AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782904799211
46 pages
Éditeur : Tabary (16/04/2004)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 43 notes)
Résumé :
Cet opus des aventures du vizir Iznogoud est constitué de 4 histoires assez inégales :
La première, longue de 16 pages, s’intitule «Le tapis magique» et joue à fond la carte orientaliste : un tapis volant permet d’évacuer très loin l’ennemi juré. Au détour d’une planche, on découvrira en clin d’œil le capitaine Haddock. Cette première histoire est, à mon avis, la meilleure du volume.
La deuxième histoire «Incognito» (10 pages) est un peu plus décevante... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Nastasia-B
  13 juillet 2015
Le Tapis Magique est un bon cru des aventures d'Iznogoud. Comme à chaque fois, Goscinny s'en donne à coeur joie en matière de calembours et autres jeux de mots.
L'album regroupe quatre histoires de longueur inégale. Tout d'abord celle qui donne son titre à l'ensemble, le Tapis Magique, où l'infâme Iznogoud essaie à tout prix de faire monter le calife Haroun El Poussah sur un tapis volant qui réagit à un mot magique afin de l'expédier irréversiblement à l'autre bout du monde. Bien entendu, il y aura toujours un petit gravier qui coince dans les rouages bien huilés des machinations du grand vizir.
Ensuite, dans Incognito, le calife veut s'enquérir de la façon dont son peuple le perçoit, mais, habillé en calife, c'est évidemment une gageure. Alors son grand vizir Iznogoud le convainc de s'aller promener dans les rues de Bagdad vêtu tel un mendiant avoir de prendre la véritable température de l'opinion publique. Bien évidemment, dans un tel accoutrement, Iznogoud espère pouvoir se débarrasser du calife… il espère !
Après, dans La Chasse Au Tigre, c'est sous le prétexte de lui procurer une magnifique descente de lit qu'il décide le calife à aller chasser le noble animal, avec, bien évidemment, une toute petite arrière-pensée…
Enfin, dans La Boîte À Souvenirs, Goscinny s'adonne à une autre de ses passions dans le comique de ses histoires, à savoir les anachronismes, et l'on y voit un japonais muni d'un appareil photo doué de certaines propriétés… de sorte qu'Iznogoud imagine d'employer l'appareil pour faire disparaître son gênant de calife qui s'évertue à l'empêcher d'être calife à la place du calife.
Outre son machiavélisme ordinaire, Iznogoud peut compter sur la fidélité de son homme de main, Dilat Laraht, qui, bien que souvent perspicace et peu illusionné sur les possibilités réelles de succès de son patron, se retrouve souvent embarqué dans la même galère qu'Iznogoud.
Bref, du René Goscinny pur jus, des jeux de mots à gogo et un Tabary tel qu'on le connaît, donc, un très bon album d'Iznogoud, idéal pour découvrir la série. (Je m'adresse aux quelques malheureuses âmes qui n'ont encore jamais eu une de ces aventures entre les mains. Autre précision, si vous ne connaissez pas, cette série s'adresse à un jeune public mais surtout pas trop jeune car, avant l'âge du collège, je vois mal comment on peut saisir l'insaisissable double ou triple sens que le scénariste donne à ses dialogues.)
Cependant, une nouvelle fois, vous aurez compris que ceci n'est que mon avis et qu'il est libre à vous de le mettre sous le tapis car, à lui seul, il ne représente pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          640
jppoprawa
  01 novembre 2018
« Iznogoud a une seule et unique obsession, prendre la place du bon, très bon calife, Haroun el Poussah. Il imagine toutes sortes de stratagèmes, plus malveillants les uns que les autres, qui systématiquement se retournent contre lui. »
Ce livre « le tapis Magique » des « Aventures du Grand Vizir Iznogoud» contient plusieurs histoires :
- le Tapis Magique,
- Incognito,
- La Chasse au Tigre,
- La Boite à Souvenir.
A vous d'en découvrir le contenu.
Bande dessinée pour nos enfants, pas sûr !!
Bonne lecture à vous.

J'ai bien aimé.
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   16 juillet 2015
IZNOGOUD : Un éléphant ! Le règne du calife pour un éléphant !
(P. S. : Joli petit clin d'œil de Goscinny à Shakespeare dont je ne suis pas certaine que la majorité des enfants puisse le déceler facilement. Il faut évidemment mesurer le décalage avec le célèbre vers iambique de Richard III : « A horse ! a horse ! my kingdom for a horse ! »)
Commenter  J’apprécie          280
Nastasia-BNastasia-B   04 août 2015
Le calife ne fait rien, et il le fait bien. Il sort rarement de son palais, où il se distrait paisiblement en jouant aux échecs. Il ne perd jamais, car, son adversaire, en bon courtisan, lui signale les coups.
LE COURTISAN : Attention, Commandeur des croyants ! Si vous bougez votre esclave, je prends votre caravansérail avec mon janissaire et je fais échec au sultan !
Commenter  J’apprécie          210
Nastasia-BNastasia-B   26 août 2015
IZNOGOUD : J'aime autant être empalé que de ne pas m'asseoir sur le trône !
DILAT LARAHT : Ne prenez pas les choses du mauvais côté. Peut-être qu'un événement fortuit viendra bientôt aider vos nobles desseins.
(ET, PAS PLUS TARD QUE LE LENDEMAIN…)
DILAT LARAHT : Patron ! Ça y est ! Un événement vient de fortuiter !
Commenter  J’apprécie          240
Nastasia-BNastasia-B   14 juillet 2015
LE CHASSEUR DE TIGRE : Voici un article importé qui vous fera de l'usage et vous donnera de la satisfaction. Pur tigre. Douze mille maravédis.
(Une heure plus tard…)
LE CHASSEUR DE TIGRE : À bientôt. C'est un plaisir de faire des affaires avec vous !
LE CALIFE : Il a fallu marchander un peu, mais ça valait la peine… Quatre maravédis, ce n'est pas cher !
Commenter  J’apprécie          210
Nastasia-BNastasia-B   14 juillet 2015
Voici pékin la lointaine à l'époque de la dynastie Yuan. Sous les toits de porcelaine de Limoges vit un peuple silencieux, un peu snob, au sourire imperturbable…
Commenter  J’apprécie          200

Lire un extrait
Video de Jean Tabary (2) Voir plusAjouter une vidéo

Plateau Jean Tabary
Alors que René GOSCINNY vient de mourir, Jean TABARY, le dessinateur d'Iznogoud, est invité sur le plateau du journal. Interviewé par Patrick LECOCQ, il évoque la création du personnage d'Iznogoud par René GOSCINNY ainsi que sa collaboration avec l'auteur. En alternance avec des inserts de la bande dessinée, Jean TABARY explique l'importance de René GOSCINNY dans la bande dessinée et...
autres livres classés : echecVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16191 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre