AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782809435542
112 pages
Panini France (30/10/2013)
3.25/5   10 notes
Résumé :
L'univers Valiant vous propose une série riche en action ! Bloodshot est le fruit d'une expérience gouvernementale visant à concevoir le guerrier ultime. Ce militaire surentraîné est en effet doté de facultés exceptionnelles. Son sang contient des cellules spéciales qui lui permettent de survivre à toutes les blessures... même les plus graves ! Mais cette machine de guerre va rapidement s'interroger sur son existence et remettre en question ses propres souvenirs. Un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Dionysos89
  16 novembre 2014
Autre parution Valiant chez Panini Comics, Bloodshot met en scène un assassin d'élite dont l'employeur efface systématiquement la mémoire après chaque mission afin de remodeler son cerveau pour le combat suivant. Les nanites qui composent son corps aident grandement à ce processus de reconstruction mémorielle.
C'est Duane Swierczynski, connu pour ses travaux sur Cable et Deadpool, entre autres mutants, qui se charge du scénario ici. C'est un habitué de ce genre d'antihéros solitaires gravitant autour de l'antihéros de référence, Wolverine. Deux caractéristiques de Bloodshot lui valent de sortir du lot : sa résistance extrême grâce aux nanites qui remodèlent son corps et son absence totale de repères dans un monde qu'il aura toujours du monde à croire comme la seule et vraie réalité, tant il a été manipulé un nombre incalculable de fois. Une fois ce constat posé et son envie d'évasion saisie, le récit multiplie les scènes d'action en compagnie de quelques figures plus sympathiques que les autres, avant de nous laisser en suspens, à la fin de ce premier tome, sur l'attente de voir sa situation se décanter davantage. Ce n'est pas pour rien si le premier crossover de ce nouvel univers Valiant verra l'histoire de Bloodshot rejoindre celle d'Harbinger afin de faire coïncider les points forts de ces deux séries.
Au point de vue graphique, nous pouvons admirer l'alternance entre Manuel Garcia (Black Widow, Iron Man : Noir) et Arturo Lozzi (Immortal Weapons) ; le premier se charge de la majorité des scènes, celles du présent, de notre réalité ; le second, lui, s'attaque aux scènes rêvées par Bloodshot et opte pour un style plus fade et enjolivé. C'est toujours intéressant de voir que le dessin et le scénario peuvent tout à fait créer des ponts tout simples pour montrer l'adéquation entre eux deux (pensons par exemple aux scènes retournées dans Batman, tome 1 : La cour des Hiboux). Notons peut-être également les tentatives de Manuel Garcia pour nous faire ressentir la violence des combats tranquillement endurés par Bloodshot : sang qui gicle, mâchoire qui se dessoudent et du défouraillage en règle… la routine, presque.
Bloodshot n'est pas la série Valiant que je conseillerais le plus, mais elle réussit quand même à se rendre intéressante et à ne pas se complaire dans un mec bad-ass qui ne sait que cogner et balancer du plomb. Panini Comics propose un temps cet album de quatre épisodes VO à 5€ au lieu de 14 : c'est toujours plus simple de se faire une idée à ce prix-là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
XanderOne
  01 avril 2015
Et voilà, nous arrivons au dernier des cinq tomes 1 à prix cassé (5€ chaque premier tome) avec Bloodshot.
Depuis le début de mes test dans l'univers de Valiant Comics, j'ai alterné le bon, le moins bon, le très bien et l'excellent. Je vous présente donc le très mauvais.
Car oui, Bloodhsot n'est pas agréable à lire. L'intrigue est bancale, les dessins sont corrects mais sans plus, et la série est basé uniquement que l'action. de plus sous prétexte que le personnage ne peut pas mourir, l'auteur se permet de le tuer toutes les trois pages avec des morts de plus en plus violentes.
Du coté des dessins, c'est une boucherie, c'est simple tant que ça saigne et qu'on arrache des membres, tout le monde est content.
Pas crédible pour un sou, et un brin pompé sur Deadpool, la série Bloodshot obtient la palme de la plus mauvaise série que j'ai testé dans la gamme Valiant Comics.
Commenter  J’apprécie          220
boubously
  09 novembre 2013
J'ai tout simplement adoré !
Un soldat a la faculté de se regénérer comme il le souhaite grâce à des nanites,robot de la taille inférieur à un nanomètre ( ça rappelle un peu ceux du 1er film GI Joe pour ceux qui l'ont vu, non ? ) mélangés à son sang. Elles lui procurent la capacité de réparer ses tissus dermiques à volonté et tout ce qui va avec, de changer d'apparence momentanément et d'améliorer toutes ses fonctions sensorielles. Un peu comme un Wolverine, ce John est presque immortel et cherche sa véritable identité trahi par l'organisation qui l'employait ou plutôt qui se servait de lui.
Un nouveau personnage est né et ce " Bloodshot " est une vraie machine de guerre et quelle dégaine !
Un scénario intelligent desservi par de superbes dessins. Vite vite la suite !
Commenter  J’apprécie          20
Arale
  14 février 2014
Bloodshot est un comics à l'image de son héros... attirant, mais confus.
Le graphisme de Bloodshot est bien agréable. Son dessin très travaillé, accompagné d'une histoire qui a un sacré potentiel, rendent ce comics particulièrement attrayant.
Cependant, j'ai souvent ressenti de la confusion, voire de l'incompréhension au cours de ma lecture.
L' intrigue m'a en effet parue très (trop) décousue, et pas assez développée, ce qui m'a laissé dubitative pendant une bonne partie du comics. Passé et présent, réalité et fiction, ce sont un peu mélangés dans mon esprit... Quel dommage...
J'attends désormais la suite pour pouvoir infirmer ou appuyer ma première impression.
Je remercie tout de même Masse Critique et Panini Comics pour cette découverte.

Commenter  J’apprécie          10
Ema1
  05 février 2014
Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu ce genre de bd et je n'ai vraiment pas été déçue. Les dessins sont superbes, très travaillés et fourmillent de détails.
L'intrigue est plutôt bien menée même si j'ai trouvé que tout était un peu rapide et que j'aurais aimé plus d'explications à certains moments. Malgré un scénario un peu déjà vu, on ne s'ennuie pas une minute.
Ce premier tome a parfaitement remplit son contrat car je n'ai qu'une hâte, lire la suite. Je conseillerai bloodshot aux amateurs d'hémoglobine, ils devraient, comme moi, être comblés.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
BullesEtOnomatopees   18 décembre 2013
Le scénario de Duane Swierczynski n’est pas, a priori, un modèle d’originalité tant on pense à Wolverine (et à toute la saga Arme X) en lisant Bloodshot. Cependant, l’histoire s’en différencie assez pour susciter l’intérêt.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
XanderOneXanderOne   01 avril 2015
- Toi, l’armoire à glace ? C’est quoi ton nom ?
- J’ai eu beaucoup de noms. Angelo, Ray…et aucun n’était vrai. Alors pour l’instant…appelez-moi Bloodshot.
Commenter  J’apprécie          150
Dionysos89Dionysos89   13 septembre 2014
- Et toi, l’armoire à glace ? Tu es ?
- J’ai eu beaucoup de noms. Angelo, Ray... et aucun n’est vrai. Alors, pour l’instant... appelez-moi Bloodshot.
Commenter  J’apprécie          140

Lire un extrait
autres livres classés : violentVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Comics : Les héros de Marvel

Elle peut se dématérialiser, et ainsi traverser les objets solides, les murs, les plafonds ... Il s'agit bien sûr de ...

Kate Winslet
Kitty Pryde
Hello Kitty
Katy Perry

10 questions
218 lecteurs ont répondu
Thèmes : comics , super-hérosCréer un quiz sur ce livre