AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782211230452
96 pages
L'Ecole des loisirs (28/09/2016)
3.67/5   23 notes
Résumé :
Béatrice l'Intrépide n'a guère le temps de rêver au Prince charmant. Elle est bien trop occupée à affronter les brigands, à découper les dragons en tranches et à voler aux secours des victimes, des opprimés, de la veuve et de l'orphelin ! Mais lorsqu'elle apprend que l'on veut marier le prince de ce pays et que ce dernier est atteint d'un mal mystérieux, elle saute sur sa monture et fonce vers le château.
Après tout, les princes charmants ne sont pas réservé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,67

sur 23 notes
5
1 avis
4
6 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

Apikrus
  16 décembre 2018
Béatrice l'intrépide est une aventurière. Elle aime courir le monde et se battre contre les monstres. A l'inverse, le naïf François les Bas Bleus est incapable de tenir une arme. Leur improbable rencontre marque le début d'aventures rocambolesques.
Même si le ton de ce récit est nettement moins mordant que celui de Shrek, Béatrice m'a un peu fat penser à la princesse Fiona du célèbre film d'animation.
L'humour décalé de ce livre devrait plaire aux plus jeunes.
Méfiez vous cependant si le livre dégage une bizarre odeur de choux.
Commenter  J’apprécie          180
Bazart
  29 octobre 2016
Paru en septembre 2016 ce roman de 91 pages est un recueil de deux courtes histoires dans laquelle la jeune aventurière Béatrice part à la rescousse de princesses, princes, villageois ou même de méchants en détresse.
Deux histoires dans laquelle Béatrice, notre intrépide héroïne, va montrer tout son courage et toute son ingéniosité pour sauver la veuve et l'orphelin.
A recommander aux enfants dès 8-9 ans, cette face qui se situe au moyen- age bouleverse les codes traditionnels des contes présente la particularité d'inverser les rôles masculins et féminine grâce à sa très jeune héroïne qui n'a pas froid aux yeux et qui possède tous les atributs d'un chevalier/ héros souvent masculin qu'on trouve souvent dans ce genre de récit médiéval.
L' ensemble des rôles importants sont des femmes, alors que les hommes sont tous relégués dans les personnages secondaires. dans un récit chevaleresque qui est à la sauce moderne, avec téléphones portables, consoles vidéo et autres anachronismes qui fait passer un excellent moment de lecture divertissant et une belle réflexion sur la bravoure et la solidarité.
Un roman subtil et amusant, dont les illustrations rondes et enjouées de Perceval Barrier complètent parfaitement la narration et contribuent pour beaucoup au plaisir de lecture.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Elphe07
  27 octobre 2016
Ce roman qui s'adresse plutôt aux enfants de niveau CM bouleverse les codes traditionnels des contes en inversant les rôles masculins et féminins et ça fait du bien. Ainsi le héros de cette histoire est une héroïne courageuse et intrépide qui passe son temps à pourfendre les dragons, sauvez les princes, les princesses et les enfants. D'ailleurs tous les rôles forts sont ici tenues par des femmes, les personnages masculin étant relégués au second voir troisième plan. Comme dans tout conte, l'histoire se passe dans un royaume pseudo médiéval où l'on trouve cependant téléphone portable et console vidéo "ensorcelée". En bref, une réécriture réussite des histoires de chevaliers qui montre qu'être courageux, intrépide et s'accomplir dans la vie, n'est pas une affaire de genre !
Commenter  J’apprécie          140
Jangelis
  23 septembre 2022
Longtemps que je voulais découvrir Béatrice (qui compte déjà 3 tomes) après le gros coup de coeur à la lecture de Manoel le liseur de la jungle.
Contrairement à Manoel, et à Vladimir Sergueïevitch, Béatrice est vraiment à la portée de tous les lecteurs, plutôt pour les plus jeunes, avec deux histoires d'une quarantaine de pages chacune.
Dans ces aventures, non content de prendre le contrepied des histoires de princesses classiques, l'auteur nous présente un monde au féminin : la monture de Béatrice c'est Véronique, qui attend les voyageurs à la sortie des gorges : des brigandes, avec une cheffesse à leur tête, et dans le village en proie aux larmes, il ne reste que des filles et des femmes.
Le rythme du début est parfois un peu lent, les prétentions de notre héroïque héroïne étant gentiment exagérées. Mais je pense que ça va plaire aux enfants.
Et j'avoue que je ne m'attendais pas à la chute de la première histoire, j'ai beaucoup ri, c'est très bien trouvé.
Attention, je divulgâche !
La machine diabolique de la marraine est un jeu vidéo (jamais nommé) et le mal mystérieux du prince, c'est d'être un ado indécollable de son écran !
On a dans chaque histoire un mélange de monde actuel et ancien vraiment hilarant. On passe des chevaliers au téléphone portable, très naturellement
Dans la 2e histoire, Béatrice décide que le diable a une tête à s'appeler Jean-Claude !
Et ce pauvre diable a bien besoin de ses conseils !
J'ai apprécié aussi quelques clins d'oeil pour les adultes, avec soudain quelques phrases qui nous rappellent une chanson.
Si je n'ai pas eu un gros coup de coeur comme pour Manoel, j'ai beaucoup souri en lisant ces courtes histoires. Pleines d'inventivité, d'aventures et de charme.
Un bon petit livre pour passer des premières lectures aux plus gros romans.
En attendant de pouvoir lire les autres aventures écrites par Matthieu Sylvander, toutes excellentes.
Lien : https://livresjeunessejangel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Anarya
  24 octobre 2016
Une jolie farce moyenâgeuse dans laquelle le chevalier sans peur et sans reproche est UNE chevalière ! Deux histoires dans laquelle Béatrice, notre intrépide héroïne, va montrer tout son courage et toute son ingéniosité pour sauver la veuve et l'orphelin. Ici, point de beaux garçons ou de gentilshommes, tous les personnages masculins sont soit absents, soit un peu neuneus et même les brigands sont des brigandes. Deux histoires drôles, donc, qui jouent volontiers avec les anachronismes et les clins d'oeil. Les illustrations en couleur de Perceval Barrier complètent à merveille ces récits savoureux.
Commenter  J’apprécie          90


critiques presse (1)
Ricochet   15 décembre 2016
Les intrigues jouent soit d’anachronismes, soit de lieux communs renversés (...) Les illustrations souriantes, tout en courbes, continuent d’agrémenter cette fiction enlevée et joyeuse. A ne pas manquer.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
JangelisJangelis   23 septembre 2022
- À sa naissance, sa marraine la sorcière a fait présent d'une machine diabolique à mon fils, en prédisant que le jour où il la toucherait elle prendrait possession de son esprit.
Commenter  J’apprécie          10
BazartBazart   29 octobre 2016
« Je me présente : Béatrice l'Intrépide, aventures en tout genre, héroïsme, redressement de torts, secours aux victimes, défense de la veuve et de l'orphelin. J'affronte les brigands, je découpe les dragons en tranches, je délivre les princesses. Si vous avez besoin de mes services, criez ! L'oeil et l'oreille toujours aux aguets, je saurai où vous trouver. "
Commenter  J’apprécie          170
TrampolineTrampoline   25 juillet 2018
Bonsoir, dit-elle du haut de sa monture. Je me présente : Béatrice l'Intrépide, aventures en tout genre, héroïsme, justice, redressement de torts, secours aux victimes, défense de la veuve et de l'orphelin. Je ne vois aucun homme au sein de cette triste assemblée : y aurait-il par hasard parmi vous quelque veuve ou orphelin à qui je pourrais me rendre utile ?
Commenter  J’apprécie          30
TrampolineTrampoline   25 juillet 2018
A minuit pile, semblant crever le ciel, ni venant de nulle part, surgit la Bête noire.
Commenter  J’apprécie          20

Video de Matthieu Sylvander (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Matthieu Sylvander
Matthieu Sylvander, co-auteur de Béatrice l'intrépide avec Perceval Barrier
autres livres classés : diableVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les emmerdeuses de la littérature

Les femmes écrivains ont souvent rencontré l'hostilité de leurs confrères. Mais il y a une exception parmi eux, un homme qui les a défendues, lequel?

Houellebecq
Flaubert
Edmond de Goncourt
Maupassant
Eric Zemmour

10 questions
429 lecteurs ont répondu
Thèmes : écriture , féminisme , luttes politiquesCréer un quiz sur ce livre