AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070533212
Éditeur : Gallimard (12/04/1995)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 6 notes)
Résumé :

Avec Brancusi naît la sculpture moderne. Dès les premières oeuvres, La Prière, La Sagesse de la terre, Le Baiser, s'engage une réflexion sur la simplification des formes. Avec La Muse endormie, ou les Torses, les corps se fragmentent, les détails s'effacent ou s'amplifient. L'indépendance de l'oeuvre l'emporte sur la représentation. Puis vient la série des Oiseaux, des Colonnes et des Coqs. Entre tradition millénaire et modernisme, entre figure et abstr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Tandarica
  15 juillet 2016
Pour ceux qui ne connaissent pas ce sculpteur d'origine roumaine, je conseille vivement cet ouvrage (édition épuisée?) de la collection Découvertes Gallimard dont les mérites n'ont plus à être vantés. Je pense qu'on peut se contenter de dire que l’œuvre de Brancusi doit beaucoup à la Roumanie, de sorte que pour ceux qui souhaitent s'initier en même temps à la culture de ce pays, c'est un bon outil documentaire. En 1904, Brancusi a fait le voyage qui le conduisit à Paris, la plupart du temps à pied. À l'instar de Gheorghe Cârțan aussi connu sous le nom de Badea Cârțan (1849-1911), militant pour l'indépendance roumaine qui lui se rendit à Rome à pied, dans le but de voir de ses propres yeux la Colonne Trajane, monument qui atteste de l'origine latine de son pays, Brancusi a continué le voyage à sa manière. Il a su exposer au monde la quintessence de l'art roumain ancestral en la sublimant par ses interprétations jusqu'à susciter l'incompréhension de certains. J'y vois pour ma part un lien avec son testament dont j'ai cité un extrait. Lorsqu'on transmet quoi que ce soit, la conviction que celui qui reçoit est en mesure de veiller à la sauvegarde du patrimoine donné (matériel ou pas) est capitale.
Je possède dans ma bibliothèque plusieurs ouvrages sur lui, mais je pense que c'est par celui-ci qu'il vous faut commencer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          291
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
TandaricaTandarica   07 mars 2015
Je lègue à l’État Français pour le Musée National d’Art Moderne, absolument tout ce que contiendront au jour de mon décès les ateliers situés à Paris impasse Ronsin, numéro 11. Ce legs est fait à charge par l’État Français de reconstituer de préférence dans les locaux du Musée national d’art moderne, un atelier contenant mes œuvres, ébauches, établis, outils, meubles.
Commenter  J’apprécie          70
TandaricaTandarica   07 mars 2015
Qui est cette belle ? C’est Mademoiselle Pogany, une parente de Lady Shub-ad, la belle Sumérienne, et de Néfertiti. Mademoiselle Pogany est la féerique grand-mère de la sculpture abstraite. Elle est constituée de voûtes, de courbes, d’emboîtages nacrés, de coquillages purs. (Jean Arp)
Commenter  J’apprécie          70
Video de Marielle Tabart (1) Voir plusAjouter une vidéo

Zoom : 20 ans de Beaubourg
A l'occasion de son 20ème anniversaire, le centre Georges POMPIDOU organise une exposition "50 ans de création en France" ; Il est questiion aussi de rénover et réorganiser cet espace pour l'an 2000. Reportage et brève rétrospective (constituée d'archives toutes siglées INA).ITW Marielle TABART, conservateur de l'atelier BRANCUSI ITW Jean-Jacques AILLAGON, président du centre Georges...
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Biographie: artistes et sportifs (789)
autres livres classés : sculptureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
419 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre