AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations sur Demain et le jour d'après (12)

Cancie
Cancie   08 juin 2021
Le grand moment de la journée arrive vers dix heures, quand Brianna, une des infirmières, pousse le chariot du petit déjeuner à notre étage, « Bonjour », braille-t-elle dans chaque chambre, et son caquètement gras résonne dans les couloirs pendant toute la durée de sa ronde. Il lui manque les incisives inférieures, et la prothèse qui les remplace pendouille hors de sa bouche quand elle demande : « Crêpes ou omelette, chou ? J’ai appris très tôt que les crêpes sont le seul choix possible, les omelettes étant caoutchouteuses et d’un jaune banane tellement vif qu’on sent presque le goût du E102.
Commenter  J’apprécie          230
JustAWord
JustAWord   26 avril 2021
Je ne cherche pas le bonheur, seulement des poches de soulagement - je suis un noyé qui aspire des bulles d'air.
Commenter  J’apprécie          120
Lenocherdeslivres
Lenocherdeslivres   18 avril 2021
La fin est arrivée très vite, cela au moins est vérifiable, et nul n’a souffert en dehors de ceux qui sont restés en vie. Cinq cent mille existences annihilées dans un éclair blanc aveuglant. Les ombres étirées, évoquant des traits de fusain, et la ville pareille à des cendres neigeuses qui, dans un souffle de vent, se dispersaient.
Commenter  J’apprécie          90
JustAWord
JustAWord   01 mai 2021
J'écoute cette promesse d'amour de Dieu car même les voix des prêcheurs sont plus faciles à supporter que le silence au milieu duquel toute la mort que j'ai jamais traquée prend substance et demeure pendue à mes pensées comme des quartiers de boucherie.
Commenter  J’apprécie          60
Aderu
Aderu   21 juin 2021
Il a fallu que je cesse de croire en Dieu pour mesurer ce que signifie porter sa croix. Il a fallu que je cesse de croire en Dieu pour vouloir expier ce que j'ai fait en son nom... (321)
Commenter  J’apprécie          30
Nicolas24
Nicolas24   15 mai 2021
Au bout de quelques minutes, les flashs ne s’intéressent plus à Joanna Kriz que si elle est mutilée ou en train de baiser, ils l’ont réduite aux éléments sur lesquels le public va cliquer, aimer. J’actionne la sonnette et quitte le bus. Les flux sont saturés de Joanna Kriz. Hélant un taxi, je m’affale sur la banquette arrière : je veux seulement rentrer chez moi. Quelques minutes plus tard, les parents de la jeune morte signent un contrat avec Superstar du crime – éplorés mais prêts à saisir l’occasion de partager la beauté de leur fille avec le monde entier et de toucher des royalties. Le hashtag Kriz explose dans les flashs, des commentaires sur le physique de la victime – visage trop chevalin mais beaux nibards –, des notes attribuées à sa baisabilité d’après les photos prises sur la scène du crime. J’atteins mon appartement, hors de portée du wifi public. Tout y est silence et, pour le briser, je ne puis guère que pleurer.
Commenter  J’apprécie          30
Gabylarvaire
Gabylarvaire   28 juillet 2021
C'est à ça que ressemble ma dépression, Simka - je crois que je n'arrive pas bien à l'expliquer. Quand elle me tombe dessus, j'ai l'impression de traverser une neige radioactive et il me semble que, même si je cours très vite ou si je tente de me couvrir, la neige continuera de tomber jusqu'à ce que je sois enfoui dessous...
Commenter  J’apprécie          20
JustAWord
JustAWord   01 mai 2021
Il peut s'écouler des heures sans que je pense à elle puis elle envahit soudain irrésistiblement mes pensées, d'abord à travers le souvenir de ce que j'ai vu, mais il grandit rapidement et se change en besoin compulsif de la revoir encore et encore, un besoin plus fort que le manque de toutes les drogues dont j'ai usé : je charge et recharge ces traces d'Albion, je la contemple, je mémorise tout ce qui la concerne, le moindre détail - parfaite, tellement parfaite. Je la contemple jusqu'à ce que mon esprit pareil à un vieux chiffon, mes yeux si las qu'ils me semblent encore ouverts alors même qu'ils sont clos. Le reste de la vie d'Albion est une fosse que je remplis par les bords, come si je déterminais la forme d'un objet en étudiant l'ombre qu'il projette. Obsédé par ma recherche - ma vie est devenue Albion.
Commenter  J’apprécie          20
Aderu
Aderu   18 juin 2021
Des artistes qui cooptent notre chagrin, qui "réagissent" à l'annihilation d'une ville, comme si leur "réaction" était forcément profonde ou même nécessaire. (264)
Commenter  J’apprécie          10
Aderu
Aderu   15 juin 2021
Ses yeux d'ordinaire elfiques abritent aujourd'hui un regard implorant, un regard de lâche. (177)
Commenter  J’apprécie          10




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox

    Autres livres de Tom Sweterlitsch (2) Voir plus




    Quiz Voir plus

    Les plus grands classiques de la science-fiction

    Qui a écrit 1984

    George Orwell
    Aldous Huxley
    H.G. Wells
    Pierre Boulle

    10 questions
    3628 lecteurs ont répondu
    Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre