AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de isabelleisapure


isabelleisapure
  31 août 2017
Je ressors étourdie par cette lecture. Pourquoi ai-je tellement aimé ce roman ?
Parce qu'il parle de tango, de musique, d'amour, d'amitié, d'entraide, de fraternité, de Buenos Aires, de Paris et tellement plus encore, le tout dans une langue somptueuse.

Suzanne est professeur de tango, une passion qui lui vient de sa mère, une tanguera adulée de tous, elle était « La reine du tango ».
« Lorsqu'elle danse, ses enchaînements sont si fluides qu'elle devient complice du sol, de la musique, et son corps se fond dans celui de son partenaire. On croirait que le tango a été créé pour elle. »
Suzanne partage sa vie entre son métier, et les visites qu'elle rend régulièrement à un ami de sa mère, en train de mourir d'un cancer avec l'espoir d'obtenir du vieil homme, avant qu'il ne soit trop tard, quelques clés pour arrêter de se poser des questions sur son passé lourd de non-dits : qui est son père dont on lui a jamais parlé ? Comment sa mère est-elle morte dans un théatre en feu un soir de gala ?

Akli Tadjer signe un très joli roman à la fois nostalgique et rythmé en nous immergeant à merveille dans le monde singulier du tango avec une héroïne un brin fuyante, insaisissable, qui se voue à la danse comme elle est en amour, sans retenue ni calcul, avec un appétit immense.

Les personnages secondaires habitent le récit en le colorant d'une touche de fantaisie. Je pense notamment à ce jeune et beau cambrioleur aux yeux jaunes
qui va peu à peu devenir par amour un séduisant tanguero.

J'ai été emportée par cette belle histoire dont j'avais vraiment besoin après une lecture particulièrement éprouvante.

Commenter  J’apprécie          241



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (23)voir plus