AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2895850305
Éditeur : Les Editeurs Réunis (11/08/2009)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 18 notes)
Résumé :
À l'automne 1692, dans un petit village près de Boston, les cousines Abigail et Betty mènent une vie tranquille. Tout bascule lorsque leur père, Samuel Parris, engage une nouvelle domestique nommée Tituba. D'étranges événements semblent se produire en la présence de cette femme mystérieuse : des portes qui claquent toutes seules, des bougies qui s'éteignent... Et quand une épidémie de choléra vient secouer le village, un climat de peur s'installe. La sorcellerie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Northanger
  07 octobre 2015
Salem, 1692, l'année du célèbre procès des sorcières. Betty, la fille du révérend, et sa cousine Abigail, partagent leur temps entre jeux, cueillette des champignons et promenades au grand air. Un jour pourtant, le révérend décide qu'il est temps pour elles d'apprendre à tenir une maison. Aussi engage-t-il la mystérieuse Tituba afin de leur enseigner la cuisine et la couture. Mais son arrivée coïncide avec des phénomènes étranges : des bougies s'éteignent toutes seules, de délicieux repas apparaissent comme par magie et, plus inquiétant, des maisons brûlent, des récoltes s'abîment… L'inquisiteur Patton entend mettre bon ordre à tout cela en traquant les jeunes filles du village…
C'est le premier tome de la série, l'intrigue se met doucement en place, le surnaturel plane sur la demeure des Parris mais ne se révèle que peu à peu…
Le style est riche, c'est peut-être même l'un des romans pour la jeunesse le mieux écrit que j'aie lus, et c'est appréciable ; trop de romans sont en effet un peu simplistes à mon goût au niveau de la langue.
Le caractère des deux cousines est bien dessiné : l'impétuosité de Betty n'a d'égale que la douceur de sa cousine.Quoique très différentes l'une de l'autre, elles sont très complices et dorment un duo attachant. Marquées toutes deux par la perte d'un voire de deux parents, elles sont très proches l'une de l'autre. le cadre champêtre, la belle maison des Parris, jouent pour beaucoup dans le charme qui émane du récit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
MyaRosa
  16 février 2010
L'histoire est classique mais n'en est pas moins passionnante. Abigail et Elizabeth sont très proches. Elizabeth n'a pas connu sa mère, morte à sa naissance, et vit avec son père, le révérend Parris à Salem. Sa cousine Abigail est venue vivre avec eux quatre ans plus tôt après l'assassinat de ses parents, et depuis les deux cousines sont inséparables. Elles aiment se balader en forêt et écouter les histoires de leur ami Ezra, un orphelin qui a eu une existence difficile avant d'arriver à Salem et qui leur raconte souvent les horreurs qu'il a vu à Boston. le révérend ne voit pas d'un bon oeil cette amitié et engage Tituba afin de parfaire leur éducation de femmes en leur enseignant la cuisine et la couture. Dès son arrivée, des choses étranges se produisent et les deux jeunes filles décident de l'espionner afin de découvrir ce qu'elle cache...
J'ai dévoré ce livre. Abigail et Elizabeth sont attachantes, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire leurs aventures. le style et l'écriture sont simples, sans fioritures, c'est un très bon roman jeunesse qui plaira même aux plus grands. On sent bien la montée en puissance de l'inquisition dans le village, et c'est passionnant même si ce n'est pas du tout un livre historique. On sent bien que c'est un premier tome, car on n'a pas encore toutes les clés en main. Certains personnages ne sont qu'ébauchés et on sait d'ores et déjà qu'on les retrouvera dans les tomes à venir. J'ai d'ailleurs bien envie de revoir le personnage d'Anton qui n'apparait que très peu dans ce premier tome mais que j'ai beaucoup aimé. J'ai trouvé la fin vraiment parfaite pour un premier tome, car une fois le livre refermé, je n'avais qu'une envie : sauter dans ma voiture pour aller acheter la suite. Je vais essayer d'attendre au moins que les fêtes soient passées mais je vais avoir beaucoup de mal à résister tant j'ai envie de connaitre la suite. Je pense que beaucoup trouveront que ce livre reste très classique et vraiment ciblé jeunesse, mais pour moi c'est vraiment un gros coup de coeur. J'ai d'autres livres sur les sorcières dans ma PAL comme Journal d'une sorcière et Vies de sorcières de Celia Rees, et je regrette de ne pas les avoir emmenés dans ma valise. J'espère qu'ils me plairont tout autant.

Lien : http://mya.books.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Nyenna
  13 avril 2013
Cette série jeunesse me faisait de l'oeil depuis un moment, et puis j'ai su que l'auteur serait au salon du livre alors je me suis laissée tenter par le premier tome (mais j'ai manqué l'auteur!lol).
J'ai été déçu, j'ai trouvé que l'auteur peinait à créer un univers, ça manque dans ce genre d'histoire. On découvre des personnes que l'on perd ensuite... Les évènements n'ont pas forcément de liens entre eux et sont assez mal développés (la virée à Boston...). Il y a aussi des incohérences, des évènements tragiques surviennent au moment où Tituba arrive dans le village, on apprend par la suite qu'elle n'en ai nullement la cause, pourtant les faits sont là sans explications... dommage de créer ces évènements juste histoire de dire "ce genre de catastrophe ne se déclenche que quand il y a une sorcière alors les villageois vont prendre peur et l'inquisition va débarquer".... J'ai également trouvé que l'on n'était pas assez proche des deux héroïnes, aucune complicité ne se crée entre les personnages et le lecteur, ceci dit elles sont assez niaises alors lol. Les filles ont une façon de parler bien souvent inadapté et leurs différentes sortes de cris m'ont vite agacé : cri d'effroi, cri de terreur, cri de surprise.... J'ai eu du mal à cerner les personnages, Tituba bonne ou mauvaise?! Si au moins le doute avait une raison. Un livre très "jeunesse". Je ne pense pas lire la suite, en tous cas je n'achèterai pas les livres pour la connaître.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Addams31
  16 juin 2018
Livre lu dans le cadre de la masse critique. J'ai postulé pour ce livre car je suis fan de sorcières depuis mon enfance et donc cette saga me faisait vraiment envie.
Même si je peux dire maintenant que le livre audio n'est pas pour moi, j'ai quand même beaucoup aimé ce tome 1.
Tout le monde a plus ou moins entendu parler des sorcières de Salem dans sa vie, la condamnation et l'exécution de personnes accusées de sorcellerie.
Ce tome se déroule en 1692 près de Boston. Tout d'abord chapeau à l'auteure qui nous transporte à une autre époque en un claquement de doigts. La transition se fait sans aucun problème.
Pour les fans de sorcières ou de paranormal, ce livre est fait pour vous. Même si je dirai que c'est une lecture adolescente, je peux le conseiller aux jeunes ainsi qu'aux moins jeunes. On plonge au coeur de toutes ces histoires sur Salem qu'on connait tous.
Si je dois trouver un point négatif, je dirai qu'on met un peu de temps pour être vraiment dans l'histoire car l'auteure décrit la vie de cette époque mais une fois qu'on y est c'est envoutant. J'ai écouté le reste du CD d'une traite.
J'ai hâte de savoir ce que nous réserve le second tome
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
milady_65
  26 mai 2017
Les sorcières de Salem de Millie Sydenier est la toute première série que je commence sur ces histoires qui hantent la ville de Salem depuis toujours ! Et je suis totalement envoûté par ce tout premier roman ! Non seulement ce sont les Éditions JCL qui me l'ont offert, mais en plus quand ils m'ont envoyé le titre du livre avec la description, c'est la page couverture qui m'a fait sauter dessus ( Ben non je n'ai même pas lu la description une fois de plus : P)
L'univers des sorcières m'a toujours fascinée ! Depuis toute jeune, la ville de Salem m'a toujours intrigué ! Qui n'aimerait pas aller visiter cette ville où tout semble avoir commencé ? Passionnée de livres fantastiques et d'histoires de vampires, de sorcières et tout ce qui touche le paranormal, je ne pouvais pas passer à côté de cette série ! de plus je suis super énerver d'apprendre que cette série est en fait une réédition ! Si je ne me trompe pas 6 livres sont déjà sorti aux Éditions « LER ». Après ce premier tome je vous garantis que toute la série se retrouvera dans ma bibliothèque à mesure que les nouvelles éditions sortiront !
Alors vous connaissez mon avis, parlons un peu du livre ! L'auteure a sue me transporter en 1692, avec ses personnages, les habits, les coutumes et les expressions de ce temps ! J'ai beaucoup aimé les personnages, les filles Parris, Ezra le prétendant d'Abigail, que j'espère retrouver dans le prochain tome, Tituba, la nouvelle domestique dont on ne connaît pas trop les intentions. D'ailleurs il est plutôt difficile de savoir si l'on peut lui faire confiance ! Je ne connaissais pas cette auteure et je compte bien la suivre afin de découvrir si elle sortira une autre série de ce genre !
Finalement les sorcières de Salem sont effectivement un grand coup de coeur ! Je l'ai lue en une journée et je n'ai pas pu le fermer avant d'avoir lu le mot de la fin ! C'est le genre de série qui viendra accoter mes dernières séries coup de coeur et je suis très heureuse d'avoir pu le découvrir grâce aux Éditions JCL !

Lien : http://audeladesmotsleblog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   26 février 2013
Ezra, Abigail et Betty étaient arrivés a la rivière et l'onde claire semblait rafraichissante. Le courant était doux, charriant quelque feuilles tombées des arbres et diverses branches, mais l'eau pouvait se transformer en torrent tumultueux en quelques instant. La rivière était traitresse, mais son lit bordé de saules pleureurs était d'une douceur incomparable et les légères feuilles des arbres, pareil a du coton, qui tournoyaient allégrement sur les flots. Une petite avancée de terre et de rochers permettait de s'asseoir un peu au-dessus de l'eau. C'était l'endroit préféré d'Abigail et de Betty. La, elles pouvaient s'allonger tranquillement, le regard perdue dans les cieux, et laisser leurs mains onduler dans l'eau fraiche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CielvariableCielvariable   10 mars 2018
Descendant de son lit, elle ouvrit grand les battants et huma intensément l’air automnal.

— Cathy, as-tu vu ce temps magnifique? Quelle belle journée!

Abigail passa la porte attenante à la chambre de

Betty et sauta sur le lit de sa cousine.

— Allez†! Lève-toi†! Tu ne veux pas aller courir dehors†? C’est notre journée de repos. Oncle Samuel nous laisse tranquilles aujourd’hui†! Nous avons toute la journée pour nous amuser!

— J’aimerais mieux commencer mes journées de repos par dormir un peu. Pourquoi avons-nous besoin de nous lever si tôt? C’est tellement inhumain.

— Mais pour profiter de la journée, évidemment†!

Allez, viens avec moi! Allons prendre notre petit-déjeuner, ensuite nous irons jouer dehors!»

Et Abigail sortit précipitamment de la chambre de sa cousine, ses longs cheveux bruns et bouclés voletant sur ses gracieuses épaules à la peau blanche. Dévalant le grand escalier qui menait au rez-de-chaussée sans jeter un coup d’oeil aux portraits d’ancêtres qu’elle avait vus cent fois, elle entendit Betty se lever. Elle courut jusqu’à la cuisine d’où s’échappaient d’alléchantes odeurs et souhaita le bonjour à tous les domestiques qui s’y affairaient.

— Bonjour, miss Abigail. Avez-vous bien dormi?

demanda la cuisinière, une grosse dame joufflue à l’air frais et rose.

— Oh oui, très bien, miss Salinger, comme un bébé.

Comme toujours d’ailleurs, ajouta la jeune fille, malicieuse. Qu’est-ce que cela sent bon! Que nous préparez-vous?

— Ttt! C’est une surprise, miss, pour le souper. Et vous ne le saurez pas avant, ni ne goûterez à quoi que ce soit, dit-elle en donnant un coup de cuillère sur la main d’Abigail qui s’était approchée d’une grosse marmite et se préparait à y plonger un doigt. Filez prendre votre petit-déjeuner et courez vous amuser!»

Riant, Abigail obéit avec plaisir à miss Salinger. Quoi que la cuisinière prépare, ce sera un régal!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   17 mai 2018
Le soleil pointait déjà à travers les carreaux des fenêtres des chambres. Passant par les lourds rideaux de velours rouge, il donnait aux pièces une ambiance chaude et accueillante. Dans chacun des grands lits en bois sombre émergeait des volumineuses couvertures une tête brune ou noire. Les deux jeunes filles étaient profondément endormies, encore bienheureuses dans la chaleur de leurs draps de soie, le visage enfoui dans les oreillers de plumes d’oie. Sept heures venaient de sonner, et bientôt la femme de chambre viendrait les réveiller. La journée promettait d’être belle et on entendait déjà les oiseaux pépier gaiement dans la fraîcheur matinale. L’automne s’était installé il y a quelques jours et le temps était doux, un peu frais parfois, mais tellement agréable.
Sans frapper à la porte, Cathy entra dans la première chambre. Se penchant sur le lit, elle murmura :
— Miss Betty, il est l’heure. Le petit-déjeuner est servi et il fait si beau dehors. Levez-vous vite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : salemVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1415 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre