AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756016659
Éditeur : Akata (13/05/2009)

Note moyenne : 3.53/5 (sur 106 notes)
Résumé :
Sakuya vit avec son cousin Kanade qui est également son tuteur. Quand elle est triste, la jeune fille aime regarder les étoiles pour se réconforter. Mais le jour de ses dix-huit ans, sa vie sera bouleversée par l'apparition d'un étrange garçon lors de sa soirée d'anniversaire. Qui est-il ? Et quelles sont ses véritables intentions ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
Mariloup
  21 juin 2015
C'est la couverture qui m'a interpellé en premier, bien avant le nom de l'auteur. J'ai tout de suite reconnu la pâte de Natsuki Takaya, mangaka que je connais grâce à sa série très connue Fruits Basket. Alors je me suis lancée dans cette autre saga, pour voir la mangaka dans un autre... pas registre puisque Twinkle Stars est également un shojo... mais la voir dans un autre univers, une autre histoire.
#Spoilers#
Sakuya est une jeune fille, qui lorsqu'elle se sent seule, aime à regarder les étoiles le soir. Elle les aime tellement qu'elle partage sa passion avec ses deux meilleurs amis: Sei, une fille qui dit ce qu'il pense et qui est assez violente et Yuuri, un garçon à l'énergie débordante qui est amoureux de Sakuya en secret. Elle vit avec son cousin plus âgé Kanade (Kana), qui est aussi son tuteur qu'elle apprécie beaucoup, comme un frère, comme un père... Saku doit vivre avec les messes basses des gens qui font des réflexions sur son cousin qui ne travaille pas alors qu'elle, encore mineure, oui; sur le fait qu'elle ne vit plus avec ses parents...
Pour son 18ième anniversaire, Kana a invité un jeune homme très spécial, Chihiro, qu'elle ne connait absolument pas, qui lui offrira un cadeau et il ne la laissera pas indifférente, surtout que ce dernier a su dire les mots, a su lire dans son coeur. Elle apprend le lendemain qu'il y a eu un incroyable malentendu: elle pensant qu'il était un ami de Kana et et lui, son petit-ami. Mais elle ignorait jusqu'à son existence! Mais qui est-il alors? Pourquoi un garçon irait-il à l'anniversaire d'une fille, avec un cadeau en plus, qu'il ne connait pas? Sakuya va alors tout faire pour le retrouver. Elle a besoin de réponses. Ses deux amis vont l'y aider, Sei de bon coeur, et Yuuri bien à contrecoeur puisqu'il ne supporte pas l'idée qu'elle s'intéresse à un autre garçon. Elle aime à se dire qu'elle a trouvé son étoile, Alphard, l'étoile solitaire, en référence à Chihiro. Jusqu'au jour où elle le retrouve enfin! Après une discussion sur les étoiles et leurs passions, après des paroles sages de Chihiro, il se retourne subitement contre Saku, lui disant qu'il ne veut plus la revoir car elle ne l'intéresse pas... mais c'est trop tard, elle en est tombée éperdument amoureuse!
La pâte de l'auteure est très reconnaissable, on ne peut confondre ses oeuvres avec d'autres. Pour les dessins, je n'ai pas pu m'empêcher de les comparer avec ceux de Fruits Basket, les personnages se ressemblant vraiment beaucoup aussi bien physiquement qu'avec les mêmes expressions faciales, ça sautait aux yeux tout de suite comme par exemple, Yuuri qui est le portrait craché physiquement de Kyô avec le même caractère.
Malgré moi, j'ai été obligé de faire le rapprochement entre Sakuya et l'héroïne Tohru de Fruits Basket. Elles se ressemblent beaucoup et pas que physiquement, par certains points, par exemple, lorsqu'elles souffrent, elles ne le montrent pas forcément et essaient de voir toujours le positif, de se montrer enjouées face à leur entourage.
Ce manga est assez mignon, simple mais je n'ai pas eu de coup de coeur comme avec Fruits Basket, qui reste pour moi indétrônable... d'ailleurs, j'ai eu un peu de mal à être emportée par l'histoire. Mais certaines choses me titillent: Chihiro est vraiment mystérieux, difficile à cerner et j'aimerais en apprendre plus sur lui; je voudrais également savoir pourquoi Sakuya ne vit pas avec ses parents. Alors je pense continuer à lire ce manga qui m'intrigue pas mal et je voudrais aussi connaître le fin mot de l'histoire entre Chihiro et l'héroïne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Saiwhisper
  24 mai 2018
C'est en chinant entre les rayons que j'ai découvert cette série… le nom de l'auteure m'a directement interpellée, puisque Natsuki Takaya a écrit « Fruits basket », une superbe saga manga qui a bercé mon enfance… Et qui a toujours autant de succès, puisque je l'ai offerte à ma médiathèque et que les jeunes lecteurs les dévorent toujours ! (Si vous ne connaissez pas, foncez !) Hélas, cette nouvelle série ne m'a pas du tout plu. Tout d'abord, je n'ai pas pu m'empêcher de faire la comparaison entre « Twinkle Stars » et « Fruits Basket »… Les personnages se ressemblent énormément, en particulier l'héroïne. On se retrouve de nouveau face à une demoiselle enjouée qui cache beaucoup de mélancolie et de chagrin, qui a tendance à être très naïve ou ingénue, qui ne vit pas avec sa famille, qui travaille beaucoup en plus d'aller à l'école et qui a des amis fidèles. du côté de ces derniers, j'ai trouvé que Sei ressemblait énormément à Saki Hanajima, mais en moins sympathique, pour le coup ! Les garçons ont également l'air de jouer au chat et à la souris comme l'ont fait Kyô et Yuki… Ces similitudes m'ont fait assez tiquer, ce qui a un peu parasité ma lecture.
Par ailleurs, l'histoire ne m'a pas convaincue. le début était prometteur avec cet étrange garçon sorti de nulle part qui s'invite à l'anniversaire de l'héroïne sans que personne ne le connaisse, cependant les choses sont vite retombées à plat. En plus d'avoir un rythme très lent, on a basculé dans un scénario type « je t'aime/moi non plus » avec des crises, du rejet, des regains d'espoir, suivis de sessions larmoyantes… Saupoudrons le tout avec une ambiance très scolaire et une atmosphère mélodramatique… Et vous aurez un premier tome, à mes yeux, très moyen ! Cela dit, le dessin est toujours aussi sympathique, mais je dois reconnaître que je ne suis pas assez fan de l'auteure pour passer outre l'intrigue peu intéressante…
J'ai tout de même lu le second tome dans la foulée afin de laisser une seconde chance à cette série…. Malheureusement, la sauce n'a toujours pas pris ! Gros flop pour « Twinkle Stars : le Chant des Étoiles » dont j'espérais avoir un coup de coeur aussi important qu'avec « Fruits Basket »… Quel dommage… Je suis hyper déçue et ne vous recommande pas cette lecture, surtout si vous avez adoré les aventure de la famille Sôma.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Miaka
  03 novembre 2013
Série publiée après Fruits Basket dans le magazine Hana to Yume (L'Académie Alice, Angel Sanctuary, Parmi eux,…), Twinkle Stars s'est rapidement imposée auprès des lectrices. Gardant la même ambiance que Furuba, ce titre paru au Japon en 2007 chez Hakusensha, possède 11 tomes.
C'est également la quatrième série longue de la mangaka. Avec une histoire mélancolique et un rythme lent, Twinkle Stars offre une lecture poétique et parfois sombre, comme c'était le cas pour Fruits Basket. Les fans de la mangaka ne s'y tromperont pas : nombreux sont les personnages qui ressemblent aux protagonistes de sa précédente série. Un point légèrement décevant mais qui s'efface rapidement des mémoires.
En France, les lecteurs peuvent se délecter de cette série depuis 2009 grâce à Akata.
Qu'on se le dise, depuis la fin du très bon Fruit Basket,Delcourt avait bien maltraité les lecteurs du manga en sortant les anciennes séries au graphisme hideux et dépassé de Natsuki Takaya. Mais cette fois, il semble que l'éditeur soit sur la bonne voie.
Ce qui marque au premier coup d'oeil quand on voit le tome 1 de Twinkle Stars (que nous appelleront TS pour plus de facilité), c'est le graphisme. J'avais adoré les nouveaux traits des personnages de Furuba (Fruits Basket, vous suivez toujours?) et je suis ravie de voir que l'auteur améliore son trait de plus en plus. Ce qui surprend lors de la lecture de ce dit-tome c'est la très grande ressemblance physique des protagonistes avec ceux de Furuba.Vous avez aimé Kyo? Alors vous êtes chanceux, on le retrouve, quasiment à l'identique dans TS! Pareil pour l'amie de Sakuya, au visage identique à Rin et au caractère encore plus dérangé que celui de l'amie de Tohru dans Furuba.
Parlons d'ailleurs de Sakuya, quel nom étrange pour une fille, Natsuki Takaya semble aimer donner des prénoms masculins à ses personnages féminins. Sakuya, ressemble beaucoup à Tohru. Si l'on reprochait à la dernière d'être un peu niaise, on ne pourra pas ne pas le faire pour Sakuya. Néanmoins, elle l'est beaucoup moins et pas forcément naturellement. On sent que l'héroïne a un passé lourd et douloureux et on ne peut y rester indifférent. le lecteur s'attachera forcèment à elle. Si vous aimez les personnages étranges, complètement barrés et tourmentés, alors vous allez aimez Twinkle Stars. Car ce n'est pas un, mais deux Kyo que vous allez retrouver dans la série.
En ce qui concerne le scénario, l'auteur pose doucement les bases de son histoire, au risque d'ennuyer le lecteur par endroit. Mais si elle peine à démarrer, elle trouve tout son intérêt vers la fin du tome.Natsuki Takaya pose donc sa panoplie d'astrologue pour revêtir celle d'astronome. Exit donc le surnaturel et bonjour l'univers un peu plus réaliste. En soit Twinkle Stars est une bonne série prometteuse. Elle pourrait d'ailleurs se révéler meilleure que sa grande soeur furuba, si on évite de trop chercher les ressemblances entre les deux, même si les comparaisons sont inévitables devant toutes ses ressemblances, qui, heureusement, ne réside la plupart du temps que dans le graphisme.
Si vous voulez lire TS assurez vous d'abord d'aimer les histoires pas toujours roses, car c'est inévitablement ce qui attend le lecteur. le mystère entourant les personnages ne semble pas recelé de la joie mais beaucoup de souffrance. Mais ne vous inquiétez pas, vous ne risquez pas non plus de faire une dépression à la lecture! L'humour est là, et bien là! On se retrouve avec des situations cocasses, des personnages au caractère qui promet de bien belles aventures, aucun doute là-dessus, les fou rires sont déjà au rendez-vous.
En somme, c'est donc avec un très bon tome que Twinkle Stars commence. Il ne serait pas étonnant de voir la série se hisser dans la très fermée liste des meilleurs shojos, si l'auteur continue sur sa lancée. A suivre….
Lien : https://parole2libraire.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
c.brijs
  08 juillet 2012
Voilà un moment que mon ainée, très fleur bleue, a déposé ce titre dans ma bibliothèque, sur l'étagère à lire... Il s'agit du premier volume d'une série de onze titres dont l'auteure, Natsuki Takaya, n'est autre que la créatrice de la mythique série "Fruits Basket". Même si j'ai largement dépassé l'âge des premiers émois, je me suis laissé entrainer par ce shôjo!
Pourtant, le scénario est somme toute assez classique. Sakuya, une jeune fille déjà meurtrie par la vie, rencontre, le jour de son anniversaire, Chihiro, un garçon sorti de nulle part... et en tombe amoureuse! Pourtant, elle ne sait rien de lui!
"On est souvent attiré par son contraire ou par ce qui nous ressemble. Mais c'est toujours quelque chose qui a du sens pour nous."
Ce qui l'attire, c'est son côté solitaire... à l'image de l'étoile qu'elle admire dans la nuit, Alphard, "l'étoile solitaire, étoile orangée qui chante seule dans la nuit parmi les étoiles innombrables, au milieu des autres voix...".
"Je peux être qui tu voudras, sauf moi-même. Un parent éloigné... Un frère aîné dont tu as été séparée... Un petit ami d'un autre temps et d'un autre lieu... Un fantôme, un sorcier, un extra-terrestre... Un messager des étoiles... Je peux être n'importe qui..."
Ma curiosité a été piquée au vif: qui est ce Ichiro? Pourquoi entre-t-il dans la vie de Sakuya pour ensuite la rejeter? Que cache Kanade derrière sa nonchalance et son apparent désintérêt? Par quel chemin Sakuya a-t-elle échoué chez lui? Quel va être le rôle des étoiles dans tous ces destins?
Un manga où la dimension psychologique est très importante et où, pour comprendre les personnages et leurs relations, il va falloir découvrir leurs failles... Je suppose que les tomes suivants nous livreront progressivement les pans de leurs parcours de vie.
Côté dessins (mais là, je suis une vraie novice), je les trouve assez soignés. Heureusement, peu de minuscules-dessins caricatures comme on a parfois droit dans ce genre. Par contre, de petits plus dans la marge comme par exemple l'intervention de l'auteure qui nous explique la genèse de cette série. A la fin, le lecteur trouvera également quelques notes explicatives ("clés de compréhension") liées notamment à la culture japonaise. le seul reproche lié à ma vue qui baisse, ce sont certains textes écrits très petits qui nécessiteraient quasi l'usage d'une loupe pour être déchiffrés!
En conclusion, une premier tome qui, malgré une certaine naïveté dans le chef de l'héroïne et un rythme parfois un peu lent, a su éveiller mon intérêt par son romantisme doux-amer et son côté mystérieux et poétique! 10 autres tomes m'attendent...
Lien : http://lacoupeetleslevres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Koneko-Chan
  09 décembre 2012
Quand j'ai su que ce manga allait être licencié,j'étais très heureuse. J'en avais beaucoup entendu parler,suivant de près les actualités autour de Natsuki Takaya, qui fait parti de mes mangakas préférés.
J'ai aussitôt acheté le tome 1 lors de sa sortie. J'avais au préalable consulté le résumé d'Akata mais même sans cela, je l'aurai acheté, rien que par le nom de son auteur.
Alors Twinkle Stars (ou Hoshi Wa Utau pour la VO), c'est une histoire assez banale en fin de compte. On a cette fille, Sakuya, très réservée, qui dirige un club d'astronomie composée de 3 personnes dont elle-même. Elle a une passion pour ce vaste ciel remplie d'étoiles que nous apercevons dès que le soleil disparait. Sa vie est tranquille jusqu'au jour où son chemin croise celui de Chihiro, un étrange garçon qui lui offre une robe le jour de son anniversaire. Il s'avère qu'il était là par hasard et s'est retrouvé à fêter l'anniversaire de Sakuya qu'il ne connaissait pas.
Bien entendu, Sakuya en tombe de suite amoureuse et cherchera à en apprendre plus sur lui. Comble de ça, il intègre sa classe.
Une histoire simple mais en même temps, comme ses prédécesseurs, elle révèle des personnages assez sombres et réservés. Sakuya a aussi sa part de secret. Pourquoi ne vit-elle pas avec ses parents, etc ? Je vous laisse lire la série pour le savoir.
En tout cas, j'aime beaucoup ce manga. On retrouve ce superbe trait de crayon caractéristique de Natsuki Takaya. Et les personnages, bien que moindre, sont tous intéressants, que ce soit les principaux ou les secondaires. Personnellement, mes deux préférés sont totalement secondaires : j'aime beaucoup Kanade, le cousin de Sakuya, et aussi Saki, le majordome de Sei. J'ai eu beaucoup d'affection pour eux quand ils sont apparus, bien que je déplore quand même leurs apparitions souvent minimes.
Les relations entre les personnages sont également passionnantes. Surtout celle entre Sakuya et Kanade, qui suscite des interrogations dès le premier tome : pourquoi vivent-ils ensemble, sont-ils si proches que ça ? Idem pour Sei et Sakuya. Sei, qui semble assez hautaine avec autrui, aime beaucoup Sakuya qui semble être une des seules personnes pour laquelle elle se soucie. Yuuri, le gars aimé de tous qui s'intéresse fortement à Sakuya qui semble plutôt introvertie, on se demande comment ils se sont rencontrés, etc.
Enfin voilà, je reconnais bien le style de l'auteur que ce soit dans les dessins ou la trame.
Un manga que je conseille pour tous les fans de Takaya-sensei, mais aussi les amateurs de shôjo en général.
Lien : http://miyu-neko.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
MariloupMariloup   19 juin 2015
Chihiro: Je peux être qui tu voudras, sauf moi-même. Un parent éloigné, un frère aîné dont tu as été séparée, un petit ami venu d'un autre temps et d'un autre lieu, un fantôme, un sorcier, un extraterrestre, un messager des étoiles... je peux être n'importe quoi...
Commenter  J’apprécie          70
florencemflorencem   05 octobre 2014
Même si je l’avais su, je serais tombée amoureuse de lui. Oui, je serais tombée amoureuse de lui.
Commenter  J’apprécie          180
TakalirsaTakalirsa   13 janvier 2016
Si les étoiles scintillent, c'est parce qu'elles chantent.
Le soir, quand je suis triste et que la solitude m'envahit, je regarde vers le ciel. Les étoiles sont là, elles scintillent et chantent : "Tu es courageuse", "Nous sommes fières de toi".
Commenter  J’apprécie          50
ArcaaleaArcaalea   08 novembre 2015
Je peux être n'importe qui, c'est bien plus intéressant que la réalité. L'illusion, c'est excitant, ça fait rêver, ça donne de l'espoir. Tandis que la réalité c'est banal et ennuyeux
Commenter  J’apprécie          40
TakalirsaTakalirsa   13 janvier 2016
L'illusion, c'est excitant, ça fait rêver, ça donne de l'espoir... Tandis que la réalité, c'est banal... et ennuyeux.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Natsuki Takaya (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Natsuki Takaya
Twinkle Stars - Bande annonce manga
autres livres classés : étoileVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Fruits Basket

Qui Tohru rencontre t-elle au début du livre?

Yuki
Kyo
Sa mère
Shuguré

11 questions
230 lecteurs ont répondu
Thème : Fruits Basket, tome 1 de Natsuki TakayaCréer un quiz sur ce livre
.. ..