AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 210076196X
Éditeur : Dunod (05/04/2017)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 6 notes)
Résumé :
« J’ai pleinement décidé d’être entrepreneure quand mon père m’a raconté pour la première fois son histoire. J’ai juré de réussir, d’honorer son parcours et tous ses sacrifices. Je voulais être libre, indépendante et forte. Je voulais surtout que mon père n’ait pas enduré tout cela pour rien. »
Hapsatou Sy a 24 ans quand elle se lance dans l’aventure entrepreneuriale. Issue d’une famille de huit enfants, d’origine sénégalo-mauritanienne, elle raconte comment ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
angelita.manchado
  15 avril 2017
Avis Partie de rien d'Hapsatou Sy
Cette autobiographie débute et finit avec son père. Son père, ce héros ! Sans lui, elle ne serait rien. Il a immigré en France depuis le Sénégal. Tout ce que l'on peut lire et voir sur ces migrants qui tentent d'arriver en Europe est vrai pour son père. Il a trouvé du travail, fait vivre sa famille et surtout semble l'avoir entourée d'amour. Avec l'amour, le meilleur peut arriver mais il suffit de s'accrocher. Ce père qui lui a bien fait comprendre qu'il serait, pratiquement, toujours là mais qu'il ne fallait pas qu'elle le rate et qu'elle remette à plus tard de l'appeler et de le voir.
Elle nous livre, en détail, les débuts de son entreprise, un véritable parcours du combattant. Chaque fin de chapitre donne une fiche destinée aux lecteurs avec des questions mais aussi la parole à des personnalités qui donnent des conseils pour tous ceux qui veulent monter leur entreprise. Elle nous démontre qu'à force de volonté, on peut y arriver même si tout n'est pas rose. Les heures passées à l'entreprise ne se comptent pas. Les budgets sont difficiles à tenir. Il suffit de rencontres, bailleur, tribunal, réseau qui s'agrandit, pour avoir de l'aide et ne pas la négliger. Un entrepreneur doit savoir tout faire. Hapsatou l'a appris, elle qui n'a pas de diplôme d'une grande école de commerce. Comme tous, elle a fait des erreurs qui l'ont menée au burn-out. Comme tous, elle n'a pas su s'entourer d'employés modèles, fiers de travailler pour son entreprise. Mais comme tout être humain, il arrive de se tromper. Et c'est en apprenant de ses erreurs, que l'on avance, que l'on peut repartir de zéro. Je m'interroge sur la cessation de sa première activité. Sa centaine d'employés a été licenciée. Mais quelques mois plus tard, elle lance, à nouveau, une entreprise. En a-t-elle rappelé certains qui ont fait du bon boulot pour elle auparavant.
Je suis tout à fait d'accord avec elle concernant le marché de l'emploi. Il y a du travail. Il suffit de s'impliquer pour en trouver. Il ne faut pas arriver en terrain conquis et avoir la politesse de s'habiller correctement. le futur employé est en demande, tout comme l'employeur. Des lettres bourrées de fautes d'orthographe, des gens qui n'en ont rien à faire, cela existe et de plus en plus. Mais ceux qui veulent s'impliquer, même si ce n'est pas leur domaine d'activités, il y en a aussi et ceux-là ne doivent pas passer à côté des opportunités offertes. J'en suis la preuve vivante. Difficile pour un patron, s'il n'y connaît rien de faire le tri. de plus, la réorientation professionnelle peut s'effectuer à tout âge.
Personnellement, je trouve que le titre ne correspond pas trop à l'autobiographie. Oui, elle est partie de rien, financièrement et parce qu'elle n'y connaissait rien. Mais Hapsatou avait déjà, pour elle, son éducation, ses rêves, ses envies, ses projets, sa ténacité et j'en passe. Personnellement, je trouve que c'est déjà beaucoup. Elle est débrouillarde, écoute son intuition, elle a une très grande force de caractère. Hommage également porté à son compagnon, Vincent Cerrutti, et à sa petite fille.

Lien : http://livresaprofusion.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mademoisellechristelle
  05 juin 2017
Tout d'abord, je tenais à remercier les éditions Dunod et Babelio qui m'ont permis de découvrir ce livre dans le cadre de l'opération « masse critique ».
La première fois que j'ai tenu un livre des éditions Dunod dans les mains, c'était un manuel sur les techniques de marketing et de communication. J'étais donc étonnée de constater qu'une maison d'édition spécialisée dans le monde de l'entreprise puisse publier la biographie de Hapsatou Sy. Et bien, finalement, après lecture de « Partie de rien », j'ai réalisé que c'était au contraire tout à fait approprié !
Hapsatou Sy nous raconte son histoire de chef d'entreprise : comment lui est venue l'envie de créer son entreprise, son parcours pour la créer et l'histoire de son exploitation (la vie d'un entrepreneur n'est pas toujours un long fleuve tranquille).Et effectivement, j'avais l'impression de lire un manuel sur l'entreprenariat en France.
Hapsatou est pleine d'ambitions : elle veut réussir, elle sait comment faire pour y arriver et elle s'en donne les moyens. Pas le choix, car l'échec n'est pas permis !
Dans son livre, Hapasatou Sy est la preuve que la réussite est accessible. Je trouve ce type de message réellement positif car elle démontre que tout le monde peut réussir dans la vie à condition de se donner les moyens de son ambition et de travailler dur. Car oui, Hapsatou travaille beaucoup et ne compte pas ses heures. Elle est partout, sur tous les fronts et en même temps. Je la vois comme un modèle à suivre pour les femmes de notre temps. Je suis admirative de sa réussite et je l'en félicite.
Le ton du livre est plutôt simple, agréable à lire. J'avais parfois l'impression d'écouter une copine me raconter son histoire. Ce côté rend d'ailleurs l'histoire encore plus accessible au grand public. Elle apparait comme un personnage sympathique, avec qui on prendrait volontiers un café autour duquel on pourrait refaire le monde.
J'ai beaucoup aimé les questionnaires à la fin de chaque chapitre qui nous permettent de réfléchir à notre projet personnel et qui « cassent » un peu le récit pour entrer dans le côté pratique de l'entreprenariat (on rejoint un peu le style du manuel, du coup).
C'est un livre que je recommande à toutes les femmes voire même les jeunes filles qui aspirent à devenir des « wonder women » et qui souhaitent regarder un jour leur parcours derrière elles en poussant un soupir de soulagement et en disant : « Ca y est. Je l'ai fait. J'ai réussi ».

Lien : http://mademoisellechristell..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
laure14
  03 juin 2017
Je remercie la masse critique de Babelio et les éditions Dunod pour l'envoi de ce livre qui m'a permis de découvrir une personnalité attachante et déterminée.
Dans son livre Hapsatou Sy nous raconte son parcours professionnel, avec ses succès, ses joies mais aussi ses déconvenues, ses déceptions et ses échecs.
Le livre se présente à la fois comme l'histoire d'une personnalité ambitieuse, entrecoupée d'entretiens avec des personnalités qui l'ont conseillées, et des questionnaires adressés au lecteur, afin qu'il établisse son projet personnel. Intéressant, mais on a du mal à définir s'il s'agit d'un livre de conseil entrepreneurial ou d'une biographie.
Commenter  J’apprécie          20
Myrinna
  04 juin 2017
Grâce à Babelio, on reçoit parfois des livres inattendus. J'ai reçu dernièrement « Partie de rien ». Bien, j'ai été surprise par le contenu du livre. Je m'attendais plus à une autobiographie mais il s'agit d'un document « sociologique ».Tout le monde peut y arriver. Malgré le sujet : l'entreprise et le fait de la gérer, j'ai trouvé que l'auteure a un certain talent pour l'écriture.
Commenter  J’apprécie          40
Lesnourritureslitteraistres
  23 décembre 2017
Hapsatou SY est une jeune femme belle, brillante et médiatique, découverte par la grand public au travers du prisme de la télévision à la rentrée 2012 dans l'émission "Le grand 8" pilotée par Laurence Ferrari.
Pourtant, Hapsatou SY est beaucoup plus que ça et depuis longtemps. En effet, cette jeune femme pleine d'ambitions, qu'elles revendiquent, qui sont le ciment de l'excellence et de la confiance en soi, s'est lancée dans le monde de l'entrepreneuriat depuis 2005, à tout juste 25 ans.
Ses armes: son courage, sa passion, sa détermination. Car de l'argent et un réseau, au début, elle n'en a pas!
Dans ce roman biographique, "Partie de rien", Hapsatou SY nous dévoile ses origines, ses motivations, la génèse d'"ETHNICIA", sa 1ère entreprise, sa création, son essor mais aussi sa chute. 
Et surtout, comment elle s'en est relevée, et se relèvera toujours de tout, ça c'est sans contexte, ce qu'on peut entrevoir. Elle consacre d'ailleurs un chapitre au parallélisme avec le parachutisme, et ça donne envie de se lancer, de suivre ses traces. #mentaldusportif
Son positivisme inébranlable, sa confiance en soi, ses motivations sont tellement ancrées en elle, qu'on sait, qu'elle sait, qu'elle retombera toujours sur ses pieds et sera toujours dans la réussite. "J'ai toujours pensé que l'on pouvait tout avoir dans la vie, du moment qu'on y croit et qu'on est fou. Rêver, ça vous projette dans la réalité".
Et même si elle est à l'origine de tous ses projets, qu'elle ne doit rien à personne, elle est très reconnaissante envers se équipes, ses professeurs, sa famille, tous les gens qui l'ont soutenue et n'oublie jamais de les remercie. Et même si le chemin est difficile, semé d'embûches, elle ne se complaît pas dans le malheur, mais va toujours de l'avant, refuse de se laisser abattre. 
Lien : https://lesnourritureslitter..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
mademoisellechristellemademoisellechristelle   05 juin 2017
Un jour, une journaliste m'a dit: "Vous qui venez d'un milieu modeste et avez eu une enfance difficile..." (le genre de cliché qui ressort quand on parle à votre place). J'ai répondu : "Vous faites erreur madame. Ma famille est l'une des plus riches de France." Elle a ouvert des grands yeux et, dubitative, m'a demandé :
"Vous êtes bien issue d'une famille nombreuse installée dans la banlieue de Chaville, avec un papa ouvrier et une maman sans emploi ?
- Ouais, c'est à peu près ça. Sauf que Chaville, ce n'est pas la banlieue que vous imaginez et que la pauvreté ne se mesure pas seulement à l'argent."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Video de Hapsatou Sy (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hapsatou Sy
« J?ai pleinement décidé d?être entrepreneure quand mon père m?a raconté pour la première fois son histoire. J?ai juré de réussir, d?honorer son parcours et tous ses sacrifices. Je voulais être libre, indépendante et forte. Je voulais surtout que mon père n?ait pas enduré tout cela pour rien. » https://www.dunod.com/entreprise-economie/hapsatou-sy-partie-rien
Hapsatou Sy a 24 ans quand elle se lance dans l?aventure entrepreneuriale. Issue d?une famille de huit enfants, d?origine sénégalo-mauritanienne, elle raconte comment elle a choisi cette voie, les idées et les rencontres qui lui ont permis de franchir le pas et créer sa marque de cosmétiques. Les premiers succès, les joies, la reconnaissance, mais aussi les doutes, les difficultés et les échecs, elle livre sans tabou son expérience de créatrice et chef d?entreprise. Et vous, qu?attendez-vous pour vous lancer et changer le monde ? Hapsatou Sy crée sa première entreprise en 2005. Ethnicia est un concept d?espaces de beauté qu?elle déploie jusqu?en 2013. Elle se consacre aujourd?hui au développement de ses marques de cosmétiques en France et à l?international (HapsatouSy et Dazzia). Elle est également animatrice TV. ISBN : 9782100761968
+ Lire la suite
autres livres classés : entrepreneuriatVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
747 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre