AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Caran


Caran
  18 octobre 2017
J'avais gagné ce volume en participant à un concours de fanfictions yaoi. Je l'ai remporté haut la main donc, on me l'a envoyé. Ce manga résume clairement pourquoi je me suis désormais éloigné du yaoi et dont je ne pense pas retourner.
Tout d'abord, sachez que je m'étais éloigné de cet univers pour diverses raisons :
La première étant la pauvreté des scénarios qui n'apportaient pas grand chose, servant juste de prétexte pour déboucher à des ébats sexuels qui avaient le don de me laisser de glace.
La deuxième raison : Cinq pages d'histoires peu approfondies pour finir sur vingt pages de sexes donc, quitte à sentir ma ligne de pêche frétiller, autant regarder un porno afin d'avoir mon compte.
Dernière raison : Cela m'a toujours dérangé que la grande majorité des auteurs de manga Yaoi soient des femmes. Elles ne peuvent se mettre à notre place, nous, les hommes, simplement parce qu'elles n'ont pas l'équipement nécessaire entre les jambes pour justement penser et agir comme nous.
Pourquoi l'évocation de cette dernière raison ? Lorsque l'on dit qu'un homme marche et réfléchi avec son trilili, c'est parce qu'il y a une bonne raison. Toutefois, il y a quand même un élément que je me dois de leur reconnaître et que je cherche généralement dans un yaoi : c'est l'expression des sentiments et donc, l'ajout d'une bonne dose de romance.
De plus, avec ce manga, mon intérêt fut titillé grâce à une information très importante : l'auteur est un homme ! Je me suis dit "enfin, quelqu'un qui devrait aborder le thème sous un autre oeil". Hélas, J'ai très vite déchanté.
Ce qui m'a fait marrer dans le résumé, c'est que l'auteur ose dire que ses histoires d'amour sortent de l'ordinaire... Justement, elles sont toutes rédigées sous le même schéma qu'elles ont effectivement le mérite de sortir de cette catégorie. Les personnages sont très peu approfondis malgré la richesse des quiproquos qu'on retrouve systématiquement dans toutes les histoires de ce one-shot. Forcément, cela joue énormément sur le sentiment d'ennui que j'ai pu ressentir au fur et à mesure où j'ai tourné les pages. Lorsque l'on se targue d'offrir des histoires originales, on évite de répéter sans cesse le même mécanisme pour justement, offrir un minimum de diversité dans la tournure des récits. Ici, ce n'est pas le cas. du coup, pour l'originalité, on y repassera.
Toutefois, l'un des personnages de ce manga a su trouver grâce à mes yeux grâce à son comportement, le rendant attachant et surtout, drôle. Ce prince aura réussit à me charmer et me faire sourire grâce à ses attitudes et je regrette de n'avoir davantage de pages à lire à son sujet.
Malgré ce petit point positif, un autre, bien plus sombre, a su me sauter à la gueule dès mon début de lecture. D'ailleurs, à l'heure actuelle, je m'interroge toujours à ce sujet. Comment un enfant de huit ans peut avoir l'intelligence et la maturité nécessaire pour dire à un homme qu'il aurait préféré qu'il soit son violeur plutôt qu'un autre, quitte à carrément lui faire des avances sachant qu'il sort tout juste d'un abus ?
Bref, ce volume gagné suite à la participation d'un concours me confortera sur le fait que les yaois, ce n'est plus du tout pour moi et il faudrait aussi que je cherche à m'en débarrasser, afin de gagner de la place dans ma bibliothèque.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle