AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782234051553
315 pages
Éditeur : Stock (25/08/1999)

Note moyenne : 2.67/5 (sur 9 notes)
Résumé :

Tout ce que l'on n'a pas saisi, pas entendu, tout ce que l'on a négligé, tous les êtres regardés distraitement, les moments vécus sans y être, les gestes réprimés, les mots contenus, la vérité mise au placard, tout cela un jour se dresse devant nous comme une montagne. Mon inquiétude devant Anielka est la rançon de tout ce que j'ai été et de tout ce que je n'ai pas su être, la sancti... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
meslinoulautre
  25 janvier 2015
Aie Aie Aie... impossible à finir sous risque de finir asphyxiée sous cet amas de romantisme...Dommage, cependant certaines citations sont très bien tournées !
Commenter  J’apprécie          10
Milske
  19 février 2015
Après avoir mis un peu de temps à rentrer dedans (je n'avais pas saisi tout de suite que l'auteur naviguait entre l'histoire d'Anielka et la sienne), j'ai fini par accrocher … totalement … scotchée. À bien y réfléchir, je serais incapable de préciser ce qui m'a réellement absorbée dans ce livre. François Taillandier fait partie de ces auteurs qui mettent un mot juste sur tout ce que l'on peut ressentir. Il arrive à prendre le recul nécessaire pour analyser la société dans laquelle il évolue et s'analyser lui-même. Il a réussi à exprimer au travers des aventures d'Anielka, des incertitudes, des incompréhensions et des mal-êtres que j'ai moi-même pu vivre.
J'enchaîne d'ailleurs avec un autre de ses romans : Option paradis !
Lien : http://mademoiselleliberte.c..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
rebiennerebienne   07 août 2016
Se déserter soi-même, est-ce une clef pour la liberté ? J’étais passé tout doucement de l’abattement extrême, de la défaite, de la déroute, à cette indifférence, à cette renonciation, à ce refus d’attendre ou d’espérer quoi que ce soit, qui n’est pas le bonheur, mais supprime heureusement la question du bonheur, annihile l’épuisante impatience de triompher et de marquer des points.
Commenter  J’apprécie          20
MilskeMilske   19 février 2015
… il nous faut étayer, compenser, faire jouer le contrepoids intérieur, faire la part de nos affects et de ce qui ne concerne que le pantin social; d’où une tension continuelle qui ne trouve apaisement que dans l’échange secret, à deux; dans la reconnaissance mutuelle de ces difficultés; dans leur légitimation humaine, oppositionnelle. L’amitié nous donne ce bonheur de pouvoir s’avouer, de découvrir qu’on est pas seul.
La faiblesse et l’aveu. C’était tout bête. Bête et nouveau. D’elles seules dépendait tout sentiment de proximité humaine. Pourquoi ? Je n’en sais rien. Peut-être parce que sans l’aveu, il ne subsiste que l’apparence, la comparaison, la compétition, et avec elles la solitude.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MilskeMilske   19 février 2015
Tout se resserre, se referme, se compromet jour après jour. Tout ce que l’on n’a pas saisi, pas entendu, tout ce que l’on a négligé, tous les êtres regardés distraitement, les moments vécus sans y être, les gestes réprimés, les mots contenus, la vérité mise au placard, tout cela un jour se dresse devant nous comme une montagne.
Commenter  J’apprécie          10
MilskeMilske   19 février 2015
Le Pen et sa clique sont les alliés numéro 1 de la marchandise mondiale. Une fois désignés comme le mal absolu, tout ce qui n’est pas eux est acceptable. Ils détournent l’attention de ce qui est vraiment au pouvoir. après ça, mets-les aux commandes, ils seront laminés en trois mois, comme les autres, leur programme ils se torcheront avec. Nos gouvernants ne sont plus que des commis.
Commenter  J’apprécie          00
MilskeMilske   19 février 2015
Les événements tels que naître ou mourir, les histoires en lesquelles il nous semble vivre ce que nous avons de plus personnel, de plus singulier, sont ce qu’il y a de plus codifié, de plus semblable partout et pour tous.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de François Taillandier (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Taillandier
Maison de la poésie (4 juin 2019) - Texte et Lecture de Alban Lefranc, extrait du Dictionnaire des mots parfaits (dirigé par Belinda Cannone et Christian Doumet, éd. Thierry Marchaisse, parution mai 2019).
Le Dictionnaire des mots parfaits :
Pourquoi certains mots nous plaisent-ils tant ? S?adressant à notre sensibilité, à notre mémoire ou à notre intelligence du monde, ils nous semblent? parfaits. Bien sûr, parfait, aucun mot ne l?est ? ou alors tous le sont. Pourtant, chacun de nous transporte un lexique intime, composé de quelques vocables particulièrement aimés. Après ceux consacrés aux mots manquants et aux mots en trop, ce troisième dictionnaire iconoclaste invite une cinquantaine d?écrivains à partager leurs mots préférés. Il vient parachever une grande aventure collective où la littérature d?aujourd?hui nous ouvre ses ateliers secrets.
Auteurs : Nathalie Azoulai, Dominique Barbéris, Marcel Bénabou, Jean-Marie Blas de Roblès, François Bordes, Lucile Bordes, Geneviève Brisac, Belinda Cannone, Béatrice Commengé, Pascal Commère, Seyhmus Dagtekin, Jacques Damade, François Debluë, Frédérique Deghelt, Jean-Michel Delacomptée, Jean-Philippe Domecq, Suzanne Doppelt, Max Dorra, Christian Doumet, Renaud Ego, Pierrette Fleutiaux, Hélène Frappat, Philippe Garnier, Simonetta Greggio, Jacques Jouet, Pierre Jourde, Cécile Ladjali, Marie-Hélène Lafon, Frank Lanot, Bertrand Leclair, Alban Lefranc, Sylvie Lemonnier, Arrigo Lessana, Alain Leygonie, Jean-Pierre Martin, Nicolas Mathieu, Jérôme Meizoz, Gilles Ortlieb, Véronique Ovaldé, Guillaume Poix, Didier Pourquery, Christophe Pradeau, Henri Raynal, Philippe Renonçay, Pascale Roze, Jean-Baptiste de Seynes, François Taillandier, Yoann Thommerel, Laurence Werner David, Julie Wolkenstein, Valérie Zenatti
+ Lire la suite
autres livres classés : romantismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Noms de famille et la nature

Noms; trois ont pour origine le bois, mais un quatrième est l'intrus, lequel?

Dubreuil
Bosh
Combescure♧
Wood

10 questions
97 lecteurs ont répondu
Thèmes : Noms de personnes , nature , montagnes , métier d'autrefois , animauxCréer un quiz sur ce livre