AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Ryoko Akiyama (Traducteur)
EAN : 9782369747444
Akata (21/10/2021)
3.83/5   30 notes
Résumé :
Dans Maux Mêlés, Tohru Tagura met en scène le quotidien d'adolescents qui, à cause de leurs blessures, ont du mal à s'ouvrir aux autres. Avec douceur et poésie, la mangaka croque leur apprentissage avec un style graphique particulièrement charmeur.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  21 octobre 2021
J'avais une petite appréhension en commençant le second tome de Maux mêlés. Deux tomes, c'est court et quand, comme moi, on a vraiment beaucoup aimé le début de l'histoire, l'envie que la fin soit parfaite est indéniablement là. J'avais donc des doutes… mais impossible de ne pas aller directement chez mon libraire le jour de sa sortie… Et de ne pas se jeter dessus pour le lire dans la foulée. Pas de suspens, vu ma note, j'ai été très vite rassurée et j'ai refermé le petit bout de vie de Ayase, Ren et Miwa avec le sourire.
On y retrouve donc notre trio toujours en proie aux différents doutes qui les assaillent. Pour Ayase et Ren, on sentait une nette progression. La jeune fille s'est ouverte aux autres, se sent moins oppressée face notamment à la gent masculine et ses deux colocataires lui donnent une énergie et une envie d'avancer qui fait chaud au coeur. Ren, lui, se bat encore contre ses démons. On en apprend d'ailleurs plus et on a même un aperçu de ce qu'il subit. C'est une partie beaucoup plus sombre du manga qui grâce au coup de crayon de Tohru Tagura prend une dimension oppressante. On arrive sans peine à ressentir les émotions du jeune homme, et il est ainsi facile de comprendre comment il a pu avoir un tel blocage.
Et puis il y a Miwa. Meguru Izawa a essayé de nous faire comprendre son personnage, sans vraiment y parvenir à mon goût. Il y a un sentiment de trop peu autour de sa façon d'être. On nous donne une explication, et il y a une ébauche psychologique bien là, mais… Elle n'est pas suffisante, et c'est mon seul regret de Maux mêlés. Miwa ne comprend lui-même pas vraiment ses sentiments. Il se cherche, et en soi je me dis qu'on ressent aussi cela. Il reste trop « mystérieux » cependant. Un feu follet que l'on n'arrive pas à attraper.
Alors bien entendu, le triangle amoureux se profile. Il était inévitable. Mais, pour une fois, j'ai trouvé que la mise en scène, le travail sur les sentiments, les relations et les comportements de nos trois héros avaient quelque chose de différents. de plus posés, de plus serein, de plus adulte. Ils sont tous les trois au courant de leurs difficultés respectives, et l'affection indéniable qu'ils ont fait qu'un respect mutuel s'impose. Il y a des chamailleries et des taquineries, mais encore une fois, rien de dur. Ils apprennent encore à comprendre leurs émotions, à mettre des mots sur leurs sentiments. C'est doux, comme un cocon, une petite bulle sécurisante.
Les deux auteurs arrivent à prendre leur temps, et à faire de ce second tome une vraie fin. Je n'ai pas eu de sensation de rapidité, ni de manque du moins pour ce qui est de la trame principale. La conclusion est parfaite. Maux mêlés est une petite réussite que je ne peux que conseiller. J'aurais aimé bien entendu pouvoir passer plus de temps avec Ayase, Ren et Miwa, mais cette dernière page n'a pas été empreinte de mélancolie. Elle s'est tournée avec le sourire et c'est tout ce dont j'avais besoin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          412
Tachan
  24 octobre 2021
Il y avait plein de belles choses en germe dans le tome 1, mais j'avais un peu peur que la brièveté de la série la desserve, j'ai été ravie d'être détrompée dans cet ultime volume, qui est un concentré d'émotion pure avec lequel j'ai frôlé le coup de coeur !
Les autrices développent une histoire pleine de bienveillance, de douceur et de compréhension autour de la question des sentiments. C'est classique et pourtant beau et complexe. L'histoire de Tsukasa et des deux garçons qui emménagent chez elle n'a rien de banal et l'autrice s'en sert à merveille pour décortiquer les maux qui les tourmentent tour à tour. Elle use pour cela de scènes et de toc de narration éculés dans le shojo manga mais elle le fait avec beaucoup de force et de poésie, mettant bien en avant la richesse de ce genre qui consiste à analyser l'âme humaine.
Ainsi, j'ai été très touchée par les histoires sentimentales de Matsuoka et Miwa. le premier, venant d'une famille sur le point d'exploser, tiraillé entre une mère malade ou fatiguée mentalement et une future belle-mère manipulatrice, ne veut pas faire revivre ça à quelqu'un d'autre. Il a donc peur de l'amour et des sentiments qu'il pourrait imposer à l'autre. le second est quelqu'un de très fin et observateur qui n'a jamais vraiment été amoureux et s'interroge de coup sur ce qu'il ressent ou ne ressent pas. Ainsi sous ses dehors jovial, il a une vrai réflexion sur l'amour mais également l'amitié et les relations aux autres. Quant à Tsukasa, il n'a jamais été amoureuse non plus et tout comme eux ne veut surtout pas blesser les autres. Alors comment sortir d'une telle situation ?
L'autrice a fait le choix de laisser le temps aux personnages, le temps de laisser parler leurs émotions mais aussi le temps de les laisser les découvrir. J'ai beaucoup aimé cette lente temporalité, cette bienveillance aussi de chacun envers l'autre, ce goût pour la compréhension et la communication. C'est doux et rassurant. J'ai aimé la maladresse de chacun, la noirceur de chacun, les doutes de chacun. J'ai aimé leurs échanges. J'ai aime le temps et l'espace qu'ils se laissaient, le tout dans le petit cocon de cette auberge où les adultes observent tout ça de loin, toujours prêts à intervenir au besoin. Cela donne ainsi un cadre vraiment sûr dans lequel grandir et apprendre à s'accepter.
Tohru Tagura occupe ainsi le propos de Meguru Izawa grâce à des compositions ravissantes où le lien prend toute son importance aussi bien dans les contacts rares donc tellement importants, que dans les regards qui en disent long. Son dessin est plein de douceur et de poésie, parfait pour faire palpiter nos coeurs à plusieurs reprises. J'adore sa travail sur les trames. J'adore ses choix de cadrages et de découpage. Il se dégage une force tranquille de son travail.
Avec ce trio tellement humain (et la famille de Tsukasa), j'ai vécu un très beau moment de lecture, avec une romance qui sous ses airs déjà vu est tout sauf traditionnelle car elle présente à la fois une héroïne réaliste qui n'a jamais éprouvé d'amour et un duo de garçons qui apprend à se comprendre lui-même avant d'agir. Plus qu'une romance, c'est une très belle histoire sur la découverte de soi et la découverte de l'autre ensuite. J'ai été très émue et j'espère vite retrouver ce duo ensemble ou séparément chez nous !
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Lesvoyagesdely
  21 octobre 2021
"Maux mêlés" nous revient pour ce deuxième et dernier tome, il va démêler les maux et les mots, ainsi qu'interroger le pouvoir des mots.
J'avais quelques appréhensions de comment ils allaient tout conclure en deux tomes, de ce qu'ils allaient nous proposer, mais la façon de raconter est vraiment belle, intelligente, percutante, tout va au-delà d'un simple trio amoureux, et c'est ce qui lui donne une belle force, et une série dont ce serait dommage de se priver.
Avec tact, subtilité, nous abordons les sentiments, l'amour. La différence que peut avoir un "Je t'aime" selon la personne qui le dit, sa fréquence, le ton, tout ce qu'il y a derrière, comme un "merci". de simples mots, qui peuvent être si faciles, mais aussi si durs à prononcer.
Tous les 3 ont des blessures, fait des choix de vie, de comportement, totalement différents, et en même temps quelque chose les lie. Il va falloir qu'ils avancent.
Et quoi qu'il advienne, cela aura apporter quelque chose à chacun.
Le côté classique, charmant, c'est ce temps précieux qu'ils passent ensemble, où tout se mêle : jeunesse, rivalité, amitié et amour.
Autrement, nous continuons à apprendre à les connaître, et nous voyons Ren affrontait sa famille. Parfois, une violence se déclenche dans ce qu'ils ressentent.
La force du propos, les idées abordées ainsi que le graphisme savent eux nous charmer. Mais également la présence des animaux, et la famille de Ayase, des éléments qui
mettent du baume du coeur.
Comme la dernière fois, on a une nouvelle bonus, qui est superbement écrite et également qui apporte quelque chose d'important à l'histoire. Une jolie idée mise en place là aussi.
Une petite série charmante mais aussi avec des idées fortes que je vous recommande chaudement.
Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
kayreadings
  14 avril 2022
Cela faisait un moment que j'avais lu le premier tome, et je n'avais pas lu du coup le deuxième tome parce qu'il n'était pas encore sortit à ce moment là.
J'avais peur de ne plus me souvenir de l'histoire, ni des personnage, mais j'ai lu le résumé et commencé ce deuxième tome, je me suis retrouver encore une fois plonger dans ce shojo super mignon.
J'ai énormément apprécier ce tome et je pense que je peux le dire, beaucoup plus que le premier. Ici, on apprend à connaître nos personnages d'avantage. Mais petit bémol, quelque chose que je n'aime pas spécialement dans les romance, c'est que cela va trop vite.
Et j'ai trouvé personnellement, que la romance entre nos deux personnages prévisible ou non, va extrêmement vite alors que le récit se déroulait normalement.
En bref, j'ai donc fini une duologie et j'en suis content. Je vous invite vraiment à découvrir cela parce que vu que c'est une duologie c'est assez court et ce n'est pas la course aux tomes. Une chouette romance dans ce shojo, avec des personnages attachants. Même si j'ai trouvé cela un peu vite, cela n'est pas trop dérangeant et je pense que cela ne vous dérangera pas !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MarjolaineP
  27 novembre 2021
À la fin du tome 1, j'étais ressortie assez dubitative, sachant que la série n'avait que 2 tomes et que pour moi ce premier tome n'était que introductif, j'avais quelques appréhensions. Finalement j'ai trouvé que ce tome 2 valait le coup et remontait mon avis.
On sent Ayase beaucoup plus en confiance avec elle-même et l'entourage masculin. Ses colocataires l'ont fait sortir de sa coquille et ca fait du bien de la voir prendre ce nouveau chemin.
J'ai trouvé très intéressante l'histoire de Ren, on ressent bien ses émotions, l'oppression qu'il subit ainsi que son mal-être et la douceur que lui apporte Ayase.
Mon bémol est vraiment le personnage de Miwa, il se sent perdu dans ses sentiments, c'est flou et compliqué. Il ne sait pas trop où il en est. J'ai trouvé cela dommage qu'on n'explore pas plus ce personnage comme nous l'avons fait pour Ren et Ayase.
Je ne suis pas une adepte du triangle amoureux et j'ai trouvé que celui-ci rendait bien, on n'était pas dans le sur-jeu, ni dans le drame.
Pour conclure, j'aurai préféré que cette histoire soit plus détaillée, un peu plus longue par certains aspects qui aurait mérité d'être plus développée et approfondis à mon goût mais cela reste une belle histoire, douce, pleine de sentiments et de questionnements.
Lien : https://aurenardlitteraire.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
MangaNews   27 octobre 2021
Dans sa globalité, l'œuvre de Meguru Izawa et de Tohru Tagura se sera montrée forte, empreinte d'une douceur grisante aux côtés de personnages attachants et consistants, donnant lieu à une série qu'on aimera relire pour la redécouvrir suite aux révélations de deuxième opus, mais aussi pour profiter de nouveau de ses ambiances et de sa sincérité.
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   24 octobre 2021
Au bout du compte, la seule personne capable de démêler tous ces fils qui enserrent mon cœur, c’est moi et moi seul…
Commenter  J’apprécie          150
florencemflorencem   23 octobre 2021
Je pensais que la fuite était la seule issue pour ne pas aggraver la situation. Mais j’aurais dû affronter mes problèmes et dire clairement ce que j’avais à dire, comme toi tout à l’heure.
Commenter  J’apprécie          70
lesecondsoufflelesecondsouffle   16 avril 2022
Même quand on est tenté de faire du surplace ou de retourner en arrière, l’important, c’est de toujours regarder devant soi.
Commenter  J’apprécie          20
lesecondsoufflelesecondsouffle   16 avril 2022
Au bout du compte, la seule personne capable de démêler tous ces fils qui enserrent mon cœur c’est moi, et moi seul.
Commenter  J’apprécie          20
MarjolainePMarjolaineP   30 octobre 2021
Un jour ou l’autre, je vais devoir faire un choix. Quand ce jour viendra il y aura un parfait de nostalgie dans l’air, un peu comme quand l’été s’achève. Et pourtant. je sais que ça ne doit pas m’empêcher d’aller de l’avant.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Tohru Tagura (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tohru Tagura
"Maux mêlés", de Tohru Tagura et Meguru Izawa décrit la cohabitation entre trois adolescents qui, chacun à sa manière, a dû mal à communiquer ou exprimer ce qu'il ressent… On vous parle de cette série en 2 tomes dans cette nouvelle vidéo !
Plus d'infos : https://www.akata.fr/actus/annonce-maux-meles
Suivez-nous sur les réseaux sociaux : Twitter : https://twitter.com/AKATAmanga Instagram : https://www.instagram.com/akatamanga/ Facebook : https://www.facebook.com/akata.fr/ TikTok : https://www.tiktok.com/@editions.akata? Notre site web : http://www.akata.fr/
#InstantShôjo #MauxMêles #TohruTagura
+ Lire la suite
autres livres classés : mal-êtreVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1154 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre