AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Les_deux_artistes_


Les_deux_artistes_
  02 juin 2019
Mon dernier coup de cœur de l’année 2018 est un roman qui brise les tabous, le thème étant la relation entre un frère et sa sœur. Pour ma part ça faisait un moment que je voulais lire ce livre et le thème ne m’a pas rebuté.

J’ai déjà lu les quatre tomes de la saga fleurs captives de Virginia C. Andrew qui ressemblent quelque peu à Forbidden. Les deux aînées s'occupent de leur frère et de leur sœur et finissent par s’aimer. L’histoire est un peu plus dérangeante, mais si vous avez aimé Forbidden je vous la conseille.

Mais revenons à Forbidden … Les chapitres alternent entre Maya et Lochan qui doivent s’occuper de leurs frères et sœurs suite à la désertion de leurs parents. Un rôle qu’ils assurent sans broncher malgré les difficultés qui s’accumulent. Kit, leur frère, vont leur donner du fil à retordre… c’est un adolescent qui vit mal la situation et se réfugie à l’extérieur de la maison. Tandis que Tiffin et Willa ne comprennent pas vraiment ce qui est pire. On ne peut pas vraiment dire que Maya et Lochan soit frère et sœur, dès le départ, on les perçoit comme des partenaires qui s’entraident pour faire face a cette situation.

Alors quand Lochan comprend qu’il éprouve des sentiments contre nature pour Maya il essaie de les refouler. Mais ayant déjà des difficultés à s’exprimer en public, ce qui révèle un manque de confiance évident, ses tentatives d’éloigner la seule personne qui l’aide sont un échec. Sachant que Maya, de son coté, à compris les sentiments de son frère à son égard et les partage. Maya est un peu naïve concernant cette relation, elle ne voit pas le danger qu’ils risquent.

A aucun moment on est dégoûté par cette relation entre frère et sœur, au contraire, on s’attache à Maya et Lochan même si on se doute bien que cette histoire ne finira pas bien. On peut féliciter l’auteur pour avoir su traiter un sujet aussi délicat sans susciter du dégoût ou de la répulsion, au contraire on a tendance à vouloir défendre Maya et Lochan. Ils se démènent pour protéger leurs frères et sœurs qui seraient séparés si les services sociaux apprenaient leur situation. C’est révoltant de savoir que des services d’aides ne sont pas à même pas capable d’aider des familles sans les séparer, résultat les parents ne sont pas punis…

La fin tant attendus nous fait traverser un tourbillon d’émotion : tristesse, colère, révolte, compassion,  … Je suis ébahi du courage dont fait preuve Maya face aux événements. C’est un roman dont je me souviendrai longtemps.


Lien : https://lesdeuxartistes.word..
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus