AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782369742791
191 pages
Éditeur : Akata (11/01/2018)

Note moyenne : 4/5 (sur 94 notes)
Résumé :
Suwa, adolescent populaire et généreux, reçoit le matin de la rentrée scolaire, un curieux courrier… Un courrier de lui-même, venu de dix ans plus tard dans le futur ?! Dans cette lettre sont décrits tous les évènements qui vont se dérouler dans les mois qu'ils viennent. Très vite, l'adolescent comprend qu'il va devoir faire un sacrifice : renoncer à son amour, pour sauver un ami et le bonheur de celle qu'il aime.

Dix ans plus tard, dans une réalité d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  17 février 2018
Pour moi, la série Orange était terminée. La fin concluait très bien l'histoire nous laissant imaginer certains éléments et nous laissant aussi sur une note d'espoir. du coup, quand j'ai vu qu'en plus des romans, un tome six et même sept étaient prévus... je ne sais pas mais j'ai eu très peur de voir surgir des supports à but exclusivement commercial. Et puis que pouvait bien nous offrir l'auteur après tout ?
J'ai donc un peu attendu avant de me lancer. La peur d'être déçue, vu que j'avais beaucoup aimé les cinq premiers tomes, et aussi de la méfiance. Les critiques étant plutôt bonnes après sa sortie, je me suis donc laissée tenter. Et j'avoue que oui, le tome est plutôt pas mal même si je le regrette un petit peu.
Nous partons du point de vue de Suwa, un personnage que j'avais énormément aimé, bien plus que Kakeru d'ailleurs, et je trouve que c'est une très bonne idée. D'une part pour avoir un autre point de vue de l'histoire, bien sûr, mais aussi parce que Suwa est probablement celui qui a dû renoncer à son bonheur et sa vie futur pour son ami. Un acte désintéressé qui finit pourtant par le tourmenter. Et c'est là que je me pose la question : est-ce que sauver Kakeru ne va pas engendrer d'autres malheurs ? C'est peut-être insensible, mais je me dis toujours que changer le passé peut apporter plus de mal que de bien. D'autant plus que la mangaka a choisi un futur pour Kakeru qui donne encore plus de sens au mot destin…
J'ai d'ailleurs ressenti beaucoup plus de tristesse dans ce sixième tome que dans les cinq réunis. Suwa se torture, et finis même par détester son ami. Il change, se pose des questions sur ses actions. Il se trouve égoïste même. Alors qu'il fait tellement pour Naho et Kakeru. Il n'est qu'un adolescent après tout. Un adolescent amoureux à qui l'on a confié une tâche bien difficile. Nos héros du futur ne sont-ils pas égoïstes eux aussi à vouloir donner ce fardeau à leur moi plus jeune ? Il y a tellement de questions qui se soulèvent dans ce tome, et aucune réponse juste.
Et pourtant, alors que la noirceur ternit un peu l'image que j'avais de Suwa, la mangaka arrive à retourner la situation, et fait encore une fois briller un peu d'espoir. Je me suis même demandé, à un moment, si Kakeru ne savait pas. Il serait tellement intéressant de voir l'histoire depuis son point de vue. Peut-être pour le septième tome qui sait.
Une suite qui n'est pas vraiment nécessaire, mais réussit tout de même. Elle est un peu difficile à suivre quelque fois au niveau de la ligne de temps, et j'avoue que certains moments ne m'ont pas plu mais uniquement parce que je suis très attachée à nos héros. Je poursuivrai avec le prochain, sans soucis, mais Ichigo Takano a intérêt à avoir un plan solide et ne pas tomber dans le « commercial » avec le prochain volume.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Shan_Ze
  23 juillet 2018
Il est curieux de continuer une série après une fin qui semblait bien marquée... Cependant ce tome 6 s'intéresse au personnage de Suwa, amoureux de l'ombre de Naho. Lui aussi a reçu des lettres de son lui du futur. J'ai aimé découvrir ce Suwa qui parait en retrait dans les autres tomes. C'est un peu pêle-mêle : les moments entre Naho et Suwa, entre Suwa et Kakeru, le passé, le présent... On comprend l'évolution des sentiments entre ceux que la vie a finalement choisi de réunir. C'est très sentimental, sans épanchement, très agréable à lire. Un manga sur les possibilités de vie, sur la force de l'amitié...
Commenter  J’apprécie          180
mh17
  09 juin 2020
Le point de vue de Suwa
Je croyais que le numéro 5 était le dernier de la série. Eh bien non ! L'auteure voulait écrire un chapitre hors-série se déroulant dans le futur, pour des raisons bassement commerciales, je suppose. Mais finalement en prenant le point de vue de Suwa, elle s'est mise à écrire une autre histoire et je dois dire qu'elle a bien fait ! Le numéro 6 est bien meilleur que le numéro 5 !
Là on revient en arrière, Kakeru s'est suicidé. le groupe s'est perdu de vue. Suwa ne joue plus au foot, il traînasse à la fac.
Et par hasard, il retrouve Naho qui a un job de vendeuse dans un fast food. Comment lui rendre son sourire, comment l'aimer ? Le souvenir de Kakeru est là, sera toujours là...
Commenter  J’apprécie          170
Saiwhisper
  10 juillet 2020
Grosse déception avec ce T6 que j'ai trouvé brouillon ! À force de mélanger les réalités alternatives ainsi que différents moments de l'histoire, je me suis complètement perdue ! Même si j'adore Suwa, je pense que l'on peut se contenter des cinq premiers volets… de plus, j'ai trouvé regrettable que l'on ne montre pas les autres compagnons. Seul le triangle amoureux est présent… Il est à noter que l'auteure envisage de concevoir un septième tome (sans doute consacré à un autre protagoniste). À moins que L_Bookine me le prête, je ne pense pas le lire, car j'aurais peur d'être de nouveau déçue et perdue avec ces multi-univers.
---
Depuis le temps que la saga Orange me faisait envie ! Voilà ma curiosité enfin assouvie grâce à L_Bookine qui m'a gentiment prêté les six tomes. J'ai ainsi pu faire la rencontre de ce groupe d'amis qui vont tout tenter pour se protéger mutuellement, notamment Kakeru, un adolescent dépressif souffrant d'un mal-être intense et de remords suite à la mort de sa mère. Les premières pages nous indiquent que l'on rentre bien dans un récit de science-fiction, puisque Naho, l'héroïne, va recevoir une lettre d'elle-même, mais du futur. Sa double lui annonce que cette scolaire va être particulière, car c'est au cours de celle-ci que son ami va décéder. Pour la convaincre, elle lui décrit les événements marquants de chaque journée, entourant certains moments qu'elle lui intime de changer (ex : emmène-le à tel endroit, fait en sorte qu'il s'inscrive au club de football, etc.). Sous le charme du jeune-homme, Naho va rapidement se prêter au jeu, essayant à tout prix de lui sauver la vie.
J'ai beaucoup aimé le concept de cette saga, qui n'est pas sans rappeler une série tv de mon enfance « Demain, la une », sauf qu'ici, on est dans une atmosphère adolescente. Amourettes, lycée, sport, fêtes, sorties, … L'ambiance paraît assez classique toutefois, la série sort des sentiers battus grâce à son idée de destin pouvant changer. J'ai vraiment apprécié le développement de ces nombreuses thématiques (drame, dépression, suicide, deuil, résilience, culpabilité, générosité, solidarité/entraide, amour, amitié, etc.). Bien que ce ne soit pas gai, on prend plaisir à suivre le groupe dont les liens très forts m'ont épatée ! Par ailleurs, j'ai été conquise par la petite histoire annexe intitulée « le printemps dans les étoiles » que l'on va suivre au fil des tomes. Il s'agit d'une mini-série girly avec deux jumelles, des quiproquos et des romances multiples. Bien que ce soit très simple et peu novateur, c'est agréable à suivre et cela permet de souffler après certains passages difficiles d'« Orange ».
Globalement, j'ai aimé la série dont j'ai dévoré chaque opus en les enchaînant les uns après les autres ! Cela se lit très vite, tout en apportant une myriade d'émotions au lecteur. Pour ma part, j'ai souri, je me suis énervée, j'ai eu la gorge serrée et j'ai espéré… Je doute que l'on reste de marbre face à cette histoire. le scénario tient la route, se déroule avec une aisance déconcertante et ne laisse jamais place à l'ennui ! En revanche, je n'ai pas du tout accroché à la fin, notamment au dernier volet… Je vous laisse le loisir de découvrir mon bref ressenti sur chaque tome.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          112
nekomusume
  01 mars 2019
J'ai été étonnée de voir ce tome 6 d'Orange surgir de nulle part. On pourrait appeler cela un sidequel, puisqu'il s'agit d'une autre version de la même histoire mais du point de vue d'un autre personnage, et non un spin-off car ce personnage ne ne vit pas une aventure différente.
Avoir le du point de vue de Suwa est une bonne idée et permet de replonger dans cette histoire assez bouleversante où un groupe d'adolescents tentent de sauver leur ami du suicide suite à la réception de lettres venant du futur. Suwa est celui qui a le plus à perdre en sauvant Kakeru puisque, dans l'avenir, il est marié à Naho. En assurant son avenir, il trahirait son meilleur ami, si il choisit de l'aider, il perd tout... Nous assisterons à ses dilemmes, Suwa étant foncièrement bon mais également très amoureux de Naho, le choix est cornélien.
La question que je me suis posée est: Est-ce réellement nécessaire ou est-ce plus du ressort commercial? Dans la mesure où c'est réussi, on pourrait penser que c'est une bonne chose mais le procédé n'est pas à renouveler trop souvent à mon avis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
florencemflorencem   16 février 2018
Si je renonce constamment à ce qui compte pour moi, je finirai par avoir de nouveaux regrets.
Commenter  J’apprécie          230
L_BookineL_Bookine   18 janvier 2018
Il existe tant de futurs possibles, c'est à nous de choisir celui que nous voulons... Sache que si l'échec existe, la réussite aussi... Et que si tu t'égares en route, cette fois, je viendrai... Oui. Je viendrai te sauver !
Commenter  J’apprécie          50
JumaxJumax   24 janvier 2018
- Eh, toi ! elles sont où tes lunettes ?! Sans lunettes t'es plus Migita !
- Ben si avec ou sans j'suis bien moi.
Commenter  J’apprécie          90
LilizLiliz   02 mai 2019
Je ne lui demande pas de m'aimer éternellement. Mais juste pour un moment... Je voudrais qu'elle ait besoin de moi dans sa vie.
Commenter  J’apprécie          40
zazimuthzazimuth   13 mai 2019
Tu sais... je ne serai jamais Kakeru..
Je ne pourrai jamais le remplacer mais...
Kakeru n'est plus là. Je ne doute pas qu'à l'avenir tu souffriras, tu pleureras encore en pensant à lui... mais dans ce genre de situations, je voudrais être à tes côtés, pour te soutenir.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Ichigo Takano (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ichigo Takano
Avant que les mangas n'arrivent en librairies, nombreuses sont les étapes de travail ! Nous vous parlons aujourd'hui d'un aspect important (notamment dans les shôjo, mais pas seulement !) : le choix des polices de caractères pour les bulles des séries que vous lisez ! A travers l'exemple de "Be Yourself", d'Ichigo Takano.
Montage par M.L.J.
Acheter le chapitre 1 de "Be Yourself" : https://bit.ly/2wJURGT Sur Izneo : https://bit.ly/2RGFvKw
Suivez-nous sur les réseaux sociaux : Twitter : https://twitter.com/AKATAmanga Instagram : https://www.instagram.com/akatamanga/ Facebook : https://www.facebook.com/akata.fr/ Notre site web : http://www.akata.fr/
#InstantShôjo #ShôjoMangaMatters #BeYourself #Graphisme #Akata
+ Lire la suite
autres livres classés : regretsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

orange

Quand est-ce que Naho aperçoit la lettre?

En cour
En rentrant chez elle
Avant de se rendre au lycée

5 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Orange, tome 1 de Ichigo TakanoCréer un quiz sur ce livre