AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070628140
Éditeur : Gallimard Jeunesse (09/09/2010)

Note moyenne : 4/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Le choc de deux mondes que tout oppose...
Sur Opale, dans le royaume médiéval de Kindar, la princesse Héléa accède au trône après la mort tragique du roi son père et la disparition de son frère. Méprisée et menacée par les seigneurs du royaume. elle décide de leur livrer bataille et s'offre en gage de victoire.
Sur Onyx, dans la cité-planète dirigée par les Intelligences Artificielles, Angus prend part au détournement d'un vaisseau de colonisation. Le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
ACdeHaenne
  23 avril 2014
Sur la planète Opale, vit Héléa, princesse d'un royaume archaïque et assujetti à la volonté d'un ordre religieux. Adolescente tempétueuse, elle tente d'échapper à sa condition infamante de "chimar".
Sur la planète Onyx, Angus est un adolescent, orphelin de père et de mère, et dont le père adoptif, Vince, mène une rébellion clandestine contre le règne sans partage des Intelligences Artificielles (IA). Sous prétexte de protéger les humains, celles-ci régissent leur vie dans un monde aseptisé. le but des rebelles est de fuir vers une autre planète, là où ils pourraient vivre enfin leur propre vie...
S'il est un talent que l'on peut aisément reconnaître à Bénédicte Taffin, c'est bien cette grande facilité qu'elle possède pour raconter des histoires. Et celle qu'elle nous narre ici est particulièrement palpitante. On dévore chaque page avec un appétit qu'elle sait renouveler avec une aisance déconcertante. Il faut dire que le style de son écriture est clair, coulant de façon agréable.
On est typiquement là dans un univers de fantasy. de l'autre côté il y a le monde très technologique d'Onyx, entièrement régi par les IAs, où les voyages inter-stellaires sont d'une grande banalité, etc. Tous ces thèmes sont plutôt caractéristiques de cette frange de la science-fiction qu'est le space opera. La rencontre entre ces deux genres est ce qu'on appelle la science fantasy. Initié à la fin des années cinquante par Jack Vance et son Planète Géante (on aura l'occasion d'en reparler), ce sous-genre de la SF a vu par la suite des grands noms tels que Anne McCaffrey et son Cycle de Pern, ou bien encore Robert Silverberg et ses romans qui se passent sur la planète géante de Majipoor. La romancière française s'inscrit tout à fait dans cette lignée, qui pourrait à première vue sembler intimidante, mais qui ne l'écrase pas. Bien au contraire, elle reprend à son compte des idées développées par ses aînés. Par exemple, le fait qu'Opale soit dépourvue de métaux, on le retrouvait déjà chez Vance.
Bien sûr, ce roman n'est pas exempt de défauts. Déjà, je l'ai trouvé beaucoup trop long. Cependant, comme c'est très bien écrit du début jusqu'à la fin, il m'a été très difficile de repérer les parties dispensables, le superflu qui brise le rythme de l'ensemble (bon, après tout, je ne suis qu'un simple critique, pas éditeur...).
Voilà, vraiment pas de quoi passer à côté de ce roman qui, dois-je vraiment le rappeler, se trouve être le premier de cette romancière prometteuse. D'autant plus prometteuse qu'elle est une formidable conteuse. Et si elle sait éviter l'inflation du nombre de pages dans ses prochains romans, cela ne pourra que servir son travail. Un travail qui s'est déjà vu récompensé : Les yeux d'Opale a reçu en mai 2011 un prix, celui de la "Révélation Jeunesse des Futuriales", et a été nommé au prestigieux G.P.I. Pas mal, non ?
A.C. de Haenne
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
pierre56
  05 juillet 2012
On démarre comme nous préviens le synopsis 2 parties, 2 héros, 2 histoires très différentes. D'un côté Héléa princesse shimar d'un royaume du niveau technologique équivalent à la fantasy habituelle où la religion anti-shimar est très puissante. Les shimars ayant des malformations ou des pouvoirs pour les désigner comme "pécheurs";
tandis que de l'autre nous avons Angus jeune adulte dans un monde où la technologie est dominante et où les IA gèrent tous les aspects de la vie des humains pour leur bien-être. Mais angus et un groupe de personne ne supporte plus ce maternalisme constant et décide de fuir sur une terre vierge.
Et c'est là qu'on se dit que les 2 n'ont rien à voir SF face à de la fantasy, mais c'est là qu'intervient le talent de l'auteur qui consiste à rassembler les 2 mondes.
Après avoir fuit les IA grâce à un vaisseau de colonisation, Angus et les siens subissent une avarie et sont obligés de se poser sur la planète vierge la plus proche. Mais vierge elle ne l'était pas car il s'agit bien du monde d'Opale où vivent Héléa et le reste de son espèce.
On voit comment se passe la confrontation et de quelle manière les 2 peuples arrivent à se supporter ce qui est intéressant mais bien plus encore on voit qu'il y a bien plus derrière ce crash et cette planète normalement inhabitée. L'histoire est complexe et est vraiment très bien ficelée, des rebondissements auxquels ont ne s'attend vraiment pas.
Les personnages principaux sont attachants et logiques, je trouve insupportable de voir des fois certains qui font des choses totalement stupides. Là il y a un souci de réalisme très apprécié, et bien sûr la romance quasi obligatoire n'est ni niaise ni gonflante ce qui est encore un gros gros bon point.
Au niveau de la plume, clair et pas trop simpliste. On n'en demande pas plus en jeunesse.
Je conclurais juste par dire qu'il s'agit d'un coup de coeur pour moi. Il y a là tout ce que j'attend d'un bon roman. Une plume, une intrigues, de bons personnages, des univers plaisants. Tout est là.
je vous le conseille vraiment, même s'il n'est pas un coup de coeur pour vous je suis persuader qu'il restera une très bonne lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
montagne
  06 février 2011
Résumé : Sur la planète Opale, dans le royaume de Kindar, la princesse Héléar accède au trône après la mort tragique de son père et la disparition de son frère, le prince héritier Sylphin. Sur Onyx, Angus, jeune homme épris de liberté prend part avec d'autres rebelles à une expédition destinée à échapper à l'emprise des Intelligences artificielles. Leur vaisseau doit atterrir en catastrophe sur Opale. Deux univers se rencontrent ... apprennent à se connaître pour les uns, à se dominer pour les autres...
Des longueurs dues aux accumulations de détails -l'auteur veut tout dire, tout décrire dans ses moindre détails - Et du coup, laisse peu de place à l'imagination du lecteur. La lecture en est pénible, et place certaines fois l'aventure, l'action en arrière-plan. Pourquoi toujours vouloir tout décrire ?
Certains personnages, certaines histoires d'amour n'ajoutent rien au récit.
L'usage du mot "salaud" même une seule fois dans un univers moyenâgeux n'a pas sa place me semble-t-il !
Le ton du discours intérieur -qui structure le récit - est en décalage avec l'univers moyenâgeux du roman.
La fin du récit annonce clairement une suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
glow
  27 janvier 2011
Les Yeux d'Opale c'est d'abord un choc entre deux univers : le monde d'Opale, avec ses royaumes, ses complots, ses créatures merveilleuses ; et le monde d'Onyx peuplés par des humains complètement dépendants des I.A. (Intelligences Artificielles) où le libre-arbitre n'existe plus. Deux mondes que tout oppose en somme ; l'un merveilleux et fantastique, l'autre futuriste, parfait, contrôlé.
Sur la planète Opale, dans le royaume de Kindar, la princesse Héléa prend la relève sur le trône suite au décès simultané de son père et de son frère, mais son autorité est fortement contestée au sein de son propre peuple, car c'est une chimar, une mutante…
Sur le monde d'Onyx, tout est parfait : les robots sont entièrement au service des humains, ils veillent à tout pour leur propre sécurité. du contrôle du trafic routier à la régulation des naissances, les I.A. sont omniprésentes, mais depuis un certain temps un groupe d'humains s'en inquiète et veut quitter à tout jamais cette planète Angus fait partie de ces derniers.
Ainsi commence le roman foisonnant d'idées de Bénédicte Taffin... lire la suite sur le blog !
Lien : http://glowmoonlight.unblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Pandoradelamare
  16 novembre 2010
Des habitants d'un monde futuriste font une sorte de crise d'adolescence pour s'affranchir de la présence omnipesante, même si maternante, des IAs qui gouvernent leur monde. Ils détournent donc un vaisseau spatial pour atterrir sur une nouvelle planète.
Ce sera Opale, planète au fonctionnement moyen-âgeux où le pouvoir de la religion est rtenu d'une main de fer par le Vénéré.
De cette rencontre de deux mondes nait une jolie histoire, prenante et bien racontée
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ACdeHaenneACdeHaenne   22 avril 2014
Elle était alors protégée, mais à présent... l'enfance était bel et bien finie.
Commenter  J’apprécie          00
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2814 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre
.. ..