AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Iznogoud tome 7 sur 31
EAN : 9782205040616
48 pages
Dargaud (07/06/1996)
3.83/5   26 notes
Résumé :
La principale histoire de ce tome (Qui fait la moitié des planches) a pour héro, le calife et non son grand vizir Iznogoud.Ca change.

Le calife qui est trés béte, a entendu dire qu'Iznogoud n'était pas trés aimable.Il a aussi entendu que la carotte ce légume merveilleux a le pouvoir de rendre aimable ceux qui la consomme.Il décide donc de partir à la recherche de cette fameuse carotte.Il commence par Bagdad et son marché, mais il comprend bien vite qu... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Nastasia-B
  28 mai 2014
- Allez ! Pressons, pressons ! Vite ! Une carotte pour Iznogoud, une !
- Une carotte pour Iznogoud ? Mais pour quoi faire ?
- Parce que ça rend aimable, très cher, ça rend aimable... Allons, pressons, pressons, une carotte, vite !
Et c'est vrai qu'il en aurait bien besoin d'une carotte ce détestable Iznogoud. Dans cet album qui regroupe quatre histoires publiées initialement de décembre 1965 à février 1971, Une Carotte Pour Iznogoud est la plus longue.
C'est l'occasion pour René Goscinny de nous montrer à nous tous, mais aux commerçants et professionnels du tourisme en particulier, que ce ne serait pas mal si, en plus de leur notes salées, ils pouvaient être un peu aimables. Un mal particulièrement vrai en France, je trouve, par rapport à d'autres pays où le sens de l'accueil, de l'hospitalité et de la politesse sont largement plus développés.
Dans Magie-Fiction, Goscinny parodie la conquête spatiale et notamment les premiers pas de l'Homme sur la Lune. (C'était un sujet d'actualité à l'époque, ça ne nous rajeunit pas, dites donc !) Bien évidemment, ici ce sont les Martiens qui posent le pied sur le désert entourant Bagdad et c'est l'occasion d'une série de gags vraiment très réussis.
Dans Crime Glacé ou Ice Crime, il est bien évidemment question de glace et de la vue d'un certain visage qui vous laisse... de glace !
Enfin dans le Dodo Fatal, Goscinny s'en donne à coeur joie avec la mouche que vous savez. (- Au fait, vous savez quelle mouche ? - Oui, j' sais, j' sais ! c'est pas la peine de me faire un dessin ! - Ah, t' sais, t'sais, c'est bon ne prends pas la mouche...)
Bref, un bon album, tout à fait homogène dans la série. (C'est d'ailleurs une des seules séries comiques que je connais dont on peut dire que le niveau est rigoureusement homogène d'un album sur l'autre, tout au moins lorsque c'était René Goscinny aux commandes, après, c'est autre chose.)
Comme d'habitude, Iznogoud cherche à faire disparaître le calife pour prendre sa place, et comme d'habitude, c'est lui qui s'en prend plein le nez avec ses bourre-pifs avortés. Inutile de vous en dire davantage, vous n'êtes pas des ânes, vous avez compris et nul besoin d'agiter plus longuement devant votre nez la carotte d'un avis qui, de toute façon, ne signifie pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          542
jppoprawa
  01 novembre 2018
« Iznogoud a une seule et unique obsession, prendre la place du bon, très bon calife, Haroun el Poussah. Il imagine toutes sortes de stratagèmes, plus malveillants les uns que les autres, qui systématiquement se retournent contre lui. »
Ce livre « le Grand Visir Iznogoud » des « Aventures du Calife HAROUN el POUSSAH » contient plusieurs histoires :
- Une Carotte pour Iznogoud,
- Magie Fiction,
- Crime Glacé, ou pour nos amis anglo-saxon, Ice Crime,
- le Dodo Fatal,
A vous d'en découvrir le contenu.
Bande dessinée pour nos enfants, pas sûr !!
Bonne lecture à vous.

J'ai bien aimé.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   25 avril 2014
Le chef suprême du gouvernement était le calife Haroun El Poussah, commandeur des croyants. C'était un excellent calife... Il était si bon, si généreux, il puisait si souvent dans ses coffres pour aider les déshérités, qu'on l'appelait le bon du trésor. Mais hélas, il était bête. Bête comme ses pieds, qu'il avait très bêtes, comme pouvait en témoigner l'esclave chausse-pied, un connaisseur... Bête à manger du foin dont il faisait grande consommation... Et lors des festivités officielles, quand le calife se montrait à son peuple, bien droit sur une estrade, ses sujets, qui l'aimaient pourtant, s'étonnaient de sa bêtise.
UN HOMME : T'as vu la bêtise du cambré ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          141
jppoprawajppoprawa   01 novembre 2018
Extraterrestre: Croyez bien que nous regrettons, mais...
Iznogoud: Ce machin ! vous le vendez combien ?
Extraterrestre: Mon flinguizeur ? Il n'est pas à vendre.
Iznogoud: 100 000 piastres !
Extraterrestre: 275 000 clafoutis !
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Video de Jean Tabary (2) Voir plusAjouter une vidéo

Plateau Jean Tabary
Alors que René GOSCINNY vient de mourir, Jean TABARY, le dessinateur d'Iznogoud, est invité sur le plateau du journal. Interviewé par Patrick LECOCQ, il évoque la création du personnage d'Iznogoud par René GOSCINNY ainsi que sa collaboration avec l'auteur. En alternance avec des inserts de la bande dessinée, Jean TABARY explique l'importance de René GOSCINNY dans la bande dessinée et...
autres livres classés : bagdadVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18435 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre