AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782362292828
Éditeur : Editions Bruno Doucey (05/03/2020)

Note moyenne : 4/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Aide à la personne, soin, accueil, éducation... Prise en charge du corps de l'autre, des besoins de l'autre. Entretien des bureaux, des maisons, des écoles. Des femmes au travail. Ces textes ont été écrits comme des instantanés photos. Ici et maintenant.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
VincentGloeckler
  20 mars 2020
Une poésie qui retient la leçon du " Joujou du pauvre " de Baudelaire, une poésie capable d'évoquer la réalité sans fard et qui nous touche au plus vif ? Oui, cela existe encore... le dernier recueil de Fabienne Swiatly, « Elles sont au service » (Editions Bruno Doucey, mars 2020) trouve pleinement sa place dans l'actualité, et doublement, triplement, quadruplement (ça se dit ça ?) peut-être, puisqu'il y est question de femmes, souvent victimes de mépris et d'exploitation, de femmes au travail et, surtout, « au service », donc asservies, de femmes soignantes (et l'on sait leur nombre et toute l'importance de leur rôle dans les équipes de soins face à l'actuelle épidémie de Coronavirus), de femmes courageuses enfin (et le Printemps des Poètes 2020, franchement occulté par le bruit médiatique du moment, devait célébrer, justement, cette vertu sociale, le courage !). Derrière cette couverture d'un délicat rose bonbon (couleur Malabar d'antan, vous savez), la bouchée est parfois brutale, la saveur amère. Une soixantaine de courts textes d'une prose poétique dépouillée, comme taillée au couteau, marquée par un refus radical de la fioriture, comme autant de portraits de ces anti-héroïnes de la machine économique, ces servantes de l'ombre, brusquement révélées malgré elles, leur générosité et leurs failles prises dans le faisceau de l'écriture. Chaque mot, là, porte son poids de lucidité, chaque détail anime une émotion, et l'on retrouve dans ce livre la poésie politique de Fabienne Swiatly, l'acuité du regard engagé qu'elle porte sur notre société, la cohérence et l'exigence d'une pratique littéraire qui nous avait déjà séduits dans tous ses précédents ouvrages. Mais, pour mieux convaincre, laissons-lui la parole, avec la citation de deux de ces portraits-vignettes, en vis-à-vis, p.56-57 :
« Elle s'assoit sur le lit des patients comme elle s'assoit sur le protocole, elle ne vient pas soigner des chiffres mais des personnes. Une robe de couleur vive sous la blouse blanche, un badge avec le nom écrit petit dessus, ça brille. Son corps va à la rencontre de l'autre corps qui est vieux avant d'être malade. Ses doigts touchent la peau aux veines saillantes, rétrécie jusqu'à l'os. Une main ne peut pas toujours avancer gantée. »
« Auxiliaire de vie c'est son métier. Une grande fierté à l'écrire sur les formulaires administratifs ou sur le carnet des enfants. Service à la personne. Depuis vingt ans déjà et un certificat d'aptitude obtenu en début d'année, son premier diplôme. S'occuper des personnes âgées c'est un choix depuis toujours. Alors un vrai coup de massue quand le vieux monsieur, la voyant pour la première fois, a bégayé : Pas de Noire chez moi. »
Alors ? Ça laisse, comme dirait Bertrand Belin, un autre magnifique poète, « sur le cul », non ?
Lien : https://www.librairielafonta..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
kikibaba
  29 mars 2020
Des petits textes, quelques lignes pour s'arrêter quelques minutes sur ces femmes qu'on croise parfois sans les voir vraiment ou même sans les regarder. Dans ce recueil Fabienne Swiatly, comme la photographe qu'elle est, déplace la focale pour mettre en évidence ces petits métiers que d'aucun jugent insignifiants voire inutiles mais qui dans l'actualité brûlante de ces dernières semaines (mars 2020) montrent toute leur importance. Un travail pour rendre leur juste place à ses femmes souvent invisibles, parfois même privée de voix dans notre société mais sans qui rien ne se ferait. A lire absolument !
Commenter  J’apprécie          10
virginiedelattre
  04 mars 2020
Tout d'abord un grand merci à Babelio et aux éditions Bruno Doucey pour la découverte de ce recueil de poésies.
Un recueil comme un album photos où l' on découvre un instantané de vie de toutes ces femmes (et oui ce sont très souvent des femmes dans les emplois de service!!), ces femmes aux services des autres, ces héroïnes du quotidien, quelles soient infirmières, femmes de ménages, maman au foyer,....
Une succession de textes courts emplis de poésie,de sensibilité, de révolte, de soumission (pour certaines).... Des textes pour dénoncer, pour montrer, pour rendre hommage.... Un recueil dans l'air du temps.
Commenter  J’apprécie          00
ynomra
  05 février 2020
Petits poèmes sur les femmes et le travail des femmes. Poésie qui retranscrit les sentiments de celles-ci, leurs ressentis. Prose qui impose une remise en question, qui osé soulever la question.
Jolies clichés de vie, parfois dur, salissant, et sujet à contreverse.
En lisant le résumé, je m'attendais à des anecdotes sur les femmes de ménages, leur travail. Or ce livre montre l'envers du décor de toutes les femmes en ver.
Commenter  J’apprécie          00
Shayshiine
  12 février 2020
Quelques vers de poésie pour évoquer les femmes dans tous les métiers qu'elles peuvent exercer ..
Ils sont à lire, j ai été agréablement surprise car je ne lit jamais de poésie. Je ne pensais pas que celle-ci puisse me transporter, me laisser songer et me provoquer des émotions.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
coco4649coco4649   03 avril 2020
INSTANTANÉS DE VIE…


Extrait 3
[…]

Sabots blancs qui adhèrent au caoutchouc du sol,
elle fait voyager le résident tassé dans une chaise
roulante. Elle l’emporte jusqu’à la salle commune
où le téléviseur a bien du mal  à fixer les regards
malgré le rictus blanc émail du présentateur.  Elle
viendra le chercher à l’heure des visites,  en atten-
dant il s’endort et le présentateur s’agite pour rien.
De ses mains libres, elle frictionne son bas du dos
puis l’arrière de sa nuque. Le pastel des murs est
une absence de couleur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
coco4649coco4649   03 avril 2020
INSTANTANÉS DE VIE…


Extrait 2

Deux éditeurs, deux écrivains, un président d’association
et le journaliste qui distribue le temps de parole. Six peti-
tes bouteilles d’eau minérale et leurs verres en plastique
attendent sur la table basse. Dans le public une majorité
de femmes venues parler de littérature, pas rancunières
de se voir si peu représentées sur scène. L’une dit à sa
voisine qu’il faudrait,  d’un même élan, quitter la salle
et laisser ces messieurs entre eux.  Chut ! lui répond
celle-ci, j’écoute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
coco4649coco4649   03 avril 2020
INSTANTANÉS DE VIE…


Extrait 1

Service public ! Elle répond aux usagers qui râlent
de devoir partager les toilettes avec des migrants.
Sur une feuille format A3 elle a traduit le mot de
bienvenue en une dizaine de langues. Certains jours,
elle réveille son anglais avec de jeunes Afghans qui
sans cesse la questionnent. Ensemble, du bout des
doigts, sur le papier glacé de l’atlas, ils remontent
les routes, traversent les mers, sautent les frontiè-
res. Récits plus précieux que n’importe quel livre à
emprunter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Fabienne Swiatly (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabienne Swiatly
En 2020, à l'occasion du Printemps des Poètes, les Éditions Bruno Doucey publient l'anthologie "Courage ! Dix variations sur le courage et un chant de résistance". La soirée de lancement s'est déroulée à la Maison de la Poésie de Paris, en compagnie de nombreux auteurs : Katerina Apostolopoulou, Louis-Philippe Dalembert, Emmanuelle Favier, Dimitri Porcu, Fabienne Swiatly & Murielle Szac. Musique par Fénia Papadodima & Yorgos Paliamotis. Une soirée animée par Bruno Doucey & Thierry Renard.
Découvrir l'anthologie : https://bit.ly/2W598YO
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
810 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre