AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9784065109076
192 pages
Kodansha (06/02/2018)
3.87/5   30 notes
Résumé :
Traqués  par les SS,  Neun  et Theo se réfugient  à  Schprerügen, où ils rencontrent l’un des frères de  Neun,  Acht, et sa protectrice, Naomi.  Mais les SS, sur ordre du terrible  Doktor  U., bouclent la ville. Les quatre fuyards se retrouvent alors pris au piège.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,87

sur 30 notes
5
3 avis
4
8 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

cicou45
  12 décembre 2020
Eh voilà, ce qui devait arriver arriva, je viens de terminer la lecture du deuxième tome et je savais que je serai frustrée, ne sachant pas quand la médiathèque dans laquelle j'ai emprunté ces deux premiers tomes ferait l'acquisition des suivants mais j'ai été enchantée de cette lecture !
Ici, le lecteur remonte un peu dans le temps pour découvrir comment Theo Becker en est devenu à devenir le"wand" (gardien de Neun et sa première rencontre avec un membre important des forces spéciales au service du Führer en personne, Ulrich, futur docteur U et qui lui sauvera probablement la vie à de multiples reprises par la suite. Neun et Acht - respectivement les numéros "neuf" et "huit" de cette expérience génétique ô combien machiavélique - sont toujours en fuite avec leurs gardiens respectifs, essayant d'échapper à la SS qui a pour mission d'éradiquer tous les enfants ayant participé, contre leur gré, à cette dite expérience car l'élu aurait été trouvé. Aussi, inutile de laisser des traces compromettantes et indésirables, quitte à éradiquer tous les enfants allemands âgés d'environ neuf ans, date à laquelle ce projet à été lancé.
Des fuites sans fin, des crimes commis pour défendre les projets d'Adolf Hitler et de ses sbires, un véritable carnage admirablement narré ici et mis en dessins par le mangaka Tsunamu Takahashi qui nous décrit et nous amène à voir le comble de l'horreur ! Un dessin extrêmement bien travaillé à tel point que celui-ci parfois se passe de mots pour décrire l'indescriptible ! Une lecture une fois encore, à condition que vous ayez le coeur bien accroché il va sans dire, que je ne peux que vous recommander et ce, que vous soyez adeptes de mangas ou novices tout comme mois dans ce genre littéraire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
Alfaric
  20 novembre 2019
Dans ce tome 2 le mangaka aurait pu prendre son temps voire faire traîner les choses pour de chapitres en chapitres gratter des tomes. Oui mais non, il avance très vite, les personnages se révèlent et/ou évoluent très vite.
Tout commence avec un flashback consacré au passé tourmenté de Theo Becker. Nous sommes durant l'hiver 1918 après la WWI, et tandis que la ploutocratie qui l'a déclenchée continue de se goinfrer et de péter dans la soie les prolétaires meurent de faim et de maladie par centaines de milliers. Il n'y a pas grand-chose de pire de mourir de faim, et Theo Becker restera à jamais marqué par ce que son père a fait pour tenter de sauver sa soeur : WIE WIEDER / PLUS JAMAIS ! Il doit la vie à l'adolescent aristocrate Ulrich Neustädter qui veut un cobaye de son âge pour ses expériences de Milgram et ses recherches diététique sur le cannibalisme, et qui finit par le présenter à un certain Adolf Hitler qui veut redresser le pays. Et là, nous découvrions que Theo Becker n'est pas un fasciste mais un nationaliste, qu'il n'adore pas le Fürher mais qu'il le déteste : OMG on dirait Claus von Stauffenberg dans l'Opération Vakyrie !
Le Docktor U. a bouclé la ville de Schprerügen et pour ne pas manquer ses cible décident de massacrer tous les enfants ayant environ 9 ans. Pour Theo Becker c'est inacceptable, et il part à la rencontre de son ancien mentor pour sauver ceux qui peuvent l'être.
De côté, le petit Franz Neun hanté par le sang du diable qui coule dans ses veine est dépassé par toute la violence qui l'entoure. Il bascule dans "Le Horla" de Guy de Maupassant : il voit une ombre maléfique tourné autour de lui, et qui lui octroie des pouvoirs de persuasion permettant d'envoûter littéralement les gens (remember « ce ne sont pas les droïdes que vous cherchez »)...
Comme Sechs le génie du mal, il est capable de « synchronisation » car il est le fils du Führer et d'une déesse. Sechs, Acht, Neun et les autres survivants du massacre des « innocents » ne sont pas demi-frères mais bel et bien frères par leur père et par leur mère… To Be Continued !
Lien : http://www.portesdumultivers..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
OverTheMoonWithBooks
  28 décembre 2019
Wahou ! Ce tome 2 a une ambiance encore plus oppressante et plus macabre que le précédent !
On en apprend davantage sur Theo Becker et ce projet des enfants d'Hitler. Et dans le même temps, le mangaka met en scène la folie et le fanatisme des officiers nazis avec une sombre virtuosité déconcertante. Mais, le petit truc en plus, c'est qu'on découvre que Neun a un talent qui se développe. Naturel ou surnaturel ? Science ou sciences occultes ? Les plans sont aussi oppressants que fascinants et addictifs. Plus qu'il n'en faut pour trépigner d'impatience d'ici la sortie du tome 3 !
Commenter  J’apprécie          162
Franz
  24 juin 2020
Le Docteur abuse.
L'enfance de Théo Becker dans l'Allemagne exsangue de 1918 est celle d'un garçon misérable, prêt à rejoindre les 760 000 morts de famine. Famélique, roué de coups, à l'agonie, Théo est repéré par Ulrich Neustäter, fils « prometteur » d'un clinicien reconnu, alors âgé de 14 ans, futur « Doktor U » SS du Reich. Ulrich souhaite faire des expériences sur un cobaye mâle de son âge. Théo reprend des forces pour découvrir dans le hangar attenant des cobayes humains morts et pendus à l'envers comme des quartiers de viande dans une chambre froide. Ulrich laisse pourtant partir Théo après l'avoir emmené à un meeting d'Hitler. le futur führer galvanise les esprits et promet un avenir à une population abandonnée. Théo rejoint la SS et devient le protecteur de Neun, l'un des treize clones d'Hitler. Refusant l'extermination des enfants, Théo se rebelle et prend la fuite avec Neun. Il croise la route de Naomi Resinger, protectrice d'Acht, frère de Neun qui désobéit aux ordres de destruction des clones. Pour les nazis, l'héritier est unique. Les douze autres clones sont des parasites. Théo et Naomi ont beau ruer dans les brancards, l'étau se resserre et le Doktor U tire les ficelles, sans passion mais avec une efficacité diabolique.
Avec sa couverture accrocheuse, Naomi, sabre en main, pose dans son uniforme SS, jambes croisées, moue affichée, le second tome ne faiblit pas en intensité. le tempo est soutenu et le flash-back donne de l'épaisseur aux personnages. le récit, au présent de l'uchronie, est enrichi par la mise en place d'un plan orchestré par le Doktor U et par le recentrage sur les deux clones confrontés au doute et au mal.
Avec son trait anguleux et charbonneux, le mangaka poursuit son histoire avec l'implacabilité d'un démiurge inspiré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Erilalios
  29 décembre 2019
Le premier tome était une claque et m'avait laissé sur de très bonnes impressions. C'était toujours délicat de faire une oeuvre sur le nazisme et l'auteur maitrise parfaitement le sujet. D'une part sa qualité graphique : c'est sombre et certains personnages sont dessinés à tel point qu'ils incarnent le mal et l'horreur mais aussi pour son scénario.
Certain manga se développent longuement au fil des tomes, mais l'évolution des protagonistes évoluent très vite dans ce second volume, si bien que une découverte pourrait chambouler l'opération de survie de Theo et Naomie qui tentent de sauver Neun et Acht.
Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   17 novembre 2019
[Prolétaire Theo Becker] Un pays qui tue ses enfants est un pays sans avenir.
[Aristocrate Ulrich Neustädter] A moins qu’il ne soit dirigé par un guide éminent.
Commenter  J’apprécie          110
cicou45cicou45   12 décembre 2020
"_Un café ?
_Sans façon, merci.
_Ne sois pas si méfiant, voyons. Ce n'est qu'un café. Enfin, agrémenté de quelques substances nutritives de ma composition, bien entendu.
La science fait progresser l'humanité, j'en suis convaincu. Et en particulier la médecine."
Commenter  J’apprécie          60
cicou45cicou45   12 décembre 2020
"Un pays qui tue ses enfants est un pays sans avenir."
Commenter  J’apprécie          140
OverTheMoonWithBooksOverTheMoonWithBooks   28 décembre 2019
Le temps est une chose précieuse. On pense souvent l'avoir, mais il nous file entre les doigts.
Commenter  J’apprécie          70
AlfaricAlfaric   03 décembre 2019
Les temps troublés sont une aubaine pour le corps médical.
Commenter  J’apprécie          110

Lire un extrait
Video de Tsutomu Takahashi (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tsutomu Takahashi
NEUN - LECTURE DU CHEF
autres livres classés : nazisVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1125 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre