AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2362311910
Éditeur : Castelmore (19/10/2016)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 34 notes)
Résumé :
Et vous, croyez-vous au paradis ?

Faustine Mésanger ne croit pas à grand-chose, sinon au travail. Déterminée à réussir sa vie, cette étudiante a un plan. Elle a tout prévu : l’amour, ce n’est pas pour tout de suite, et autant vous dire que le paradis, elle n’y croit pas une seconde.

Build the future ! est le slogan de la Fondation du Griffon pour laquelle son chercheur de père travaille, une ONG qui œuvre pour un monde meilleur et qui d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
Lire-une-passion
  13 novembre 2016
Comme tous les livres de Lise Syven, je savais que celui-ci rejoindrait ma bibliothèque. Et quelle n'a pas été ma surprise de le trouver dans ma boite aux lettres ! Alors merci Lise pour cet envoi ! Il ne sera pas resté longtemps dans ma PAL, et en plus, je l'ai lu en lecture commune avec Un temps pour elle. Encore une fois, il s'est lu très vite et j'ai bien apprécié ma lecture.
Faustine a une idée précise de son futur : finir ses études et devenir avocate. Pour elle, l'amour est en seconde position. Mais lorsque le laboratoire de la Fondation où son père travaille explose, son Destin est mis à mal. Menacée de mort tout comme son père et ses collègues, elle se voit envoyée dans un endroit protégé, là où ils devraient tous être protégés jusqu'à découvrir qui veut du mal à la fondation Griffon. Mais alors que les attaques pleuvent de plus en plus, Faustine semble entendre des voix. Même Nato, son garde du corps, se met à douter de sa santé mentale. Mais qui leur veut du mal à ce point, et ces voix, sont-elles réelles ou sorties de son imagination ? Une course contre la montre est dès lors lancée, et Faustine n'a jamais été en aussi grand danger.
Il est vrai qu'au début, j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire. Mais chez moi, c'est normal, le temps de me faire à un nouvel univers. Mais il faut dire que l'auteure sait comment faire pour appâter son lecteur, et le rendre accro à sa lecture. Les pages défilent toutes seules, et les chapitres étant courts, on ne les voit pas non plus passer. Et il faut bien avouer que le suspense est à son comble. Nous, lecteurs, nous nous transformons en détective d'un soir, afin de découvrir qui leur veut du mal. On suspecte tout le monde, même ceux qui apparaissent que très rarement et rapidement (en même temps, quand un personnage arrive comme un cheveu sur la soupe, on ne peut que être craintif, non?). L'auteure maintient parfaitement cette angoisse, et arrive à nous retourner le cerveau. Jusqu'au bout, on doute de certains, on les trouve asse bizarres, mais on a pas toutes les informations pour comprendre pourquoi.
Lise Syven m'avait confié une fois qu'il était difficile de déterminer dans quel genre classer chacun de ses romans, et je le confirme : je me retrouve un peu bête avec celui-ci, car je n'ai aucune idée de la catégorie où il faut le classer, ce qui m'embête assez, je vous le dirai ! Thriller ? Contemporain ? Autre ? Oui, l'auteur est aussi sadique du côté des romans que des genres à déterminer !
Du côté des personnages, je dois bien avouer que chacun à sa part de mystère, du coup, on s'y attache plus ou moins. Mais pour être honnête, mon chouchou est clairement Nato. C'est un personnage complexe, l'auteure n'en dévoile pas encore assez sur lui, ce qui le rend très mystérieux mais attachant à la fois. Il prend son rôle de garde du corps très au sérieux, et la relation qu'il tisse avec Faustine est aussi très douce et belle. Quant au père de Faustine, on voit à quel point il est dévasté d'avoir été victime d'un attentat. le projet sur lequel il travaille lui tient tellement à coeur, qu'il ne comprend pas que certains soient contre lui. Sa relation avec sa fille est à la fois caduque, difficile, mais aussi d'un amour inconditionnel, comme un père et sa fille.
Le gros point fort de ce premier tome, c'est bien les relations entre les personnages. Leur psychologie est mise en avant, et l'auteure prend bien son temps pour décortiquer la moindre petite poussière qui pourrait venir se mettre entre chacun des personnages. Au-delà du fait que ce soit une fiction, on sent bien que Lise Syven a voulu mettre en avant les difficultés que peuvent avoir les gens dans ce genre de situation. Soit les relations s'étiolent et cela devient irréversible, soit elles grandissent encore plus, et dans ce cas, chacun devient plus fort, sachant que d'autres sont là pour eux. de ce fait, le mélange qu'elle nous propose est assez explosif à des moments, mais tellement juste et réaliste.
Quant à la fin, on en parle ou... ? Comme je le disais plus haut, je ne savais pas trop à quoi m'attendre (en fait, je n'en avais aucune idée, soyons francs). Et puis, quelques petits indices par-ci, par-là, nous font nous poser des questions, jusqu'à la première révélation. Je dois dire que Lise Syven a réussi à me surprendre , ça c'est certain ! La fin fait assez mal au coeur, et on est pressé de découvrir la suite !
En résumé, un premier tome très surprenant, qui casse un peu les codes des genres à ne pas mélanger. Ici, vous n'en aurez pas qu'un seule, au contraire, on sent que l'auteure aime sortir des terres battues, pour nous offrir sa vision des choses. Elle veut partager et ça se ressent. L'ambiance est angoissante du début à la fin, les relations des personnages très présentes et la fin très surprenante ! J'en redemande, et je suis très curieuse de lire le tome 2 !
* Je remercie Lise Syven et Castelmore pour cet envoi ! *
Justine P.
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Ptitelfe
  22 novembre 2016
J'ai enfin lu un roman de Lise Syven !!!!
Et ce n'est pas comme si j'avais depuis un an « au sortir de l'ombre » publié aux éditions du Riez… Mais voilà j'ai finalement opté de la découvrir avec ce roman jeunesse paru chez Castelmore le 19 Octobre. Et je suis ravie, car ses amies autrices en parlent si souvent que je devais la lire et ainsi continuer la découverte de leur petit club des grenouilles (Pour ceux qui sont perdu(e)s , je parle de Cindy van Wilder, Agnès Marot, Nadia Coste, Silene Edgar et miss Syven qui se sont connues principalement sur le site de cocyclics)
Dans ce roman, Lise Syven nous entraîne dans un thriller scientifique et surnaturel. En effet, dès les premières pages, nous apprenons que l'entreprise du père de Faustine, un scientifique en recherche d'un remède contre le cancer a subi un assaut le matin du 8 Décembre. Heureusement son père s'en sort mais suite à cela se déclenche une course haletante pour cette jeune étudiante en droit, son père et d'autres membres de la société, puisque les terroristes vont les poursuivre afin de voler le remède : le Tumorex.
Afin de les protéger, la police va les assigner auprès de différents gardes du corps et les emmener dans différents endroits afin de fuir les attaquants.
L'histoire se déroule sur seulement quelques jours et Lise Syven prend le temps de décrire les journées et les différents ressentis des personnages, à commencer par ceux de Faustine qui voit sa vie bouleversée en seulement quelques minutes.
La jeune femme est perdue : Elle qui doit passer ses premières partielles la semaine suivante ne se voit pas s'absenter des cours et pourtant le danger est bien réel, elle va être témoin d'une attaque qui va complètement la déstabiliser à partir du moment où elle entendra le conspirateur murmurer à l'une de ses victimes : « Croyez-vous au paradis » avec une voix profonde et ténébreuse. Dès lors, Faustine ne cesse de penser à cette question, en rêve et l'entends partout. de quoi devenir fou…
J'ai été embarquée avec facilité dans cette ambiance particulière et j'ai dévoré le bouquin. Les recherches scientifiques, les révélations sur le remède et l'intrigue permanente autour de cet homme qui se fait surnommer IMAGO prennent place en douceur pour nous amener à un combat final plein de rebondissement et de surprises.
Cependant, Lise Syven me laisse avec de nombreuses questions en suspens et il faudra attendre un an pour connaître les réponses et pour savoir qui sont ces gens comme Chevalier, Imago ou encore Ekasringa et enfin, savoir quel est l'aboutissement de ce remède : sauvera-t-il ou non le monde?

Je tiens enfin à remercier Castelmore et Lise pour sa dédicace et les petits goodies reçus avec le livre :D
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ElBaathory
  24 novembre 2016
En premier lieu, je remercie une fois de plus Babelio ainsi que le label Castlemore pour leur partenariat qui m'a fait découvrir une plume aussi efficace qu'addictive et détonante.
C'est avant tout la couverture et le résumé de ce roman qui m'ont fortement intrigué, et dire que je l'ai adoré serait faible. L'histoire qui nous est présentée est littéralement incroyable et digne des plus grands scénarios. Je me suis cru devant le manuscrit d'un blockbuster américain tellement l'action est omniprésente et brillamment menée. En préambule de cette étonnante aventure, le lecteur fera la connaissance de Faustine, une étudiante en droit tout ce qu'il y a de plus normale, jusqu'à ce que son père, chercheur pour la Fondation du Griffon, soit victime d'une tentative de meurtre. Qui se cache derrière cette menace et à qui peut-elle bien profiter ? C'est là tout l'enjeu de ce premier tome.
Aussi simple que peut paraître ce scénario, je l'ai trouvé d'une richesse incroyable. Telle une bonne vieille partie de Cluédo, je me suis vu soupçonner chaque protagoniste gravitant autour de notre héroïne. Cette enquête au rythme intensif est soutenue par de nombreuses péripéties remplies d'action, à l'image des plus grands polars. C'est avec entrain que je parcourais chaque chapitre afin de trouver le véritable coupable de ces actes de barbaries, ressemblant étrangement à des attentats. Ce qui m'a encore plus plu c'est que même si nous suivons principalement les points de vue de Faustine, de son père, Charles, ainsi que celui de Nato, un jeune retraité militaire reconverti en garde du corps, chaque protagoniste cache d'importants secrets que je n'ai pas vu venir. J'ai vraiment été surpris tout au long de cet énorme complot. J'ai pourtant d'abord été perdu face à toute cette population présentée par l'auteure. Il m'a fallu quelques chapitres pour bien discerner qui était qui et sans pour autant parler d'attache, j'ai fortement apprécié le duo que formaient petit à petit Faustine et Nato. Malheureusement l'évolution de leur relation est assez prévisible même si elle reste totalement cohérente et convaincante. Un brin de romance autour de cette course folle permet au lecteur de souffler l'instant de quelques lignes avant que l'action reprenne de plus belle.
C'est haletant que j'ai parcouru les dernières pages de ce roman et celles-ci m'ont totalement étonné. L'aspect fantastique que je m'attendais à retrouver m'a vraiment conquis et promet une mythologie très intriguante pour la suite qu'il me tarde d'avoir entre les mains.
Tout mon enthousiasme ne serait rien sans l'incroyable plume de Lise Syven. Comme je suis habitué aux narrations à la première personne et au point de vue d'un unique personnage, j'ai été totalement dérouté par l'utilisation de la troisième personne dans ce roman. Peu familier avec ce procédé, j'ai eu assez peur de ne pas réussir à me plonger pleinement dans l'histoire présentée. Finalement, j'ai vraiment trouvé exaltant le fait de ne pas être totalement immergé dans l'action et de garder un point de vue objectif sur chaque élément apporté et sur les autres révélations dévoilées.
De plus, le talent de l'auteure brille lors des scènes bourrées d'action et d'explosions. Elles ont retenu toute mon attention ainsi que mon souffle par moments. J'ai vraiment été pris au coeur de ce tourbillon fortement addictif. Une fois plongé dans cette lecture, je n'ai pu m'en sortir tellement je me questionnais lorsque je m'arrêtais. Il est vrai qu'en offrant une finalité fantastique à son roman, Lise Syven me rend énormément curieux. J'ai hâte de voir à quoi peut ressembler un tel cocktail, alliant action, fantastique et romance. Ce procédé est intéressant car il laisse le choix au lecteur de continuer, ou non, l'aventure. Personnellement, au vu de mon émerveillement face à ce premier volet, c'est certain que je continuerai cette prometteuse saga.
Ce premier tome est aussi explosif qu'addictif et offre un aperçu incroyable du talent de Lise Syven. Son rythme intensif, s'accentuant au fil des pages, permet une immersion totale. Une fois plongé au coeur de la tourmente, prenez garde à ne pas y laisser quelques plumes…
Lien : http://plumebleuee.com/2016/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
EnjoyBooks
  15 décembre 2016
Saving Paradise – Tome 1 : En proie au rêve de Lise Syven.
(Genre : Thriller, YA).
Editions : Castelmore
Prix : 16,90€ (Partenariat)
Date de parution originale : 19 octobre 2016
Résumé : Faustine Mésanger a tout prévu : l'amour ce n'est pas pour tout de suite, priorité aux études. La jeune femme a de qui tenir : son père est un brillant chercheur de la Fondation du Griffon, une organisation non gouvernementale qui travaille sur une découverte médicale majeure. Mais le destin tout tracé de l'étudiante bascule le jour où le laboratoire de la Fondation explose. Faustine est alors menacée de mort, au même titre que son père et ses collègues, et se retrouve placée sous protection rapprochée. Soudain, les examens de fin d'année semblent bien dérisoires… Tandis que les attaques s'enchaînent, Faustine commence à perdre la raison : elle entend des voix et ses cauchemars la hantent. Même Nato Braye, son garde du corps, se met à douter de sa santé mentale. Qui cherche à éliminer les membres de la Fondation du Griffon ?
Mon avis : Je n'avais jamais lu de livre de Lise Syven et grâce à cet ouvrage, c'est chose faite. J'avoue avoir été tenté par ce livre par sa couverture : une très belle illustration qui m'a rendu curieux. Tenté aussi par son titre et sous-titre qui appellent le lecteur amateur de fantastique. de plus avec le résumé qui fait penser à un thriller, j'ai franchi le pas de la lecture. Au final, même si j'ai bien apprécié le récit, j'ai trouvé quelques défauts au roman.
L'auteur commence bien puisqu'on est directement plongé au coeur de l'action. le laboratoire de la Fondation a explosé, Faustine et son père (Charles) doivent être mis en sécurité. On se demande pourquoi Charles est visé dans son travail et si ce qu'il met au point est dangereux pour la santé. Pourtant on croit en la bonne foi du scientifique et dans les travaux qu'il a entrepris pour le bien de l'humanité. Avec toutes ces questions, le lecteur ne peut que continuer sa lecture… avide de connaître la suite de l'histoire.
Les personnages ne m'ont pas forcément marqué. Je les ai trouvé sympathiques sans vraiment m'attacher fortement à eux. Peut-être est-ce dû à la narration à la 3ème personne ? C'est fort possible, quoi qu'il en soit, j'ai trouvé Faustine un peu énervante sur les bords. Je comprends que les partiels de Droit soient essentiels dans sa future carrière mais quand ta vie est en danger… WTF obéit et fait ce qu'on te demande ! C'est pourtant un personnage sensible et courageux qui donne envie de tourner les pages pour savoir ce qui va lui arriver. D'autres personnages gravitent autour d'elle, certains positifs, d'autres néfastes… à vous de vous en faire votre propre opinion.
Le rythme est intéressant puisque l'auteur, avec sa narration à la troisième personne, adopte différents points de vue externes. Cela permet au récit d'être plus riche et on peut aisément se faire une opinion sur les personnages. le rythme est aussi renforcé par la tension qui habite le roman, tout comme ce mystère. On a envie de savoir ce qu'il se passe, de connaître la vérité et qui sont vraiment les méchants. Toutefois, j'ai noté que dans ce tome 1 (introductif), il ne se passait rien de significatif pour l'intrigue principale. Tout bouge dans les 100 dernières pages et c'est bien dommage.
Les genres développés par l'auteur sont assez bien maîtrisés. le côté thriller YA est bien mené, Lise Syven n'hésitant pas à tuer ses personnages quand il le faut pour amener un peu de piquant. Si on perçoit un côté fantastique dans le récit, je note tout de même qu'il aurait peut-être fallu développer cet aspect un peu plus vite. Faire moins de mystères sur l'explosion, le rôle de Faustine etc. Ca aurait amené une touche d'originalité encore plus poussée.
L'écriture de Lise Syven est pour le coup addictive et simple dans sa forme. Pas de chichi, on va droit au but pour embarquer le lecteur dans l'intrigue qui se noue au fil de la lecture. Je ne sais pas si je lirai le 2nd et dernier tome… pourtant la fin donne envie de lire la suite. Je verrais si l'occasion se présente puisque j'ai encore des questions sans réponse. En tout cas, si vous voulez tenter n'hésitez pas ! Il faut juste avoir en tête que c'est un tome 1 introductif. Je suis bien sûr ravi d'avoir découvert un écrit de Lise Syven !
Ma note : 7/10.
Lien : http://enjoybooksaddict.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
PandoLivresavie
  25 novembre 2016
Au départ c'est la couverture qui m'a donné envie de lire ce livre puis j'ai lu le résumé qui est des plus intriguant, je me suis demandée que pouvait bien cacher cette histoire, c'est donc avec un intérêt certain pour ce que j'allais découvrir que j'ai commencé cette lecture.
Dans ce livre, nous partagons l'histoire avec plusieurs personnages, nous sommes principalement avec Faustine, mais nous plongeons aussi avec les autres, ce qui ajoute un petit plus à la compréhension de ce qui va s'y passer.
Faustine est une jeune femme, étudiante en droit qui se consacre entièrement à son envie de devenir juge : son seul but dans la vie. Elle va pourtant devoir mettre son cursus en suspend, son père vient de subir une attaque terroriste et par précaution, elle ainsi que toute personne travaillant avec lui devront être placées sous protection judiciaire. C'est donc apeurée et dépitée qu'elle va se voir obliger de suivre les scientifiques et son père pour pouvoir avoir une chance de s'en sortir.
Alors qu'ils pensaient tous être en sécurité, les personnes leur cherchant du mal vont venir attaquer l'endroit où ils se trouvent. Depuis ce soir-là, Faustine ne cesse d'entendre la voix de celui qui est parvenu à les retrouver et a tiré sur l'un d'entre eux. Apeurée et perturbée par ce qu'il lui arrive, la jeune femme aura du mal à se concentrer sur autre chose, mais là où sa vie va prendre un tout autre tournent c'est quand elle arrivera au château, un endroit ultra surveillé quasi inviolable.
Entouré de chercheurs et d'un service d'ordre plus que compétent, elle ne se sentira pourtant pas en sécurité. Nato, qui est chargé de sa protection, ressent le trouble qui la ronge, il sera d'un grand soutien, il va être le spectateur de ses tourments mais aussi sans vraiment le comprendre celui qui par ses actes la fera se sentir en confiance.
On comprend rapidement que quelque chose de surnaturel se cache dans certaines des personnes qui sont parmi eux, mais sans jamais vraiment en découvrir les secrets. le danger qui semblait ne pas pouvoir les atteindre va pourtant refaire apparition.
Une lecture pleine de doutes, j'étais parfois un peu pommée, je n'ai pas réussi à me sentir proche de Faustine ou des autres personnages. J'ai aimé le rapprochement discret entre elle et le beau tahitien, Nato. Il y a beaucoup d'intrigues, de suspense et de mystères, le fait de vivre cloitré est une vraie torture pour Faustine, avec la voix qu'elle entend et les conditions dans lesquelles elle est obligée d'évoluer ne l'aident en rien. La peur d'avoir failli perdre son père, celle de devoir fuir et en plus la mise en parenthèse de tout ce qu'elle avait entrepris la rendent morose et peu enclin à se sentir complètement à l'aise dans ce nouvelle environnement. Au fils de l'histoire elle va voir et vivre des choses qu'elle n'aurait jusqu'alors jamais cru imaginer. Tourmentée et sur la qui-vive, elle va faire part de certaines de ses certitudes aux autres sans être comprise, bien que personnes ne semble la croire, quelques uns des habitants du château vont pourtant l'entendre, mais sans en faire part, pour ne pas attiser les craintes et surtout la découverte de ce qui se cache dans l'ombre.
Un premier tome qui pose les bases pour une suite qui je pense sera palpitante, bien que je n'ai pas complètement accrochée avec l'histoire, cette fin m'a donnée envie de découvrir tout ce qui se cache derrière tout ça. Qui est comment tout cela est-il possible ? d'où viennent tous ces mystères et ces secrets ? Je suis assez contente de la tournure qu'on prit les évènements, à chaque fois que j'avançais dans ma lecture j'essayais de déceler les raisons de cette acharnement à vouloir détruire tout ce travail sur Tumorex, de découvrir qui par ces actes et révélations pouvait trahir le professeur et mettre en danger toutes les personnes cachées avec eux.
Un premier tome remplit de suppositions, on devient nous aussi grâce à ces partages de narrations, à la fois chercheur, scientifique, garde rapproché mais aussi comme Faustine, soucieuse et perturbée.
Lien : http://www.livresavie.com/sa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
alapagedesuziealapagedesuzie   03 janvier 2018
Il existe un fragment de paradis en chacun de nous. Il se lit dans les sourires.
Il se glisse dans les rayons de bonheur que capte ton regard. Le paradis brille dans les rêves de lumière où un destin meilleur t’appelle.
Il se dresse tel un phare lorsque la réalité te déçoit et que la nécessité te commande d’agir. Il te souffle de vivre pour voir un jour meilleur, il s’incarne dans le désir d’idéal et d’harmonie. Il n’attend pas la fin de ta vie que ton étincelle s’éteigne, il n’est pas perdu dans un lointain passé tel un antique jardin dont ton espèce se serait échappée.
Ne comprends-tu pas? Tu le portes en toi. C’est à toi de le construire.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
oceanedeepaoceanedeepa   13 novembre 2017
Faustine trouvait réconfortant que certains gardent l’espoir d’un monde meilleur. Elle, elle avait du mal à s’y accrocher. Tant de violence habitait l’être humain. Mais elle refusait de rester spectatrice des vicissitudes de la société et elle caressait le rêve de devenir juge, afin d’aider des innocents.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Lise Syven (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lise Syven
Avec James Morrow, Sylvie Lainé, Lise Syven et Andri Snaer Magnason Écoutez l'intégralité de la conférence sur : http://www.actusf.com/spip/Imaginales-2017-Recits-de-science.html
autres livres classés : VaccinsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1764 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre