AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B0000DNX68
Éditeur : Editions de la Nouvelle Revue Française (01/01/1920)

Note moyenne : 3/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Quelle que soit la disparate de ses tons et de ses thèmes, Le Jardinier d'amour s'enracine dans un espace humain dont l'unité s'impose au lecteur jusqu'à la monotonie et qui est l'envers même du décor de la fable et de la cour ; l'espace extraordinairement cohérent et terriblement concret d'une communauté villageoise archaïque aux prises avec le problème quotidien de sa subsistance. Et s'il est une philosophie éparse jusque dans ses poèmes qui en paraissaient d'abor... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Danieljean
  21 janvier 2016
Un très beau livre, des poèmes éternels à ne surtout pas rater! Ce livre est un incontournable. Il se lit très facilement et vous accompagnera partout. A ne pas manquer...
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   18 octobre 2015
Si j'avais eu la conscience suffisamment claire et les mots suffisamment nuancés pour l'exprimer, j'aurais aimé te dire que nous sommes là pour explorer, découvrir et partager ce qu'il y a de meilleur en nous. Chacun possède un trésor. Sois conscient et généreux de ton trésor et, en même temps, reste ouvert, attentif à recevoir le trésor des autres, disposé à apprendre et à te remettre en question. Cherche la beauté, la vérité, l'excellence en accueillant aussi ta fragilité, ta vulnérabilité et ton ombre, de sorte d'être à même d'accueillir celles des autres. Occupe joyeusement ta place: il y a de la place pour chacun, sinon ni toi ni moi ne serions là. Pense que ta place que tu n'occupes pas pour ne pas déranger reste vide à jamais et réjouis-toi que chacun occupe pleinement la sienne autour de toi .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          710
armand7000armand7000   26 novembre 2020
L'origine.

D'où suis-je venu ? Où m'as-tu trouvé ? demande bébé à sa mère.

Elle pleure et rit tout à la fois et, pressant l'enfant sur sa poitrine, lui répond :Tu étais caché dans mon cœur, mon chéri, tu étais son désir.

Tu étais dans les poupées de mon enfance.

Et quand, chaque matin, je modelais dans l'argile l'image de mon dieu, c'était toi que je faisais et défaisais alors.

Tu étais sur l'autel avec la divinité de notre foyer ; en l'adorant, je t'adorais.

Dans tous mes espoirs, dans toutes mes amours, dans ma vie, dans la vie de ma mère, tu as vécu.

L'Esprit immortel qui préside à notre foyer t'a choyé dans son sein de tout temps.

Dans l'adolescence, quand mon cœur ouvrait ses pétales, tu l'enveloppais, comme un parfum flottant.

Ta délicate fraîcheur veloutait mes jeunes membres, tel le reflet rose qui précède l'aurore.

Toi, le chéri du ciel, toi dont la sœur jumelle fut la lumière du premier matin, tu as été emporté par les flots de la vie universelle, qui t'a enfin déposé sur mon cœur.

Tandis que je contemple ton visage, la vague du mystère me submerge : Toi qui appartiens à tous, tu m'as été donné !

De crainte que tu ne m'échappes, je te tiens serré sur mon cœur.

Quelle magie a donc livré le trésor du monde à mes bras frêles ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   01 mars 2016
Je sens que toutes les étoiles palpitent en moi
Le monde jaillit dans ma vie comme dans une eau courante
Les fleurs s’épanouiront dans mon être
Tout le printemps des paysages et des rivières
Monte comme un encens dans mon cœur
Et le souffle de toute chose
Chante en mes pensées comme une flûte.
Commenter  J’apprécie          30
armand7000armand7000   26 novembre 2020
O femme tu n'es pas seulement le chef-d'oeuvre de Dieu, tu es aussi celui de l'homme : ceux-ci te parent de la beauté de leurs coeurs.

Les poètes tissent tes voiles avec les fils d'or de leur fantaisie; les peintres immortalisent la forme de ton corps.

La mer donne ses perles, les mines leur or, les jardins d'été leurs fleurs pour t'embellir et te rendre plus précieuse.

Le désir de l'homme couvre de gloire ta jeunesse.

Tu es mi-femme et mi-rêve.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   29 octobre 2017
Mon cœur, oiseau du désert, a trouvé son ciel dans tes yeux.
Ils sont le berceau du matin, ils sont le royaume des étoiles.
Leur abîme engloutit mes chants.
Dans ce ciel immense et solitaire laisse-moi planer.
Laisse-moi fendre ses nuages et déployer mes ailes dans son soleil
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Rabindranath Tagore (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rabindranath Tagore
Rabindranath TAGORE – Une Vie, une Œuvre : 1861-1941 (France Culture, 1991) Émission "Une Vie, une Œuvre", par Claude Mettra, diffusée le 14 novembre 1991 sur France Culture. Invités : Guy Deleury, Lokenath Bhattacharya, Marie-José Lamothe, France Lamothe, Marie-José Bhattacharya.
autres livres classés : espaceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3936 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre