AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 274277386X
Éditeur : Actes Sud (28/02/2008)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Depuis l’enfance, Victor Hugo est hanté par les exécutions publiques ; la peine capitale le révolte. Pour lui, aucun homme n’a le droit ni le pouvoir de suspendre la vie d’un autre homme, quel que soit le crime commis. Depuis l’écriture du Dernier Jour d’un condamné jusqu’au combat mené de Jersey pour sauver la tête de l’assassin Tapner, c’est tout le parcours d’un homme et d’un écrivain qui a “déclaré la guerre à la guillotine” que l’on retrouve ici.
Après l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
LesFontBelliens
  16 mars 2017
On arrive initialement dans une situation de biographie sur Victor Hugo sommes toutes classique. On rentre ensuite dans le vif du sujet quand il assiste à une exécution en publique , ce qui engendrera l'écriture de son livre "Le dernier jour d'un condamné" ainsi que beaucoup de discours. On y apprends le combat de tous les jours de Victor Hugo. Sera-il entendu ? Où est-ce que ce sera un échec total ?
Ce livre slalome entre une écriture légère, peu compliquée, celle de Murielle Szac. Et une écriture plus soutenue que je devine être celle de Victor Hugo étant donné qu'il s'exprime à la première personne. le tout rendant l'histoire complexe et intéressante et par dessus tout crédible car il n'y a pas un passage de fiction.
On trouve dans ce livre, ce qui n'est pas pour me déplaire, peu de description de décors et peu de dialogues . On se penche plutôt sur la description des pensées et des opinions de chacun des protagonistes.
On trouvera à la fin ce que je qualifierai de cours d'histoire sur les personnes ayant lutté pour la même cause.
le titre, quand à lui, est pour moi excellent, il décrit bien le sujet sans en dire trop.
J'ai éprouvé lors de ma lecture de la colère mêlée d'admiration respectivement par rapport à la mentalité et le comportement que je qualifierai de passif e la population de l'époque et de l'admiration pour Victor Hugo qui a eu le cran de se battre seul contre tous lors de ses discours. J'ai, en général, adoré ce livre qui est simple avec un message d'une grande importance. J'aime avoir une réflexion en la comparant à celle de l'auteur. J'ai adoré ce passage du livre extrait d'un de ses discours : "Comment enseigner de ne pas tuer, en tuant ! ".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mijue
  11 février 2016
toujours un plaisir de plonger dans les biographies de cette collection et apprendre ou réapprendre les combats menés pour nos libertés!
Commenter  J’apprécie          50
Anis0206
  19 juin 2013
Depuis toujours il y a dans le monde des hommes et des femmes qui ont su dire non à ce qui leur paraissait inacceptable ce livre retrace le combat de Victor Hugo pour abolir la peine de mort!!! un livre extraordinaire!!!
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
raynald66raynald66   18 septembre 2017
Et mon sort à cet océan
Et je suis l'habitant tranquille
de la foudre et de l'ouragan
Je suis le proscrit qui se voile
qui songe, et chante loin du bruit
avec la chouette et l'étoile
la sombre chanson de la nuit
L'exil s'apparente vraiment au tombeau

(Victor Hugo)
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaouirkhettaoui   07 janvier 2018
Seul Dieu a le droit de punir l’homme qui a fauté ! Le châtiment ne peut être que d’origine divine ! Quant à la vengeance, elle est indigne, mesquine, et ne peut être la réponse d’une société évoluée. Non, monsieur, le devoir de la société est de corriger la faute, donc de travailler à l’amélioration de l’homme qui l’a commise.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   07 janvier 2018
“Hommes d’État, entre deux protocoles, entre deux sourires, vous pressez nonchalamment de votre pouce ganté de blanc le ressort de la potence, et la trappe tombe sous les pieds du pendu. Cette trappe (…) c’est la grande ombre qui s’ouvre sous votre petitesse.”
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   07 janvier 2018
La prison à vie suffit à retrancher un être dangereux de la société. Nul besoin de lui couper le cou pour s’assurer qu’il ne commettra pas d’autres crimes.”
Commenter  J’apprécie          00
Anis0206Anis0206   19 juin 2013
comment enseignez vous qu'il ne faut pas tuer?en tuant!!!!
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Murielle Szac (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Murielle Szac
À l'occasion de la parution en Grèce de la traduction de son recueil "Ceux qui se taisent", Bruno Doucey s'est rendu à Athènes pour présenter sa poésie et donner un récital en compagnie de la traductrice Katerina Apostolopoulou, de la muscienne Fenia Papadodima et de Murielle Szac.
autres livres classés : peine de mortVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
880 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre