AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070142663
Éditeur : Gallimard (03/10/2013)

Note moyenne : 2.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
'Ma mère venait de mourir, je n'étais plus la fille de personne. En fixant son dernier visage, j'avais envie de comprendre quelque chose au mien, à cet héritage qui se transmet par la langue maternelle et s'appelle identité. Ce n'était pas l'identité tranquille et évidente qui m'intéressait, mais celle des exilés, ceux qui en sont plus conscients que les autres et qui doivent lutter pour la garder.
C'est pour ça que je suis partie à Buenos Aires où vivent en... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
vdujardin
  29 mai 2014
Un très beau récit autobiographique, un peu à la manière d'un grand reportage littéraire, sur un sujet que je ne connaissais pas, l'exil des Slovènes en Argentine. Un beau texte aussi sur l'exil, la perte ou non de l'identité, le nationalisme de certains, qui n'envisagent pas de se marier « hors de leur communauté », le rapport complexe entre intégration et réflexe communautaire (regroupement dans quelques quartiers, apprentissage de la langue), la relation au pays, avec ou sans retour, provisoire ou définitif. La forme littéraire est intéressante aussi, avec une photographie et un récit qui commence généralement par la première rencontre avec la personne concernée. Contrairement à Albert Londres (revoir Chez les fous, mais il a aussi publié des récits plus légers, comme le tour de France), il ne s'agit pas d'un récit engagé et militant pour défendre les droits de l'homme, mais d'un tableau qui montre à travers ces portraits la complexité de cet exil.
Lien : http://vdujardin.com/blog/sv..
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LIONELLELIONELLE   14 octobre 2015
Il faut grandir et partir, vite ! Parce que trop de slovénité tue la
Slovénité.
Parce que la fermeture hermétique est néfaste pour l'émigration (la réponse à la devinette de Gomvro sur la différence entre l'émigration et une boîte à sardines).
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Brina Svit (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Brina Svit
Un monde de livres : Josyane Savigneau recoit Brina Svit, Amaury Da Cunha et Samuel Doux sur RCJ
autres livres classés : exilVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1722 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre