, et un mot de son père disant qu'il est parti, et lui demandant de ne pas essayer de le retrouver. Sympa ...
En attendant, la voilà à la rue, sans le sous.
Dans le parc, elle rencontre un homme à qui elle donne un coup de main, et en récompense, celui-ci lui indique l'adresse de sa maison, lui disant qu'il part en voyage et qu'elle peut l'occuper pendant ce temps-là.
Il la quitte en l'embrassant sur le frond, lui disant que maintenant, elle est la maîtresse des lieux.
Ici, c'est loin d'être une simple formule de politesse, car la demeure en question est en fait un temple, et Nanami y découvre des yôkai, qui lui expliquent qu'avec la marque apposée sur son frond, elle est devenue la nouvelle déesse de ce temple !
Ceci n'est pas vraiment au goût de tout le monde, et surtout pas de Tomoé, messager arrogant et cruel de l'ancien dieu.
C'est le début d'une toute nouvelle pour Nanami ... dans la peau d'une déesse !
Bien qu'avec un pitch amusant laissant penser à pleins de surprises, je reste assez mitigée après ce premier tome.
Bon, le point positif, c'est qu'on ne tergiverse pas et que le scénario s'enclenche vraiment très vite.
Le soucis, après, c'est que justement tout va un peu trop vite, et la première moitié du manga est assez fouillis, un peu trop brouillon à mon goût.
On présente vite fait les personnages et les actions s'enchaînent à grande vitesse, j'ai trouvé qu'on n'avait pas vraiment le temps de s'imprégner de l'histoire, et ça m'a donné un peu une impression de "grand n'importe quoi".
En revanche, la deuxième partie m'a beaucoup plue.
Le rythme ralenti d'un cran, on travaille les bases du récit, on voit la première scène qui va déclencher la série à proprement parler et l'humour fait bel et bien son apparition.
Certaines cases m'ont beaucoup fait rire, et j'aime beaucoup les expressions que la mangaka donne à ses personnages lors de certaines scènes.
On entrevoit d'autres éléments à propos de ces personnages, et on se dit doucement qu'on pourrait bien s'y attacher, en fait !
Pour l'instant, il n'y en a pas beaucoup : deux personnages principaux, Nanami et Tomoé, et deux accolytes.
Nanami, bien que sa vie est dure et désespérante, fait preuve d'une grande motivation et d'une grosse dose d'énergie ! Une vraie pile électrique ! Heureusement, elle sait se poser de temps en temps et rester calme quand il le faut (même si ça ne dure jamais bien longtemps ^^).
Tomoé est froid, fier et méchant avec Nanami. Mais, bien entendu, on se rend vite compte qu'il y a autre chose derrière cette façade de vilain torturé, et on sent qu'il pourrait être très touchant, si jamais il se laissait aller à descendre ses barrières émotionnelles.
Au final, je dirais que ce volume est une grosse intro à la série, et bien qu'ayant un début un peu laborieux, je suis très curieuse de découvrir comment tout cela va évoluer !
A voir donc !
Le premier tome est sorti chez nous ce 8 juin, et nous pourrons trouver le deuxième dès le 29 juin ! Pour l'instant, la série compte 9 tomes en cours au Japon.
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ValentineF
  17 septembre 2013
Petit manga assez gentil, qui pour continue à vivre sa vie.
Il s'agit d'un Shojo sur le thème religieux. Nanami est une adolescente gentille, mais un peu poissarde avec un père irresponsable et pas de mère (En gros, un gentil cas social).
Son père finit par se tirer, laissant Nanami seule, sans argent, sans logement (Il n'y a que dans les mangas que je lis ce genre d'histoire, est-ce que ça arrive réellement ? Les parents peuvent-il se comporter ainsi aussi impunément ?)
Sur un "coup de chance", elle croise un homme qui décide de lui offrir son logement, comme ça.
Nanami découvre qu'il s'agit d'un vieux temple, presque abandonner et qu'en acceptant la maison elle devient la divinité du Temple.
Avec le Temple arrive son lot d'individu "magique" ou plutôt "mythologique" dont Tomoé, le gardien du précédent Dieu auquel il était très attaché.
Nanami doit désormais faire ses preuves en tant que divinité alors qu'elle n'y arrive déjà pas en tant qu'individu.
L'histoire est un peu cousu de fil blanc, je trouve la présentation des personnages un peu brouillonne, j'ai été séduite par le décor, mais guère par le démarrage de l'histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ClaireBillaud
  23 mars 2020
Nanami, une lycéeenne, vivait avec son père accro au jeu, jusqu'à ce qu'ils soient expulsés de leur logement. le père s'enfuit alors pour échapper à ses créanciers, et Nanami, à la rue, rencontre un homme étrange qui lui propose d'habiter chez lui. Sauf que l'homme est un dieu, que sa maison est un sanctuaire shintô et qu'y emménager fait de Nanami la nouvelle déesse du sanctuaire. Pour ne rien arranger, Tomoe, le démon-renard qui servait de messager au dieu, estime que la jeune fille n'est pas à la hauteur et fait tout pour la dissuader de rester... à moins que ce ne soit pour la protéger. Ce shôjô manga respecte tous les codes du genre, notamment le ballet un peu agaçant des adolescents qui dissimulent leurs sentiments derrière la colère, mais il offre une intéressante plongée dans la religion traditionnelle japonaise avec ses dieux et ses yokai (démons) omniprésents dans la vie spirituelle des Japonais, un peu dans la veine d'Inu-Yasha.
Commenter  J’apprécie          00
ChroniclesoftheMoon59
  31 octobre 2020
Premier tome posant doucement les bases d'une histoire qui ne risque pas d'être ennuyante.
Si Nanami fait partie des héroïnes classiques, le second protagoniste vient apporter son côté sérieux malgré qu'il laisse penser être "méchant". Je suis sûre que leur relation ne sera pas "calme" et qu'ils n'ont pas fini de nous faire rire.
J'ai hâte de voir l'évolution de Nanami en tant que nouvelle déesse humaine.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
BoDoi   29 juillet 2011
Divine Nanami est une charmante comédie au graphisme typique des shôjô mangas pour ados : gracieux, fin, alternant scènes comiques et tragiques avec une mise en page tantôt intimiste, tantôt spectaculaire.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
MariloupMariloup   09 août 2016
Nanami: Je suis étonnée. Je pensais que tu serais fâché contre moi, après ce que j'ai fait.
Tomoé: Ah bon?
Nanami: Alors qu'en fait, pas du tout! Et c'est tant mieux... je me sens soulagée tout d'un coup.
Tomoé: Le mot est un peu faible... "fâché", tu dis... parce qu'en réalité, JE SUIS FOU DE RAGE!!!
Commenter  J’apprécie          60
MariloupMariloup   09 août 2016
Kotetsu: Si vous concluez un pacte avec lui, il sera obligé de vous obéïr.
Nanami: C'est vrai?
Kotetsu: Oui. Un dieu peut contraindre son messager à se soumettre à sa volonté.
Nanami: Et juste pour savoir, comment je dois faire pour qu'il devienne mon messager?
Kotetsu: C'est très simple. Il vous suffit juste de l'embrasser sur la bouche!
Commenter  J’apprécie          00
MariloupMariloup   09 août 2016
Kotetsui: Nanami a disparu!
Tomoé: Je n'en ai rien à faire.
Kotetsu: Onikiri est à sa recherche, mais sa petite taille ne lui facilite pas la tâche. Aidez-nous à la retrouver, s'il-vous-plaît!
Tomoé: ça lui servira de leçon.
Kotetsu: Tomoé!
Tomoé: Je lui souhaite d'être dévorée par un mauvais esprit, c'est tout ce qu'elle mérite.
Commenter  J’apprécie          00
MariloupMariloup   09 août 2016
Onikiri: Il vous suffit d'écrire quelque chose sur ce bout de papier, de le coller sur un objet et grâce à vos pouvoirs divins, la magie du talisman opérera.
Nanami (collant le talisman sur Onikiri): Voilà! Transforme-toi en King Kong!!!
Onikiri: Nanami... vos pouvoirs sont limités. Il ne nous reste plus que deux bouts de papier.
Commenter  J’apprécie          00
MariloupMariloup   09 août 2016
"Voyons... je n'accepterai de la sauver qu'à une condition... qu'elle implore mon pardon et qu'elle reconnaisse ses torts. Cela fait des centaine d'années qu'un humain n'avait pas osé me frapper!" # Tomoé
Commenter  J’apprécie          00

Video de Julietta Suzuki (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julietta Suzuki
Kamisama Hajimemashita (Divine Nanami) - Opening
autres livres classés : déessesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

divine Nanami tomes 1 à 3

Au début du tome 1, Nanami quitte sa maison. Pour quelle raison?

Parce qu'elle fugue
Parce qu'elle se fait expulsé
Parce que la maison a brûlé
Pour aller dans son propre appartement

21 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : Divine Nanami, tome 1 de Julietta SuzukiCréer un quiz sur ce livre