AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2923682394
Éditeur : Les Allusifs (18/02/2015)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 8 notes)
Résumé :
1918. La Première Guerre mondiale achève de déverser ses orages d’acier quand Esther et Ruth, des jumelles issues de la bonne société américaine, se portent volontaires pour servir comme cantinières sur le front de bataille français. Les deux jeunes femmes, liées corps et âme par leur gémellité, livrent un récit choral de leur expérience de la barbarie, en plaçant peu à peu, avec l’aide de ceux qui les ont côtoyées, les morceaux d’une tragique mosaïque. Se révèleron... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
SeriallectriceSV
  16 décembre 2015
Roman déroutant, sur fond de 1ère guerre mondiale.
Déroutante l'histoire de ces jumelles, Ruth et Ester. Leur arrivée dans le monde bouleverse l'ordre établi d'une famille aisée américaine. Tour à tour, la mère, le père, les frères, Nan la nourrice, la directrice de l'école, vont témoigner de leur difficulté à communiquer avec les 2 soeurs, qui sont si fusionnelles qu'elles sont à plusieurs reprises assimilées à une seule personne.
Déroutantes les descriptions courtes et réalistes des horreurs de la guerre. C'est comme si nous y étions, les images nous sautent au visage, tout comme l'absurdité de la guerre.
Et enfin, déroutant aussi, l'enchaînement des chapitres courts, qui se fait totalement dans le désordre. Celà m'a parfois déstabilisée.
Mais c'est un très bon roman, court et puissant, que je conseille.
Commenter  J’apprécie          40
biancaf
  03 mars 2017
Quel livre exquis !
Une écriture somptueuse sur le thème déchirant qu'est la Première Guerre mondiale.
Une belle découverte au milieu de ma PAL !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
SeriallectriceSVSeriallectriceSV   16 décembre 2015
Après un moment, tout le monde semblait hanté par quelque chose. Chacun avait vu ou entendu une scène qu'il ne pouvait pas oublier, qu'il portait avec lui, qu'il porterait pour toujours, comme une pierre dure et terne dans le coeur. Et ce n’était pas forcément des images de sang ou de violence, qui étaient partout et n'avaient donc rien d'exceptionnel. [...] C'était parfois une balançoire de corde encore attachée à un arbre décharné, la nuque d'une fillette dans une gare sombre et vide, la moitié d'un bol à la facture délicate.[...] Si nous parvenions à rassembler toutes ces choses sous le titre de Journal de guerre, nous pourrions enfin décrire comment la vie se déroule ici, ou du moins en donner une idée vague.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SeriallectriceSVSeriallectriceSV   16 décembre 2015
Chaque esprit contient un certain assortiment d'images, de souvenirs qui se sont figés pour une quelconque raison. Si on pouvait les relier, ces images nous permettraient peut-être de voir une cohérence dans notre vie. Bien sûr, cet assemblage de moments n'aurait de sens que pour la personne qui les a vécus et varierait d'un individu à l'autre. Je parle de détails : la façon dont la lumière se reflète sur un mur, les ombres fuyantes qui dansent [...] Chacune des croix dans ce champ abrite de semblables souvenirs, en plus des restes de l'individu qui les a portés. Et il est impossible pour quiconque, aussi près du défunt qu'il ait été, d'avoir accès à ces images. Cette idée est-elle effroyable ou apaisante ? p105
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SeriallectriceSVSeriallectriceSV   16 décembre 2015
Mais le résultat final, peu importe les procédés qu'il utilisait, correspondait exactement à ce qu'il m'avait décrit. Il dévoilait l'essence des femmes et des jeunes filles que je connaissais avec une justesse étonnante. Seules les jumelles lui donnèrent du fil à retordre. Il revint les photographier maintes fois malgré le froid et l'obscurité du mois de décembre, et il finit par céder et les fit poser ensemble. p41
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
SeriallectriceSVSeriallectriceSV   16 décembre 2015
Quand ce genre de questionnement le harcelait trop, Hugh se mettait à penser à la balle elle-même. Il imaginait l'endroit où elle avait été fabriquée[...] la balle avait dû parcourir un long trajet avant de se retrouver entre les doigts de celui qui l'avait insérée dans son arme. Tant de choses auraient pu être différentes. Le ciel ce matin-là était dégagé et la température était froide, mais s'il y avait eu du vent ? ... p52
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SeriallectriceSVSeriallectriceSV   16 décembre 2015
C'est très étrange de penser que la vie suit son cours à la maison, exactement comme avant. Vous seriez étonné par le quotidien auquel nous nous sommes déjà habituées. Le travail est exigeant et peut sembler monotone, mais nous savons l'importance qu'il revêt [...] nous ne pouvons pas révéler où nous sommes, mais nous pouvons dire que nous entendons le son des canons. p44
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : gémellitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1741 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre