AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782844208132
44 pages
Éditeur : Thierry Magnier (13/03/2010)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Le nouveau copain d'Hugo s'appelle Martin. Il vient d'arriver de Chine et ne parle pas bien français. Un jour, à l'école, sa chaise reste vide. Ce jour-là, la maîtresse fond en larmes. Qu'est-il arrivé à Martin ? Hugo, aidé par sa maman, va remuer ciel et terre pour son ami.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Lagagne
  20 juillet 2015
Une bien jolie histoire, d'amitié et de solidarité.
Martin passe ses récréations seul à regarder le ciel. Il faut dire que Martin est différent. Martin est chinois. Mais Hugo apprécie cette différence. Aussi il est triste lorsqu'un matin la chaise de Martin reste vide à l'école.
Pleins de bons sentiments ici, le genre à vouloir vous réconcilier avec l'humain. Peut-être un peu trop ? C'est écrit avec plein de douceur et de tendresse en tout cas.
Commenter  J’apprécie          81
Transfuge
  27 janvier 2016
Wenbin - alias Martin - est arrivé de Chine avec sa maman il y a trois mois. le jeune Hugo est son copain. Mais un matin, Martin n'est pas en classe, et c'est sûrement grave parce que cela fait pleurer la maîtresse. En fait, sa maman et lui ont été arrêtés parce qu'ils sont sans-papiers. Ils risquent d'être renvoyés en Chine. La maman de Hugo va tout faire pour empêcher cela...
Un tout petit récit, très simple, qui aborde le thème douloureux des réfugiés. Pas de jugement, juste une interrogation de la part d'un petit garçon à qui on enlève son ami sans raison. le texte se prête bien à une lecture à voix haute, qui sera peut être suivie d'une discussion enrichissante... Dès 7-8 ans.
Commenter  J’apprécie          60
kanna_centurygirl
  08 juillet 2013
C'est un roman très court, idéal pour les lecteurs débutants ou qui rencontrent des difficultés de lecture. Les phrases sont courtes. le vocabulaire est simple. le narrateur est Hugo, l'un des camarades de classe de Martin, le héros involontaire de l'histoire.
Martin, un enfant chinois arrivé depuis peu en France a du mal à s'intégrer car il parle mal le français.
Un jour, Martin disparaît. Hugo apprend par hasard qu'il est sur le point d'être expulsé de France et qu'il est enfermé dans "une prison".
C'est à travers les yeux d'Hugo, sa candeur d'enfant, que l'on suit cette histoire poignante. Il nous oblige ainsi à nous poser des questions simples auxquelles nous n'aurions pas pensé : peut-on enfermer des enfants ? Pourquoi certains parents ont l'air de n'en avoir rien à faire ? Pourquoi la maîtresse pleure-t-elle ?
Commenter  J’apprécie          50
Hamadi_76
  17 octobre 2016
C'est l'histoire d'un jeune garçon qui était venu de Chine. Il ont voulu l'expulser parce qu'il n'avait pas de papier mais le quartier a fait une pétition pour que lui et sa famille ne s'en aillent pas. Puis le gouvernement l'a pris pendant quelques temps. Finalement, ils ont pu rester en France.
J'ai aimé ce livre car il parle des familles qui viennent de l'étranger et qui n'ont pas les mêmes moyens que nous.
Cela m'a fait réfléchir ...
Commenter  J’apprécie          44
Jangelis
  19 mars 2014
Dans la merveilleuse collection "Petits romans" de Thierry Magnier, des livres courts, sans aucune illustration, conçus en principe pour des lecteurs réticents plutôt que pour des lecteurs débutants.
La plupart des titres portent sur des sujets importants, et sont très denses puisqu'en quelques pages, les auteurs nous content une histoire, triste ou drôle.
Ici, il s'agit des expulsions d'enfants étrangers, vues par les yeux d'un autre enfant, camarade de classe, avec toutes les interrogations que cela peut lui susciter.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
lilimarylenelilimarylene   15 octobre 2010
Quand il fait beau, Martin ne joue jamais dans la cour de récré. Il se plante bien au milieu et il regarde le ciel.
Commenter  J’apprécie          50
kanna_centurygirlkanna_centurygirl   08 juillet 2013
(...) les Chinois sont inscrits à l'école sous un nom français. Il paraît que leurs parents le font exprès pour qu'ils passent inaperçus parmi nous.
Commenter  J’apprécie          30
Hamadi_76Hamadi_76   17 octobre 2016
Ce matin, quand je suis arrivé a l'école je n'ai pas vu Wenbin.
Commenter  J’apprécie          20
kanna_centurygirlkanna_centurygirl   08 juillet 2013
On n'enferme pas les enfants dans des cages.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Murielle Szac (54) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Murielle Szac
Le Printemps des Poètes se termine bientôt ! On vous propose un dernier moment de partage autour de notre anthologie "Le désir – Aux couleurs du poème", avec Stéphane Bataillon, Hélène Dorion, Bruno Doucey, Louise Dupré, Aurélia Lassaque, Ariane Lefauconnier, Perrine le Querrec, Hala Mohammad, Carl Norac, Dimitri Porcu, Thierry Renard et Murielle Szac !
/ le désir – Aux couleurs du poème, anthologie, Éditions Bruno Doucey, 2021.
autres livres classés : expulsionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1194 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre