AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782092539552
336 pages
Éditeur : Nathan (04/04/2013)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 62 notes)
Résumé :
L'épopée du jeune Merlin, le plus grand magicien de tous les temps !

En chassant l'esprit maléfique Rita Gawr du trône de Fincayra, le jeune Emrys, qui a pris le nom de Merlin, a ramené l'espoir sur l'île enchantée. Mais Fincayra vit toujours sous la menace – et la première victime n'est autre que la mère de Merlin. L'adolescent n'a pas le choix : s'il veut la sauver, il doit maîtriser chacun des Sept Chants de Magie… et pour cela, affronter un ogre d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
murielan
  26 septembre 2013
Suite des aventures du jeune Merlin sur l'île de Fincayra.
Après avoir réduit en ruines le château de ténèbres, le Grand Conseil donne une mission au jeune garçon : redonner vie à la nature environnante grâce à la Harpe fleurie. Mais une quête plus importante vient l'interrompre : il va devoir maitriser les sept chants de la magie et commencer ainsi son apprentissage d'enchanteur pour sauver un être cher...
Ce second volet de l'adolescence de Merlin m'a beaucoup plu. Même si les épreuves qu'il endure sont un peu rapidement résolues, j'ai apprécié découvrir une nouvelle fois un pan de la vie de ce si célèbre enchanteur. Des personnages et des objets importants pour les légendes arthuriennes apparaissent aussi.
Un roman agréable qui se lit facilement pour un moment de détente et d'évasion !
Commenter  J’apprécie          170
Anne-C
  23 mai 2013
Voilà une suite que j'avais un peu peur de découvrir. le premier tome de Merlin m'avait plu, j'avais aimé découvrir l'univers et le personnage mais justement ce dernier m'inquiétait un peu. A la fin du premier opus j'avais le sentiment que son caractère pouvait évoluer et pas dans le meilleur sens. J'ai donc commencé ce livre avec quelques appréhensions, forcément j'avais un peu peur d'être déçu. Et je dois dire que ça a été le cas pendant une partie du livre. La première moitié m'a paru décevante à cause justement de Merlin. Pourtant, progressivement les choses se sont apaisés et j'ai jugé la deuxième partie plus agréable.
Nous retrouvons donc Merlin. le jeune garçon a ici pris confiance en lui. Dans le premier tome j'avais trouvé son caractère un petit peu agaçant par moment car il était très têtu mais en ce début de deuxième tome... c'est pire ! le déroulement des événements à la fin du premier tome a fait que Merlin s'est retrouvé avec des responsabilités plutôt importante. En effet, il est celui qui en jouant de la Harpe Magique va réussir à réanimer, à faire revivre les terres précédemment détruite. Grand bien lui fasse ! C'est qu'il y a quelque chose en lui, un certain pouvoir. Ça, tout le monde pouvait s'en douter. On va donc dans une première partie le suivre dans sa quête pour faire renaître plusieurs terres et contrées de leurs cendres. Il s'agit là d'un devoir d'une importance énorme, tout le monde croit en lui et a besoin de lui. le peuple de Fincayra est obligé de lui faire confiance. Leur destin est entre ses mains. Car il doit faire vite, le danger que représente Rhita Gawr rode toujours et son retour est imminent. Évidemment avec d'aussi importantes responsabilités qui pèsent sur ses épaules, on peut s'attendre à ce qu'il respecte son rôle à la lettre... mais non. C'est donc là que commencent les problèmes, quand Merlin décide de n'en faire qu'à sa tête et que sa mère en paie les conséquences. Et justement c'est pour cette raison qu'il se retrouve à effectuer une quête initiatique afin de trouver les sept pouvoirs liés à des chants. C'est un peu comme des tâches qu'il va devoir effectuer afin de se montrer digne de recevoir certains dons. le temps lui est compté, il doit faire au plus vite et c'est accompagné de sa fidèle amie Rhia et d'un nouveau compagnon, un bouffon nommé Bumblewy qu'il se lance dans l'aventure. Nous allons donc suivre Merlin tandis qu'il doit effectuer toutes ces tâches. Autant dire que dès le début les choses s'avèrent être très compliqué. Notre héros devra avant tout effectuer un gros travail sur lui même s'il veut réussir. Mais son chemin est semé d'embûche et le danger guette...
Merlin est un garçon de 13 ans. Devant la tâche qu'il a à accomplir il est vrai qu'on peut avoir tendance à l'oublier mais on peut dire que T. A Barron s'est bien chargé de nous le rappeler. Et c'est justement ça qui m'a beaucoup déçu dans ce second tome. Les 150 premières pages m'ont en effet fortement agacé à cause du personnage principal. Il fait preuve d'un orgueil et d'une prétention sans limite et en plus de ça il se montre très égoïste à plus d'une reprise ! Il est clair dans ce début du second tome que le pouvoir lui est monté à la tête. Il se sent supérieur aux autres et a tendance à faire des petites crisettes qui m'ont agacé. Son comportement ne reste pas sans conséquences évidemment et quand le drame arrive, Merlin commence alors à réaliser que tout est de sa faute. S'il avait écouté et respecté les consignes qu'on lui avait donné, la situation serait beaucoup moins compliqué. En ne faisant qu'à sa tête, le jeune garçon se met en danger mais surtout met tout le peuple de Fincayra en danger. J'avais donc du mal à le supporter, mais heureusement il a enfin réalisé ce qu'il faisait, ce qu'il se passait et ce que son orgueil avait causé. A partir de ce moment là, on retrouve plutôt le Merlin du premier tome. Un garçon qui cherche à faire de son mieux pour aider les autres. Tout de suite ce changement d'attitude a rendu ma lecture plus agréable. Une autre chose participant à cela est la présence de Rhia. J'avais beaucoup apprécié la jeune fille dans le premier tome et c'est toujours le cas dans cette suite. J'aime son caractère posé et réfléchi, ainsi que le fait qu'elle remette Merlin à sa place quand ça devient nécessaire. Elle le supporte et l'aide dans sa quête et cela malgré les dangers ! Bumblewy est aussi un des compagnons de Merlin, mais involontaire. Ce bouffon n'a jamais réussi à faire rire personne et a donc décidé de les accompagner. Si au début il n'est qu'un boulet, les personnages comme les lecteurs finissent pas s'habituer à sa présence et l'apprécier. Nous rencontrons au cours du voyage de nos trois camarades bien d'autres personnages tous plus différents les uns que les autres.
Comme c'était le cas dans le premier tome, l'univers me plaît toujours autant. J'aime imaginé ce que nous décrit l'auteur et le fait de découvrir de nouvelles contrées dans ce tome ci m'a plu ! Je dois tout de même dire que j'ai préféré le premier tome de cette série car comme je le disais plus haut, le personnage principal m'a agacé à plusieurs reprises. Même si cela était en grande partie concentré au début, ça a gêné ma lecture. Je ne sais pas trop quoi penser de Merlin, il semble être capable du meilleur comme du pire et je trouve ça inquiétant. Mon avis est assez mitigé, cependant la fin m'a agréablement surprise de part la révélation qui y est faite. Je n'avais vraiment rien vu venir de ce retournement de situation. le fait que le côté « magique » soit aussi plus présent dans cette suite est un point qui m'a plu. J'espère que cet aspect là sera encore plus développé dans la suite !
Pour conclure je dirai que c'est un tome qui m'a un peu déçu même si la deuxième partie du roman a rattrapé en partie les choses. J'ai aimé l'univers qu'a su créer l'auteur mais j'attends de voir ce que va faire Merlin dans la suite. Je ressors donc un peu mitigé de cette lecture.
Lien : http://galadelivres.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
pititecali
  13 mai 2013
Mon avis : Euhhh... Comment dire... Ma note : 2/5
J'avais déjà lu et chroniqué le T1 (je vous invite à (re)consulter ma chronique ici) qui m'avait franchement laissée de marbre, et que j'avais noté à la moyenne...
Par où commencer pour ce tome 2...
Sincèrement, c'est parce que ce serait vraiment abusé de ma part de mettre moins que 2 (et sûrement totalement injustifié pour bon nombre de lecteurs, car ce n'est pas un mauvais livre, c'est juste un livre qui ne me correspond pas DU TOUT) car si je m'étais uniquement basée sur mon ressenti, on aurait sûrement été plus proche du 1/5...
Mais j'essaie d'être honnête... Il faut donc que ma note reflète à la fois mon (humble) avis de lectrice, et à la fois la qualité du livre, il ne m'a (vraiment) pas plu, mais ça ne veut pas dire qu'il mérite une descente en règle. (sinon après, je vais faire quoi pour les livres vraiment vraiment pourris, plein de fautes, sans histoire, sans recherche, avec des personnages vraiment nazes et une couverture horrible ?...)
J'avais essayé de dire à la maison d'édition qu'après ma déception sur le T1, je ne souhaitais pas poursuivre la saga. Je l'ai néanmoins reçu, et comme j'ai une conscience professionnelle de blogueuse littéraire, je me suis fait violence pour le lire et le chroniquer. J'avais essayé de me convaincre qu'un livre avec une si belle couverture ne pouvait pas être foncièrement méchant. (mais en fait, je m'étais déjà fait avoir par la couv sur le T1, tout bien réfléchi ! lol), puis j'ai essayé de me dire, juste avant de m'atteler à cette lecture, que peut-être le tome 1 avait posé les bases, et que le second opus s'avèrerait plus passionnant.
Grossière erreur. J'en ressors encore plus négative que pour le premier !
Alors attention hein, non je n'ai vraiment pas aimé, je ne peux donc pas en faire une critique élogieuse, cependant ce n'est pas du tout un navet, et je n'ai aucun mal à croire qu'il pourra trouver son public, probablement plus jeune que moi d'ailleurs. Il ne s'agit aucunement de critiquer la qualité du livre (à qui je n'ai finalement rien de vraiment précis à reprocher) mais il ne m'a pas parlé, ni entraînée, c'est un fait.
- Les personnages : Je vous le disais déjà en chroniquant le T1, impossible de m'attacher à ces persos. Trop jeunes, pas assez complets, pas assez compliqués, pas assez... Assez rien en fait... Dans le 1 Emrys Merlin m'avait laissée complètement indifférente. Ici, c'est pire, il m'a agacée au plus haut point. Il grandit, et tel n'importe quel pré-ado, il devient franchement énervant et imbu de lui-même. Il n'écoute rien, et surtout pas les (bons) conseils, de Rhia notamment. J'avais eu un éphémère espoir à l'arrivée du Bouffon Bumbelwy, m'attendant à ce qu'il amène l'humour qui manquait jusque là cruellement (à mon avis toujours) mais pouf, flop sur ma petite personne, comme le reste. En plus Fléau m'a manqué, le seul qui avait trouvé grâce à mes yeux dans le premier opus.
Et moi, quand je ne m'attache déjà pas aux personnages c'est déjà mal barré pour que l'ensemble puisse me convaincre... :/

- L'histoire : Même chose que pour le premier tome. Pas complètement inintéressante, mais elle m'a ennuyée. Les aventures ne sont pas assez poussées, et les difficultés pas assez présente. Merlin semble tout réussir trop rapidement, sans vraiment se donner du mal. Un simple exemple : Il doit chercher, sur touuuuuute une plage, remplie (j'imagine) de centaines de milliers de coquillages, LE coquillage sage et parlant. Résultat, il se pointe sur la plage, en regarde un, le rejette, en regarde un deuxième, le rejette, en trouve un troisième, bien planqué, pense que ça peut-être le bon. C'est donc le seul qu'il portera à son oreille pour "entendre" s'il s'agit bien du coquillage parlant. Et bingoooo !! Sachant que quelques lignes plus tôt, il était désespéré rien qu'à l'idée de cette tâche incroyablement ardue qui l'attendait... Je ne sais pas... Trop facile non ? Et c'est comme ça pour toutes les épreuves qu'il va devoir affronter pour atteindre son but... Bref, ça m'a paru survolé tout ça... Après, peut-être que c'est ce qu'on demande à un livre jeunesse, probablement même...
- le style : Je n'ai rien de spécial à reprocher au style de Mr Barron. Ça m'a paru se lire assez vite, le style est un peu simplouille, sans être complètement enfantin, mais je ne sais pas, ça n'a vraiment pas suffi à m'embarquer dans cette aventure. Sa plume ne me parle pas suffisamment apparemment... Surtout que j'ai décelé quelques fautes, que j'aurais très bien tolérées chez une plus petite maison d'édition, mais sortant de chez Nathan, ça me parait plus grave...
- La couverture : Comme pour le premier, magnifique. Je pense que les couvertures vont être le gros point fort de cette saga. Malheureusement pour moi, je n'irai pas au delà du tome 2 juste pour avoir leur jolie couverture dans ma bibliothèque, ça ne suffira plus à me convaincre de me lancer dans le T3...

- La fin : Même la fin n'a pas réussi à m'allumer une petite étincelle d'intérêt pour la suite. Pour moi, cela pourrait très bien s'arrêter là-dessus !

Voilà donc un partenariat qui ne m'a pas du tout convaincue, et pour lequel je vais m'arrêter là. Il y a surement beaucoup d'autres livres chez Nathan qui me plairont d'avantage que cette série. Je n'ai probablement plus l'âge pour le "trop jeunesse", même si certains titres arrivent encore à me faire rêver, ils sont de moins en moins nombreux.
Bref, si vous avez aimé le premier tome, je pense que ce second peut vous plaire. En revanche, si, comme moi, vous n'aviez pas été plus emballé que ça, ne comptez pas dessus pour revoir votre jugement, car il est dans l'exacte lignée du 1, avec un perso principal plus agaçant.
Je remercie néanmoins les éditions Nathan d'avoir renouvelé leur confiance en moi en me permettant de découvrir ce titre, et souhaite de tous coeur que de prochaines parutions me parleront davantage pour pouvoir leur offrir des chroniques plus enthousiastes !

Cali
Lien : http://calidoscope.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
Archessia
  28 juin 2013
Rolala, c'que j'ai eu du mal à lire ce livre ...
En fait, ce qui m'a vraiment posé problème ... c'est Merlin ! C'est ballot, hein, que ce soit le personnage principal qui horripile le lecteur ?
Il est geignard, fait tout de travers, a des sautes d'humeur pas possibles, écoute rarement les conseils et n'en fait qu'à sa tête.
Je m'attendais à suivre la quête épique du plus grand enchanteur du monde, et je me suis retrouvée à lire les aventures d'un adolescent qui tape du pied et boude.
Si ça, c'est pas de la déception.
Pour en rajouter d'ailleurs à la mienne, il y a eu la facilité avec laquelle toutes les épreuves sont réussites.
Merlin doit parcourir tout Fincayra pour réussir à découvrir les sept Chants, et ainsi obtenir assez de pouvoir pour mener à bien une quête qui lui tient particulièrement à coeur, et par la même occasion, débuter réellement son initiation d'enchanteur.
Je m'attendais à des épopées incroyables, et au final ... chaque Chant est limite expédié à la va-vite.
Chacun de ceux-ci a bien entendu un symbolisme caché (ouais, pas tant que ça) et il se déroule à chaque fois le même schéma : 1) Merlin arrive quelque part très loin mais très facilement car on l'aide d'une façon ou d'une autre. 2) Il se demande comment trouver la nature du Chant et râle, boude et fait la gueule parce que c'est kro kro dur. 3) Une petite poignée de paragraphes plus tard, il découvre le symbolisme du Chant et Abracadabra, il l'assimile.
Alors, oui, je suis d'accord, c'est un livre jeunesse. Mais quand même, le premier tome laissait présager justement une histoire très riche, de la vraie belle Fantasy accessible à tous les âges toute en étant accrocheuse et bien construite.
Mais ce deuxième volume est tout simplement trop facile, tout est trop vite expédié.
C'est vraiment dommage, et ça a pas mal gâché mon plaisir de lecture.

Bon, là je fais ma râleuse et "j'aime bien" commencer par le négatif d'un bouquin (quand y en a) quand j'écris une chronique. Mais pour la défense de ce titre, il n'est pas non plus bon à jeter et réserve quand même des surprises assez sympathiques.
Les différents personnages que l'on rencontre, par exemple, ont tous quelque chose d'agréable et d'intéressant.
On retrouve Rhia, qui est un peu la voix de la raison pour Merlin, et qui heureusement est là pour tempérer ses humeurs et le guider à travers ses épreuves.
Il y a le bouffon déprimé et pas drôle, qui en devient du coup attachant et rigolo. Ce sont les deux protagonistes qui suivront de près notre héros, mais on en trouvera bien d'autres qui vont nous émouvoir et nous étonner. J'ai même eu l'agréable surprise de reconnaître quelqu'un d'important de la légende de Merlin, et je suis curieuse de voir ce que l'auteur lui réserve pour la suite.
Les paysages sont également toujours aussi extraordinaires à parcourir, même si certains sont trop vite survolés à mon goûts.
On en apprend plus sur différents objets magiques et j'ai vraiment hâte d'en savoir plus sur eux et leurs effets.

Pour résumer, je dirais que le niveau de cette suite est bien en dessous du premier tome, et j'ai été déçue de la façon dont l'auteur à traiter cette partie importante de la vie de Merlin.
Mais je ne perd pas trop espoir pour la suite, et me dis que, vu comment ce volume se termine, la suite ne peut que nous réserver des surprises énormes.
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Sev59283
  20 mars 2014
Je suis assez partagée pour ce second tome. J'ai beaucoup aimé, mais il y a quelques petites choses qui m'ont quand même déplu.

Alors dans ce second tome, le conseil se réunit est décide de ce qu'ils vont faire des objets magiques de Stargmar avait gardé au château. Il est décidé que Merlin aurait la Harpe fleurie et qu'il aurait comme mission de faire revivre l'île de Fincayra avant que Rhita Gawr revienne avec ses gobelins. Malheureusement au bout de quelques semaines, Merlin se sent seul et prend la décision de faire venir sa mère sur l'île. Bien sûr tout ne se passe pas comme prévu et sa mère tombe malade, le seul moyen de la sauver et de trouver l'Élixir de Dagda.

Le livre est donc découpé en 3 parties. La première partie est donc la mise en place de la quête. Ce qui m'a le plus dérangée dans le tome, c'est le changement de comportement de Rhia qui au fond pousse Merlin justement à faire venir sa mère sur l'île. En faite je ne comprends vraiment pas pourquoi Rhia change à ce point. Quand on les quitte à la fin tu premier tome, Merlin et elle, sont très proche, mais là Rhia est distante et vive les leçons de morale qu'elle lui donne.

Ensuite la seconde partie, celle qui justement donne cet avis mitigé. Merlin, pour sauver sa mère et trouver Dagda, Merlin doit partir à la recherche des 7 Chants de la magie. 7 âmes.
« Apprendre à changer », « le pouvoir de Lier », « Savoir Protéger », « L'art de Nommer », « le pouvoir de Sauter », « Eliminer » et pour finir « le don de Voir ».
Et donc, Rhia et Merlin partent pour la quête, rejoint par un bouffon Bumbelwy qui n'est pas drôle. Mon gros problème étant que j'ai trouvé que pour trouver l'âme des chants, ils vont très vite. C'est vraiment trop facile surtout pour les premiers chants. J'ai vraiment trouvé ça dommage ! Ce livre aurait été un véritable coup de coeur si les chants avaient été un peu plus complexes.
Par contre la fin de cette seconde partie m'a juste, heu comment dire, bluffer n'est pas le terme approprier, mais la révélation qui est faite, mais jamais je n'aurais cru ça quoi ! Vraiment chapeau l'artiste !

Et vient la troisième partie, pleine de rebondissements, de révélations qui ont relevé justement ce manque qui avait dans la seconde partie. J'aime beaucoup comment il clôture ce tome 2.

Bref un tome en demi teinte, mais que j'ai beaucoup aimé au final et j'ai vraiment hâte de lire la suite. Je pense que je sais de quoi il va parler au vu de la couverture et de ce qu'il se passe dans ce tome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SioSio   13 avril 2013
J'ai fait signe au garçon d'avancer.
- Viens ici. Je ne te ferai pas de mal.
Il s'est levé lentement, s'est approché, hésitant, puis s'est arrêté.
- Tu es magique gentil ou magique méchant ?
Rhia a étouffé un rire.
- Il est très magique gentil, a-t-elle répondu en serrant l'enfant dans ses bras. Sauf quand il fait sa tête de méchant.
Commenter  J’apprécie          30
SioSio   13 avril 2013
Horn a entouré l'épaule de son fils de son bras musclé et s'est tourné vers moi, le visage rayonnant de fierté.
- En vérité, j'ai mon propre trésor : mon garçon, ici présent. Et il est plus précieux pour moi qu'un océan de miracles.
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : merlin l'enchanteurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

parmesan

quand merlin decide t'il d' affronter des mechats

les soirs
le matin
l'apres-midi
au coucher du soleil
au ivre

4 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Merlin, tome 1 : Les années oubliées de T. A. BarronCréer un quiz sur ce livre