AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2859402012
Éditeur : Phébus (01/08/1991)

Note moyenne : 3/5 (sur 2 notes)
Résumé :
"Puisque la pensée m'apparaît comme la galaxie éternelle et toujours neuve des myriades de nuances que présente le monde, et puisqu'en premier et dernier lieu, je suis un penseur (et non un être vivant), il me faut fixer tant bien que mal cet amas stellaire, en le déformant certes, et en assumant pleinement les paradoxes et les vides stylistiques inhérents à toute description. La vraie réponse intellectuelle au monde ne saurait être mythe ou philosophie, roman ou es... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
5Arabella
06 août 2016
Le bréviaire de Saint-Orphée est une oeuvre en dix volumes, considérée comme la plus importante de Szentkuthy. Les éditions Vies Parallèles ont prévues de les publier tous, au rythme d'un par an. Certains volumes avaient déjà été publiés par les Editions Phébus, mais étaient devenus difficiles à trouver.
Dans ce premier opus, l'auteur fait une sorte de commentaire du journal de Casanova. Entrecoupé d'un certain nombre de digressions, sur la peinture (Tintoret…) musique, histoire…..Le livre s'ouvre par un texte consacré à Alphonse de Ligure.
C'est terriblement baroque dans le style, éblouissant d'érudition et de culture. Evidemment qu'il est difficile de tout saisir, en n'ayant pas la même masse de connaissances que l'auteur, et déjà ne maîtrisant pas sur les bouts des doigts, comme lui, le journal du célèbre vénitien. Et donc j'avoue que j'ai un peu décroché à certaines pages. D'autres sont tellement éblouissantes que l'envie de continuer la lecture devient irrésistible. Je me suis quand même dit qu'une édition avec quelques notes n'aurait pas été un luxe.
Une oeuvre vraiment très à part, à lire à petites doses, mais qui réserve des merveilles, mais surtout à ceux qui s'intéressent à l'histoire de l'art et des idées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
5Arabella5Arabella29 juillet 2016
Nous ne pourrons plus jamais être jeunes - et ce motif mélancolique inaugural prête au premier volume de Casanova quelques subtils chatoiements ultraterrestres. Nous sommes irrémédiablement perdus, et pareille perte semble si définitive, si absolue que cette impossibilité - ou plutôt cette certitude d'une impossible jeunesse - est déjà Dieu.
Commenter  J’apprécie          00
TandaricaTandarica10 avril 2015
Mon désir de servir une réalité exempte de toute pensée consciente me conduisit à combattre comme un illuminé ma logique et ma beauté intérieures.
Commenter  J’apprécie          10
5Arabella5Arabella29 juillet 2016
Mais la bibliothèque, c'était encore une suite de salons intimes, abritant les rencontres les plus lascives de l'intellect, dont les murs succombaient à l'éclat étouffant d'opus reliés.
Commenter  J’apprécie          00
5Arabella5Arabella05 août 2016
Livré au radicalisme sans bornes de ma subjectivité, une seule chose ma captivait : percevoir l'essence de ma vie comme indéfinissable !
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : littérature hongroiseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
228 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre