AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782958328962
240 pages
Auto édition (01/10/2022)
4.3/5   23 notes
Résumé :
Moi, Tisiphone, je suis une Furie. Ma mission sur Terre parmi les humains ? Appliquer les châtiments qu’ils méritent ! Autant dire que Noël, OSEF ! Je le clame haut et fort On S’En Fiche et je déteste cette période ! Dès qu’Halloween est passé (ça c’est une fête de la mort qui tue !), je me barre en vacances sur Olympe.
Sauf que cette année, comme tous les quatre ans, il y a le Concile des Immortels, et c’est mon panthéon qui reçoit. Lors du bal d’ouverture, ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
4,3

sur 23 notes
5
12 avis
4
6 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

Voici mon retour de Noël sur Une Furie à New York : O.S.E.F. Noël ! de Sunny Taj.

Quand j'ai découvert ce roman sur net galley, j'ai souhaité le lire par rapport à son résumé, que je trouvais intrigant.

"Moi, Tisiphone, je suis une Furie.

Ma mission sur Terre parmi les humains ? Appliquer les châtiments qu'ils méritent !

Autant dire que Noël, OSEF ! Je le clame haut et fort On S'En Fiche et je déteste cette période !

Dès qu'Halloween est passé (ça c'est une fête de la mort qui tue !), je me barre en vacances sur Olympe.

Sauf que cette année, comme tous les quatre ans, il y a le Concile des Immortels, et c'est mon panthéon qui reçoit.

Lors du bal d'ouverture, mon frère Cupidon me lie accidentellement à une autre divinité avec sa flèche !

A partir de là… tout part en sucette (enfin en sucre d'orge, vu la période) !

Le pire dans tout ça ? C'est mon « beau-père » qui est ravi : pensez donc, une Furie, ça devrait donner une descendance prometteuse pour un dieu de la Mort.

Ai-je le droit de le buter lors du diner de Noël ? On me dit que non… mais je n'ai jamais suivi les règles de toutes façons…"

Une furie à New York : O.S.E.F. Noël ! est une romance de Noël, la dernière que je lis en ce début d'année ; mais avec celle-ci, impossible de se lasser ou de trouver ça classique.

En effet, nous avons ici une romance Fantasy de Noël et cela change vraiment des contes classiques.

Qu'est ce que je me suis amusée en lisant ce roman :)

Tisiphone est une Furie. Elle vit sur terre. On y retrouve d'ailleurs de nombreux personnages mythiques, à commencer par.. Cupidon, son frère. Quand la flèche destinée à une autre personne touche Tisiphone c'est le début d'aventures très mouvementées pour notre Furie.

J'ai adoré ce personnage, mais aussi ceux qui l'entourent.

J'ai adoré la liberté de ton de Sunny Taj, qui m'a totalement emmené dans son univers.

C'est original, bien trouvé, très drôle. Il y a beaucoup de rebondissements, on ne s'ennuie pas une minute. Bref, une romance qui change vraiment de ce que je lis habituellement.

Je ne peux pas vous en dévoiler plus car ce roman est assez court et il serait dommage de spoiler.

Une Furie à New York : O.S.E.F. Noël ! fût une très bonne surprise, qui mérite bien cinq étoiles :)

Commenter  J’apprécie          271

N'étant pas fan des traditionnelles romances de Noël, mais désirant quand même lire un roman évoquant cette fête, j'ai eu envie de me plonger dans ce roman dont le résumé laissait présager une bonne dose d'humour. Une impression confirmée par la lecture de cette romance de Noël qui s'éloigne très nettement des codes du genre, même si on y retrouve certains éléments comme le sapin et l'effervescence autour de cette grande célébration.

Une effervescence que chaque année Tisiphone fuit en se réfugiant sur l'Olympe pour des vacances bien méritées, l'entreprise qu'elle possède sur Terre avec son frère marchant très bien. Mais enfer et pénurie de Crocos rouges, cette année, rien ne va se passer comme prévu, la flèche de son frère Cupidon l'atteignant par erreur lors d'un concile mouvementé entre immortels. Et voilà que la reine des châtiments va devoir faire face à l'impensable : des S.E.N.T.I.M.E.N.T.S ! Entre deux réparties cinglantes et des pensées peu charitables, son esprit va alors être empoisonné par des idées sexy et des phrases dégoulinantes de bons sentiments envers l'autre demi-dieu avec lequel son frère l'a malencontreusement liée… à jamais.

Enfin, c'est la théorie parce que Tisiphone est bien décidée à remédier à la situation, d'autant que son âme soeur ne semble pas non plus enchantée par la situation. Il faut dire que ce demi-dieu a passé toute sa vie à fuir l'héritage de son père, un dieu de la mort, pour vivre sa vie humaine en harmonie avec son amour de la nature, des fleurs et des plantes. Il a même ouvert, sans mauvais jeu de mots, une entreprise florissante en hommage à sa mère morte d'un cancer… Mais les effets de la flèche de Cupidon ne risquent-ils pas de chambouler irrémédiablement sa vie et celle de notre Furie préférée ? Et surtout, cela est-il vraiment une mauvaise chose pour ces deux âmes esseulées, l'une prisonnière de ses préjugés et de sa haine/peur des émotions, l'autre de son incapacité à réunir les deux parties qui la composent ? Des questions auxquelles cette lecture répond d'une manière qui m'a complètement convaincue, et qui permet d'outrepasser l'éventuel malaise lié à l'idée d'une relation amoureuse imposée par la magie de Cupidon. Et puis, après tout, l'amour n'est-il pas une forme de magie en soi ?

J'ai d'emblée apprécié le ton du récit, Sunny Taj faisant preuve d'une bonne dose de légèreté et d'humour à travers son irrévérencieuse héroïne qui n'aime pas Noël, la guimauve et les sentiments, et encore moins se faire piéger dans une relation amoureuse qui ne correspond pas à sa nature de Furie. Son truc à elle, ce sont les châtiments de toutes sortes, les bonbons et plus particulièrement les Crocos rouges qu'elle commande par container, sans oublier quelques parties de jambes en l'air, sa longévité lui ayant permis d'apprendre des trucs sympas dans le domaine. Mais je vous rassure, l'autrice nous épargne les scènes et les détails scabreux, nous rappelant juste que son héroïne a eu une longue vie bien remplie. Drôle et entière, Tisiphone est un petit phénomène auquel on s'attache très vite et que l'on s'amuse beaucoup à suivre. Derrière son allergie apparente aux sentiments, on découvre une divinité capable d'être amie avec une humaine, et très attachée à sa famille et notamment à son frère Cupidon. Un attachement que les événements vont mettre en lumière et nous permettre de découvrir la puissance d'une furie en colère ! 

Au-delà de cette anti-héroïne haute en couleur, l'autrice a su proposer des personnages variés et attachants : un demi-dieu touchant très affecté par le décès de sa mère et l'abandon de son père, qui saura néanmoins faire face avec beaucoup d'aplomb à un monde qu'il a pourtant toujours fui ; une mère très protectrice envers ses enfants qu'il vaut mieux avoir de son côté ; un couple inattendu que l'on voit peu mais qui nous attendrit beaucoup ; un Cupidon clément et profondément bienveillant qui, comme sa soeur, va devoir faire face à quelque chose de nouveau pour lui ; un ange peut-être pas aussi hautain que cela ; un dieu qui se révèle bien plus tendre et aimant que les apparences ne le laissent présager… Contre toute attente, j'ai d'ailleurs été très touchée par ce personnage et les révélations l'entourant lui et son histoire. J'ai également apprécié les histoires d'amour qui se dessinent tout au long du roman, sans jamais prendre le pas sur l'action et l'humour. Elles sont juste là en trame de fond, pour nous rappeler la magie de Noël et peut-être montrer à Tisiphone que l'amour, ce n'est pas si terrible que cela.

Avec l'autrice, attendez-vous à défier les convenances, multiplier les sources d'amusement, et ressentir des émotions même quand l'héroïne préférerait éliminer ce mot de son vocabulaire ou, encore mieux, de l'humanité ! Autre atout charme de cette originale histoire, la manière dont nous naviguons entre le monde des humains et le monde des dieux. Un monde divin qui revêt ici un aspect multiple puisque l'autrice n'hésite pas à mélanger différentes mythologies et créatures surnaturelles dans un joyeux capharnaüm. Pour ma part, j'ai aimé côtoyer aussi bien des anges que des dragons que des dieux égyptiens ou gréco-romains ou encore des sorcières, des nymphes… et me plonger au coeur de leurs relations plutôt mouvementées ! On prend ainsi plaisir à découvrir les inimitiés, les messages menaçants derrière des paroles en apparence pleines de prévenance et de bienséance, les duplicités, les tensions, mais aussi les ententes, sans oublier les potentielles alliances qui se dessinent au fil des pages.

Les amateurs de mythologie et de créatures fantastiques devraient se régaler, tout comme les personnes appréciant les intrigues menées tambour battant, les vérités cachées, les histoires de vengeance et d'ambition… Mais sur ce point, je n'en dirai pas plus, vous laissant le plaisir de la découverte. Quant à la plume de Sunny Taj, je l'ai trouvée très agréable et fluide, l'autrice ayant su faire montre d'humour sans se montrer lourde, et sans jamais dénaturer la nature profonde de son anti-héroïne. On sourit, on tremble parfois pour le devenir de nos protagonistes qui vont devoir faire face à quelques épreuves, on vit intensément les scènes d'action, on s'émeut devant les rapprochements… Il ne manque plus que le pop-corn, ce roman étant l'exemple même du bon divertissement sans prise de tête qui permet pendant quelques heures de se couper du quotidien. Mon seul bémol concerne peut-être la couverture qui, à mon sens, n'est pas flatteuse, mais je reconnais qu‘elle correspond parfaitement au ton du récit et à la manière habile avec laquelle l'autrice casse certains mythes entourant l'aspect physique de ses protagonistes.

En conclusion, les amateurs de romances de Noël qui désirent retrouver dans Une Furie à New york : O.S.E.F. Noël !, l'effet Chamallow inhérent au genre risqueraient la déception, Tisiphone préférant nettement l'effet Croco ! Mais les lecteurs désirant un roman inclassable qui mêle avec brio références à Noël, mythologie, action, complot, humour, famille, amitié et amour trouveront ici certainement leur bonheur. Audacieux et drôle, un roman qui donne la pêche et permet d'aborder la période de Noël avec bonne humeur que l'on soit fan de cette célébration ou qu'on y soit réfractaire. Après tout, notre héroïne est un beau mélange des deux, mais ne lui dites pas que son numéro de Furie en mode « à bas Noël » ne fonctionne pas vraiment avec moi… Et puis, comment résister à un roman mettant en scène des créatures et dieux mythologiques dans un environnement urbain et très actuel ?


Lien : https://lightandsmell.wordpr..
Commenter  J’apprécie          160

Une lecture légère et sans prise de tête qui mêle mythologie, humour et amour.

La plume de l'auteure ne fait clairement pas dans la dentelle. le ton direct, sans froufrou, va droit au but. Aucun temps mort, cela bouge dans tous les sens. On en aurait presque le tournis. Il faut dire que ce n'est pas tous les jours, qu'avec sa flèche, Cupidon lie malencontreusement Tisiphone, sa furie de soeur, à une autre divinité. Il ne faut donc pas s'étonner si tout part en vrille par la suite.

Distrayant, mais je regrette cependant de ne pas avoir eu la sensation de me trouver à New York.

Devrait ravir les adolescents.

Challenge multi-auteures SFFF 2022

#romancedenoel #furie #mythologie #romancenoel #romancefantasy #urbanfantasy

Commenter  J’apprécie          200

Je remercie l'auteur pour l'envoi de son livre. Si j'ai voulu le découvrir, c'est le résumé qui m'a attiré : une furie qui déteste Noël en pleine période, justement j'adore ! Ce n'est pas que je n'aime pas noël, c'est juste tout le commercial qu'il y a autour, alors forcément, lorsque je tombe sur un tel livre, j'ai forcément envie de savoir comment l'auteur va faire passer tout cela. Et c'est réussi pour ma part !

Tisiphone, soeur de Thémis et de Cupidon, déteste cette période. D'ailleurs, elle prend souvent de très longues vacances afin d'y échapper. Les décos de noël, le sapin, les bons sentiments et tout ce qui va avec, beurk, impossible d'y échapper surtout en vivant parmi les humains. Alors tous les ans, elle fuit le terrain, pour ne revenir que bien après. Sauf cette année. Tenant une boutique de farces et attrapes, euh pardon, un site de "rencontres" coups et foudre, leur secrétaire c'est fait la malle et bam, la voila qui doit rester pour filer un coup de main à son frère Cupidon. Elle qui croit ne rester qu'une semaine ou deux voit son avenir "noellistique" se faire la malle. Maman (déesse de la nuit entre autre) a décidé de créer le Concile des Immortels et PAF, elle doit être présente, car c'est son Panthéon qui invite. Petits fours salés et adorations en tout genre, ces fameux Immortels qui aiment se faire la guerre, tirer des têtes de six pieds de long et surtout surveiller ce qui se passe chez les autres pour se moquer, se retrouve tous ensemble pour avoir une chance de gagner trois cadeaux faramineux. L'appât du gain, tout ça, tout ça. Bref, une mauvaise main, un coup de malchance et voila Tisif lié à un demi-Dieu par la flèche de son frère et on oublie tout le reste pour le moment parce que là, il y a plus urgent : Tisif est liée par une flèche de l'amour ! Les ennuis sont déjà en place depuis un moment (depuis qu'elle est amie avec une humaine par exemple, le fait qu'elle vive parmi les humains, ensuite, enfin je peux continuer longtemps comme cela).

Une foutue flèche de Cupidon qui va faire son effet, sauf si l'un des deux meurt. Ah, j'ai vraiment cru que notre furie allait passer à l'acte, mais c'est sans compter sur son frère pour lui rappeler quelques règles élémentaires. L'intrigue qui partait sur un bon sens avec une furie qui déteste noël est encore mieux avec ce fil conducteur rouge. L'amour de Cupidon se fait un chemin, mais ce n'est pas le plus important. Les différents Panthéon ont une dent les uns contre les autres, créant des situations inattendues. Jeux de regards, secrets inavouables avoués, c'est amusant de voir comment chacun d'entre eux (Dragons, anges, culbuto et autres créatures) arrivent à tenir en place, enfin durant quelques instants. Il faut pas mal de temps et surtout de la confiance pour se dévoiler et montrer un secret, qu'il soit physique ou partagé. Les Dieux et demi-Dieux se sentent pour certains bien entendu, des êtres suprêmes et par conséquent sont imbus et imbuvables au passage. L'aspect de certains personnages nous laissent dubitatifs pour comprendre le pourquoi du comment. le temps a beau éteindre les humains, les Immortels accusent un peu le coup. Les générations futures semblent s'étioler et de plus, les futurs parents ont du mal à procréer. Bref, des soucis en vue et à profusion qui sont compréhensible lorsque nous comprenons qu'un Panthéon risque de disparaitre.

Ce récit c'est aussi l'histoire des descendances, de ceux qui ne veulent pas voir éteindre leur lignée. Pour des Immortels, ils ont les mêmes préoccupations que les humains et cela se ressent dans leur actes, leur parole et les façades qu'ils peuvent montrer. Les personnages ont leur point de vue sur cette fête de noël, mais aussi sur leur propre famille. Celle de Tisif est à la fois amusante et presque digne d'un film d'horreur. Gentil, méchant, peu importe, chaque protagoniste à son trait de caractère et n'en démords pas, ce qui donne des scènes épiques de têtes de mules qui laissent un peu voir réellement ce qu'ils cachent en eux. L'habit ne fait pas le moine, c'est certain, mais les Dieux si ! J'ai adoré la façon de les voir, de les suivre dans une aventure qui mêle les humains avec des Immortels, le côté fantasy qui prend de l'ampleur avec l'univers mythologique qui reprend vie sous nos yeux (Romaine, égyptienne entre autre). L'auteur s'amuse à nous les dépeindre sans trop de caricatures, avec ce qu'il faut d'ego par contre (ce sont des Dieux, eux) sans oublier leurs envies et leurs espoirs. Je me suis amusée, surtout avec l'attitude de Tisif avec son frère, ce demi-Dieu lié à elle et alors avec le beau-père ! C'est léger quand il le faut et plus sombre à d'autres moments. Les joutes verbales sont épiques et je me suis tordue de rire par endroit. La magie de noël n'est pas trop présente, juste avec le "dégout" de Tisif et la façon des autres de voir cette période. D'ailleurs, j'ai eu l'impression de me voir quand j'écoute ceux qui sont en extase devant un sapin décoré... C'est un sapin décoré quoi, pas de quoi fouetter un chat, mais si le chat pouvait grimper dedans...

Les humains vivent avec les Immortels sans le savoir, sans avoir le droit de le savoir. C'est particulier, compréhensible car certains voudraient probablement en abuser. Molly a une réaction étrange et je peux comprendre, par contre j'aurai aimé, je l'avoue, avoir les moments où elle parle avec l'Archange afin de mieux cerner ses réactions. Toujours est-il que l'intrigue est pavée de bonnes intentions, comme l'enfer : tenter de raisonner Tisif et la réconcilier avec Noël (O.S.E.F.) de nombreux thèmes gravitent autour des personnages : la famille et son importance de protéger les siens, la famille et son importance d'aimer ou de punir ensemble (je préfère la seconde d'ailleurs), les amis, les ennemis, les amis de mes ennemis et les ennemis de mes ennemis, les contrats, les alliances... La fête bat son plein rapidement tout comme les ennuis, j'en suis pliée de rire. Notre furie a son caractère, piquant à souhait, ne se laissant pas marcher sur les pieds et adorable, parfois. Son bon coeur la perdra (bon coeur, oui, oui !) même si elle ne mange pas de sucre d'orge, par contre qu'est-ce qu'elle mange de crocodile rouge ! Je suis certaine que si vous n'en trouvez pas, c'est normal, tout le stock est chez elle ! Une véritable gourmande celle-là ! Tisif est touchante, drôle et piquante, voilà comment je la noterais. Quand à Cupidon, c'est un coeur d'artichaut, sa mère est une véritable mère poule capable du pire pour protéger ses enfants, étant la terreur des Immortels. (ça, c'est trop bien *-*) Les autres personnages sont nombreux et tous un petit côté attachant : même pas peur et surement pas des sorciers, ceux-là me semblent complètement dépassés par maman !

Beaucoup d'humour et de piquant. Je l'ai lu très vite et il n'y a pas de temps morts. Ce mélange d'actions et de cette période est très amusante. J'ai adoré suivre Tisif dans cette aventure qui ne la laisse pas indemne, mais qui ne l'entraîne pas dans la praline de cette magie de noël qu'elle ne ressent pas. L'auteur garde ses personnages du début à la fin dans le même état d'esprit, tout en les faisant évoluer. Les repas du 24 décembre et du 25 risquent d'être mouvementés ! Je me marre déjà toute seule rien qu'en imaginant une suite possible, même s'il n'y a pas besoin de plus. Quelques questions se posent, mais surtout une : la principale : comment survivre à tout ce bonheur ? Fort heureusement, Tisif a encore des "alliés" pour user de son fouet, mais cela sera-t-il suffisant ? Et cette relation forcée qui aurait dû être pour quelqu'un d'autre va forcer Tisif à user de plus de patience qu'elle ne peut avoir habituellement. Bâal a du mal avec son père et cette relation semble vouée à l'échec pour eux deux qui n'arrivent pas à se comprendre. La famille, un vaste sujet que l'auteur nous apporte avec ses bons et ses moins bons côtés. Je pourrais continuer encore ainsi durant pas mal de lignes, mais il faut savoir garder du suspense et la découverte de certains faits est à découvrir par soi-même.

 

En conclusion, un récit que j'ai adoré. Les personnages sont hauts en couleurs, l'intrigue qui était si simple au départ se voit complexe en multipliant les lieux, les ennuis et les secrets. Au final, les Dieux ont les mêmes soucis que les humains avec des caractères exacerbés. La mythologie est mise en avant avec simplicité et les joutes verbales piquantes sont un pur délice. Les relations que Tisif a avec sa famille sont touchantes et montrent un aspect moins dure de notre furie qui adore se voiler la face. Les alliances se forment et nous entrainent dans un monde où la magie est présente partout, qu'elle soit de noël ou non.

 

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/une-furie-a-new-york-o-s-e-f-noel-sunny-taj-a213480905


Lien : http://chroniqueslivresques...
Commenter  J’apprécie          20

Hello les copains,

�ujourd'hui, je vous présente un roman auto-édité fantastique🌺

〰〰UNE FURIE À NY O.S.E.F NOËL ! de Sunny TAJ 〰〰

🌼Je remercie Sunny TAJ pour l envoi de son roman. Merci pour les crocos rouges et les perles de bain. Une jolie attention qui fait plaisir.🌼

🪴Roman Auto-édité

🪴Genres: Fantastique, Mythologie, Fantasy, Romance

� pages

🪴Thèmes: Dieux, Vengeance, Amour, Complot, Dragons, Anges, Fratrie, Famille, Noël, Séduction, Humains, Humour

📖RÉSUME

Moi, Tisiphone, je suis une Furie. Ma mission sur Terre parmi les humains ? Appliquer les châtiments qu'ils méritent ! Autant dire que Noël, OSEF ! Je le clame haut et fort On S'En Fiche et je déteste cette période ! Dès qu'Halloween est passé (ça c'est une fête de la mort qui tue !), je me barre en vacances sur Olympe.

Sauf que cette année, comme tous les quatre ans, il y a le Concile des Immortels, et c'est mon panthéon qui reçoit. Lors du bal d'ouverture, mon frère Cupidon me lie accidentellement à une autre divinité avec sa flèche ! A partir de là… tout part en sucette (enfin en sucre d'orge, vu la période) !

Le pire dans tout ça ? C'est mon « beau-père » qui est ravi : pensez donc, une Furie, ça devrait donner une descendance prometteuse pour un dieu de la Mort. Ai-je le droit de le buter lors du diner de Noël ? On me dit que non… mais je n'ai jamais suivi les règles de toutes façons…

Une romance Fantasy de Noël qui change des contes classiques !

📌Mon résumé

Dans cette histoire, on suit une soeur Tisiphone, une Furie et son frère Cupidon, Dieu de l'amour qui montent une agence sur Terre à New York. Tisiphone s'occupe des contrats de vengeance et Cupidon des contrats d'amour. En cette période de Noël, Cupidon croule sous les contrats. Son assistante étant indisponible, il demande de l'aide à sa soeur sur le départ de ses vacances. Malgré les fêtes de Noël qu'elle déteste, Tisiphone annule ses vacances pour aider son frangin. de nombreuses péripéties s'annoncent rapidement et l'action est permanente.

Les Dieux ne voyant pas d'un bon oeil l'installation des leurs sur Terre auprès des humains, Tisiphone et Cupidon ne sont pas très bien vu dans leur communauté. Des complots se préparent lors d'une fête préparée par la mère de Tisiphone, la Déesse de la Nuit et « tout part en sucette ». Tisiphone reçoit une flèche de Cupidon et est liée au fils du Dieu de la Mort.

📌Les personnages

L'autrice s'amuse en nous créant des dieux égyptiens, des dieux grecs. Mais on sera aussi en compagnie de dragons, de fées et d'anges. On ressent le travail qui est derrière pour nous créer un univers bien particulier. Et j'ai été complétement séduite.

Tisiphone, un personnage complètement barré. Sa manière de voir les choses est dingue. J'ai beaucoup ri. J'ai tout de suite accroché à ce personnage. La flèche de Cupidon la rend mielleuse alors que son caractère est plutôt dynamique. Encore une fois, c'est très drôle. Tisiphone évolue sous nos yeux. C'est super !

📌Un roman original

L'autrice mélange les genres : fantastique, fantasy, romance, enquête sur un ton décalé. La lecture est fluide et légère. Ça se lit super bien. Tout se match parfaitement. C'est tellement addictif. Qu'est ce que ça fait du bien !

🧡J'adore l'autoédition pour ce type de pépite. C'est une merveilleuse découverte. Et si vous voulez sortir de votre zone de confort, je suis propose ce roman. Il va vous surprendre et c'est aussi ça la lecture… Se laisser porter par l'imagination de l'autrice.

Le roman est très peu descriptif. On a peu de décor de New York, peu de descriptions physiques des personnages. On est sans cesse en mouvement dans l'aventure. Mais cela ne m'a absolument dérangé. le caractère des personnages étant bien définis, j'ai pu m'y attacher sans problème.

�t Noël?

L'esprit de Noël est bien présent tout au long de la lecture. L'autrice nous laisse par ci par là des petits messages appréciables sans alourdir le roman. Juste ce qu'il faut pour créer une ambiance dans laquelle on se sent bien.

J'ai adoré la fin du roman.

🔸Je suis tellement ravie d'avoir pu lire cette merveilleuse histoire et je vous invite vraiment à la découvrir à votre tour. Comme pourrait le dire Tisiphone « Nom d'un fouet clouté, venez à ma rencontre où vous pourriez le regretter ! »🔸

Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation

Mais c'est bien ce que je fuis à toute vitesse, moi ! Ça me fait le même effet qu'une montagne de gâteaux sirupeux : c'est lourd à digérer et ça écœure très vite ! La mélodie de jingle Bell qu'on entend dans la moindre boutique me déclenche une réaction identique de celle de Psychose sur les humains ! Et ce, d'autant plus quand tu comprends la réalité commerciale en arrière-plan : l'amour ? Tu parles, c'est plus une arnaque organisée, oui ! Les gens font même des crédits pour les fameux cadeaux qu'ils se rêvent par ailleurs, en secret, d'enterrer... Heureusement, ma mère finit sa discussion et m'appelle, me permettant de stopper cette conversation cauchemardesque.

Commenter  J’apprécie          10

On est déjà la dernière semaine de novembre !

Quasiment la moitié de ma période de congés perdue ! Je rentre au penthouse et vide toutes mes réserves de crocos rouges (même celles de secours) pour me réconforter ! Une overdose de sucre et un bon bain bouillonnant plus tard, j’envisage enfin l’avenir un peu plus sereinement. Pleine de détermination, je rentre dans mon dressing afin de m’équiper pour ma chasse : pour celle-ci, mon fouet clouté est de mise. Héphaïstos, dieu forgeron, a spécialement conçu les pointes qui hérissent la lanière.

Commenter  J’apprécie          10

Franchement, frapper les gens c'est quand même plus simple que de leur parler !

Commenter  J’apprécie          00

Notre sélection Imaginaire Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2155 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre